AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Sam 12 Juil - 21:17


vampire vs loup-garou! Qui dis mieux?
Elenore Landi feat. Noa P. Callaghan


Je fixai la pendule devant moi ! 5 heure du matin! La soirée avait été longue. Poussant la porte de mon appartement, je poussai un soupire et eu envie de faire demi tour Mon appartement déjà minable a la base l’était encore plus que la dernière fois que j’y avais mis les pieds. Je rentrais de ma soirée avec Félicia et je dois reconnaître que cette petite brunette m’avais un peu chamboulé la tête ! Ordinaire les jeunes femmes qui mettaient pour une soirée leur féminité de côté ne m’attiraient pas. Mais avec elles les chosent avaient été différentes. Cela était devenu un jeu, une énigme et un défi que j’avais eu envie de relever a n’importe quel prix. J’étais ainsi et je ne changerai pas. D’une certaine manière, elle me rappelait Jules, même si physiquement, elle ne se ressemblait pas mais aussi parce qu’elle ne se prenait absolument pas la tête et mettait en avant le jeu et le plaisir de la drague au superflu des baisers et autres bagatelles à faire. Je poussai la porte de chez moi et poussai un soupir. La fatigue était là et je mourrai d’envie d’aller pioncer dans mon matelas tout troué par les mites ! Alors que j’allais allumer la lumière une odeur bien particulière attira mon attention… Quelqu’un était présent dans la pièce. Heureusement pour moi, c’était un studio, il n’y avait donc que deux pièces dans cet endroit. Lâchant le bouton de la lumière, je coupai du mieux possible ma respiration et commença à me concentrer pour deviner d’où venait l’odeur… *Vampire !* Y avait pas de doute ! Un vampire était chez moi et au vu de la puissante odeur qu’il dégageait ce n’était ni un « nouveau-né » ni un jeune !!! C’était un ancien. Même assez âgé ! Un grognement monta dans ma gorge. Comme si j’avais envie de jouer au chat et à la souri ! Moi qui voulais seulement dormir… Ne bougeant pas, j’approchai de cette odeur et quand je fus à sa portée, je poussai le buveur de sang contre le mur. Puis je couru et lui maintient la gorge avec mon coude et lui demanda croc sortis : « Qui es-tu ? Que fais tu chez moi ? Parle maintenant ou la mort sera ta dernière destination buveur de sang. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Dim 13 Juil - 1:47


Noa & Elenore
Vampire VS Werewolf
La lourde porte du manoir claqua, vibrant sous la force de la vampire. Elenore n'était pas d'humeur à rire. Elle humait l'air un court instant et avait bien senti, un loup salissant la sorcière qu'avait choisi Slaine. Sorcière avec laquelle elle s'entendait plus ou moins. Les sourcils fins et sombres de la femme se froncèrent légèrement et se haussèrent suite à un sourire alors que la voix de Slaine retentissait au-dessus d'elle, accoudé à la pierre de son balcon il disait d'un air moqueur : "Voilà qu'il semblerait que tu aies de quoi t'occuper ce soir ma chère..." Elenore émit un léger pouffemment railleur, levant les yeux vers celui auquel elle devait tout "Un lycanthrope, je ne sais s'il me permettra de tenir la soirée." Sur ces paroles, sans même adresser le moindre signe de salutation à l'égard du plus vieil hybride existant elle s'élança, quittant le seuil de la massive demeure, fonçant droit vers le bar-restaurant miteux de la cité. Le Mystic Grill.

Elenore y entra, se faisant discrète, les observant dans l'ombre, ne prêtant attention à rien d'autre. Elle remarqua de suite la sorcière brune, désabusée, se rapprochant de cet homme et étrangement se laissant tomber dans les bras de ce jeu de séduction auquel tous deux se prêtaient. Leur conversation allait bon train, enchaînant les verres, ne sentaient-ils donc pas ce qu'ils étaient l'un l'autre? Ou alors faisaient-ils exprès? Elenore faillit pousser un soupir de désespoir. Elle ne comprendrait donc jamais rien à ces rapprochements étranges, à ces sentiments que peuvent partager deux êtres. Cela l'ennuyait plus que tout.
Elle sortit alors du bar, les laissant à leurs occupations, se moquant de la suite des événements, du moins pour cette soirée. Elenore s'arrêta sur le pas de la porte du bar, impassible elle prit quelques temps pour réfléchir. Il était sûr qu'elle devait se débarrasser de ce loup. Non pas pour sa nature, elle s'en moquait amplement qu'il soit loup, vampire, sorcier, hybride ou humain, mais le fait qu'il déconcentre la sorcière qui intéressait les projets de Slaine n'était acceptable.

Elle aurait pu interférer dans leur petite conversation et récupérer Felicia au risque que cette-dernière se laisse aller à son mécontentement, mais Elenore en décida autrement. Ce soir, elle avait envie d'affronter ce loup en tête à tête, sans se préoccuper d'autres, en savoir plus sur lui pour mieux l'éloigner ou l'éliminer. Certes, elle était tout à fait au courant du danger qu'une morsure de lycanthrope pouvait engendrer chez les vampires, mais elle savait aussi qu'Amelia, cette misérable sorcière qui plaisait tant à Slaine de part sa magie, pourrait lui concocter un petit quelque chose pour la sortir d'affaire.
Alors qu'elle pensait à la misérable femme, elle sortit son téléphone, nouvelle technologie qui avait fini d'engloutir le peu d'intellect du crâne des humains. Ses doigts volèrent sur l'écran et en moins d'une seconde elle le porta à son oreille. Après deux sonneries, d'une voix aussi dure que le marbre elle dit : "Petite sorcière, toujours aussi lente à ce que je vois. J'ai malheureusement quelque chose à te faire faire..." Elenore se retourna, avant de jeter un nouveau coup d'oeil au loup et à la sorcière dont le jeu de regard devenait plus que pathétique. *Profites-en petite Felicia, d'ici une journée tu ne rêveras plus, tu ne divagueras plus...* Pensa-t-elle avant de s'éloigner du bar, reportant son attention sur son appel, les ordres fusant, ne prêtant une once d'attention aux répliques de la sorcière.

