AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 1:07


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Mon portable sonnait déjà quand j'ouvris les yeux, je l'éteins au bout de quelques secondes tandis que je me levais et me frottais les yeux d'une main. Je regardais l'heure et partis sous la douche avant de m'habiller en vitesse, on était samedi, jour idéal pour une grasse matinée mais il avait fallut que ce foutu portable sonne. Je descendis à la cuisine, mais n'aperçus mon père nul part. Il était sûrement parti je ne sais où, je consultais mon journal d'appel tandis que je me sortais un bol et une cuillère, le paquet de céréales sous le bras. De mon autre main j'envoyais un message à Elena la prévenant que je partais dans une vingtaine de minutes si elle était prête. En attendant une réponse, je m'emparais de la bouteille de lait dans le frigo et y versait un fond dans mon bol de céréales.

Armé de mon petit-déjeuner et de mon téléphone, je m'installais dans le salon, affalé sur le canapé et les pieds posés sur la table basse. Entre deux bouchées je zappais les différentes chaînes de musiques à la télé. Mon portable vibra, au moins elle était réveillée, j’attrapais mon téléphone me disant qu'elle venait de se lever. Ça demande à me voir la veille et ça ne sait pas se lever le lendemain matin, je soupirais en lui demandant de me renvoyer un message lorsque je pouvait partir. Dieu sait combien les filles passent des heures dans la salle de bain, et je me voyait mal attendre sur le seuil de la porte pendant une heure si j'arrivais trop tôt.

Je reposais mon téléphone sur le canapé à coté de moi, mais sonna de nouveau. Je pris soin de lire le nom de mon interlocuteur qui s'affichait sur mon écran avant de décrocher.

« Oui 'Pa ? »

Celui ci ne me laissa pas l'occasion d'ajouter un mot de plus et me donna une liste de corvées sur l'entretien de la maison, de courses à prendre, et autres recommandations pour la journée, m'expliquant qu'il ne rentrerais que tard ce soir. Cool, où est ce qu'il était encore fourré ? Et pourquoi c'était toujours moi qui devait tout me taper dans cette maison ? De toute manière j'avais surement le temps d'entamer ma liste de corvées, Elena n'allait pas m'envoyer de texto avant au moins une bonne heure. Je terminais donc mon petit-déjeuner, montant le son de la télévision avant de retourner dans la cuisine et déposer mon bol dans l'évier. J'attaquais le ménage, en commençant par les sols, équipé de mon aspirateur, lançant une machine lorsque je fus de passage dans la salle de bain puis passais la serpillière excepté dans la cuisine. Je finis par la vaisselle puis jetais un coup d’œil à mon téléphone, Elena m'avait laisser un message. Je m'empressais de récupérer les billets et la liste de course laissé sur la table par mon père et éteignis la télé. J'enfilais ma veste et mes baskets, récupérais les clés et mon sac de cours, fermant la porte derrière moi, pour enfin grimper dans ma voiture.

J'arrivais en quelques minutes chez Elena et me garais à cheval sur le trottoir. Je trouvais en face de la porte, m’apprêtant à sonner, mais elle s'ouvrit avant que je n'eus le temps de le faire. Laissant apparaître Elena dans l'encadrement de la porte, affichant un grand sourire.

« T'es au courant que j'ai eu le temps de nettoyer ma maison entièrement en t'attendant ? »




Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 2:12




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Aujourd'hui c'était samedi matin, le week-end enfin... Hier en rentrant après les cours, j'avais dit à Léo de passer aujourd'hui pour réviser. C'était une excuse en quelque sorte mais ça il ne le savait pas, évidemment... Bref je me levais il était 9 heures environ. Dès que je fus levée je filais directement chercher mon petit-déjeuner au sous-sol. Et oui, depuis la dernière visite de Léo, j'avais acheté un tout nouveau frigo que mon frère avait descendu au sous-sol afin que je planque mes poches de sang là-bas à l'avenir... Je pris plusieurs poches de sang que je remontais jusqu'à la cuisine. Une fois les bras libres je fermais à clés le sous-sol puis ouvris l'une des trois poches de sang que j'avais remontées. Je versais son contenu dans un bol que je mis au micro-ondes afin de boire le sang chaud. Je répétais l'opération plusieurs fois afin de boire mes trois poches de sang. J'en avais pris autant pour être sûre de tenir un bon moment. Car je savais quand Léo arrivait en général mais je ne savais jamais quand il repartait et puis je devais l'avouer, j'espérais passer le plus de temps possible en sa compagnie aujourd'hui.

Alors que je venais de terminer de boire ma troisième poche de sang, mon portable se mit à sonner. Je l'attrapais et y vis un message de Léo qui me disait qu'il arrivait. *Oh non je suis pas prête moi !* Je m'empressais de lui répondre que je venais de me lever. Bon ok ce n'était pas tout à fait vrai mais il n'avait pas à savoir tous les détails. Je rangeais tout mon bazar et mis le bol à nettoyer dans le lave-vaisselle que je lançais. J'attrapais mon téléphone et montais à vitesse vampirique à l'étage. J'arrivais devant ma garde-robe et cherchais ma plus belle robe. J'optais pour l'une de celles que j'avais achetées quelques jours plus tôt en compagnie de ma nouvelle amie Hayley. J'attrapais cette fameuse robe que j'emmenais avec moi jusqu'à la salle de bains. Je la posais dans un coin, enlevais mon pyjama et entrais dans ma douche. Je fis couler l'eau tiède sur mon corps tout en me savonnant en même temps. Après environ dix minutes sous l'eau je décidais de sortir de là. J'enfilais un peignoir et essuyais mes cheveux à l'aide d'une serviette. Je les brossais puis attrapais le sèche-cheveux afin de les faire sécher. Une fois qu'ils furent sec, je les brossais de nouveau et les laissais pendre comme bien souvent. Après ça je me brossais les dents, me parfumais et me maquillais mais très légèrement. Une fois prête, j'enlevais mon peignoir et enfilais ma petite culotte ainsi que ma robe rose qui avait des poches sur les côtés. Je me regardais dans le miroir et pus remarquer qu'elle m'allait très bien et mettais même ma poitrine en valeur. C'était donc parfait pour recevoir Léo et lui en mettre plein la vue. Une fois tout ceci fait, je rangeais la salle de bains et envoyais un nouveau texto pour prévenir mon ami que j'étais fin prête à le recevoir.

Je rangeais mon téléphone dans mes poches avant d'aller dans ma chambre où je refis mon lit et ouvrais les fenêtres afin de laisser entrer un peu d'air frais et d'aérer. Je cherchais également après mes affaires de cours que je déposais sur un coin de mon lit. Ben oui il fallait bien faire croire que je le faisais venir pour réviser. Je descendis ensuite au salon et j'entendis la voiture de Léo arriver. Je partis directement vers la porte afin de l'accueillir. Alors qu'il allait sonner, j'ouvris la porte au même moment et lui affichais mon plus beau sourire. Alors qu'il me fit une remarque sur mon retard, je lui répondis simplement. "Oui bonjour à toi aussi Léo, ça va ?" Pour une fois que c'était moi qui était en retard, il n'allait pas en faire tout un psycho-drame si ?  


   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 13:23


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert

Je pus admirer Elena un moment dans sa jolie robe rose, et son visage légèrement maquillé. Elle était toujours aussi belle. Merde, elle pouvait pas mettre un jean ? C'était une véritable torture pour moi de la voir dans cette petite robe courtes, mettant en valeurs ses longues et fines jambes, et ce décolleté... Je clignais des yeux afin de me re-concentrer sans grand succès. Jusqu'à ce qu'elle me tire de ma rêverie en répliquant à ma remarque. Je dévisageai en lui souriant, je me vengeais d'avoir ignorer ma remarque, en feignant d'ignorer sa question. Quoi ? Pour une fois que c'était pas moi qui était à la bourre je pouvais au moins en profiter un minimum, non ? Elle ne bougea pas de l'encadrement de la porte, me barrant l'accès à sa maison. A continuer à ce petit jeux on allait finir par réviser sur le seuil de l'entrée.
Je posais mon sac de cours qui me tirais sur l'épaule et m'appuyais sur le mur en me penchant vers elle avec un sourire en coin.  

