AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Ven 22 Aoû - 15:34

Strange things happen to strange people
in strange places.
Mon petit appartement faisait encore vide… Après tout j’avais débarqué avec seulement un sac à dos… Heureusement Caroline m’avait aidé à repérer dans la ville les quelques boutiques qui me permettraient de le remplir un peu. Mais aujourd’hui je n’avais pas envie de passer mon temps dans les boutiques, pas mon style et la flemme surtout… J’attrapais donc mon chat et lui faisait une bise sur le crâne et lui dis (oui je parle à mon chat, ça arrive à des gens très bien !) alors qu’il baillait mollement, pas très heureux que je l’ai sorti de sa sieste : « Bon Mew, je file m’aventurer un peu dans la ville, je reviens ce soir ! » Je soupirais en le voyant déjà se rendormir, et la redéposa plus ou moins doucement sur son oreiller. « Chat ingrat va ! » Soupirais-je en quittant mon appart’, prenant mon sac Eastpack, mes clés, et descendant les escaliers pour rejoindre la rue. Aujourd’hui j’allais explorer la forêt !
Après tout fallait bien que je me renseigne un peu en cas de pleine lune ! Trouver où s’arrêtent les chemins pour randonneurs, où l’odeur des humains n’est pas perceptible pour pouvoir me transformer tranquille d’ici deux jours ! Noa m’avait déjà donné quelques conseils et je savais que je ne serais pas trop toute seule, c’était déjà rassurant. Déjà un an que je suis louve et j’ai toujours autant de mal à me contrôler : « Je gérais vraiment mieux en tant que chasseuse… » Bougonnais-je. Mais mes préoccupations ne durèrent pas longtemps car enfin j’arrivais à la lisière de la forêt. J’y entrais presque en gambadant, contente d’échapper à l’air étouffant de la ville.
J’avançais, j’avais toute l’après-midi pour m’y perdre. Je ne croisais pas grand monde et levais les yeux au ciel. Il fait beau, il fait chaud, les habitants ont une jolie forêt à proximité et ils sortent même pas de chez eux ? Ça m’énervait parce que c’était du gâchis pour moi. Tant pis pour eux, au moins j’étais tranquille. Puis j’entendis un bruit venant d’un peu plus à ma gauche. J’avançais dans la direction du bruit, curieuse comme toujours. J’arrivais dans des sortes de ruines, juste en bordure de la forêt, ça aurait été un peu morbide de nuit mais c’était joli à voir de jour. J’en oubliais presque comment j’étais arrivée là, touchant la pierre mangée par la végétation, on aurait dit qu’elle avait brûlé… Je fis alors le rapprochement avec ce que mon père m’avait déjà raconté sur cette ville, qu’une église avait servi de prison pour retenir les vampires et les faire brûler vifs. « Hinhin ! » M’exclamais-je en me rendant alors compte de là où je me trouvais, fallait dire que ça avait été ingénieux puis qu’il fallait vraiment être dépassé de vampire pour détruire un joli bâtiment comme il avait l’air de l’avoir été.
Puis un nouveau bruit me fit presque sursauté comme j’étais perdu dans ma contemplation. J’allais raller mais en me retournant vers la personne j’eus un blanc.
Je fis de suite une moue d’autant plus mécontente. Damon Salvatore était là, en face de moi. J’étais sûre qu’il avait fait ça pour me saouler encore une fois et cela m’énerva encore plus. Depuis que je l’avais rencontré je ne le supportais vraiment pas il me faisait vraiment regretter ne plus être une chasseuse pour le calmer comme il se doit. Je croisais les bras, mécontente, lui lançant un regard noir : « Sérieux Damon t’abuse ! ça t’amuse de me faire flipper ?! » Lançais-je à son égard. Puis j’ajoutais sur un ton sarcastique : « Qu’est-ce que tu fais là d’abord ? Ça m’étonnerait que tu sois là pour la beauté de l’endroit… » Après tout Damon Salvatore est plutôt du genre à se préoccuper de rien d’autre que de sa petite personne, un vampire pathétique comme beaucoup d’autre mais que je méprisais d’autant plus vu comment il traite la majorité des personnes et se croit au-dessus de tout le monde. Bref un caractère de minable.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Lun 25 Aoû - 13:39

Strange things happen to strange people in strange places
Davis
feat.
Erika


 

 



 

 