Un déclic se fit entendre, la porte grinça, dans le noir, seuls les iris de la vampire brillaient. Elle était là, sur le seuil, la nyctalopie qu'avait engendré son statut de vampire lui permettait de voir aisément dans les ténèbres et de distinguer les différentes parties de ce logement ridicule en taille. Elenore fronça le nez, l'odeur forte du loup-garou était omniprésente... Elle fit un pas dans la demeure et un sourire vint élever un coin de ses lèvres. Bien qu'Amelia soit plus qu'insupportable à ses yeux il n'empêche qu'elle était une sorcière utile... Parvenir à localiser le logement du loup était une chose, mais ébranler la protection de sa demeure ou plutôt la malédiction du vampire qu'est Elenore n'était pas chose simple.
Mais la vampire n'allait pas s'extasier devant si peu, Amelia était faite pour ça à ses yeux, mais ce soir elle n'était pas sa préoccupation... Alors qu'elle explorait les lieux depuis quelques temps un bruit lui parvint, la porte s'ouvrait, un nouveau sourire naquit, ses yeux brillants d'autant plus. Il rentrait enfin, après toutes ces heures, il avait mis son temps...
Le loup sentait, savait, cherchait et finit par trouver. Plaquant Elenore contre un mur, la menaçant de sa voix sauvage, les crocs sortis, mais ça, Elenore savait aussi parfaitement faire. Ses yeux s'assombrir, les veines les entourant se gonflant et noircissant de sang, son iris devenant rouge sang, inhumaine. Car elle ne l'était plus depuis bien longtemps... Elle attrapa le coude du lycanthrope, plantant ses ongles dans sa peau matte pour avoir appui et le repoussa, libérant son cou fin et pâle. "Tout doux, chien, je ne serais celle qui mourra ce soir et si tu coopères peut-être auras-tu la chance de ne pas en être non plus." Lâcha la vampire en le fixant, le transperçant de son regard glacial et inhumain. Deux bêtes dans une si petite pièce, cela ne tiendrait pas longtemps...

Elle l'avait éraflé lorsqu'elle s'était défaite de son étreinte, un peu de son sang venant empester le dessous de ses ongles, elle les essuya avant de répondre aux interrogations du lycan, bien qu'elle n'aime se prêter à ses présentations hypocrites et inutiles. "Je me nomme Elenore et quant à la raison de ma présence de ce merdier qu'est ta demeure..." Dit-elle en jetant un regard dégoûté par l'endroit et l'odeur qui l'importunait toujours "... disons que tu sembles t'être intéresser à quelque chose, non plutôt quelqu'un, qui ne te revient pas." Ajouta la vampire avec un sourire qui n'avait rien de sympathique ou d'humain, la rendant d'autant plus froide et dure. "Je viens donc à ta rencontre par rapport à cette jeune femme dont l'odeur te colle toujours à la peau..." elle fronça le nez, reconnaissant l'odeur du parfum qu'elle avait remarqué dans le bar en voyant Felicia qui à présent se retrouvait sur les vêtements de ce loup.
Elenore n'y alla pas par quatre chemins, elle n'était pas ainsi, perte de temps inutile... Elle savait que tout n'allait pas se passer aussi facilement, et c'était ce qu'elle attendait, qu'il réfute, qu'il refuse et qu'elle puisse se défouler, s'opposer à un lycan qui d'apparence pourrait la distraire quelques temps...  


mocking jay.


Dernière édition par Elenore Landi le Lun 14 Juil - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Dim 13 Juil - 6:08


 

Elenore Landi  &  Noa P. Callaghan
vampire VS loup-garou

L'air commençait à devenir irresponsable au sein de mon appartement. Je pouvais sentir la pleine odeur de ce  buveur de sang qui venait d'entrer chez moi sans y avoir inviter. A la différence des vampires qui devaient être invité pour entrer, pour les loups-garous il n'y avait aucune invitation à avoir...Au contraire, tout être surnaturel, pouvait entrer et sortir à sa guise. C'est pourquoi, les loups-garous devait ruser d'idées pour ne protéger un minimum. *Ce buveur de sang à du se faire aider!* pensais je. La colère d'avoir été traqué, suivi et épier me mit dans une colère noire. D'ordinaire, je m'amusais de ce comportement et jouais même souvent la carte du loup blasé de la vie qui d'apparence n'avait pas un seul brin de jugeote! Hors il fallait savoir une chose, je faisais parti d'une espèce d'homme ( existent encore) qui utilisait son cerveau plutôt que ses bijoux de famille. Shannon se serait amusé de cette comparaison! J'en étais sur!

Mais pour l'heure, n'était pas à la rigolade. Bien au contraire. Le vampire dont j'avais reniflé la présence chez moi me planta ses ongles au sein de mon coude. Je ne pus retenir un cri de douleur car une légère tâche de sang apparue. *Garce*. Pour qui se prenait-elle? Elle entrait chez moi, m'attendais dans l'ombre et se permettait de me blesser? Les choses allaient devoir être remise dans leur contexte et vite fais bien fais! Je ne supportais pas les vampires. Mackenzi, ce vieil homme aigri et ancré dans ses pseudos règles,  mon père m'avait suffisamment fais passer de temps à les traquer et à m'apprendre comment m'en débarrasser pour oublier un temps soi peu les rudiments de leur extinction. Mais le buveur de sang ne semblait pas vouloir chercher la bagarre! Du moins pour le moment. Non pas qu'il était simple de discerner ce qu'il voulait mais au moins j'en avais une vague idée: "Je ne dirais pas que je suis ravi de te voir chez moi suceur de sang!" J'ajoutai d'une voix rauque et fatigué de ma soirée: "Noa!" .


Comme si le détail respectif de nos noms avaient de quoi nous intéressé! Mais il est vrai que j'aimais mettre un prénom sur un visage; cela me permettait de me rappeler qui était mes ennemis de mes amis. Cette femme en question allait avoir sa propre catégorie. Je me massai le coude et fit quelque pas en arrière; faisait attention; de ne pas trébucher sur le sol miteux et jonché de bière et de papier alimentaire . C'est vrai que cet endroit était un merdier mais de là à me le faire entendre avait de quoi me mettre en rogne! Une petite poupée de porcelaine devait être ce vampire, surement trop gâtée par un créateur assoiffé de pouvoir et esclavagiste! Finalement, être un loup avait du bon et je ne l'échangerai pour rien au monde! "Ecoute plutôt que de parler en énigme à"... Noa regarda sa montre pour vérifier l'heure. "Ah même pas six heures du matin ?!".

Que voulait-elle dire par là? Moi, Noa Callaghan qui m'intéressait à quelqu'un... Faisait-elle allusion à Félicia? Cette jeune femme encore inconnue à mes yeux que j'avais rencontré ce soir? Que lui voulait-elle? Mon instinct protecteur commençait à faire son effet je me mis sur la défensive. Que pouvait donc bien vouloir ce vampire à la jeune femme. Essayant de garder un semblable de contrôle je l'apostrophai; "Tu débarques chez moi, tu te caches dans l'ombre et maintenant tu oses me dire qui je dois voir et qui je dois fréquenter? Je sais par avance que tu n'es pas envoyé par Mackenzi! La question est... Que veux tu à Félicia?" ll ne fallait pas être grand clair pour comprendre que quelque chose de louche se tramait. Mais j'étais intelligent et me mettre en colère, me battre contre elle, m'empêcherait d'avoir des informations que je voulais pour le moment."Pour reprendre ton "compliment" le seul chien dans cette pièce est toi... Soit tu me prends pour un idiot soit c'est toi qui ne sait plus te comporter de la bonne manière... Donc je réitère ma question qui t'envoie et que veut-il ou elle à cette jeune femme?"