« Sinon je peux rentrer ? »

Elle se décala non sans me regarder d'une regard froid et en soupirant. Oui je sais, je suis un cas désespéré, j'assume. Je récupérais mon sac qui était posé par terre et le remis sur mon épaule. Je lui passais devant pour rentrer à l'intérieur. Je jetais un coup d’œil dans le salon, ne sachant pas si elle avait prévu qu'on s'installe là ou dans sa chambre. Je n'aperçus rien de particulier, pas de cahiers, ni de livres ou de feuilles et même pas ne serait-ce qu'un stylo. Rien non plus dans la cuisine, ce qui m'aurait étonné, et encore moins dans la salle à manger. Bon... Je commençais à me diriger vers les escaliers quand je me rendis compte du silence qui régnais dans la maison. Je me tournais de nouveau vers Elena qui avait verrouiller la porte derrière nous. Moi qui avait l'habitude tout laisser grand ouvert chez moi, quand j'étais à la maison, je fus intrigué par ce détail, mais en contemplant Elena j'en déduis que ce n'était qu'une simple habitude. J'étais tout du moins troublé par son silence, elle avait quelque chose à me dire ou... Quoi ? Je décidais intérieurement que le mieux était de lui demander.

« Elena ? Tu vas bien ? »

Toujours arrêté en bas des escaliers, je ne voyait pas vraiment ce qu'il se passait sur son visage. Peut-être que je me faisais des idées...




Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 14:42




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Alors que j'avais passé je ne sais combien de temps dans la salle de bains afin de me faire belle et de faire craquer Léo. Ce dernier ne prit même pas la peine de me dire bonjour ni de me faire la bise et encore moins me prendre dans ses bras. J'étais déçue je devais bien l'avouer. Mon plan tombait encore à l'eau. Il allait falloir je persiste si je voulais obtenir quelque chose de sa part. Cependant je n'avais pas tout à fait échoué puisque je pus remarquer sur son visage que ma tenue lui plaisait particulièrement. Cela me fit sourire d'avantage. Je n'avais pas totalement perdu mon temps dans la salle de bains. D'ailleurs je restais là en plein milieu du passage pour le narguer et le faire languir. J'avais espéré qu'en restant ainsi il finirait par me dire au moins bonjour mais que nenni. Il avait décidé de me faire enrager apparemment. Mais non il n'allait pas le faire, il me demanda pour entrer. Je soupirais et le laissais finalement entrer... J'avais perdu une bataille mais certainement pas la guerre.

Alors qu'il entrait et regardait dans toutes les pièces, je fermais la porte à clés comme je le faisais toujours depuis bien longtemps d'ailleurs. *Mais qu'est-ce-que j'ai fait au bon Dieu pour qu'il ne comprenne pas qu'il me plait et que j'ai des sentiments pour lui ?* Alors que je me posais cette question, je regardais Léo qui était arrivé en bas des escaliers qui mènent vers l'étage où sont la chambre de Jeremy, celle de mes défunts parents et la mienne. Je le regardais en silence mais il vint rompre le silence en me demandant si j'allais bien. "Oui pourquoi cette question ? C'est plutôt moi qui devrais te demander comment tu vas..."

Après avoir répondu à sa question je passais devant lui dans les escaliers et me retournais tout en lui lançant mon plus beau sourire et en lui faisant comprendre par mon regard qu'il devait me suivre. Puis je continuais finalement à marcher jusqu'à arriver dans ma chambre, je me posais sur mon lit près de mes livres de cours que j'avais mis là plus pour faire joli qu'autre chose. Je m'étais installée de façon semi-assise et j'avais croisé mes jambes, attendant que Léo me rejoigne. J'ouvris l'un des manuels à la page du chapitre que l'on devait réviser bien que je n'en avais pas vraiment envie, j'avais plutôt autre chose en tête... 


   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 18:14


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle prétendait aller bien, je me faisait surement des idées, je ne pensais pas qu'Elena soit du genre à me cacher des choses. Je lui faisait confiance à ce sujet, je lui faisait confiance tout court même. Elle me retourna la question, prétendant qu'il y avait plus de raisons valables de me la poser à moi plutôt qu'à elle. Pourquoi ? J'avais eu mes huit heures de sommeil, ce qui est déjà énorme pour pour moi, et j'étais même prêt à dormir un peu plus. Dans le miroir ce matin j'avais une tête... Normale, je crois. Enfin, depuis que j'étais levé je pétais le feu, l'effet Elena, surement. Le fait de savoir que j'allais la voir me rendait généralement plutôt enthousiaste. Je ne voyais donc absolument pas de quoi elle voulait parler. Je me regardais d'un bref coup d’œil cherchant un truc qui clochait sur moi, mais je ne remarquais rien. Je relevais donc la tête vers Elena haussant des épaules.

« Benh la forme pourquoi ? »

J'avais tout juste répondu qu'elle me doublait déjà pour monter à l'étage, sans prendre la peine de répondre à mon malheureux pourquoi, dont j'exigeais pourtant une réponse. Elle me lança un regard, en se tournant vers moi du haut de ses quelques marches, m'invitant à la suivre. J’attrapais donc mon sac, et m'empressais de la rattraper, montant les marches quatre à quatre, la rattrapant avant même qu'elle n'atteigne l'étage. Avec ma main libre j'attrapais la sienne, la forçant à se retourner vers moi, m'apprêtant à répéter ma question, et tenant fermement sa main pour qu'elle n'ait aucun autre choix que de me répondre. Oui, je détestais vraiment ne pas savoir, même jusqu'à la chose la plus futile, c'est pour ça que je détestais les surprises également, ma curiosité me perdra. En revanche, ce que je n'avais pas prévu, c'est qu'elle se serait penché aussi près de mon visage, mes joues commençait à rougir et je ne sais quelle force m'a empêcher de lui sauté dessus pour l'embrasser, au risque qu'on ne tombe tout les deux dans les escaliers. Elle profita de mon léger état de gêne pour échapper de mon emprise et de rejoindre sa chambre. Après un moment, j’atterrissais enfin, et fis de même, elle était déjà sur son lit un manuel ouvert sous les yeux.

Je me laissais tomber sur le lit près d'elle jetant un coup d’œil au manuel, et malgré mes efforts ne réussis pas à retenir mon rire. Je récupérais plusieurs de mes bouquins cherchait quelques pages et les posais tout ensemble devant Elena. Je repris mon sérieux, de peur de la vexer et lui expliquais en désignant chacun des livres.

« Regarde, tout ces chapitres se croisent, faut pas que tu les travailles séparément, faut les liés ensemble pour que tu comprennes. »

Devant son visage ébahis, je retins de nouveau un petit rire, elle ne pouvait pas savoir a quel point elle était craquante quand elle me faisait cette petite moue du genre "mais comment tu fais ?". Je soupirais avant de reprendre :

« Bon, ton cours d'anatomie là, on a vu le chapitre complet sur le coeur, tu le rejoint à ton cours de physio sur l'hemodynamique cardiaque. D'accord ? »

Je continuais de voir le tout avec elle jusqu'à ce qu'elle ait suffisamment saisit, elle était intelligente, elle apprenait vite et posait toujours les bonnes questions. De plus, j'aimais l'aider, je me sentais utile et au moins, là, je ne passais pas pour un idiot.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 19:05




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Je retournais sa question à Léo car je me demandais si sa main allait mieux ou pas depuis notre sortie dans sa ville natale. Et oui même si quelques jours étaient passés, je m'inquiétais toujours pour lui. Il y avait eu sa fichue migraine qui m'avait fait une belle frayeur mais comme Monsieur a du mal à se livrer avec moi, je ne savais pas s'il se sentait mieux ou non. Je le vis faire une tête bizarre comme si je lui avais posé une question anormale. Je ne pus m'empêcher d'être amusée en le voyant regarder si quelque chose n'allait pas sur lui. Je secouais doucement la tête. Il me demanda ensuite pourquoi je lui avais posé cette question, je l'ignorais afin de le faire réagir. Monsieur jouait souvent le mystérieux avec moi, ben ok j'allais faire pareil, comme ça il verrait l'effet que ça fait.

