AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

I have my principles, what are yours ? - Louise & Stannis -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: I have my principles, what are yours ? - Louise & Stannis - Ven 19 Déc - 18:44

I have my principles, what are yours ?

Louise & Stannis


« I'm not always doing business. One wrong move and I will. »
Je l’avais suivie toute la journée. J’avais beau tout juste arriver à Mystic Falls on ne met jamais les affaires en arrêt. En tous cas je ne le fais jamais, bien trop captivé par la chasse pour me donner des vacances. Ma cible d’aujourd’hui ? Une jeune fille. Louise Hasting. A première vue, une humaine tout ce qu’il y a de plus normale, la vingtaine, nouvelle arrivante, employée au Mystic Grill. Pas de quoi casser trois pattes à un canard pour le moment. Mais ce qui ne se voyait pas de suite, pas du tout même sauf si vous êtes au courant de la réalité du monde, c’est sa véritable nature. Elle n’est pas humaine, du moins, pas entièrement, car en elle sommeille le gène du loup, une future lycanthrope issue d’une grande famille de louveteau. Les Hastings. En tant que chasseur il est normal que j’en ai entendu parlé, se transmettant le gène de génération en génération, préservant leur lignée quoiqu’il arrive et veillant comme il se doit à le déclencher pour embrasser leur véritable nature. Au moins ils ne se voilent pas la face, on peut leur accorder ça, bien qu’ils restent très extrêmes… Je n’adhérais pas forcément à leur manière de faire ou voir les choses, mais au fond, tant qu’ils ne me gênaient pas, alors je m’en foutais. Ils avaient contacté Esteban, mon père adoptif, apparemment l’une des leurs leur avait filé entre les griffes. Esteban avait fouiné avant de me contacter pour m’apprendre qu’il était possible que je la trouve dans les environs de Mystic. Il n’avait pas tort. Elle était carrément dans la ville, fraîchement débarquée. Il ne me restait plus qu’à l’indiquer et la ramener à sa troupe. Mais n’étant pas du genre à obéir sans réfléchir et sans forger mon point de vue j’avais décidé de faire durer le suspense, l’épiant, la surveillant pour voir si elle méritait vraiment d’être ramené dans ce clan tordu.

Elle sortait du boulot, la suivant du regard je la vis continuer sa route, attendant quelques instants avant de la suivre, discrètement, amplement aidé par mes capacités de chasseur de la confrérie. Ça avait ses inconvénients mais tout de même quelques avantages… C’est grâce à cela notamment que je devinais qu’elle n’avait pas enclenché son gène contrairement à ce qui avait été annoncé. Suspicion qui s’avéra correcte lorsque la veille, soir de pleine lune, je ne la vis pas moufter ni se transformer. Je la suivais, elle ne faisait rien de mal, ne m’avait pas l’air d’un danger, alors je me questionnais vraiment sur le pourquoi de cette filature. Intrigué je savais parfaitement que si je voulais des réponses, si je désirais vraiment trancher et cesser de me demander si oui ou non j’annonçais la présence de la demoiselle à Mystic Falls, si je voulais de décider alors il me faudrait l’aborder. Chercher directement mes réponses.
C’est pourquoi je continuais de la suivre, j’étais armé certes mais c’était plus une vieille habitude qu’autre chose. Dans une ville où vampires, hybrides, originaux, sorcières et autres lycanthropes traînent à tous les coins de rue vaut mieux être prudents lorsqu’on fait partit d’une famille de chasseur. On sait pas qui nous reconnaîtra ou non. Bref. Je la suivais jusqu’à ce qu’elle s’engage dans une allée un peu plus à l’écart, je ne la suivis pas pour le coup et pris la suivante, un raccourci pour enfin la bloquer dans son avancée. Maintenant on allait parler.
« Louise Hasting c’est bien ça ? » Questionnais-je pour qu’elle ne pense pas que je lui avais barré la route par pur accident ou je ne sais quelle coïncidence. Tourner autour du pot n’était pas non plus dans mon style.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: I have my principles, what are yours ? - Louise & Stannis - Lun 22 Déc - 23:31

I have my principles, what are yours ?
Stannis ∞ Louise

J’avais commencé la journée assez tôt ce matin-là. Un bon petit déjeuner pour tenir jusqu’au repas du midi, une douche rapide et chaude pour bien se réveiller et une tenue agréable et confortable pour tenir la journée. J’avais attaché mes cheveux, déjà court, afin de ne pas les sentir sur mon visage et j’étais parée. Je filais au Mystic Grill et enfilait mon tablier. Je repensais à ma vie qui n’était pas si naturelle que ça dans une vie pas si normale que ça. J’avais pris l’habitude de toujours regarder derrière moi pour être sûre de ne pas être suivie, reconnues ou autres, oui j’avais peur que quelqu’un me retrouve et m’oblige à retourner dans ma famille où ceux-ci ne tarderaient pas à déclencher la malédiction, quitte à tenir ma main pour être sûre que celle-ci poignarde un innocent. J’avais fini par en faire des cauchemars. Je me voyais tuer des gens, me délecter de leurs sangs, être heureux de leur avoir ôté la vie et je me détestais encore plus. Oui, je ne m’aimais pas beaucoup, surtout ma partie louve qui dormait encore en moi. Bien terrée, j’espérais qu’elle ne se réveillerait jamais, mais un accident était vite arrivé.