@ Pomme Ecarlate


Dernière édition par Noa P. Callaghan le Jeu 17 Juil - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Lun 14 Juil - 21:22


Noa & Elenore
Vampire VS Werewolf
Elle faisait face au loup, son énervement à son summum suite à la découverte de la vampire dans son chez lui. Mais il n’était pas habituel pour Elenore de se sentir gênée et encore moins de culpabiliser. Elle se moquait qu’il soit outré ou non. Au moins elle l’avait en face d’elle, ils étaient seuls et donc elle pouvait se permettre de mettre les choses au clair ou bien de régler par elle-même le problème qu’il était à ses yeux. Après tout, Elenore trouvait qu’il n’avait pas à se plaindre, car elle aurait très bien pu interrompre les deux jeunes gens ça aurait de suite été bien moins sympathique…
Elenore s’abreuvait de la colère que ressentait le loup, seul sentiment qu’elle trouvait utile et digne d’attention, d’intérêt. Elle le repoussa nonchalamment, se délectant d’autant plus du léger grognement de douleur qu’entraina son geste. Elle n’avait pu s’en empêcher, après tout, il la maintenait et elle n’aimait pas cela. Elle n’était pas là pour faire dans le social mais pour le mettre en garde, mettre les choses au clair et régler le plus rapidement cet ennui afin qu’elle puisse vaquer de nouveau à des occupations plus intéressantes… Ne faisant qu’une avec la violence et la cruauté il était certain qu’elle ne serait pas partie sans laisser traces sur son passage. Bien que celles-ci soient plus que minimes. Pour l’instant.

Elenore eut un petit rire lorsqu’il avoua ne pas être enchanté de trouver un vampire dans son antre. « Rien d’étonnant à cela, moi-même préférerais être ailleurs plutôt que de devoir supporter tel endroit. » Avoua-t-elle en regardant autour d’elle, frôlant d’un doigt le bois d’une étagère. L’odeur du loup était omniprésente et infecte pour l’odorat surdéveloppé d’Elenore. Autrefois elle avait vécu dans endroit pire que celui-ci, mais elle était vampire, l’odeur du loup la prenait d’autant plus…
Elle n’avait pas relevé la provocation cachée sous l’utilisation du terme ‘suceur de sang’, expression visant à rabaisser sa nature, simple retour à ce qu’elle avait elle-même fait en le désignant de ‘chien’. Mais elle n’allait pas demander pardon, ça n’était pas dans sa nature, puis, le jour où un loup l’affecterait et l’ébranlerait n’était pas encore arrivé. Il partagea lui-même son prénom, mais Elenore n’ajouta rien de plus. Elle n’était pas hypocrite et n’allait donc pas faire preuve de fasse politesse.

Il reculait dans sa porcherie, mais Elenore ne fit aucun geste, restant dans la lumière d’une des fenêtres de l’endroit, ses yeux s’évadant en regardant l’endroit sans réellement prêter attention aux choses sur lesquels son regard se posait. Il lui fit une remarque, voilà qu’elle allait devoir s’abaisser à son niveau intellectuel. Elle n’avait jamais apprécié se contraindre et abaisser sa manière d’être et de faire aux changements d’époque. C’est vrai que la fatigue elle ne connaissait plus depuis longtemps, ne prêtant attention à l’heure qu’il était, même de son temps d’humaine elle ne pouvait se permettre de succomber à la fatigue sous peine de subir la colère de celui qu’on lui avait imposé comme maître. Il en avait été de même lorsque Slaine l’avait sauvé et prise sous son aile… La fatigue, elle ne pouvait se la permettre.
Elenore rejeta ses souvenirs inutiles de son humanité et se focalisa de nouveau sur le loup du nom de Noa pour ne pas être de nouveau distraite.

Elle n’avait pas émis le nom de la jeune sorcière, comme il le disait, elle jouait aux devinettes. Mais bien qu’il s’en soit plaint il semblait malgré tout avoir trouvé rapidement à qui elle faisait allusion. Il ne semblait pas si bête pour un lycanthrope, en un millénaire, Elenore n’en avait rencontré que très peu qui avaient eus droit à son respect. Vraiment peu.
Il était sur la défensive, cela prouvait au moins qu’il savait qu’il se devait de se montrer prudent et se méfier d’Elenore, elle se devait bien de lui accorder ce bon point.

Elle faillit être prise de lassitude alors qu’il la noyait sous une suite de questions et d’affirmations, sa colère en étant bien transcrite. « Tu as vu juste, je ne connais de Mackenzi, seule Felicia m’importe et ce que je veux d’elle n’est en rien ton affaire. » Elle eut un sourire lorsqu’il la traita de chien. Ainsi donc il pensait qu’elle avait été envoyé par quelqu’un… Il avait grand tort. Elle était certes considérée comme le bras-droit de Slaine il avait bien trop confiance en elle pour lui donnait des ordres lorsque cela semblait évidence à ses yeux. Felicia était sous sa protection, Elenore elle-même en avait décidé ainsi, elle et ses pouvoirs lui appartenaient à elle, ainsi qu’à Slaine. Il était donc impensable qu’Elenore la laisse se faire corrompre par un loup ne sortant pas plus que ça de la norme. Encore une fois, elle se devait de lui accorder un peu de jugeote.
Elle s’adossa à la fenêtre, le fixant un instant, sachant qu’il ne lâcherait pas prise aussi facilement. Alors avec un soupir elle entreprit d’un peu plus expliquer : « Tu n’as pas envie d’être proche d’elle, elle ne t’apportera rien, et tu en feras de même… » Puis un éclair traversa son regard, elle réfléchit un court instant avant d’ajouter avec un sourire « Tout ce que tu peux faire pour l’aider, c’est l’abandonner, elle n’en sera que plus intéressante à nos yeux… » Dit-elle songeuse, pensant à combien la jeune sorcière contrôlait mal ses ténèbres et  à quel point elle était puissante à ces instants…
 


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Jeu 17 Juil - 12:10


 

Elenore Landi  &  Noa P. Callaghan
vampire VS loup-garou

La chaleur étouffante de mon appartement commençait à avoir raison de moi et surtout de mon self-contrôle. D'ordinaire je réglais en moins de temps que cela le débordement incessant des buveurs de sang. Celle-là était une coriace Une sanguinaire. Sans humanité!Je le sentais au plus profond de mon être de loup-garou. Je le voyais aussi dans son regard. Ce regard si hautain et si empli de mépris. Parce que j'étais un loup-garou en déduisais je sans prétention. A première vue, c'est exactement d'ou venait le problème. Mon statut de loup-garou . Si je devais être honnête autant avec moi qu'avec elle, sa façon de se comporter vis à vis de mon statut me semblait vraiment familier. Seulement en grattant plus loin sous la surface et en essayant de comprendre le sens caché des paroles du vampire, je compris que cette intrusion dans mon appartement était surtout du pour une mise en garde!