Alors que j'étais à la moitié de l'escalier Léo me rattrapa, me força à me tourner vers lui en me tenant par la main. S'il croyait qu'en faisant ça je lui répondrai, il se trompait fortement ! Oui j'entrais dans son jeu et ça ne lui plaisait pas du tout apparemment. Tant pis pour lui ! J'avais envie de jouer aujourd'hui. Je me penchais près de lui, tout près de son visage et le résultat fut immédiat il se mit à rougir. J'esquissais un grand sourire avant de m'éclipser ensuite jusqu'à ma chambre. Arrivée sur mon lit je m'installais avec un bouquin devant moi en attendant que Léo arrive. Il arriva après un certain temps. Alors qu'il vint se poser près de moi, il se mit à rire. Je tournais mon visage vers lui en le regardant d'un air interrogateur. Pourquoi il rigolait ? Je ne voyais pas du tout ce qu'il y avait de drôle. Finalement après quelques instants j'eus enfin la réponse à mon questionnement. Il se fichait de moi parce que je n'avais pas ouverts tous les livres. J'haussais les épaules tout en l'écoutant même si en réalité je n'écoutais pas vraiment, la tête ailleurs... Toutefois je fis tout de même celle qui était vraiment intéressée par les cours même si j'avais surtout hâte qu'on arrête de réviser pour parler d'autre chose. Alors finalement je me pliais aux révisions...

Après un moment je décidais de me lever de mon lit en disant à Léo "Tu veux quelque chose à boire ou à grignoter ?" Personnellement je n'avais pas particulièrement faim vu la dose de sang que j'avais ingurgitée en me levant mais au moins ça permettrait de faire une pause ou de clore le sujet des révisions pour passer à autre chose. J'enfilais mes mains dans les poches de ma robe en attendant sa réponse. Dès qu'il aurait dit oui je pourrais filer en vitesse jusqu'à la cuisine pour revenir tout aussi vite ensuite. Je le regardais et ne pus m'empêcher de repenser à la nuit où j'avais dormi tout contre lui sans qu'il ne s'en rende compte. A ce moment-là je m'étais sentie si bien, comme en sécurité dans ses bras bien que je n'ai pas vraiment besoin que l'on me protège. Ça serait plutôt moi qui devrais le protéger. Mais qu'importe je me sentais vraiment bien avec lui et j'avais envie d'avoir plus que de l'amitié avec lui mais serais-je capable de lui en parler ? Sachant que j'ai terriblement peur de le perdre...  


   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 20:50


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Je sentais bien qu'elle avait du mal à s'y mettre au départ, je restais patient mais ne lâchais pas le morceau, me promettant de lui faire apprendre au moins le thème qu'on avait entamé. Je levais les yeux au ciel tandis que je m'apercevais qu'elle ne m'écoutait que d'une oreille. Je me demandais presque si elle avait vraiment envie de travailler. Mais elle finit pas se résigner et me donner un peu de son attention. Je ne m'en faisait pas, c'était Elena, mais si je tenais à ce qu'elle continu les cours, il fallait bien qu'elle y passe. Je n'avais pas moi même vraiment besoin de réviser, je l'avais fait plus pour l'aider, et surtout pour la voir. Elle ne mit pas de temps à décrocher, et je ne pus m’empêcher de sourire quand elle se leva de son lit alors que j'avais tout juste terminé ma phrase. Elle me proposa de quoi grignoter et je roulais sur le dos pour mieux la regarder, elle était prête à descendre. Je fus forcé de constater que j'avais en effet un petit creux. Vu l'heure à laquelle j'avais pris mon petit déjeuner et le marathon pour le ménage que j'avais fait ensuite, il n'était pas franchement étonnant d'avoir faim, mais je fis la moue quand même, juste pour l'embêter. J'étais tout de même légèrement frustré qu'elle utilise une de mes cordes sensibles pour me sortir de mon sérieux : la nourriture. Surtout qu'on avait bientôt finit le thème que je m'étais promis de lui faire apprendre, a quelques minutes près. Une idée me vint, et je lui fit donc un large sourire.

« Bien sûr! Je descend chercher tout ça si tu veux ? Le temps que tu termines ça, je la connais cette partie là de toute façon. »

Je guettais sa réaction, m'attendant à ce qu'elle refuse puisque j'étais certain que c'était pour échapper aux révisions qu'elle avait proposer ça. Mais d'un coté c'était un bon compromis, elle terminait et je baissais les armes, je me jurais intérieurement que si elle ne mangeais pas en quantité raisonnable, c'est qu'elle n'avait pas si faim et que je pourrais l'accuser de m'avoir corrompu. Mais à vrai dire j'étais également fatigué d'étudier, en partie parce que je récapitulais ce que je savais déjà, ayant une excellente mémoire, il me suffisait de relire ou recopier mon cours pour le connaître.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 21:51




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Au début je n'avais pas mis beaucoup de bonne volonté aux révisions car tout simplement je n'avais pas envie de réviser car tout simplement ce n'était pas ma priorité actuellement et puis je suis loin d'être bête contrairement à ce que d'autres personnes pourraient penser. Et oui j'avais de très bonnes notes en cours et j'étais tout de même un minimum intelligente pour étudier la médecine donc j'avais pas mal de facilités pour bien comprendre les cours. Du coup c'était presque inutile de réviser aujourd'hui mais il fallait bien que je m'y colle un peu. Après tout je n'avais trouvé que cette excuse pour voir Léo aujourd'hui, donc il fallait bien que j'y mette du mien pour ne pas faire tomber à l'eau ma couverture.

Seulement voilà c'était plus fort que moi, je n'avais pas envie du coup je m'étais levée de mon lit et attendais de savoir si Léo voulait à manger ou à boire. Oui je n'avais trouvé que cette excuse minable pour stopper la séance de révisions. Visiblement il n'y avait pas que moi qui avait envie de jouer aujourd'hui. Je remarquais très bien que Léo se jouait de moi. La preuve voilà qu'il voulait descendre chercher de quoi grignoter et à boire au rez-de-chaussée. Aussitôt je répliquais "Non, tu es mon invité, tu ne bouges pas d'ici." Avant qu'il n'ait eu le temps de répondre, je filais de ma chambre pour aller rejoindre la cuisine où j'attrapais un plateau, deux verres, une bouteille de soda puis quelques gâteaux apéritifs. Une fois tout ceci sur le plateau, je remontais aussitôt dans ma chambre le rejoindre. S'il croyait qu'il allait m'avoir en me disant de terminer le cours pendant qu'il serait descendu à la cuisine il s'était fichu le doigt dans l'oeil. J'arrivais dans ma chambre, je me penchais pour poser le plateau sur le lit, devant Léo. "Et voilà Monsieur Williams est servi."

Je le laissais tenir le plateau le temps que je fasse le tour du lit pour aller m'allonger à ses côtés. J'attrapais les cours et les relisais un peu histoire de montrer que je faisais preuve de bonne volonté même si ce n'était pas franchement le cas... Toutefois je ne pouvais m'empêcher de jeter un oeil à Léo, c'était plus fort que moi...  


