AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Lun 1 Sep - 15:03



Katherine & Shannon

" Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! "




Bonnie Bennett en guise d'ancre, apparemment défaillante, et une glissade sur le ventre, tirée en arrière par une force mystique, la peur saisissante de ne savoir ce qui lui arrivait, voilà les derniers souvenirs de Katherine. Elle avait ensuite senti son âme errer, sans savoir où ni comment, comme dans un rêve sans image, se demandant si un jour elle se réveillerait, si elle pourrait de nouveau communiquer avec quelqu'un.

Et soudain, de nouveau la lumière, une lumière aveuglante, et elle atterrit littéralement dans cette même église où Bonnie lui avait dit ne rien pouvoir faire pour elle. A cette seule différence que l'église était vide. Combien de temps s'était écoulé? Une seconde, une minute, une journée, une année? Comment le savoir!

-Bonnie? Bonnie! C'est pas drôle! Ramène tes fesses tout de suite et fais-moi passer de l'autre coté!

Tout en parlant, elle regardait autour d'elle, reculant de quelques pas, ce qui la fit alors bousculer un objet qui tomba lourdement au sol. Cette sensation la fit sursauter. Après une seconde d'incompréhension, un sourire se dessina sur ses lèvres. Sans savoir comment une telle chose était possible, elle savait néanmoins qu'elle était de nouveau matérielle, elle pouvait toucher des choses! Etait-ce la même chose avec les gens, pouvait-elle toucher, communiquer? Etait-elle de nouveau en vie? Humaine, vampire?
Katherine décida de voir si sa vitesse vampirique était revenue. Elle fixa la lourde porte d'entrée de l'église et voulut y courir. Mais sans comprendre comment, elle se contenta "d'apparaître" devant celle-ci. Elle se retourna, ouvrit de grands yeux étonnés et sourit. Pas mal non plus. Bon apparemment elle n'était pas un vampire, et elle n'avait pas besoin de respirer, donc pas humaine non plus. Qu'était-elle? Elle ouvrit la porte et se précipita dehors. Mais elle ne vit personne, pas âme qui vive. Etait-ce cela l'Enfer?




Phantasmagøria

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Mer 3 Sep - 23:58


Church  ◈ Katherina Petrova & Shannon B. Hedlund

Une revenante en ville
Kath & Sha


 

J
e regardais les draps salis par le sang de ma dernière victime avec une moue exprimant parfaitement ma flemme. Ça avait été un délicieux repas, une compagnie plutôt agréable même si j’avais connu mieux mais bon on fait avec ce qu’on a cette petite ville n’est pas ce qu’il y a de mieux pour satisfaire mes babines mais bon. J’ai finis pas plus ou moins m’y habituer ! Mais ce qui me saoule toujours autant et je pense que jamais, même après mille siècles, je n’arriverais à m’y faire c’est devoir nettoyer… C’est sûr, la prochaine fois je ne ferais pas la connerie de ramener mon plat vivant chez moi… C’est ce que je pensais alors que j’attrapais le drap maculé par un coin et le tirais avec lassitude jusqu’à ma poubelle. Tant pis j’en piquerais une prochaine fois.

Je filais ensuite sous la douche parce que bon les draps c’est simple suffit de les jeter, mais bon le sang sur la gorge, sur les bras, les mains et sous les ongles ça ne s’en va pas tout seul… Je me débarbouillais donc avant de me préparer à sortir. J’étais vraiment pas fait pour rester enfermé chez moi, surtout pas le soir. Alors qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire aujourd’hui ? Me vint alors une idée… Une visite rapide à l’église de la ville. Ouais j’avais pas plus joyeux comme idée, mais au fond il y avait une certaine logique dans ce choix. Apparemment c’est là que la jolie Katherine avait rejoint l’ancre pour finalement partir de manière spectaculaire et originel dans on ne sait trop quelle limbe. Ça ne m’étonnait pas de Katherine, même pour crever elle savait faire preuve d’unicité !