Quelques mois ou années auparavant, je faisais exactement la même chose! J'avais la même attitute. Je n'avais pas besoin de trouver de raison valable pour intervenir. Il suffisait que les personnes en question me cherche problème et je pétais aussitôt une durite! J'en avais brisé des vampires sanguinaires et sans humanité. Mais celle-là c'était le pompon! Son regard était froid et dur. Sa gestuelle laissait penser qu'elle se contrôlait véritablement, que me parler était un effort surhumain. Seulement je me doutais que si je lui laissais la seule occasion de l'attaquer en premier, elle ne chercherait pas de discours et me répondrais aussi par la force. De plus, je devais admettre que je ne connaissais Félicia, que depuis quelques heures. Pourquoi vouloir donc la protéger de cette manière? Chercher par cette occasion à la revoir? Il aurait été plus simple pour tout le monde que je réponde à Elenore : "Ok! Très bien! Je laisse Félicia tranquille!". Tout d'abord ce n'était pas dans mes habitudes d'écouter un conseil d'un vampire! Encore moins dans ma propre demeure. Deuxièmement la jeune femme me plaisait.  

- Insulte moi autant que tu veux buveur de sang! Je m'en moque. Ton flot d'injure coule sur moi. Mais jusqu'a preuve du contraire, tu es entré chez moi sans avoir été invité. Hors j'en déduis que tu as du tuer le propriétaire de cet appartement pour venir... Et si je faisais appel à un journaliste pour qu'il divulgue nos petits secrets? Après tout tu as beaucoup à perdre comme moi... Mais prendre ce risque ne me fais pas peur...

Si je la tenais par du chantage; je n'en savais fitchrement rien! Pourtant il est vrai que dans mes vieilles connaissances il y avait un journaliste. Si elle continuait à me menacer et menacer Félicia, j'allais faire appel à lui sans hésiter.

- Je suis prêt à me montrer clément pour le coup et te laisser une chance de repartir sans que personne ne soit alerter!

Le fait d'avoir reculer en arrière m'avais donné un nouvel angle de vu. Pour le moment c'était trop tôt pour vouloir lançer l'offensive! Je devais la faire parler pour avoir le maximum d'information. Après tout, tout le monde avait des zones d'ombres. Moi Noa Callaghan, le premier. Qui étais je pour la juger... Cependant, je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir ce sentiment de méfiance qui arrivais! De nouvelles questions affluait dans mon esprit .

- On ne va pas tourner autour du pot! Je ne vais pas t'offrir un verre qu'on sirotera tranquillement, je veux que tu répondes à mes questions. Pour le moment je veux savoir est comment as tu connu Félicia et qu'a-t-elle de si important à tes yeux pour vouloir la protéger... Après tout ce n'est qu'une humaine sans intérêt! Ah moins que.... des idées vagabondaient déci delà... Ah moins que tu es décidé d'en faire ta poche de sang personnelle... Dans ces cas là, tu sais que tu ne ressortiras pas vivante de ce merdier...

Comme me le répétait suffisamment mon amie louve, Hayley, je devais gérer mon impulsivité. Elle serait ma perte si je ne le faisais pas. Mackenzi, mon père, avait finalement eu raison pour le coup... Mais mon sentiment de méfiance avait grandit et vis à vis de Félicia Blackwell je me posais une question: Est ce genre de personne que côtoyait Félicia? Si oui, peut-être que notre rencontre avait été provoqué et tout ce qui s'était passé, le baiser échanger et les fous rires n'avaient été que du vent! Voila pourquoi je ne m'attachais plus!




@ Pomme Ecarlate
[/b]


Dernière édition par Noa P. Callaghan le Ven 25 Juil - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Mar 22 Juil - 1:17


Noa & Elenore
Vampire VS Werewolf
Tel le loup qui sommeillait au fond de son être Elenore sentait bien l’homme s’agiter. Ce Noa n’était pas stable, en cela il ressemblait bien à Felicia, mais la vampire restait persuadée qu’il ne serait en rien bénéfique à la sorcière. En dépit de son air sombre, il transpirait le bien, il n’allait pas rester sans s’interposer aux plans qu’avaient Elenore et Slaine pour la petite sorcière. La seule chose qu’elle voyait pour cet homme était de briser un peu plus l’être de Felicia. Après tout, cette dernière semblait s’être plus intéressée à lui qu’autre, les sentiments sont un fardeau plus lourd et puissant que quiconque ne puisse un jour l’imaginer. Elenore savait donc que s’il la rejeté, s’il partait, s’il l’abandonné, comme l’avaient fait la mère et le père de la demoiselle, alors son être n’en serait qu’un peu plus réduis en morceau. Alors son côté sombre gagnerait en ascendance, et c’était la seule chose que désiraient Slaine et Elenore à l’égard de cette enfant.

La facilité ne semblait pas attrayez le dit Noa. Cela n’étonnait pas Elenore, il était rare qu’un être cède aussi facilement au chantage, mis à part les êtres humains, l’envie de tenir tête, d’être celui qui aura le dernier mot, qui se délectera du dégoût et de la haine du second. Elle l’écoutait d’une oreille alors qu’il médisait à son égard, la suspectant d’avoir tué le propriétaire de l’endroit. Il avait faux, elle aurait très bien pu, mais elle avait finalement usé des compétences de cette fébrile Amelia… Si bien qu’il avait eu la chance de garder vie sauve. « J’ai le malheur de te contredire, il vit, ton ouïe lycanthrope doit bien te permettre de le déceler, ou du moins ton odorat. » Mais elle n’ajouta rien qu’il passait déjà aux menaces. « Et si je faisais appel à un journaliste pour qu'il divulgue nos petits secrets? Après tout tu as beaucoup à perdre comme moi... Mais prendre ce risque ne me fais pas peur... » Elle le fixait, le perçant de son regard comme à chaque instant que son regard glacial croisait celui d’un autre. Elle ne cillait en rien, la peur ne l’avait pas happée, après tout elle ne la connaissait plus. Elle ajouta sincèrement «  Car tu penses que cela m’effraie ? » Son ton était resté posé et neutre. Que la nature vampirique soit dévoilée au grand jour ? Elle n’attendait que cela. Ne plus avoir à feindre l’humanité, à se fondre dans la masse, à hypnotiser ces imbéciles. Elenore restait persuadée que cela lui permettrait de mieux profiter de son humanité. Assouvir les humains, leur montrer ce qui peuple réellement ces terres et découvrir avec sadisme leurs airs ahuris et abasourdis par la nouvelle.
Oui, cette idée enchantée bien plus Elenore que cela ne la stoppait dans ce qu’elle faisait. Mais qui aurait cru ce journaliste ? En quoi aurait-elle pu être stoppée de suivre Noa et d’arracher à pleins crocs le cœur de l’humain en déchirant sa chair ? Elle laissait le loup parler de clémence et espéré la faire marcher selon les pas qu’il marquait devant elle. S’il désirait tant se bercer d’illusions alors qu’il en soit ainsi, elle restait malgré tout impassible, elle n’avait aucune réaction face à cette ‘menace’.