   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Mer 11 Mar - 23:44


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Son expression me fis clairement comprendre que je pouvais toujours rêver, avant de prétendre que puisque j'étais un invité je n'avais pas à bouger du lit. J'avais à peine ouvert la bouche qu'elle avait déjà filé. Je fus tenter de la suivre, mais trouva plus utile de relire quelques passage de mes cours, après tout, une de mes adorables prof' m'avait conseiller de revoir mes notes de cours. Je n'eus pas le temps de lire grand chose puisque je l'entendais déjà remonté les escaliers. Quand elle entra dans la chambre elle portait un grand plateau où y trônait deux verres ainsi qu'une bouteille de soda et pour couronner le tout : des gâteaux. Elle me posa le plateau dans les mains que je regardais avec envie, non sans faire une jolie remarque façon majordome. Seul problème, Elena m'avait foutu le plateau dans les mains et donc impossible pour moi de me faire pousser un troisième bras et accéder à quoi que ce soit. Je tentais de le maintenir avec une seul, mais en voyant la bouteille tanguer, me ravisa. Et tandis qu'Elena faisait le tour pour retourner sur le lit en attrapant quelques cours pour les relire, je me retrouvais comme un idiot à baver devant les gâteaux apéritifs. Perdant patience et persuadé qu'elle en avait fait exprès je me vengeais à mon tour et tandis qu'elle était toujours installée à faire semblant de réviser, ce qui se voyait comme le nez au milieu de la figure, je déposais le plateau en face d'elle, c'est à dire sur les bouquins, l'empêchant ainsi de se fatiguer à se faire une bonne conscience. Je récupérais ensuite une poignée de gâteaux et les mangeais dans le même geste. Ma bouche tout juste vidée je lui proposais de m'accompagné dehors pour une pause cigarette, ce qu'elle accepta. Une fois descendu, j'allumais ma cigarette et consultais d'un coup d’œil mon téléphone, il était déjà midi, on avait passer autant de temps que ça à travailler ? Estimant qu'Elena avait fait son quota pour la journée, je décidais donc d'abandonner toute forme de révision pour le restant du temps qu'on passerais ensemble aujourd'hui. Mais quand j'y repensais je ne savais pas si elle avait prévu quoi que ce soit pour l'après midi de son coté. Moi à part mes courses je n'avais pas grand chose d'autre à faire... Je verrais bien. Mais je n'avais pas vraiment envie de penser à la quitter.

« Tu voudras squatter chez moi ce soir ? J'dois passer faire des courses et mon père n'est pas là. Après je peux aussi rester ici si t'as la flemme de bouger... »

Je m'enfonçais littéralement tout seul... C'était magique !





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 0:17




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Je ne pus m'empêcher de rire intérieurement lorsque je vis Léo qui bavait devant le plateau de gâteaux apéritifs alors qu'il le tenait. Pourquoi n'avait-il pas encore pensé à poser la bouteille à plat sur le lit et le plateau à côté ? Finalement je m'allongeais sur mon lit et attrapais un bouquin pour faire semblant de le lire. Seulement voilà Monsieur Léo avait posé le plateau sur les autres bouquins. Rien que pour le taquiner je lui lançais "Eh je continue de réviser moi Monsieur !" Bien sûr il n'en était rien, puisque je ne révisais pas du tout. Finalement je fus amusée par la situation et laissais tomber le bouquin. Je regardais Léo qui s'était jeté littéralement sur les Bretzels. Lorsque j'avais 15 ou 16 ans ma mère m'avait dit que pour séduire un homme et le garder, il fallait l'appâter avec la nourriture et que c'était ainsi qu'on le tenait. Je ne pus m'empêcher de repenser à cette phrase et de sourire bêtement en repensant au moment où elle m'avait dit ça. C'est fou ce que je pouvais penser à elle ces derniers jours. Alors que je pensais à elle, Léo me demanda si je voulais l'accompagner dehors pendant qu'il fumait. Il aurait très bien pu fumer ici, mais s'il voulait sortir alors... Allons-y.

Nous étions donc descendus et j'avais déverrouillée la porte d'entrée afin que nous sortions dehors. Nous restions dans l'allée qui menait à la porte d'entrée. Alors que Léo avait allumée sa cigarette et tiré une taffe dessus, il me demanda si j'avais prévu quelque chose ce soir. Je réfléchissais mais en fait non je n'avais rien de prévu. Il me confia que nous pourrions squatter chez lui ou bien qu'il pourrait rester ici. Il m'annonça également qu'il devais aller faire les courses pour son père. Je lui répondis alors "Si tu veux, je peux venir faire les courses avec toi ? A deux on ira plus vite non ?" Bon ok je n'étais pas vraiment certaine qu'on irait plus vite à deux mais moi je voulais pas le voir partir... Du coup je lui proposais ça. "Et pour ce soir, j'aurais bien voulu aller danser mais je vais avoir pitié de toi pour cette fois." Dis-je en riant avant d'ajouter "Donc c'est comme tu veux, soit on va chez toi soit on revient ici après." Lui dis-je en souriant. Alors qu'il continuait à fumer, je repensais à sa main et sa tête. "Au fait ta main et tes maux de tête ça va mieux ?" Il m'avait fait une belle frayeur ce soir-là. Je décidais finalement de m'asseoir sur les marches de l'entrée en attendant qu'il termine de fumer sa clope. Je ne pouvais m'empêcher de le regarder presque tout le temps et j'étais étonnée qu'il n'ait encore rien remarqué pourtant ça devait bien se voir non que je craquais sur lui ? Ou alors il le voyait mais faisait semblant de ne rien voir pour ne pas me vexer en me fichant un râteau magistral.  


   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 1:22


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle me proposa de venir faire les courses avec moi, comment lui expliquer que faire les courses avec moi pouvait engendrer un énorme cauchemar ? Je détestais vraiment ça, et ça me mettais dans une humeur massacrante, autant dire qu'il ne valait mieux pas qu'Elena ne connaisse cette partie de moi, sinon elle risquerai de ne plus m'adresser la parole jusqu'à la fin de mes jours. J'évitais la question et m’intéressais plutôt à la suivante. J'arquais un sourcil, surpris. J'étais presqu'enthousiaste à cette idée, hormis le fait que comme d'habitude je n'étais pas vraiment habillé pour sortir.

« Tu veux danser ? »

J'en conclus qu'elle n'avait pas franchement l'intention de rester à la maison, mais plutôt de sortir. J'étais en train de réfléchir à une quelconque idée pouvant lui faire plaisir. C'est à se moment que mon téléphone se mit à sonner. Je regardais d'un coup d’œil, c'était un nouveau message de mon père, qui disait que finalement il ne rentrerais pas avant demain matin et qu'il s'occuperait lui même des courses si elle n'avait pas déjà été faîtes. Je lui répondis rapidement tout en tirant une bouffée sur ma cigarette, les courses c'était bon, plus besoin de s'en occuper.

Elena me demanda comment allait ma main et mes maux de tête. Je ne savais pas vraiment répondre à ça. Ma tête me faisait régulièrement souffrir ces deniers temps mais personne n'était vraiment au courant de ça à l'exception d'Elena, mais c'était différent, je m'étais comme... Habitué à la douleur à force de devoir supporter sa présence. Quant à ma main, elle avait déjà cicatrisée et il ne resterais surement pas de traces de la blessure. Elle s'assit sur les marches du perron, je tirais de nouveau sur ma cigarette avant de m'accroupir près d'elle et lui montrais ma main tout en disant :

« Ma super blessure de guerre est presque partie ! »

Je lui souris, elle me paraissait pensive, et n'affichait plus son jolie sourire qu'abordait d'habitude si souvent ses lèvres. Je m’inquiétais, qu'est ce qui la préoccupait comme ça ? Je lui attrapais la main avec celle que je lui tendait deux secondes plus tôt et la forçait à se relever. J'éteignis ma cigarette et la poussais vers l'entrée.

« Allez viens je vais te préparer un truc à manger et après on ira danser d'accord ? »

J'aimais Elena, et je ferais n'importe quoi pour qu'elle me remontre son jolie sourire. Je serais prêt à faire n'importe quoi pour qu'elle le récupère. Je cherchais donc de quoi lui préparer un petit quelque chose mais les placards n'était pas franchement remplis. A croire qu'elle ne mangeais jamais. Abattu par mon échec cuisant face au vide absolu des placards de sa cuisine, je me retournais vers elle.