Quand Damon m’avait appris la mort de Kath j’avais d’abord cru qu’il se foutait de moi. Katerina Petrova décédée ? C’était possible ? Si je l’avais en face de moi je me serais ouvertement foutu de sa gueule bien sûr ! Déjà pour cette fait avoir par une jeunette de vampire et être redevenue vampire puis pour avoir vieilli comme une humaine avant de crever. Mais au fond sa mort ne me faisait pas rien non plus, c’était un gros gâchis, elle était cool Katherine et amusante l’air de rien, donc je devais me l’avouer ça me faisait un peu chier.

J’arrivais donc à l’église mais m’arrêter lorsque je vis quelqu’un en débouler. Pour le coup j’eus un regard où on pouvait lire à la fois la surprise et l’incompréhension, un sourcil levé. Oui, la nana qui déboulait de l’église ressemblait à deux gouttes d’eaux à Katherine… Mais vraiment ! Puis je levais les yeux au ciel avant d’avancer vers la fille en frappant des mains en signe d’applaudissement :

« Bravo, bravo, je dois avouer que pendant un instant j’ai vraiment cru voir un fantôme… Alors t’es laquelle de ses copies toi ? »

Questionnais-je en croisant les bras, presque déçu qu’il ne s’agisse pas vraiment de Katherine. Après tout ce n’était pas possible. Mais même si je ne savais pas encore écrire parfaitement le mot doppelganger il n’empêche que j’en avais entendu parler et que j’avais eu un petit rictus en apprenant qu’il y en avait plusieurs des comme Katherine Pierce. Ça me semblait difficilement imaginable mais bon… Apparemment ici rien n’est impossible…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Jeu 4 Sep - 8:13



Katherine & Shannon

" Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! "



Au moment-même où elle sortit de l'église, et s'apercevant du désert sans nom qui l'entourait, alors que le désespoir commençait à la gagner, un visage connut apparut! Katherine reconnut immédiatement Shannon, à sa démarche, son style, tout quoi. Préférant ne pas prendre les devants (pour une fois), puisqu'elle ne savait vraiment pas à quoi s'attendre, elle se planta là, les bras croisés, la tête penchée sur le coté avec sa petite moue à la Katherine, et attendit que le beau vampire soit à sa hauteur. Celui-ci s'exclama alors, lui faisant comprendre qu'il la prenait pour un double. La belle brune haussa un sourcil, vraisemblablement mécontente qu'on se méprenne sur son identité. Enfin quoi, Katherine Pierce, la seule, l'unique, comment pouvait-on la confondre avec une autre? Là, elle écarquilla une seconde les yeux et soupira.

-Pas de doute, je suis bien en Enfer!lança-t-elle en secouant la tête.

Elle regarda ensuite Shannon de la tête aux pieds en lui tournant autour, avec une démarche chaloupée.

-Sans déconner, c'est quoi ce look? C'est pas parce que tu bouffes des clodos que tu dois te sentir obligé de piquer leurs fringues!

Une petite pique, comme à son habitude. C'était probablement la seule manière de faire comprendre à Shannon qui elle était. Puis elle regarda autour d'eux. Que s'était-il passé? Que lui était-il arrivé? Elle était bel et bien morte puisque Stefan lui avait enfoncé un pieu dans le coeur, et qu'elle était ensuite apparue devant Bonnie. Mais lorsqu'elle l'avait touchée, une chose étrange s'était produite. Elle n'était pas simplement passée de l'autre coté, comme les autres créatures surnaturelles décédées...

-Qu'est-ce qui m'est arrivé... murmura-t-elle pour elle-même.

Tout semblait différent. Mais une chose était sure, elle préférait rester ici, dans un monde qu'elle connaissait, ce qui, même s'il n'était pas parfait, au moins était rassurant, que de découvrir un monde qui lui était totalement inconnu.