Davis constatait que certains endroits de Mystic étaient isolés plus que d'autres. Cela pouvait être intéressant quand on ne connaissait pas la ville. Un peu comme lui. Il ne cherchait pas à mettre en route des plans. Non absolument pas: il voulait seulement connaître un peu mieux cet endroit. Puis se rendant compte qu'il le connaissait, il suivit son impression... Cet arbre lui rappelait celui qui lui avait servi à ligoter le vampire blond qu'il avait enlever au Mystic. Caroline si sa mémoire était bonne. Une sacrée bonne femme qui ne lui avait pas fais de cadeau. Davis ne s'était toujours pas établis dans le coin. Il n'avait ni appartement, ni maison ni manoir. Il avait l'habitude de vivre dans les coins reculés et la forêt de cette ville était un lieu tellement mystic qu'il avait été conquis par cette luxuriante forêt. Par les couleurs miroitantes qu'il pouvait admirer chaque matin et chaque soir. Il ne croisait personne et c'était mieux ainsi. Seulement c'était un chasseur. Comme tout chasseur; Davis avait besoin de cela pour vivre mais la proie n'était pas humaine... Non, elle était vampirique. Elle donnait l'illusion aux hommes _ cette espèces tellement arriérées_ qu'elles l'étaient mais en réalité ce n'était que des cadavres qui marchent. Cela ne semblait faire peur à personne. Plus besoin de film d'horreur, il suffisait d'être en ville et vous aviez votre film d'horreur en directe. Peut-être même en serez vous le protagoniste principal. Alors que le chasseur continuait de marcher le long de l'église se remémorant le plaisir qu'il avait pris à torturer ce vampire, un bruit de pas, parvint à son ouie fine. Intrigué par cela, il s'avança doucement. Non pas qu'il cherchait à effrayer mais il voulait voir qui s'était. Poussant un râle quand il se tapa le pied, il fit une fillette lui faire face et le regarder avec tellement de mécontement que si ces yeux avaient été des pistolets, il était sur qu'elle l'aurait flinger sur le champ... De plus, elle semblait le connaitre... Enfin pas Davis... mais Damon! Encore et toujours Damon! Comment le chasseur allait-il jouer? Rentrer dans son jeu ou tout simplement lui montrer qu'elle se trompait. Il opta pour la première idée et se dit que si elle était intelligente il ne lui faudrait que peu de temps pour comprendre à qui elle avait affaire. Persifflant et hautain, Davis se redressa et lui dis: " Pourquoi te faire flipper? Rien que ma vue te fais cet effet! Il serait grand temps que tu t'endurcisses..." Son ton sarcastique ne me fis ni chaud ni froid. A Davis mais au dit Damon comment aurait-il prit la chose? Surement sur le ton de la rigolade... Avec un brin d'ironie: " Qu'est ce que cela peut te faire! Je t'en pose moi des questions?! D'ailleurs tu n'es pas censée être au lycée fillette? Ce n'est pas là où es ta place?" lui répondis Davis.
© Gasmask




Dernière édition par Davis Radcliff le Jeu 28 Aoû - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Jeu 28 Aoû - 1:24