« Finalement un burger-frites au Mystic Grill ça te dirait pas plus ? »





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 2:25




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Léo ignora ma proposition d'aller faire les courses avec lui. Ça voulait donc dire que je n'allais pas passer l'après-midi avec lui alors qu'au contraire moi je voulais rester avec lui. Je soupirais intérieurement pour ne pas montrer ma déception bien qu'elle devait se lire sur mon visage... Toutefois après lui avoir confié que j'aurais aimé aller danser, il me redemanda si je voulais y aller. Je lui répondis oui d'un signe de tête en lui faisant un grand sourire par la même occasion. Cela voulait-il dire qu'il allait m'emmener danser ? En tout cas j'espérais que oui ça serait le cas. Nous fûmes interrompus par la sonnerie du portable de Léo, ce qui me fit repenser que je l'avais littéralement bombardé de textos quelques jours plus tôt mais également au fait qu'il s'était bien disputé avec son père. J'espérais de tout coeur que ça ce soit arrangé avec son paternel. Ayant repensé également à la blessure qu'il s'était faite quelques jours plus tôt et son mal de tête du à l'alcool, en tout cas moi c'était ce que je pensais. Je lui avais demandé comment il allait tout en allant m'asseoir sur les marches du perron en attendant sa réponse. Léo arriva près de moi, il s'était accroupit pour être à ma hauteur et me montrer sa main. Je l'attrapais et m'approchais un peu plus afin de l'examiner. "Hum oui ça en a l'air". Dis-je tout en lui rendant sa main même si je l'aurais bien gardée dans les miennes... Je relevais mon regard vers lui. J'avais vraiment beaucoup de mal à garder mes sentiments pour lui enfouis au fond de moi. Finalement Léo termina sa cigarette et m'aida à me relever. Je le regardais d'un air triste, je n'arrivais plus à sourire, à faire semblant devant lui...

Il me poussa dans l'entrée de ma maison et m'annonça qu'il allait me faire à manger. *Tu vas avoir du mal je crois, je n'ai pas fait les courses dernièrement vu que Jeremy n'est plus beaucoup là...* Pensais-je sans toutefois lui dire. Je souriais lorsqu'il me dit qu'il m’emmènerait danser après. Je me tournais vers lui, toujours le sourire aux lèvres. "C'est vrai on va aller danser ce soir ?" Après ça Léo fonça à la cuisine et fouillait partout pour trouver de quoi faire un bon repas. Evidemment comme je l'avais prévu il n'avait rien trouvé d'intéressant. Finalement il se tourna vers moi et me demanda si un burger-frites m'irait ou pas. "Oui je veux bien mais je devrais me changer avant tu crois ?" Lui demandais-je en lui montrant ma robe. Au moins même si je ne le faisais pas exprès, cette fois j'aurais son avis sur ma robe et je saurais si elle lui plaisait ou non.



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 13:46


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle avait l'air ravie de sortir. Je l'était aussi, plus par le fait de sortir avec elle, plutôt que sortir tout court, de plus mon père ne rentrant que le matin j'avais réellement tout mon temps devant moi et comptait bien prendre le maximum qu'elle me laisserait avoir. Elle acquiesça lorsque je lui proposait de l'emmener manger au Mystic Grill, mais me demanda si elle devait pas plutôt se changer. Je le dévisageai de haut en bas, de nous deux c'était bien elle qui était le mieux habillée pour sortir. Moi même vêtu d'un simple jean et d'un de mes éternels T-shirt.

J'haussais des épaules, après tout si elle pensait qu'elle devrait se changer, c'est qu'il y avait une raison, non ? J'étais vraiment très mauvais dans ce qui était dans le domaine des fringues, du moment que ça me plaisait et que je m'y sentais a l'aise je prenais. Et je n'étais pas franchement compliqué au niveau des goûts et des couleurs, mais je savais que dans le cerveau d'une fille c'était différent, je me risquais rarement à donner mon avis pour savoir si cette tenue était adaptée à telle ou telle situation. Mais après tout Elena le savais, il suffisait peut être simplement que je lui dise ce que j'en pensais, elle ferait ce qu'elle voudrait peut importe ce que je lui dirais de toute manière.

« Benh je la trouve très bien moi cette robe ! »

Je m'abstint d'en rajouter des tonnes, pour m'éviter l'embarras de rougir à nouveau. J'avais dit la principale idée, lui épargnant les compliment sur son magnifique décolletée dont j'avais eu du mal à détaché mes yeux ce matin quand elle m'avait ouvert la porte. Ou encore ses fines jambes qui m'avait fait tourner la tête quand elle avait monté les marches de l'escalier pour aller dans sa chambre. Ou même la  jolie cambrure de son dos, lorsqu'elle s'était allongée sur le lit. Je me passais une main les cheveux machinalement pour me sortir tout ça de la tête et attendis plutôt sa réponse.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 14:13




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
J'hésitais entre rester vêtue ainsi pour aller au Mystic Grill ou plutôt me changer pour enfiler un jean et un haut. Je ne savais pas trop quoi faire. Rester comme ça ou me changer ? Je réfléchissais à toute vitesse. Un jean serait sûrement plus approprié, oui mais ma robe je l'aimais bien moi. J'attendis donc l'avis de Léo qui me regardait. Seulement voilà il haussa les épaules. Il n'allait pas beaucoup m'aider sur ce coup-là. Je continuais donc à réfléchir jusqu'à ce qu'il me dise qu'il trouvait ma robe bien. Je lui fis donc un sourire puis décidais finalement de rester vêtue ainsi puisque ça lui plaisait. Je regardais Léo qui avait l'air mal à l'aise. Toutefois cela ne me choqua pas, j'avais l'habitude avec lui dorénavant. "Tu as raison, je vais rester comme ça alors." Maintenant que j'avais ma réponse, je me dirigeais vers la porte d'entrée et attrapais une veste sur le porte-manteaux ainsi que mon sac à mains. Ne voyant pas Léo arriver je lui demandais "Tu viens ou pas ?" Au même moment j'ouvris la porte d'entrée afin de sortir dehors. Je laissais la porte ouverte afin que Léo sorte pour me rejoindre. Une fois qu'il fut dehors je fermais la maison à clés puis me dirigeais jusqu'à sa voiture. La mienne en revanche ne me servait pratiquement plus puisque les trois quarts du temps je partais dans celle de mon ami. Je rangeais mes clés de maison dans mon sac à mains puis m'arrêtais devant la porte passager de la voiture de Léo, attendant qu'il déverrouille les portes de sa voiture pour ensuite monter à l'intérieur lorsque ça serait fait. Dès que la porte fut déverrouillée je m'engouffrais à l'intérieur du véhicule, m'attachais aussitôt, posais mon sac à mains ainsi que ma veste sur mes genoux puis refermais la porte. J'étais heureuse de passer toute ma journée avec Léo, j'allais pouvoir profiter de sa présence au maximum et rien qu'à cette idée, un sourire revint sur mon visage. Seulement combien de temps resterait-il là ? Aucune idée, car ces derniers jours j'ai beaucoup de mal à supporter de n'être qu'amie avec lui. J'ai bien pensé à lui avouer mon amour pour lui, mais j'ai trop peur de le perdre, qu'il prenne ses jambes à son cou et ne m'adresse plus jamais la parole. Chose que je ne supporterais certainement pas...



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 14:57


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle avait fini par opter de rester dans sa robe, choix que je validais à cent pour cent malgré ma crainte des nombreux regards masculins qui seront très certainement posés sur elle. Elle m'appela, déjà en train de m'attendre à la porte d'entrée, je me précipitais pour la rejoindre. J'enfilais ma veste et récupérais mes clés de voiture. Je me rappelais que mon sac était resté à l'étage, peut importe, je n'avais pas besoin de mes quelques manuels qui s'y trouvait et j'aurais certainement l'occasion de passer le récupérer plus tard dans la journée. Si ce n'était pas demain, me donnant une excuse pour la revoir. Je la suivit à l'extérieur de la maison tandis qu'elle fermait la porte à clés derrière nous, je me dirigeais vers ma voiture que j'ouvrais avant de me mettre au volant et de boucler ma ceinture. Je démarrais le moteur alors qu'Elena s'était déjà jeté sur mon autoradio, c'était son nouveau joujou depuis que la dernière fois je l'avais autorisé à choisir la musique qu'elle voulait. Je souris quand elle s'arrêta sur une musique d'Imagine Dragons, et continuais ma route vers le Mystic Grill. On arriva en peu de temps, je coupais le moteur après m'être garer sur le parking près de l'entrée. J'eus la joie de revoir la serveuse qui avait eu l'honneur de ne pas me servir le jour où mon père m'avait posé un lapin. Elle revint vers nous après qu'on se soit l'un en face de l'autre à une table. Elle fut presqu'inquiète de me demander ce que je voulais. Je lui souris non sans rire intérieurement.