Le lycanthrope semblait enclin à la discussion, restant toujours sur ses gardes, prêt à bondir au moindre geste déplacé de la vampire. Mais elle n’en avait pas, elle restait de marbre, adossée au cadre de la fenêtre sans vie. Il désirait qu’elle réponde à ses questions. Rien ne l’en empêchait, mis à part qu’il semblait convaincu qu’il l’avait à sa merci avec ce chantage puéril. Toutes ses questions concernaient Felicia, et un éclair amusé, froid, voire sadique, traversa le regard d’Elenore alors qu’elle pensait à la sorcière. Elle désirait tant la briser entre ses griffes cette petite sorcière niaise et naïve…
Elenore ne comprenait pourquoi les personnes enchaînaient ainsi les questions, ne laissant même pas temps à leur interlocuteur de leur répondre. Heureusement pour lui, la mémoire d’Elenore était infaillible alors elle retenait chacune de ses interrogations dans l’ordre, attendant de pouvoir les émettre une fois que le loup aurait fini sa tirade. Tirade mêlée de questions et d’avertissements, cherchant encore et toujours de se montrer menaçant et supérieur à Elenore. La vampire ne s’était en rien attendue à un comportement divergent de la part d’un loup.

Une fois qu’il eut fini elle put donc entreprendre de répondre à son tour. « Pour Felicia, notre rencontre résulte du ‘hasard’ mais cela n’existe pas. Je savais qu’elle était importante pour le futur et ai donc manigancé cette ‘rencontre’. » Bien sûr Slaine avait demandé à Elenore de garder œil sur ses protégées, parmi elles, Felicia, l’une des plus dangereuses, même si elles l’étaient toutes plus ou moins. Felicia n’était malgré tout pas dupe et avait fait bien rapidement le lien entre Elenore et Slaine, ses pouvoirs le lui permettant, son instinct la poussant à la méfiance. Mais elle avait aussi su qu’elle n’avait la possibilité de contrer Slaine et la vampire, qu’elle avait besoin d’exploiter les savoirs de Slaine pour se contrôler, mais ce qu’elle ne savait pas c’est qu’au final il faisait tout excepté cela. Niaiserie et Naïveté étaient en effet de part chez cette jeune femme.
Elenore allait répondre à la seconde question lorsqu’elle fut stoppée par ce qu’ajouta Noa : « Après tout ce n'est qu'une humaine sans intérêt! » Elenore eut un petit rire face à son ignorance, ainsi donc il n’avait pas deviné ce à quoi il avait à faire. Une véritable bombe à retardement. L’une des rares à Mystic Falls, tout comme Ambre… « Bien au contraire, elle a grand intérêt, ce qui m’intéresse ? Ce qu’elle renferme. » Elle restait évasive, sachant que s’il comprenait la particularité de la sorcière Blackwell alors il serait d’autant plus complexe de l’éloigner.
« Ah moins que tu es décidé d'en faire ta poche de sang personnelle… » La menace qui suivait été tout autant ridicule. Elenore ne pouvait se satisfaire d’un même repas. En continu cela ne faisait que la lasser. Elle n’avait plus humanité, elle ne pouvait aimer ne se contenter que d’une seule et unique poche de sang, sachant qu’en adition à cela, elle tuait ses poches de sang. « Elle ne peut l’être, après tout j’ai pour habitude de toujours finir mon assiette mais comme tu as désormais dû le comprendre. J’ai besoin d’elle vivante. Et sans toi. »

Il avait été simple de tromper Felicia, de se faire passer pour une certaine amie pour lui faire baisser sa garde, elle la baissait tellement facilement, se sentant si seule. Il avait suffis à la vampire de manier habilement quelques ficelles, d’appuyer doucereusement sur quelques points sensibles et déjà Felicia pensait Elenore différente de Slaine. Plus digne de confiance. Quelle grossière erreur…
 


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Ven 25 Juil - 20:48


 

Elenore Landi  &  Noa P. Callaghan
vampire VS loup-garou

Ce vampire avait le don de me hérisser le poil dans tous les sens du terme. D'ordinaire je ne cherchais pas spécialement la discussion avec cette espèce mais j'étais fatigué de ma soirée et mettre mon si simple lieu d'habitation me faisait mal au coeur. Je comprenais fort bien que je n'avais absolument aucun pouvoir, aucune emprise sur ce vampire. Non pas que cela me fasse peur le moins du monde. C'est surtout que j'essayais de gagner du temps... Un temps précieux qui pourrait me permettre de prendre du recul et d'aviser la situation... Comme c'était prévisible, le fait d'avoir un atout humain journaliste dans ma manche ne jouait pas en ma faveur. Mais pendant qu'elle me répondait j'avais pu aviser une petite porte de sorti... Elle n'avait pas bouger d'un pouce. Son corps semblait figé trop occupé à me prendre d'en haut et de me descendre en flèche. Cela m'importait peu à vrai. Ce que ce vampire pensait de moi ne m'effrayait pas. Mais je savais être réaliste. Ce n'était pas ma morsure de loup-garou qui allait lui faire peur. Oh certes j'allais l'affaiblir et c'est exactement ce dont j'avais besoin, mais je savais que cela ne durerait qu'un temps... Et pour l'heure, mon temps était précieux.

Plus on avançait dans notre 'conversation' plus j'en apprenais sur Félicia... Ainsi elle n'était pas ce qu'elle était... Du moins en parti... Elenore le vampire venait d'employé un terme réellement intéressant... Leur rencontre n'était pas le simple fruit du hasard... Ainsi donc cela avait-il était prémédité? Ce vampire, ce monstre de bas étage servait une personne au dessein encore plus vil et plus fourbe que ce fameux vampire originel dont j'étais à la traque? J'ouvrais les yeux petits à petit sur tout ce que cela allait impliquer... M'engager pour une personne comme Félicia qui ne semblait pas avoir été honnête envers moi ne me plaisait pas... Certes je ne lui avais pas non plus parler de mon état de loup mais si l'occasion s'était présentée je l'aurai fais sans hésiter... J'essayai de cacher un temps soit peur ma surprise et ma consternation mais cela m'était trop difficile... J'avais réellement apprécier ce moment partager avec elle. Devoir admettre qu'elle m'avait floué était donc au dessus de mes forces. Mais jamais! Jamais je n'abdiquerai face à un buveur de sang. Plus âgée et plus forte soit-elle que moi...

' Qu'importe ce qu'elle peut être à tes yeux. Elle est destinée à être libre. Pas contrainte de vivre sous ton emprise ni celle de celui pour qui tu travailles...'