« Louise, réveille-toi, t’es au boulot là, un peu plus de dynamisme je te pris ! »

Oui, mon patron avait raison, je n’avais pas le loisir de me perdre dans mes pensées, déjà quelqu’un me faisait signe pour que je prenne la commande. Je sortais donc mon stylo et mon calepin. À travers la vitre, je remarquais un homme que j’avais déjà vu à quelques reprises. Je m’étais déjà dit qu’il devait me suivre et puis, je m’étais dit que je devais imaginer la chose. J’avais donc tourné le regard et je m’étais remise au travail. La journée avait donc continué comme elle avait commencé. J’avais pensé plusieurs fois à égorger quelques clients mal polis, mais l’envie passée vite, évidemment et puis je ne mettrais jamais mes menaces silencieuses à exécution pour les raisons dont j’ai parlé plus tôt.

Une journée longue et harassante venait donc de s’achever. Beaucoup de clients, beaucoup de services, de nettoyage, de lavage. J’avais même été obligée de courir à droite, à gauche, pour acheter des oeufs car notre stock avait été épuisé. Je n’avais qu’une seule envie, c’était de rentrer et de me faire couler un bain. En sortant du bar, j’avais pris la direction de l’auberge. Je prenais une allée à l’écart et alors que j’arrivais au bout, un homme me barra la route. Au début, je ne le reconnaissais pas et puis, son visage me frappa, c’était l’homme que j’avais vu plusieurs fois déjà, celui qui me suivait.

« Louise Hasting c’est bien ça ? »

Pardon ? Comment me connaissait-il ? Je commençais à trouver cela de plus en plus louche. Je restais donc sur mes gardes et lançais.

« À qui ai-je l’honneur ? »

Code by Silver Lungs


Dernière édition par Louise Hasting le Jeu 8 Jan - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: I have my principles, what are yours ? - Louise & Stannis - Dim 4 Jan - 0:09

I have my principles, what are yours ?

Louise & Stannis


« I'm not always doing business. One wrong move and I will. »
J'avais décidé de jouer franchement, de ne pas tourner autour du pot et de ne pas feindre une rencontre due au hasard ou je ne sais quoi de ce genre. Non j’allais vers elle, lui coupais la route et vérifiais qu’elle était bien celle que je croyais. Une cible, rien de plus, et pourtant je lui accordais une chance. Comme à n’importe qu’elle de mes cibles, par habitude.
Ma manière de faire était simple. Discuter, dire clairement le pourquoi de cette rencontre, voir et analyser la réaction. Ensuite tout dépend de cette réaction, soit elle me convient, elle me permet de voir qui est réellement la cible et j’agis en conséquence, soit elle ne me convient pas, ne me convainc pas plus et alors je vais au bout de mon contrat.
La famille Hasting ne m’est pas inconnue. En même temps quand on est chasseur on apprend rapidement par cœur les noms des grandes familles d’êtres surnaturels, que ce soit les familles tordues, les qui se veulent un peu plus normales, les meutes et autres clans vampiriques. On a de quoi faire mais il vaut mieux retenir… Après on apprend que des noms, pas de jugement, juste des infos, notre jugement on se le forge après. C’est comme ça que les Walsh opèrent en tous cas.

Alors que je lui coupais la route je vis son expression changer. D’abord de la surprise, pendant peut-être à une erreur ou un ennui, mais pas de cette ampleur… Son regard changea, comme si elle me reconnaissait, il faut dire que je la suivais, l’observais depuis un moment. Elle se mise de suite sur ses gardes, rien de plus normal, je ne pouvais que la comprendre.
« Je pense que tu t’en doute… » Répondis-je d’abord lorsqu’elle me questionna sur mon identité. Quelque chose dans son regard me laissait penser qu’au fond elle avait deviné qui j’étais et ce pourquoi je lui coupais aujourd’hui la route. J’eus presque l’impression qu’elle l’avait redouté, mais j’ajoutais. « Je m’appelle Stannis Walsh, et comme tu t’en doutes peut-être, c’est ta famille qui m’a contacté. »  Je l’observais, la fixais même, faisant attention à chacune de ses expressions, faits et gestes afin de forger mon point de vue à son égard suite à cette nouvelle. Deviendrait-elle violente ? Fuirait-elle ? Ou essaierait-elle de discuter ? Quelle que soit sa réaction j’étais paré à toute éventualité, à la rattraper, à l’immobiliser, à la contrer ou alors à approfondir cette discussion afin peut-être d’apaiser cette tension plus que palpable ou à l’intensifier qui sait…

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I have my principles, what are yours ? - Louise & Stannis -

Revenir en haut Aller en bas

I have my principles, what are yours ? - Louise & Stannis -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Louise Michel
» Louise Malfoy [Validée]
» Louise de La Vallière [UC]
» Louise Attaque
» Louise Michel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-