« Bonjour ! Deux burgers s'vous plaît et un soda avec un... »

Je jetais un regard interrogateur vers Elena pour savoir ce qu'elle voulait boire.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 15:28




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
J'étais à peine arrivée dans la voiture que je me jetais sur l'auto-radio. C'était devenu une petite habitude. C'était moi qui choisissais la musique qui passait dans la voiture de Léo. Visiblement mes choix musicaux ne lui déplaisaient pas puisqu'il ne me disait jamais rien. Le pauvre auto-radio il en subissait des changements de stations jusqu'à ce que je trouve à chaque fois la musique qui me plaisait. La première qui trouva grâce à mes yeux fut Demons d'Imagine Dragons. Je n'ai pas pu jouer bien longtemps avec l'auto-radio de la voiture puisqu'à peine quelques minutes plus tard nous étions déjà arrivés sur le parking du Mystic Grill.

Nous descendîmes de voiture, j'attrapais ma veste que j'enfilais et pris également mon sac à mains avec moi. Je claquais la porte et me dirigeais vers l'entrée du Grill, suivie de près par Léo. Nous entrâmes donc à l'intérieur, je jetais un coup d'oeil rapide pour voir s'il y avait du monde ou non. Il y avait pas mal de monde à cette heure-ci car c'était le coup de feu comme le disait mon ex Matthew Donovan. Visiblement il n'était pas là aujourd'hui sauf s'il était en réserve. Je suivais Léo jusqu'à une table où nous nous installâmes l'un en face de l'autre. Je gardais ma veste sur moi pour le moment et posais mon sac par terre près de mes pieds. Une serveuse arriva bien vite près de nous, Léo passait déjà commande et me regarda pour savoir ce que je voulais boire. Je me tournais vers la serveuse et lui dis "Bonjour, un soda aussi pour moi s'il vous plait." Une fois la commande prise, elle repartit aussi vite qu'elle était venue. Finalement je décidais d'enlever ma veste, que je posais sur le dossier de ma chaise. Je regardais Léo sans rien dire jusqu'à ce que finalement ma curiosité reprenne le dessus. "Alors finalement tu ne m'as pas raconté ton rendez-vous de la dernière fois, pourtant j'ai été sage toute la semaine et j'ai de nouveau posé mes fesses dans ta voiture comme tu le dis si bien." Dis-je en prenant un air d'ange.



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 19:02


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle termina la commande pour moi et la serveuse fila aussi vite qu'elle n'était arrivée. Je regardais Elena enlevé sa veste et la poser sur le dossier de sa chaise. Je jetais un coup d’œil ensuite autour de moi, il y avait du monde, en même temps il fallait s'y attendre un samedi midi. Elena attira mon attention en rompant le silence me demandant comment s'était passer mon "rendez-vous" dont je ne lui avait toujours pas raconter les détails. Je me voyais mal lui raconter que Silver avait réussi je ne sais comment trouver mon numéro pour me faire subir un interrogatoire à son sujet le  lendemain de notre virée à Richmond. Silver n'avait que quelques secondes à déceler qu'il n'y avait pas de limites à mes sentiments pour longtemps. Ça ne m'était pas arrivé depuis... Longtemps. Mais le passé restais où il devait être, je n'aurais jamais pensé tomber à nouveau amoureux d'une fille après ma dernière expérience. Mais Elena l'avait fait, elle avait fait ce que je pensais impossible, elle m'avait aidé, sans qu'elle le saches, à aller de l'avant. Et même si je n'était que son meilleur ami, je l'aimais suffisamment pour ne pas réussir à m'éprendre d'une autre. Ça pouvait paraître très romantique dit comme ça, mais c'était aussi dur à vivre, puisqu'un d'un coté j'avais avancé, mais j'étais de nouveau arrêté à mi-chemin, coincé par tout ces sentiments que je ressentais pour elle. Si seulement on pouvait être dans ce genre de film fantastique où l'on pouvait être contraint d'oublier tout ça. Ce serait tellement plus simple. Je soupirais à ces pensées. En attendant on était dans la réalité, alors il fallait me bouger. Je ne pouvais pas lui dire pour Silver j'esquivais donc la question, me servant d'un de ces chantage que je lui avait fait par textos.

« Pour ça il fallait que tu sois sage. Est ce que t'as été sage ? »

Je souris en lui posant cette question, j'avais l'impression d'être un père noël qui parlait à un gosse.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 19:28




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
De nouveau je m'étais mise à taquiner Léo en lui demandant s'il allait enfin me parler de son fameux rendez-vous mystère mais visiblement il ne voulait toujours pas. Je commençais à me faire tout un tas de films dans mon esprit de fille amoureuse et jalouse... Il se servit de la perche que je lui avais tendue pour me demander si j'avais été sage. Je lui riais au nez en disant. "Oui très très sage, j'ai bien fait mes devoirs, j'ai bien écouté mes professeurs à l'école et je n'ai pas fait de bêtise. J'ai le droit de savoir maintenant ou pas ?" Bon ok pour les révisions de ce matin c'était faux mais bref... Bien évidemment je me doutais qu'il refuserait de me raconter quoi que ce soit mais qui ne tente rien n'a rien pas vrai ? Alors ça c'était une des expressions favorites de mon père... D'ailleurs en y réfléchissant bien, je devrais peut-être mettre son précieux conseil en application pour dire à Léo ce que je ressentais pour lui, mais je ne sais pas, je ne m'en sentais pas capable...

La serveuse vint briser mon moment de réflexion en apportant notre repas. Pour une fois le service avait été plutôt rapide. Je la remerciais en lui souriant puis regardais Léo en lui disant "Bon appétit !" Je ne me faisais pas de souci de ce côté-là pour lui. Bien qu'il ait un véritable amour pour la nourriture, il avait cette chance de ne pas prendre de poids. Et pourtant en prime je ne le voyais jamais faire du sport, à moins qu'il ne s'y soit mis sans que je ne sois au courant. Je regardais une dernière fois Léo avant de plonger mon regard vers mon assiette qui était drôlement bien remplie. J'attrapais une frite que je trempais dans le ketchup avant de la porter à ma bouche et de la manger. Je fis ce geste à plusieurs reprises avant de finalement commencer à attaquer mon burger. Après avoir avalé une première bouchée je me risquais à dire à Léo "Cette fois c'est moi qui paie !" Je n'étais pas franchement certaine qu'il accepterait mais au moins j'aurais essayé. Je savais parfaitement qu'il faisait ça de bon coeur mais ça me gênait quand même qu'il dépense son argent pour moi.



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 21:22


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle me répondis bien évidemment qu'elle avait effectivement été très sage, en riant bien évidemment. J'arquais un sourcil, je n'étais pas vraiment très d'accord sur la question, vu sa motivation très bien cachée dont elle avait fait preuve ce matin lors des révisions. Elle demanda donc vu qu'elle avait soit disant été sage si elle pouvait savoir. Je me contentais de lever les yeux aux ciels, de toute façon je ne pouvait pas lui dire et de plus j'aimais bien la voir rager et crever de curiosité, pour une fois que ce n'était pas moi qui passait pour le curieux.