Ce buveur de sang dégageait tellement d'hostilité que je mourrais d'envie de plonger mes crocs dans son cou. Qu'aurai conseiller Mackenzi dans ce genre de moment? Je ne trouvais aucune réponse à cette question. Je m'en posai trop d'ailleurs... Je vis un éclair fendre la nuit si calme... Les nuages transparent mettait en valeur la lune non totalement pleine... Je devais gagner encore un peu de temps... Elenore prononçait une phrase qui me fit tilter. C'est comme si ma fatigue, mes angoisses, mes doutes surgissaient du plus profond de moi et me permettaient de puiser une force que je ne pensais pas posséder... Contractant mes muscles, je me mis à grogner, montrant les canines et lui répondit avant de prendre de la vitesse:

' Tu as besoin d'elle qu'importe qu'elle soit en vie ou morte... Mais tu devras me passer sur le corps avant.'

Prenant le point d'appui sur l'embrasure de la porte, je m'élançai droit sur ce buveur de sang et la poussa de toute mes forces contre le mur. Je la vis traverser mon minuscule appartement et entendit son corps entier se cogner contre ma vitre... Qui se brisa également... N'attendant pas une minute pour vérifier son état je m'élançai à nouveau droit sur le monstre, poing en avant et l’abattis en plein dans son estomac. Je pus entendre son cri de douleur et un sourire carnassier envahit mon visage... Depuis le temps que j'attendais de pouvoir étriper un monstre dans son genre... Qu'importe la fin de cette histoire je me serais battu avec fierté et courage... Mais même si je venais de prendre le dessus je vis le vampire arrivé droit sur moi et me rendre coup pour coup ce que je venais de lui faire vivre.




@ Pomme Ecarlate
[/b]


Dernière édition par Noa P. Callaghan le Jeu 21 Aoû - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Mer 13 Aoû - 15:14


Noa & Elenore
Vampire VS Werewolf
Elenore n’était pas dupe, elle savait parfaitement que sa présence gênait le loup, après tout elle se trouvait dans son chez-lui, s’était invitée sans même demander la permission, et avait distrait son temps à fouiner. Comment bien prendre telle intrusion ? Mais son manque d’humanité faisait qu’elle se moquait grandement quel effet peut bien faire sa présence pour le dit Noa. Tout ce qui l’importait en cet instant était d’éradiquer toutes distractions possibles de la sorcière, Noa et Felicia avaient une relation bien trop sympathique, Felicia en finirait trop heureuse. Cela ne pouvait être acceptable. Seules les ténèbres feraient de ce jouet quelque chose d’utile et d’intéressant. Il fallait qu’elle se sente seule, abandonnée, voilà pourquoi la vampire avait pour but que Noa s’éloigne froidement de Felicia, pour qu’elle se sente mise de côté, inintéressante.
Elle ne pouvait lui en vouloir de tenter la menacer, réaction humaine normale et attendue. Mais elle n’avait plus humanité, il devait s’en douter désormais, elle se moquait de tout, ne connaissait plus rien d’humain, la peur, le doute, l’intérêt, tout ça n’était plus. Bien heureusement, cela lui faisait gagner grand temps. Ses lèvres s’étendirent en un sourire lorsqu’elle remarqua la surprise que tentait de cacher le loup face à ce qu’il apprenait de la sorcière. Fort heureusement cette dernière n’était pas là pour nuire à son stratagème. Elle en aurait appris aussi beaucoup sur Slaine et Elenore, cela elle ne pouvait se le permettre. Elle n’était qu’un pion parmi tant d’autres, elle ne devait savoir que ce Slaine ou Elenore décideraient qu’elle aurait à savoir. Voilà tout. Mais Noa semblait être déçu, c’était parfait, suffisant pour qu’elle le dégoûte et qu’il la rejette, ainsi donc de par son rejet de la sorcière il participerait lui-même à la faire tomber dans leurs griffes. C’était si simple, mais la simplicité ne fait jamais grand mal. Alors qu’Elenore pensait la partie gagnée et son travail dans ce lieu miteux effectué elle fut bien déçue de voir l’entêtement du loup. Il l’agaçait.

« Qu'importe ce qu'elle peut être à tes yeux. Elle est destinée à être libre. » Elenore ne put retenir un pouffement. « Libre dis-tu ? Non, elle n’est qu’un pion, elle n’a pas ce luxe. » Répondit-elle froidement, la sorcière était faible, si elle ne l’était pas alors sa tourmente entre la partie pure et sombre de ses pouvoirs ne serait pas un de ses soucis, elle se contrôlerait parfaitement et se revendiquerait bénéfique comme l’un de ses pathétiques frères. Mais elle était faible, une gamine qui ne sait pas ce qu’elle est, ce qu’elle a fait, ce dont elle est capable. Une proie facile aux compétences exploitables. Rien de plus. Alors libre ? Non, elle ne l’était pas, tant pis pour elle. « Pas contrainte de vivre sous ton emprise ni celle de celui pour qui tu travailles... » Comme c’était décourageant. Ainsi donc maintenant Elenore travaillait pour quelqu’un. C’était loin d’être le cas, l’ignorance de ces êtres en ce siècle est tellement consternante. Ainsi donc l’alliance, la simple alliance, ne passe à l’esprit de personne ? La redevance ? « Je ne travaille pour personne depuis bien longtemps mais je ne suis pas là pour m’attarder à essayer de t’expliquer cela. A ce que j’ai cru percevoir de ton regard, tu en apprends plus par moi sur Felicia que ce qu’elle n’a laissé paraître, déçu ? Alors lâche-la, abandonne là, on saura en faire meilleur usage que toi. » Ajoute-t-elle sans même prendre la peine de le regarder, elle n’avait qu’une envie, sortir de cet endroit et alors se trouver de quoi se désaltérer. Finalement, au lieu de faire appel à Amelia pour entrer elle aurait dû se délecter du propriétaire…