-Sha, il faut que tu m'aides,finit-elle par dire.

Il fallait qu'elle découvre ce qui s'était passé, exactement.



Phantasmagøria

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Jeu 4 Sep - 22:49


Church  ◈ Katherina Petrova & Shannon B. Hedlund

Une revenante en ville
Kath & Sha


 

J'
étais planté devant la parfaite copie de miss Pierce à attendre une réponse à ma question de la part de cette nana. Puis j’eus un haussement de sourcil presque impatient alors qu’elle prit un air mécontente et se mis à ruminer. Elle était bien mignonne de parler d’enfer et autres joyeusetés mais en attendant elle répondait pas à ma question. En tous cas je l’aurais presque félicité elle copiait parfaitement les mimiques de Katherine S’en était presque déroutant… Mais rien d’étonnant si c’était un double de Kath alors elle devait aussi avoir ça dans le sang.
Ce fut à sa deuxième prise de parole que j’eus un gros doute avant de changer complétement d’opinion sur celle qui me faisait face. Vu le regard et surtout la phrase cinglante qu’elle m’accorda sans la moindre hésitation il n’y avait plus de doute possible. J’eus un soupir :

« Finalement c’était pas si mal de te penser morte… Au moins j’ai pas une tête de merde moi… »

Rétorquais-je comme à mon habitude lorsqu’avec Katherine on se retrouvait à s’envoyer des piques. Mais fallait le dire, elle n’était pas dans son meilleur jour, elle qui faisait toujours attention à être pimpante, c’était raté là… En même temps elle était censée être morte depuis deux ans… D’ailleurs qu’est-ce qu’elle foutait là ?!
Je la fixais sérieusement, me rendant vraiment compte qu’elle était là, vivante, enfin en apparence du moins, elle avait l’air perdue, ce qu’elle dit confirma qu’elle l’était en effet... Bienvenue au club ! Si ça se trouve j’avais bu un truc pas net et je rêvais… Où sinon c’était un fantôme… Je ne pus résister à l’envie de lui poker sa joue pour voir si elle était bien solide ou si j’allais passer au travers. J’eus un grand sourire en voyant mon doigt rebondir contre sa pommette et je recommençais une fois en disant à la fois taquin mais content :

« T’es increvable sérieux ! »

Puis elle reprit la parole et face à ce qu’elle dit j’ouvris de grands yeux, haussant les sourcils sous l’effet du choc et de la surprise. Puis je répétais pour être sûr d’avoir bien entendu :

« Attends… J’ai bien entendu ? Tu me demande de l’aide ? Katherine Pierce a besoin de mon aide ? Ce jour est à marquer d’une pierre blanche… »

Ajoutais-je toujours moqueur. Je l’étais certes mais au fond je savais qu’en effet, vu comment elle avait l’air largué je pouvais pas juste lui faire une bise et lui souhaiter une bonne soirée… ça n’allait pas le faire et c’était pas mon style. Même si on s’envoie des piques depuis deux siècles c’est pas pour autant que je ne l’aime pas, au contraire. Être perdue n’était pas son style et surtout ça ne lui allait pas alors hors de question de la laisser seule traverser tout ça, même si j’étais pas apte d’expliquer pourquoi elle était pas sagement en train de faire chier les morts… Alors je repris la parole mais cette fois avec un peu plus de sérieux :

« Tu sais bien que tu peux compter sur moi. Je vais t’aider mais déjà, tu te souviens de quelque chose de l’autre côté ou pas ? »

Questionnais-je un peu curieux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Ven 5 Sep - 9:50



Katherine & Shannon

" Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! "



Shannon semblait halluciner de la revoir... En même temps c'était compréhensible, puisqu'apparemment tout le monde la savait morte. Quelle horreur, elle, Katerina Petrova, morte! Après plus de 500 ans de fuite! La Faucheuse l'avait enfin rattrapée! Tuée, et même pas par Klaus en plus! Non, par celui qu'elle aimait depuis le premier jour où elle l'avait rencontré: Stefan Salvatore! Le sort était vraiment ironique parfois.