La serveuse débarqua et nous déposa les plats en face de nous, ainsi que les sodas, avant de repartir une fois de plus aussi vite qu'elle était arrivée, je me retournais vers Elena qui avait remercier la serveuse, ce que je n'avais pas fais, simplement trop occupé à penser, comme toujours. Si je devais dire la moindre mes pensées à haute voix je mourrais par dessèchement de la bouche en moins d'une journée.
Elena me souhaita un bon appétit, ce que je lui retournais, la regardant manger tout doucement ses frites avant de m'attaquer moi même à celle ci. Je mangeais toujours mes frites en premier, si j'attaquais le burger en premier je n'avais jamais le courage de finir mes frites ensuite, alors que l'inverse marchait. Je ne savais pas vraiment pourquoi puisque peu importe par quoi je commençais la quantité de nourriture était la même. J'avais mis ça sur le compte du fait que j'avalais mon burger si vite que ça me pesait sur l'estomac ensuite. Alors que les frites je mettais plus de temps à les manger. Enfin ce n'était qu'une supposition, tordue, mais une possibilité.

J'avais presque fini mes frites qu'Elena tenta de me proposer de payer, je la regardais de travers, avant qu'un sourire ne s'affiche sur mon visage, j'hochais de la tête avant de sortir mon portefeuille de ma poche et d'en extraire quelques billets. Je les déposais sur la table, les faisant ensuite glisser de son coté de la table, en ajoutant :

« Bien entendu tu peux payer, tiens ça devrait suffire pour la note. »

Je lui adressais de nouveau un sourire amusé avant de finir mes frites et d'entamer mon hamburger.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 21:43




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Evidemment comme je l'avais prévu, Léo ne me lâcha aucune information quant à son rendez-vous. Ça avait le don de me faire crever de jalousie mais je ne le montrais pas sinon il aurait trouvé ça louche. Lui visiblement ça l'amusait de me faire enrager. Je lâchais tout doucement un "T'es pas drôle." Je ne savais pas s'il l'avait entendu mais si c'était le cas, ça m'était complètement égal. Après ça, une fois de plus mes pensées s'étaient tournées vers mes parents. Décidément ils devaient cruellement me manquer pour qu'ils reviennent si souvent hanter mes pensées ces derniers temps. En même temps comment ça pouvait en être autrement ? Tellement de choses me rappelaient des souvenirs que j'avais en commun avec eux. Toutefois j'essayais d'en faire abstraction pour ne pas me sentir nostalgique alors que j'étais en compagnie de Léo.

La serveuse avait rapporté notre commande et nous étions à présent en train de manger. Pour ma part je prenais tout mon temps et mangeais mes frites une par une puis attaquais un peu mon burger avant de dire à Léo que je payais. Comme je m'en étais doutée, il ne l'avait pas très bien pris et avait carrément trouvé une feinte. Le petit malin ! Une fois de plus il avait retournée la situation à son avantage. Afin qu'il comprenne pourquoi je tenais à payer, je lui expliquais. "Écoutes Léo c'est pas contre toi mais ça me gêne que tu payes toujours ma part..." Je n'ajoutais rien de plus histoire de ne pas le vexer ou l'énerver. Je ne savais pas si il comprendrait ma gêne mais au moins il serait au courant.

Je continuais de manger tranquillement mon burger tout en regardant les gens autour de nous. Je fus rassurée de voir qu'il n'y avait pas d'amis à moi présents car je n'aurais pas voulu être dérangée alors que je suis en compagnie de mon Léo adoré. Je ne pus m'empêcher de sourire et de secouer la tête en revoyant Léo quelques instants plus tôt me tendre ses billets en disant que je pouvais payer. J'étais vraiment ravie de passer toute ma journée avec lui et j'avais vraiment hâte que l'on aille danser ensemble. Oh évidemment il faudrait que je repasse à la maison me changer car je voulais mettre une robe de soirée histoire de lui en mettre plein la vue et surtout d'être mieux apprêtée. Car oui j'aime bien la robe que je porte actuellement mais je ne trouve pas qu'elle soit assez bien pour aller danser. C'est pourquoi j'avais décidé de la mettre en journée plutôt qu'en soirée. Je terminais mon burger et buvais un peu de mon soda pour entasser ce que je venais déjà de manger, même si je n'avais pas encore terminées mes frites.



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 22:13


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Ma combine eu l'air de marcher, jusqu'à ce qu'elle me fasse une de ces petites moue qui me faisait fondre, et me fis comprendre sa gêne du fait que je payais toujours tout et tout le temps. J'aurais jamais penser que ça l'aurais gêné, c'est pas comme si elle m'avait forcé. Je repensais alors à ma vie lorsque mon père et moi étions en galère à chaque fin de mois, ces années où je m'étais fait entretenir malgré le fait que je jonglais avec un boulot et mes cours. Toutes mes paie partaient généralement dans les pleins de courses, et les factures, celles de mon père étant déjà parties dans les remboursement de prêts multiples que mon père avait fait pour ma mère de son vivant. Le problème avec les dettes, c'est qu'elles ont vécues plus longtemps que ma mère, il a fallut même en faire d'autre, pour financer les droits de succession, et la sépulture. Je me rappelais que moi aussi j'étais gêné de me faire entretenir de cette manière, en même temps quoi de plus gênant, voire humiliant, que de se faire payer sa part à chaque sortie par sa petite amie ? Ça me rappelais à quel point on ramait mon père et moi à cette époque. Mais Elena c'était différent, elle n'était pas pauvre, et ce n'était pas par pitié que je le faisais, contrairement à mon cas auparavant. J'avalais me première bouchée de mon hamburger avant de déclarer forfait pour cette fois ci :

« Mais ça ne me gêne pas moi ! Mais si ça te tiens à cœur... »

Et d'une victoire pour Elena. Je me vengeais de ma défaite sur mon burger, le réduisant à néant en une demi minute. Je n'avais pas toucher aux billets, préférant attendre au cas où elle changerait d'avis.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 22:41




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Je ne savais plus faire, voilà qu'il me disait que ça ne le gênait pas de payer pour moi. Oui ça je le savais, je n'en avais jamais douté mais tout de même, ça me faisait bizarre de me dire qu'il payait tout pour moi alors qu'en prime nous n'étions pas ensemble. Déjà que si j'avais eu un petit-copain qui aurait fait ça à chaque sortie ça m'aurait gênée alors là c'était encore pire. Toutefois je remarquais dans le regard de Léo que ça lui tenait vraiment à coeur de payer l'addition. Après tout si ça lui faisait plaisir, pourquoi lui enverrais-je ce bonheur. Je posais ma main sur les billets et les fis glisser jusqu'à la sienne, faisant se frôler nos mains. "Je sais bien que ça te fait plaisir chouchou, je n'en ai jamais douté... Si ça te fais plaisir, je te laisse ce plaisir alors." Lui dis-je en souriant tout en le regardant avant d'ajouter. "Seulement promets moi que ça ne sera pas le cas à chaque fois, d'accord ?"

Me rendant compte de ce que je venais de faire, j'étais encore plus gênée que quelques minutes auparavant. Je retirais ma main et continuais à manger mon repas que je savourais même si évidemment ce n'est pas aussi bon que le sang humain pour moi. C'est un peu comme si vous adoriez la viande mais que vous vous contentiez de tofu ou un autre truc du genre. Ça laisse un goût amer dans la bouche mais je ne me plaignais pas non plus pas parce que j'ai toujours adoré manger. Certes ce n'est plus tout à fait pareil mais j'aime ça quand même. Oui que vous voulez j'ai toujours été gourmande. Je fis une pause car j'avais déjà pas mal mangé vu ce qu'il restait dans mon assiette. Je bus une seconde gorgée de soda tout en regardant Léo engloutir son burger en très peu de temps. Mon Dieu ce qu'il était rapide pour manger ! Je ne savais plus quoi dire, je me contentais de le regarder encore et encore. D'ailleurs il faudrait que je songe à me calmer peut-être. Je reposais ma boisson sur le plateau.  