Elle daigna alors le regarder lorsqu’il ajouta dans un grognement : « Tu as besoin d'elle qu'importe qu'elle soit en vie ou morte... » Ne l’avait-il donc pas écouté ? Elle venait de lui affirmer qu’elle avait besoin de la sorcière vivante. Une sorcière morte n’est en rien exploitable… Mais Elenore ne chercha pas à le reprendre, un effroyable sourire la prenant à la fin de ce qu’il dit, sourire d’autant plus froid lorsqu’il s’élança sur elle. Enfin elle allait pouvoir se dégourdir les membres. Il la projeta dans l’appartement, et lui assena un coup dans l’estomac. C’était tout ? Elle s’attendait à tellement plus. Mais elle était d’humeur joueuse, elle imita un cri de douleur, comme ceux qui poussaient ses précédentes victimes. Ce n’était pas le coup d’un loup qui allait la faire souffrir. Elle ne criait plus depuis qu’elle était vampire, elle ne s’adonnait plus à la souffrance depuis qu’elle n’était plus vivante, plus humaine. Déjà humaine elle la laissait peu la déstabiliser alors pourquoi le faire suite à un coup si banal ? Non, ce soir, elle ne crierait pas, elle ne l’avait pas fait depuis des siècles, même au bord de la mort suite à l’entraînement de Slaine et à ses nombreux combats contre nombre d’ennemis. Tel n’était pas son caractère. Elle souffrirait certes, mais en silence. Dès qu’elle eut fini son faux gémissement, elle retint le poing du loup, ses longs doigts fins entourant son poignet. Son cri se transforma en rire glacial alors qu’elle relevait les yeux vers lui alors qu'il souriait en pensant réellement lui avoir arraché un cri de douleur : « ça t’aurait fait trop plaisir… » Dit-elle en référence à son cri. Sa poigne sur le poignet du loup se fit plus forte, elle effectua un geste vif, sentant chaque os de ce poignet se tendre, se froisser et enfin craquer. Elle le relâcha sans y prêter attention, ni même regarder l’angle étrange que faisait désormais la main du dit Noa. S’élançant elle atterrit sans un bruit derrière lui, attrapant son crâne, plantant ses ongles dans son cuir chevelu, elle usa de sa force pour plaquer son visage au sol, le parquet se fendant suite au choc. Le maintenant ainsi un instant elle ajouta : « Tout ce que je veux c’est que tu t’en détache, tu n’as pas eu le temps de t’y attacher non ? Tu dois bien te moquer de la détruire non ? Ça devrait être simple n’est-ce pas ? Alors fais et je ne t’importunerais plus. » Chuchota la vampire. Tout au long de cette altercation elle était restée calme, amusée certes, mais son regard ne s’était pas assombri, ses crocs n’étaient pas sortis, elle avait déjà eu à faire à des loups, elle avait déjà été mordue, mais elle n’avait plus conscience de la peur sans son humanité, elle irait au bout de ce qu’elle désire, rejetant les limites de sa nature, et avait suffisamment de ressources pour ne plus périr suite à tel menace qu’il pouvait représenter.
 


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Jeu 21 Aoû - 13:43


 

Elenore Landi  &  Noa P. Callaghan
vampire VS loup-garou

L'air de la pièce diminuait à mesure que je prenais ma respiration. L'attaque sur le vampire venait de puiser dans des forces, que je doutais d'avoir encore. La dernière pleine lune avait été délicate pour moi! Je n'avais trouver aucune proie potable à me mettre sous la dent et je reconnais que dans la soirée je venais d'user des bonnes choses... L'alcool coulait encore dans mes veines. Je pouvais sentir chaque propulsion de sang alcoolisé se disperser dans chaque recoin de mon organisme. M'en prendre au dit vampire Elenore m'avait épuisé physiquement et mentalement aussi. N'étant pas en possession de tous mes moyens je ne savais pas si j'allais réussir à l'emporter. Hors de question de lui montrer que j'étais faible. Il semblait quelle l'est déjà discerner par elle-même. " Ainsi donc tu considères Félicia comme un pion..." me murmurais je par moi-même. J'avais du mal à utiliser correctement mes facultés et je devais reprendre plusieurs fois les réponses de la jeune femme vampire. J'étais stupéfaits de la tournure de la scène. Je reconnais que cela pouvait paraître suspect que je veuille protéger cette jeune emme que je ne connaissais que depuis quelques heures. Et dont je n'étais même pas sur de revoir. Mais quelque chose c'était passé entre elle et moi. Pas sentimentalement parlant, car si le vampire avait perdu son humanité je n'en restais pas moins un loup qui pouvais à tout moment perdre également le peu de conscience qu'il avait pour le moment. Les nombreuses heures de travail faite avec mon père, mon géniteur, tournait en boucle dans ma tête. Comme si une touche avait été appuyé et qu'il m'était impossible d'arrêter. Si il pouvait me voir ce soir, je sais exactement ce qu'il dirait: "Noa baisse toi... Relève ta garde et appui là où cela fais mal! Ce n'est qu'un vampire mon fils, un monstre sans âme qui doit mourir." Mon père avait toujours eu le chic pour me montrer à quel point il n'avait aucune difficulté à choisir son camp. Pour ma part, même si je m'étais vanté pendant des années d'être sans foi ni loi, ces derniers mois à Mystic Falls m'avait rendu plus faible et plus enclin à faire confiance. Le cri du vampire continuait de sonner au creux de mes oreilles et j'étais fier d'avoir pu lui arracher un cri de douleur. Enfin je trouvais un moyen pour l'atteindre. Je relâchai trop vite la pression... Beaucoup trop vite puisque le vampire se redressa rapidement sur ces pieds. Dans son regard de folle alliée, je pus lire quelque chose du genre : "C'est à moi de jouer avec toi petit chien!" Mon temps de réaction fut trop long pour parer les attaques successives du vampire... Mon poing se retrouvait coincé dans le sien. Pensant avoir le temps de me dégager rapidement je levais le regard vers elle. Trop tard! J'eu a peine le temps de me mettre à genou... Un loup! Un Callaghan à genou face à un buveur de sang... Quelle honte! Quel sacrilège! Je me retiens de hurler de douleur en sentant le craquement de mes os. Des gouttes de sueurs perlaient à mon front. Je souffrais terriblement mais il était hors de question de lui qu'elle possédait un sacré avantage sur moi " C'est tout ce dont tu... es capable vampire? " lui demandais je haletant. Elle m'avait eu. Comme tout vampire sans humanité elle avait utiliser des parades simples et j'y avais cru comme un débutant. Je n'avais rien à y gagner à vouloir défendre un honneur qui n'étais pas le mien. Pourquoi ne pas écouter la voix de la raison? Pourquoi ,ne pas laisser cette jeune femme se débrouiller avec ces propres démons et me retirer de toute cette histoire? Surtout qu'Elenore me laissait encore la possibilité de le faire?! J'étais un loup pitoyable. Levant le regard vers elle je pus lire dans son regard vide à quel point elle me trouvait pitoyable et pathétique de me battre en sachant que j'étais fini et d'interféré dans ces plans. Quand enfin le relâchement de la pression de son poing se fit sentir je récupéra rapidement mon poing et le mit de côté... Serrant les dents comme je le pouvais, j'avais du mal à supporter cette douleur lancinante. Les coups j'en avais encaissé. Plus que la plupart de mes congénères mais ce vampire était doté d'une force dont je n'avais pas l'habitude. Aurais je trouver plus fort que moi? Une vampire? Une femme qui plus ai. Je tournai le regard cherchant un moyen de me protéger et de la faire sortir de chez moi. Encore une fois elle se montra plus intelligente et plus rapide de la situation. Elle planta ces ongles dans mon crâne et je ne pus retenir le hurlement de douleur. A genou encore devant elle sentant son odeur immonde sur moi. Sentant son souffle contre mon oreille me murmurer ce que mon esprit me répétait depuis le tout début. De ne plus m'approcher de cette femme et d'oublier son nom et son existence. Honnêtement au vu de la douleur ressente je pourrais accepter! Faible ce Callaghan! Pourtant un brin de force m'empêchait de céder et même si je sentais le sang couler le long de mon oreille; de mon cou; je ne bougeai pas d'un pouce. J'avais une fierté même si elle était brisée en mille morceau. Je ne pouvais pas me laisser faire par ce vampire sans émotions... " Continue autant que tu veux! Elle sera sous ma protection! Même si tu dois me tuer!" Il n'était pas question de sentiment, il est question de sécurité et de fierté d'espèce différente. La loi du plus forte contre le plus faible. Prenant sur moi du mieux que je pus je puisa dans mes dernières forces et la jeta hors de moi. J'étais essoufflé, je suais à grande eau. J'avais soif. Je dus réussir suffisamment à l'expédier loin car je réussis à me mettre sur mes pieds. Titubant certes mais debout! Ma tête me faisait horriblement souffrir. Elle tapait contre mon front et j'avais envie de l'exploser pour ne plus ressentir cette douleur. " Qu'importe comment finira cette bataille vampire. Tu n'auras pas le plaisir de me laisser pour mort." Levant ma main non blessée devant moi, je lui asséna une gifle magistrale et la saisissant par le col de son chemisier, la décolla du sol pour l'envoyer briser ma table basse. Je l'entendis voler en éclat et une fois à terre, des débris de verre autour d'elle. Une idée me vient rapidement. Saisissant un épais morceau de verre; je lui planta dans le ventre. Qu'importe que son cri soit réelle ou non. Je ne me laisserai plus avoir; prenant son cou entre mes mains fatiguées, salis et pleine de sang à cause du verre je lui répétais : "Sors de ma maison!"