Son ami de longue date lui tâta la joue, et la brunette plissa les yeux comme pour montrer sa désapprobation. Elle réprima un grognement lorsqu'il lui dit qu'elle avait une tête de merde.

-Est-ce ainsi qu'on parle à une dame? Tu en perds tes manières!

Elle attrapa aussitôt les lunettes de soleil de Sha' pour se regarder dedans. Il n'avait pas tort. On aurait dit qu'elle sortait tout droit d'un grenier poussiéreux. Il fallait remédier à cela très vite. Katherine Pierce ne pouvait pas s'afficher avec une tête pareille.

-Eh oui, increvable! Un truc de Petrova... On va chez toi?lança-t-elle avec un regard en coin.

Une petite douche ne lui ferait pas de mal, et puis il lui trouverait sans doute des fringues dignes de ce nom.
Elle n'apprécia cependant pas qu'il plaisante sur le fait qu'elle demande de l'aide. Katherine fronça les sourcils.

-C'est pas parce que je suis un fantôme que je ne peux pas te mettre une trempe!

Elle lui flanqua alors une gifle. Mais elle n'avait plus autant de force que quand elle était un vampire, et cette claque aura sans doute fait l'effet d'une caresse à Shannon. Katherine soupira. Est-ce qu'elle se souvenait de quelque chose? Elle haussa les épaules.

-J'ai eu l'impression de flotter, sans vraiment savoir ce qui m'arrivait. Quand j'ai voulu toucher Bonnie Bennett pour passer de l'autre coté, rien ne s'est produit. J'ai cru qu'elle le faisait exprès, mais elle avait l'air de ne pas comprendre non plus. Et soudain j'ai été entrainée par une force invisible, à l'opposé de la sorcière... Et depuis, rien, à part cette impression de flottement.

Elle regarda autour d'eux. Il n'y avait personne.

-Ecoute, Shannon, peu importe ce qu'il y a de l'autre coté, je ne veux pas y aller. Je veux rester ici. Tu crois qu'on peut trouver une solution? Tu dois bien connaitre des sorciers puissants?

La ville semblait très peu animée.

-Et qu'est-ce qui s'est passé ici?



Phantasmagøria

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Sam 6 Sep - 14:50


Church  ◈ Katherina Petrova & Shannon B. Hedlund

Une revenante en ville
Kath & Sha


 

J'
eus un petit rire lorsqu’elle fit une moue mécontente à mon geste et quand elle râla de mon manque de politesse. Avec elle ? Des manières ? Et puis quoi encore, je n’en avais jamais eu c’est pas parce qu’elle était de retour d’entre les morts que ça allait changer la donne. Non mais !
Elle me chipa mes lunettes pour vérifier si elle avait belle et bien une tête de dix pieds de long ou si je me foutais tout simplement de sa gueule. Elle put conclure que les deux étaient vrais… D’ailleurs elle ne semblait pas le supporter comme elle demanda de suite à ce qu’on aille chez moi. J’opinais mais lui laisser mes lunettes :

« Garde-les parce que si d’autres te reconnaissent je ne serais pas le seul à me foutre de ta gueule… »

Ajoutais-je avec un clin d’œil taquin. J’allais partir vers chez moi en vitesse vampirique mais me stoppa net. Elle pouvait filer maintenant ou pas ? Elle avait l’air tellement de mauvais poil actuellement que je ne lui demandai pas de suite. J’avais pas envie qu’elle se venge par la suite dans mon appart… Avec elle on ne sait jamais…

« Okay suis-moi on va chez moi. »