Strange things happen to strange people
in strange places.
Je levais de nouveau les yeux au ciel. Déjà ça me faisait chier d’avoir été surprise, de deux, ça me mettait d’autant plus les nerfs qu’il fallait bien sûr que je tombe sur l’un des vampires les plus pathétiques sur terre j’ai nommé l’ainé bidon des Salvatore, et pour finir il ouvrait à peine la bouche que je me remettais à lever les yeux au ciel. Franchement je n’avais pas besoin de lui, moi qui avais voulu profiter un peu de cette après-midi, voilà que c’était raté et que comme toujours, pour foutre mes plans en l’air à Mystic Falls, on peut remercier Damon Salvatore !!
Mais je fronçais les sourcils un dixième de seconde, après l’énervement vint la réflexion. Damon j’avais déjà eu à faire à lui, en tant que louve, et à chaque fois il s’éclatait à me foutre les nerfs, mais à la Damon, en clair c’était de la connerie pure et dure. Là, c’était pas du Damon que je connaissais et c’était un peu space, faut l’avouer. Il avait l’air en colère, et un peu trop cru et hautain pour son quotient intellectuel habituel… Trop de questions rhétoriques… Voilà que je me la rejouais chasseuse à l’analyser. Je laissais mon ressenti de côté quelques temps… Je ne me trompais pas pourtant il lui ressemble trait pour trait…
J’eus un petit soupir et rétorquais : « Tu me dégoûte un peu aussi alors y’a de quoi flipper crois-moi, désolé de pas être comme toutes ces minettes qui se jettent à tes pieds au moindre battement de cil. M’endurcir contre le dégoût que tu m’inspire ? » Demandais-je avant de faire semblant de réfléchir, me tapotant le menton d’un doigt un court instant puis de reprendre en le fixant froidement : « Ouais, non pas possible. »
Mais je refronçais les sourcils, il me parlait du lycée et pourtant savait que j’étais passé au niveau supérieur… Il était de plus en plus étrange et dans un coin de mon cerveau mes doutes se faisaient un peu plus grand sans vraiment savoir pourquoi. C’était Damon sans être Damon et c’était bizarre… C’était quoi d’ailleurs ? Il était possédé ? ça aurait été bien !! Une possession qui le fasse devenir moins con ! Bon faut pas rêver… « Ouais t’es en train de m’en poser des questions imbécile. Au lycée ? Tu te fous de ma gueule ou tu te fais juste un peu plus nigaud que tu l’es ? » Puis lorsqu’il évoqua ma soi-disant ‘place’ j’eus un petit rire, pas du tout amusée bien sûr, mais moqueuse : « Si ça c’est ma place alors on va pas parler de la tienne, le vieux qui devrait pourrir dans un cerceuil depuis bien longtemps ou mieux qui aurait dû se retrouver de l’autre côté… » Je pris une grande inspiration, rêvant à cette idée d’un Damon perdu de l’autre côté à galérer, invisible et inutile, un peu ce qu’il est en clair… « Aaah… Personne mieux que toi n’arrive à autant me faire regretter ce que j’étais … » Ajoutais sans en dire plus. Je le testais. Il était bizarre. Si c’était Damon tel que je le connaissais alors il saurait de quoi je parlais, mais si c’était Damon mais sa version bizarre et retardée alors ça finirait de me convaincre peut-être… En tout cas c’était pas net, ça c’était clair. Voilà pourquoi je gardais mes distances malgré tout, sans me montrer être sur la défensive, leçon que j’avais appris de mon daddy lors d’une chasse, ne pas montrer quoique ce soit qui puisse donner un pas d’avance à la cible…

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Jeu 28 Aoû - 12:51

Strange things happen to strange people in strange places