@ Pomme Ecarlate
[/b]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Mer 24 Sep - 22:49


Noa & Elenore
Vampire VS Werewolf
Elenore était lassée, tant de temps perdu pour une personne aussi insignifiante que Felicia, elle avait tant mieux à faire ailleurs et voilà que cette confrontation l'ennuyait. Pourquoi donc ce loup s'évertuait-il à prendre la défense d'une enfant qu'il connaissait à peine. Cela Elenore ne pouvait le comprendre. Elle ne niait pas lorsqu'il définit Felicia comme un pion: "C'est effectivement ce qu'elle est. » L’affrontement verbal au départ laissa bien rapidement place au physique. Après tout, c’était plus que normal lorsqu’un loup et un vampire étaient enfermés seuls tous deux dans une pièce aussi petite. Les tensions montaient vite, beaucoup plus vite qu’en terrain extérieur.
Il souffrait, Elenore le percevait mais elle lui accordait le courage et sa force d’honneur à ne laisser aucun cri s’échapper de ses cordes vocales. Il était entêté et n’aimait pas être soumis à plus fort que lui, cela se voyait. Mais peut-être n’avait-il jamais eu l’occasion de s’opposer à vampire aussi âgé qu’Elenore ? Alors tout se serait expliqué et il était plus que normal qu’un loup même transformé depuis quelques temps ne parvienne à faire le poids. Mais il avait du courage, de l’ambition, elle le lui accordait.
Il cherchait un moyen de se débarrasser d’elle, se rendant compte de la différence de force et de stratège, il commençait à se poser des questions, son visage, son regard le disaient pour lui. Elenore attaqua de nouveau, ne lui laissant pas le temps de se remettre, elle n’était pas ainsi et encore, ce soir elle se trouvait indulgente et patiente. Elle sentait qu’il ne tarderait pas à céder et qu’alors il ne pourrait que regretter ne pas avoir céder plus tôt. Il hurla mais le visage d’Elenore resta de marbre sans expression, écoutant sa plainte, le fixant, perçant de son regard toutes ces expressions, ces sentiments qui traversaient le visage et le regard du loup.
Mais alors qu’elle pensait qu’il allait céder il eut l’art de la désespérer un peu plus. Il ne lâcha pas prise, il avait beau être en situation d’infériorité, ne plus avoir le dessus, il refusait toujours catégoriquement de laisser Felicia tranquille. « Sous ta protection ?! » elle éclata d’un rire faux et froid « tu penses vraiment pouvoir la protéger de qui que ce soit ? Penses-tu déjà pouvoir la protéger d’elle-même ? » Dit-elle avec dédain devant ses illusions, puis elle eut un petit claquement de la langue, ajoutant avec froideur pour qu’il se rende à l’évidence : « Tu ne sais même pas qui elle est alors comment espérer la protéger ? Cesse donc de te rendre plus bête que tu ne l’es et rends-toi à l’évidence. Lâche prise, tu l’oublieras vite. Protéger une brebis dont tu ne sais rien et dont l’inverse est réciproque ne fera pas de toi un preux chevalier. »
Il se redressa et Elenore essuya ses doigts ensanglantés. Elle omit de lever les yeux d’exaspération et il puisa dans ses dernières forces pour attaquer de nouveau. Elenore se retrouva donc soulevée puis lancée, brisant une table puis enfin un morceau de verre dans l’estomac. Cette fois elle ne prit pas la peine de hurler, il l’avait définitivement lassée. Il lui saisit le cou lui ordonnant de sortir. Elle retira le morceau de verre en contemplant une dernière fois le regard transparent d’être du loup. « Très bien, je m’en vais, après tout, il sera amusant de te revoir un jour en pleine forme. Ou te forcer à voir à quel point tu n’as pas pu la sauver… »
Elle recula sa main d’un geste et ne lui fit pas plus mal, elle sentait qu’il n’avait plus force à se battre, puis après tout elle partait alors pourquoi chercher plus loin. Il regretterait juste de ne pas avoir accepté sa demande. Même si ce soir il ne s’en rendait pas encore compte, cela ne saurait tarder. En attendant Felicia allait devoir payer pour lui… Pourquoi donc s’enticher de cela ? Elenore ne se le demanda qu’une fois alors qu’elle passait la porte, remettant une de ses mèches de cheveux alors que sa blessure au ventre finissait de se refermer entièrement.
 


mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Lun 24 Nov - 18:57

Sorcière de passage!
Pas de réponses depuis deux mois maintenant...
Est-ce que ce RP est toujours d'actualité ou pas?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Mer 26 Nov - 10:09

Ce RP est normalement terminé, il peut être archivé.
Merci
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv Dim 11 Jan - 17:08

RP archivé suite à la suppression de Noa!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv

Revenir en haut Aller en bas

Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vampire contre loup-garou! Qui dis mieux? pv
» le loup-garou
» Le mythe du loup-garou et Un mythe plus large
» Soirée Loup Garou -- Spécial ... Italie !
» Purple III : L'oeil du loup [ spectre du loup garou ] (ok)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP :: RP Terminés-