On commençait à avancer mais elle se vexa lorsque je ne manquais pas de relever qu’elle avait BESOIN de mon aide. Puis qu’elle s’en rendait compte en plus comme elle me l’avait demander d’elle-même… Si ça se trouve elle avait retrouvé son humanité ?! Les fantômes ont droit à un cœur eux ? N’empêche qu’elle était vexé et qu’elle me gifla. Enfin c’était un bien grand mot, j’avais connu pire de sa part et après que la baffe ai claqué je ne pus m’empêcher de pouffer de rire. Mais je me calmais de suite en réprimant à la fois mon rire et mon sourire pour pas que sa colère ne se fasse plus intense. Je fis donc semblant de me masser la joue alors qu’elle me racontait ce qu’il lui était arrivé.
C’était vraiment étrange ce qu’il lui était arrivé et malheureusement je n’avais aucune explication à lui soumettre. C’était plus elle qui m’apprenait pas mal de choses que le contraire d’ailleurs… Mais ce qui m’intrigua c’est qu’elle ne semblait pas se rendre compte du temps qui s’était écoulé alors je lui certifiais d’abord :

« On va trouver une solution, t’y retourneras pas t’inquiète. Oui je connais quelques sorcières, dont une en laquelle j’ai confiance, qui je pense pourront donner un coup de main ou peut-être même une explication qui sait… »

Elle parla de la ville, se demandant ce qu’il avait bien pu se passer. Alors j’inspirais en la fixant :

« Tu sais que t’as flotté deux ans ou pas ? La ville a pas mal changé c’est peu de le dire d’ailleurs… Pas mal de départs, de retour mais surtout pas mal de nouveaux et de nouvelles menaces… »

Je laissais planer le suspense avant de lui faire part du principal à ses yeux je pense :

« Tes deux p’tits vampires fétiches sont là, ta pâle copie aussi d’ailleurs, mais pas que, on a aussi la famille des originaux qui est de la partie, et l'enfant de Niklaus… A croire qu’il n’y a presque plus d’humains ici… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Sam 13 Sep - 20:52



Katherine & Shannon

" Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! "



Ainsi donc, ça faisait deux ans qu'elle avait été supprimée par Stefan... Deux années au cours de laquelle la vie avait suivi son cours à Mystic Falls alors qu'elle, Katherine Pierce, avait flotté, erré dans les limbes du néant, ignorant tout de ce qui pouvait arriver dans le monde des mortels. Elle se contenta d'écarquiller les yeux à cette annonce. Deux ans. Bien, ça , c'était fait. La suite.
Elle garda donc les lunettes de soleil de Shannon sur les yeux afin qu'on ne la reconnaisse pas et qu'on ne l'identifie pas avec une mine pareille. Hors de question. Sha avait raison, du coup elle ne prit pas la peine de relever sa réflexion.
Heureusement, il restait son ami et voulait l'aider. Il la rassura en lui certifiant connaitre une sorcière de confiance. Intérieurement, elle souffla de soulagement. Elle le suivit alors en direction de chez lui.

-Génial, t'es super!

Puis, pensivement, tout en le suivant, elle imaginait tout ce qui avait pu se passer en deux ans.

-Deux ans...

Et lorsqu'il expliqua un peu les gens qui étaient là, Katherine ouvrit de grands yeux, dissimulés sous les lunettes.

-Les Originels sont là? Klaus?... Elijah?

Si,quand elle était encore en vie, elle avait peur de Klaus et sa vengeance, à présent c'était elle qui pouvait se venger. Quant à Elijah, qu'elle était prête à aimer et avec qui elle voulait refaire sa vie, il l'avait abandonnée pour son stupide et psychopathe de frère... elle lui rendrait bien une petite visite.

-Qu'est-ce qu'ils veulent encore?



Phantasmagøria

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund] Dim 11 Jan - 17:30

RP mis en attente le temps que Shannon revienne!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund]

Revenir en haut Aller en bas

Une revenante en ville, c'est le cas de le dire! [Shannon Hedlund]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP :: RP en pause-