Davis
feat.
Erika


 

 



 

 

Trop de mot! Tellement de bavardage avec les femmes! Cela n'avait pas changé! Même avec les siècles. Davis était fatigué de voir ses lèvres remuées aussi vite. Davis n'était pas du genre à se lasser faire ni même à se laisser traiter de la sorte par une petite garce dans son genre! Il commençait à saturer qu'on le prenne pour cet imbécile de Damon et le jeu qu'il avait affectionné depuis son retour des lymbes le laissait. Il avait faim, il avait envie de tuer et surtout il avait hâte de faire payer chaque propos indécent à cette jeune femme! Deux ans milles venait de s'écouler et voila ce qu'il restait des propos qu'une femme de ce siècle tenait... Injurieux, vulgaire et sans l'ombre de culpabilité de manquer de respect à un chasseur de la confrérie? Quand elle comprendrait vite que Davis n'était pas Damon, il était sur que son petit air suffisant qu'elle dressait sur lui allait vite se perdre et peut-être même qu'une supplication se ferait entendre; lui réclamant clémence et lui pardon! Mais avant d'en arriver à cette extrémité qui n'était pas pour lui déplaire il scruta les émotions de la jeune femme. Elle n'aimait pas Damon mais semblait se poser quelques questions! * Intelligente finalement!* Ne pus s'empêcher de se dire Davis... Je voulais voir la suite des évènements. Qu'elle se doute de quelque chose n'était pas un inconvénient pour lui bien au contraire, cela leur ferait rentrer plus vite dans le vif du sujet " tellement de propos injurieux dans une si petite bouche... Heureuse d'avoir fini de cracher ton venin? Tu te sens mieux? Maintenant c'est à mon tour..." Davis s'approcha dangereusement de cette petite gamine qui pour lui était tellement insignifiante qu'il n'allait pas chercher midi à quatorze heure et révéler assez vite la supercherie... " Mais si le dégoût que je t'inspire est aussi fort que tu le décris, pourquoi continues tu à me parler dans ce cas? Continue ta route et dégage de la mienne fillette!" . L'homme avait répondu a chaque attaque verbale de la fillette avec rapidité mais sa dernière phrase tomba comme un couperet! Il venait de la remettre à sa place! Davis comprit assez rapidement qu'elle le testait, qu'elle comprenait qu'il n'était pas Damon et voulait le voir tomber. UN sourire se dessina sur ses lèvres et il lui murmura contre l'oreille: " Tu es plus intelligente que je ne le pensais..." La soulevant comme une plume, il la ligota contre un arbre qui se trouvait non loin de l'ancienne église et se dressa contre lui: " Passons au présentation... Nous n'avons pas eu le temps de faire réellement connaissance... Comme tu as pu comprendre je ne suis pas Damon Salvatore. Mais Davis Radcliff! Mon frère était Silas... Peut-être en as tu entendu parler?" lui demanda-t-il. Voyant son expression il ajouta rapidement: " Non? Bref passons! Je suis le premier chasseur de la confrérie des cinq et toi tu n'es pas une vampire..." Il inspira quelques brides d'odeurs et se rendit compte qu'elle paraissait plus intéressante qu'il ne l'avait cru... " Une louve tu es... Plutôt jeune et tu n'as pas eu tendance à faire beaucoup de victime..." Puis n'ayant plus aucune raison de la maintenir ligotée contre son gré, vu la manière, dont elle se débattait et ajouta ; " Je te prie de pardonner ma manière de me comporter! Je ne suis pas aussi barbare mais ton accueil n'a pas été des plus... chaleureux dirais je!"
© Gasmask