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 23:23


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Elle fut conciliante, et me dit qu'elle me laissait le plaisir de payer si j'y tenais, en m'appelant par un surnom qu'elle s'était amusée à me donner. Surnom étrangement ridicule mais qui avait le dont de me faire sourire quand il sortait de sa bouche à mon intention. J'aurais pu très certainement répliquer avec mon sarcasme habituel, pour l'embêter un peu plus, si elle n'avait pas fait glisser de la main les billets jusqu'à la mienne tout en l'effleurant au passage. Ce simple geste m'électrisa tout le corps, et m'immobilisa sur le champ tandis que je regardais nos mains dont je mourrais d'envie qu'elles s'entrelacent. C'était sans compter sur Elena qui la retira pour terminer son repas. Je m'attardais moi même sur mon soda buvant une gorgée, puis une autre, ainsi de suite tel un mouvement robotisé. Mon repas engloutis et mon soda terminé, je jetais un coup d’œil dans la direction d'Elena pour voir si elle avait également finis. Je fus étonné de voir que c'était le cas, il arrivait rarement qu'Elena mange un repas complet devant moi, pire qu'elle le termine aussi rapidement que moi. Je lui souris et sortis les clés de ma voiture ainsi que mon paquet de cigarettes et les posais sur la table. Je lui dis de m'attendre le temps que je paye. Je me levais donc, et partis au comptoir afin de régler la note. Après ça, je rejoins Elena qui avait quitté notre table et m'attendait à la sortie. Nous rejoignîmes la voiture et avant de démarrer le moteur je brisais le silence :

« Tu veux faire un tour ou tu préfères qu'on rentre avant de sortir ? »

J'avais personnellement aucune idée sur la question, elle pouvait très bien avoir envie de faire du shopping, comme n'importe quelle fille normalement constitué, malgré que ce ne soit pas ma tasse de thé, ou d'aller faire un tour au parc, même s'il n'y avait pas un grand soleil, ou rentrer chez elle pour se préparer pour ce soir. Oui parce qu'une fille peut se changer au moins cinq fois par jour, juste pour avoir une tenue adaptée à la situation, ça doit consommer en lessive.




Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Jeu 12 Mar - 23:46




   


Léo & Elena
Bosser sur un lit c'est juste pas compatible.  
Finalement je terminais mon repas pour faire honneur à celui qui m'avait invitée une fois de plus à manger au Grill. Alors que j'étais en train de finir boire mon soda, Léo me regarda en souriant. Mon Dieu ce sourire, il était à se damner. Déjà que j'avais encore du mal à me remettre du fait que je venais d'effleurer sa main, si en plus il me souriait comme ça, j'allais définitivement craquer... Il se leva et m'annonça qu'il allait régler la note. Je terminais de boire mon soda, enfilais ma veste, attrapais mon sac à mains et ramassais les affaires que Léo avait laissées sur la table en partant vers le comptoir. Je me dirigeais ensuite vers la sortie en attendant qu'il me rejoigne. J'étais dehors à l'attendre devant la porte du Grill. Léo ne mit pas longtemps à me rejoindre, je lui rendis ses clés de voiture et nous montâmes à l'intérieur. Je posais son paquet de clopes sur le tableau de bord. C'est à ce moment-là qu'il me demanda ce que je voulais faire. Personnellement je n'en avais que faire, du moment que je restais avec lui. Regardant l'heure sur mon téléphone que je sortis de ma poche je jugeais que nous avions encore le temps avant de rentrer chez moi pour que je me change. "Hum un petit tour je veux bien, on a le temps avant de rentrer se changer non ?" Après tout je n'allais pas passer autant de temps dans la salle de bains que ce matin. J'avais juste besoin de changer de robe, à la rigueur me recoiffer un peu et peut-être rajouter un soupçon de maquillage. Trois fois rien quoi. Je ne savais pas si Léo comptait se changer avant de sortir ce soir, mais moi oui en tout cas. Comme la plupart des filles quoi...

N'ayant pas besoin de mon téléphone qui ne sonnait presque plus sauf lorsque Léo cherchait à me joindre, je le rangeais dans l'une des poches de ma robe avant de jeter un oeil à Léo qui démarrait la voiture. Si j'écoutais mon coeur, je lui aurais déjà dit tout ce que je ressentais pour lui, mais ma conscience me freinait. Parce que je ne voulais pas le perdre, parce que je ne savais pas si j'avais le droit de sortir avec lui, un humain et lui attirer des problèmes par ma faute... J'étais en plein doute, perdue dans mes pensées. Si seulement je n'étais pas morte sous le pont Wickery, à cette heure-ci je me poserais certainement beaucoup moins de questions et agirais d'avantage pour que notre relation évolue. Seulement je n'étais plus humaine et ma vie avait changé du tout au tout depuis que j'avais rencontré les frères Salvatore... Si seulement je pouvais remonter dans le passé pour changer tout ça, remonter à la journée où mes parents sont morts pour tout réécrire. Mais voilà je ne peux pas et j'ai vraiment du mal à supporter tout ça... Si je ne pensais pas à tout ça, j'aurais probablement déjà embrassé Léo et peut-être pas qu'une seule fois. Je soupirais doucement, espérant qu'il ne m'entendrait pas.



   
(c) fiche:WILD BIRD. Gifs : istrawberryme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena] Ven 13 Mar - 0:47


Bosser sur un lit c'est juste... pas compatible.
Feat Elena Gilbert


Après un bref coup d’œil à son téléphone, elle opta pour finalement faire un tour, sans me préciser où, avant de rentrer chez elle pour se changer. Minute, elle avait dit "on" ? Elle comptais que je me change ou je me faisais simplement des idées ? Pour évité que mon cerveau ne travaille encore de trop et subisse un nouveau débat intérieur, je décidais tout simplement de me dire que je me faisais des idées. J'attrapais mon paquet de cigarettes qu'Elena avait posé sur le tableau de bord, m'en sortis une et l'alluma. J'allumais le moteur, la cigarette coincée entre mes lèvres, et ouvris ma fenêtre pour éviter que l'odeur n'imprègne de trop les sièges ou que la fumée ne gêne Elena. J'avais besoin de cette cigarette, d'une parce qu'il était presque automatique pour moi d'en griller une après chaque repas et de deux parce qu'il fallait absolument que j'occupe mes lèvres à quelque chose avant que mon cerveau ne leurs ordonne contre mon gré d'embrasser Elena. Je l'entendis soupirer, je me demandais ce qu'elle pouvait bien avoir, mais me ravisais, si elle tenait à ce que je saches elle me dirait, et même si j'étais curieux, je savais que plutôt que de creuser et la rendre plus soucieuse encore, je faisais mieux de lui changer les idées. Je soufflais ma première bouffée puis brisais le silence :

« Tu m'as dit un tour,
mais tu as une idée en tête ? »

Je pris une deuxième taffe après lui avoir poser la question, le moteur tournait mais j'attendais qu'Elena décides de la destination avant de sortir du parking. Je me posais contre l'appuie tête, les yeux mi-clos, et tirais une nouvelle fois sur ma clope. Quand elle me révéla notre destination, je lui répondis d'un sourire, et commençais à lancer la voiture, je quittais le parking pour ensuite tourner dans la direction du centre commercial. Le long du trajet, Elena avait de nouveau harceler mon autoradio, zappant, laissant une musique et zappant de nouveau. Une fois arrivé au centre commercial je tournais longtemps dans le parking pour y trouver une place. J'en trouvai une, enfin, Elena en trouva une, moi je ne fis que me garer à l'intérieur. Nous quittâmes le parking pour rejoindre la galerie de magasins et me laissais guider par Elena. Traîner dans les magasins, c'était loin d'être mon truc, je les faisais de temps en temps, il fallait bien que je m'habille, mais j'y passais le moins de temps possible, la foule c'était vraiment une chose que je ne supportait pas. Et le centre commercial était une véritable marée humaine pour moi.  Elena me trimbala dans de nombreux magasins et je fus forcer de la suivre à la trace, excepté dans le magasin de lingerie féminine où elle accepta que je la laisse rentrer seule, prétextant une nouvelle montée d'appétit, j'achetais une viennoiserie ainsi qu'un jus d'orange pressé. Je m'installais, adossé à un mur non loin du magasin, et commençais à manger en attendant Elena.





Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena]

Revenir en haut Aller en bas

Bosser sur un lit, c'est juste... pas compatible. [Léo & Elena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP :: RP Terminés-