Dernière édition par Davis Radcliff le Sam 6 Sep - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Dim 31 Aoû - 1:50

Strange things happen to strange people
in strange places.
J’aurais dû prendre mon MP3, j’aurais mis mes écouteurs et ne l’aurait pas entendu, ne l’aurait pas vu, et serais sûrement en train de continuer ma balade sereinement à l’heure qu’il est. Il me dérangeait. J’étais tranquille et il me saoulait pendant ma tranquillité. Damon dans toute sa splendeur en quelques sortes. Et pourtant j’étais pas tranquille. Y’avais quelque chose qui clochait chez lui. C’était Damon sans vraiment être Damon. Il se serait foutu de ma gueule et m’aurait envoyé baladé, m’aurait saoulé mais à sa manière pas comme ça, c’était pas comme ça qu’il était. Donc j’avais un gros doute et je savais pas trop sur quoi il était fondé et ça avait l’art de m’insupporter. Même sa manière de parler ne collait pas et je fronçais encore un peu plus les sourcils. Il s’approcha mais je ne bougeais pas d’un cil avant de le regarder d’un air à la fois interrogatif et me demandant s’il était con. Il me connaissait Damon, le laisser tranquille n’était pas mon style, et même si j’avais eu envie de poursuivre ma route il ne m’aurait jamais laissé faire tranquillement alors c’était simplement ridicule ce qu’il disait. Puis je pouvais lui retourner le conseil… S’il était si offusqué, (autre chose qui n’allait pas à Damon d’ailleurs) alors pourquoi pas continuer lui-même sa route ? C’était pas moi qui l’avait surpris pendant sa promenade alors fallait arrêter à un moment. Bref, mon regard devint dubitatif, je me retins de lever les yeux au ciel ainsi que de soupirer d’exaspération et je me remis à regretter mes écouteurs. Je n’allais pas pleurer pour ce qu’il me lâchait, à vrai dire ça rentrait par une oreille et sortait pas l’autre, mon cerveau se m’était en mode philtre face à cet inintéressant imbécile.
Bon l’étrangeté qui flottait autours de lui atteint son summum lorsqu’il me dit intelligente. J’eus le temps de rien faire que j’étais ligotée contre un homme. Je ne me débattais pas, il ne m’en laissait pas la possibilité, mais il était d’autant plus intriguant que ce que j’avais soupçonné s’avéra vrai. C’était Damon sans être Damon. Présentation ? L’interrogation ne quitta pas mon regard jusqu’à ce qu’il me sorte un autre nom. Cette fois je levais les yeux au ciel. « Va me falloir une liste de doppelgänger… » Soupirais-je. C’était la seule explication, après les doubles Petrova voilà que les Salvatore si m’étais apparemment. Enfin c’est ce que je devinais lorsqu’il me parla de son soi-disant frère Silas (Stefan était un double aussi? Le bordel...). Si je connaissais Silas ? La légende ouep, j’étais chasseuse pas une roturière tout de même ! Il devenait vexant même s'il ne pouvait pas le savoir. Bien que j’avais écouté l’histoire d’une oreille, j’en avais entendu parler mais c’était pas ce qui me passionnait le plus dans mon apprentissage donc bon… Premier chasseur de la confrérie ? Ah bah fallait le dire. Je réprimais malgré tout une grimace, un double comme Damon qui avait été chasseur, pourquoi ça c’était dégradé avec les siècles pour devenir comme Damon ?!
Si seulement la rencontre s'était faite autrement j'aurais pris une photo et l'aurais assommé de questions pour narguer Max... Le premier chasseur sur Terre, c'était pas rien, de quoi rendre vert le frérot... Et voilà que je passais à côté de ça. Dégoûtée? Ah ouais largement! Tant pis je bidouillerais pour que Max me jalouse quand même un peu...
Je n’ajoutais rien, il m’en laissait pas trop le temps en même temps. J’aurais bien applaudi des deux mains mais pas facile quand on est ligotée… Alors je me contentais d’un petit rire quand il se rendit compte que je n’étais pas vampire. Bingo ! Et oui louve, c’est pas le même style de croc mais venant d’un chasseur de la confrérie (pas n’importe lequel en plus) c’était normal qu’il devine aussi facilement. Puis j’ajoutais avec sarcasme : « Va dire ça aux jolies bichettes que j’ai croisé » C’était ironique bien sûr, enfin vu le fossile qu’il disait être il n’allait sûrement pas comprendre. Tant pis. Bon c’était bien mignon tout ça, mais j’avais les poignets qui me lançaient et je tirais un peu dessus, pas la manière la plus confortable de se présenter en effet. J’eus un petit pouffement : « En même temps mon accueil était prévu à un autre. Pas de ma faute si tu te fais passer pour quelqu’un que tu n’es pas. » Ajoutais-je simplement. S’il avait voulu un accueil chaleureux c’est simple il lui aurait tout simplement fallut m’ouvrir les yeux dès ma première interaction, fallait pas qu’il se plaigne maintenant.
J’étais vexée de pas avoir su qu’il ne s’agissait pas de Damon plus tôt, vexée aussi d’avoir été aussi facilement neutralisée. J’aimais pas ça, et j’aimais encore moins être vexée. Mais n’empêche que j’étais quand même vachement intriguée. Bin quoi ? C’est pas tous les jours qu’on rencontre le premier chasseur des cinq !! Pour une chasseuse c’est comme Noël et encore. Ma curiosité aura raison de moi, beaucoup aurait pris leurs jambes à leur cou, effrayé, moi j’étais plutôt intriguée, si ça devait mal se finir bah tant pis, j’aurais peut-être un peu apaiser ma soif de connaissance. « Le premier chasseur de la confrérie ? C’est pas rien… Si je me souviens de la légende il ne reste que la nouvelle génération aujourd’hui… » Ajoutais-je perplexe en me souvenant ce que mon daddy m’avait dit d’eux, et ce dont j’avais entendu parler de ci de là lors de mon année de fuite. « Comment ça se fait que tu sois encore d’actualité toi ? » Dis-je directement, je n’allais pas tourner autour du pot, si c’était le premier il devait être sacrément vieux… Je savais plus à quand remontait Silas (moi et les dates…) mais c’était loin. Alors le premier chasseur des cinq vivant à ce jour et sans une ride ? Y’avait un truc.  
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Sam 6 Sep - 13:31


Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien. Erika & Davis
Strange things happen to strange people in strange places


Qu'elle me fatiguait cette gamine avec ces grands airs de rebelle à deux francs? Elle croyait vraiment avoir la moindre domination sur lui? Lui?§ Davis! Le chasseur de la confrérie, celui qui avait protéger et permis d'engendrer une malédiction destinée à lutter contre les vampires? Lui qui avait acquis ses pouvoirs grâce à la puissance Esther? La bonne blague! Sa petite touche d'humour concernant les sosies ne l'impressionna absolument pas! Après tout c'est vrai que cela commençait à faire mais ce qui était déplorable était la manière dont les doubles étaient perçu maintenant... Avant il y avait le respect, et même l'amabilité d'avoir en face de soit un double... " Surveille ton langage ou je finirais par t'arracher ta langue de ta bouche avant que tu ne t'en sois pas rendu compte! Un peu de respect pour celui que je suis! L'humilité chère fillette est une denrée rare qu'il va falloir que tu acquiers rapidement si tu ne veux pas te faire tuer dans les mois a venir!" Cette fois Davis en avait ras le bol de jouer avec ce petit Damon Salvatore... Sa conscience avait raison! Merde a la fin! Il était le premier chasseur de la confrérie! Il ne voulait pas être craint car il n'avait jamais fonctionné ainsi! Non tout ce qu'il voulait c'est retrouvé un semblant de paix et retrouver Amara... C'est tout ce qu'il demandait! Mais on lui mettait encore une fois des bâtons dans les roues! L'univers était vil et cruel. Il avait attendu 2000 ans avant de pouvoir revenir de parmi les lymbes! Il avait du se contenter de se nourrir d'âme vide pour survivre et voilà qu'encore une fois on l'empêchait de faire ce qu'il voulait?! C'était un comble. Une émotion différente ce fit sur son visage juvénile. Une sorte de vexation! Ainsi donc elle connaissait la légende. " Tu connais une parmi de la malédiction! Pas la réalité des choses! Silas c'est amusé a travaillé chaque recoin de l'histoire pour que l'on ne parle jamais de moi! Mais je suis bel et bien le premier de la longue liste des sosies!" Toussant, il ne lui fallut pas longtemps pour déduire qu'elle était une louve... jeune et peu entrainée! " Depuis combien de temps as tu déclenché ton gêne enfant? Un an? Moins? Tu manques d'entrainement. En combat avec un vampire tu ne tiendras même pas dix minutes." Il lui faisait la conversation parce qu'elle l'avait intrigué. Elle semblait connaitre certaine chose sur les chasseurs... Curiosité éveillée, curiosité qui avait besoin d'être satisfaite : " Tu es au courant des chasseurs... Diverti moi louve! Parle moi de ton histoire!" Comme Davis l'avait relâché de ses liens il lui proposa alors: " Poursuivons cette conversation en se promenant veux tu?!" Davis lui avait demandé son avis mais honnêtement il n'avait que faire qu'elle le suive ou non! Seulement si elle voulait connaitre la réalité de l'histoire et si elle voulait son aide, car il se doutait que cette demande pouvait arriver il avait besoin d'avoir toutes les cartes en main.
(c) Bloody Storm



Dernière édition par Davis Radcliff le Sam 4 Oct - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Mar 16 Sep - 12:28

Strange things happen to strange people
in strange places.
Il avait l'air un peu imbu de sa personne pour un chasseur… C'était dommage voire décevant sachant qu'il est le créateur de la confrérie. Mais bon, je ne disais rien, je ne le connais pas et je suis pas bête, vu ce qu'il laisse paraître de son caractère c'est pas la bonne chose à faire. J'ai pas envie de crever des mains d'un chasseur moi! Donc autant prendre sur moi, je ne faisais pas la maligne, je sais quand j'ai à faire à plus puissant que moi. Bon après, j'ai moi aussi ma facette caractérielle que je ne peux pas restreindre, et ça le saoulait ça se voyait*bin c'est ça la nouvelle génération...* pensais-je en haussant les épaules, faut se mettre à la page malheureusement et encore il aurait pu tomber sur pire! Bref. Il pensait que je lui manquait de respect et je me retiens de répliquer. S'il veut du respect il se fait pas passer pour l'imbécile de service qu'est Damon. Puis comme s'il me laissait le temps de le respecter, je vais pas m'agenouiller, il m'empêche de bouger alors dur de le trouver sympathiqueou de lui accorder quoi que soit.*Désolée je ne suis pas une soumise* mais là encore je me contentais de le penser, ma langue j'en ai besoin. C'était moi qu'il commençait à saouler à force de me traiter de gamine. J'eus un sourire comme il se trompait et encore une fois jugeait sans savoir. Avant j'étais chasseuse, alors comme ça je ne tiens pas contre un vampire? Même en étant qu'humaine j'y arrivais donc ce qu'il affirmait d'un ton solennel n'avait rien de véridique. Mais je lui repondis en retenant mon ton désagréable et recouvrant mon calme j'affirmais : "J'ai eu ma première transformation il y a un an environ en effet. Si je peux me permettre de vous contredire j'ai déjà tenu tête à des vampires et envoyé dans l'autre monde certains, et ce avant même de savoir que j'avais le gêne. " C'était bon niveau politesse là non? J'ai mis le 'vous' et j'ai parlé calmement alors pas touche à ma langue. Il me relâcha et ça faisait pas de mal. Bon je n'étais pas du genre à fuir donc je ne partis pas en courant ça allait ruiner ma dignité. Il le faisait déjà suffisamment à lui tout seul. Le distraire? Il me prend pour son singe de foire ou quoi? Mais encore une fois je m'abstiens de tout commentaire et prend sur moi. Mon record, fière de moi intérieurement. Je le suis donc alors qu'il commence à avancer, remettant mon sac sur mon dos.Bin oui quoi, c'est le chasseur originel, si j'ai envie de frimer devant mon frère et le rendre vert d'avoir raté ça faut que j'ai du contenu! "Mon histoire n'a rien qui puisse passionner un personnage de l'histoire. Mais oui j'en sais sur les chasseurs parce que mes deux parents sont des chasseurs descendants de longues lignées de chasseurs mais bien sûr pas vielle de deux mille ans..." je lui passais donc de l'ennuyer avec le nom des lignées ça l'aurait d'autant plus saouler. Je repris alors après un court instant "Ils m'ont tout appris, enfin ce qui a été accumulé au fil des années, et j'ai eu l'occasion de faire quelques chasses accompagnée ou non." Je ne m'en vantais pas, je ne faisais pas la fière, j'avais juste fait mon boulot de chasseuse et supprimé ceux qui menaçaient les humains ou ma famille, c'était tout ce que j'avais besoin de savoir et de me dire lors des chasses. Car pour moi, chasseuse, c'était ça, protéger et aider ceux qui ne peuvent ou ne savent pas le faire seul, sans rien demander en retour ni même m'accorder de crédit. C'était l'éthique du chasseur qu'on m'avait transmise, qui n'était pas adoptée par tout le monde malheureusement.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Sam 4 Oct - 14:23


Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien. Erika & Davis
Strange things happen to strange people in strange places


QNon il était hors de question que je me laisse a nouveau prendre à ce petit jeu du double ! Après tout j’étais le premier chasseur de la confrérie et même si cette petite semblait ne pas me porter dans son cœur – tout comme l’inverse était vrai – je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin. Je lui avais demandé de me suivre gentiment histoire d’en connaitre un peu plus sur elle avait de me lancer à corps perdu dans une bataille que je ne connaissais pas forcément. Je me sentais un peu mal à l’aise de cette situation.

En effet débarquer des lymbes et tomber dans un environnement aussi virevoltant que cette ville avait de quoi vous donnez le cafard ! Je n’arrivais pas à m’y faire ! Ma place semblait être si lointaine que je me demandais comment j’avais pu avoir l’audace de croire que revenir ici parmi les humains et être mortel n’allait pas affecter ma manière de voir ou de penser. Il y a 2000 ans j’étais un homme amoureux qui tuait pour le plaisir ; certes ; mais surtout pour la protection et l’envie d’un monde meilleur. Et parce que c’était ma destinée. Mais voilà que j’avais été tué par mon frère et je m’étais retrouver banni de mon corps pendant plus de 2000 ans. Soudainement je revenais et je voulais me venger. J’avais rencontré le double de mon aimée Amara… Une certaine Elena… Bien gentille mais trop amoureuse de son « Damon » pour pouvoir jouer avec elle comme avec un jouet. Puis je rencontrais une louve qui semblait en connaitre un rayon sur les chasseurs. « Parle-moi de ce que tu sais de la confrérie puisque tu sembles si fâchée que je puisse douter de tes capacités ! » lui répondis-je en lui proposant quelle me prenne le bras. Après tout j’avais été élevé avec des valeurs et la galanterie en faisait partie. Je n’allais donc pas les mettre de côté parce que cela s’était perdu au fils des siècles.

Puis elle me conta son histoire. Ces parents étaient tous deux d’anciens chasseurs. Voici sa connaissance pour notre groupe si restreint et si peu empli de femme. Cela m’étonna légèrement qu’une femme a pu être chasseur…. De mon siècle jamais aucune femme n’avait été prise comme chasseur. C’était un gêne qui se transmettait de père en fils. Pas de père en fille ! Mais soit ! Les choses évoluaient… Les gênes aussi. « J’ignorais que même les filles pouvaient être chasseuse. Il me semblait que ce n’était que les hommes… Mais je ne suis plus a la page. » Nous avançâmes ensemble et elle semblait toujours sur la réserve. « Je ne vais pas te tuer. Du moins pas aujourd’hui ! » J'avais dis cela pour détendre l’atmosphère mais cela n'eu pas l'effet estomper au vu du regard méprisant qu'elle me lança.

(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Sam 25 Oct - 21:58

Strange things happen to strange people
in strange places.
Il avait beau sembler impassible, il ne colle vraiment pas à cette époque. Un je ne sais quoi qui fait qu’on dirait vraiment qu’il n’est pas au bon endroit. Pourtant il ne se plaignait pas, en tous cas pas ouvertement, compréhensible, ça ficherait en l’air ce personnage impassible, insociable et difficile à supporter qu’il joue. Mais bon je ne faisais pas non plus de remarques, après tout vaut apparemment mieux que je me contente du strict minimum si je ne veux pas finir le cœur en dehors de la poitrine. Sympa la promenade non ?

Il releva que j’étais contrariée, en même temps je ne le cachais pas, je ne suis pas du genre à faire semblant pour faire plaisir, mon caractère voilà tout. Alors il me posa la question, me demandant de prouver ce que je savais de la confrérie des 5, je répondais alors, récitant presque à la perfection la leçon que m’avait autrefois donné mon ‘père’ : « La confrérie des cinq rassemble cinq chasseurs qui sont en apparence humains mais en fait plus. Leur force et dextérité et beaucoup plus importante que celle d’un simple humain. Leur but est de venir à bout  et de tuer des vampires, seul moyen pour faire apparaître la marque du chasseur sur leur corps, marque qui est en réalité une carte menant à ton frère mais surtout au remède anti-vampirisme qui a déjà été utilisé aujourd’hui. »
Je me retournais les méninges pour être sûre de n’avoir rien oublié mais le principal me semblait avoir été sorti.

Je fus surprise lorsqu’il m’offrit son bras, le regardant à tour de rôle, lui et son bras, sans vraiment comprendre. Puis je me replaçais dans son contexte, il était vraiment pas de cette époque, maintenant les filles se débrouillent, si elles sont au bras d’un mec c’est qu’elles sortent avec la plupart du temps. J’hésitais, à la fois j’avais peur que ce soit une preuve de faiblesse, mais d’autre part, je savais pas si ça serait mal prit que je refuse et si encore une fois il s’emporterait et j’en pâtirais. Hésitante je finis par lui prendre le bras, ne m’y appuyant pas pour autant mais au moins j’étais sûre que ça ne serait pas mal prit. Normalement…
J’eus un petit rire lorsqu’il avoua qu’il ne savait pas que les femmes pouvaient être chasseuse. C’était pas moqueur, mais au moins il était sincère alors j’ajoutais un peu pour le rassurer et en même temps pour justifier notre présence, nous les femmes, dans cette grande famille de chasseur : « Alors à ce que ma mère m’a appris c’est récent de quelques siècles l’existence des femmes chasseurs. La toute première date des années 1800, Jane Winchester, ses histoires sont fabuleuses, c’est l’une des rares chasseurs de l’époque à être morte de vieillesse avec son mari ! » Dis-je avec entrain en me racontant les histoires que me contait ma mère sur cette chasseuse qui m’émerveillait.

J’étais perdues dans mes souvenirs qu’il ajouta qu’il n’allait pas me tuer, il aurait pu se contenter de cela mais le fait qu’il rajoute le aujourd’hui m’exaspéra. Je levais les yeux au ciel sans même m’en rendre compte avant d’ajouter avec un faux sourire : « Ouah, la chance, merci de préciser, je me demande vraiment pourquoi j’avais des doutes ! » Puis je pris une grande inspiration pour essayer de faire passer la pilule et de ne pas repartir comme ça alors j’ajouter : « Et alors, que ne vaut l’honneur de la présence du chasseur originel en cette époque ? Je dois avouer que je suis curieuse. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Lun 24 Nov - 19:34

Sorcière de passage!
Pas de réponses depuis un mois maintenant...
Est-ce que ce RP est toujours d'actualité ou pas?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Dim 30 Nov - 20:23

A voir avec Davis! Je suis ok pour le poursuivre perso!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika} Dim 11 Jan - 17:46

RP archivé suite à la suppression de Noa/Caro/Davis!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika}

Revenir en haut Aller en bas

Strange things happen to strange people in strange places. {Davis ~ Erika}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sometimes bad things happen to good people [PASCAL]
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» STRANGE/ COMICS/ BD SUPER-HEROS EN GENERAL
» * Strange Scotland •• Time OF Maraudeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-