AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Another rainy day {Maria & Felicia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Another rainy day {Maria & Felicia} Mer 2 Juil - 0:32

Another Rainy Day
Maria ~ Felicia
La pluie battait contre les fenêtres de notre demeure. Salem me manquait, d’autant plus lors de ces jours pluvieux. J’avais été heureuse de quitter notre chez-nous, l’excitation du nouveau m’avait prise un instant, mais à la vue de comment se déroulent les choses dans cette nouvelle ville je préférais amplement notre vie à Salem… Pas de demi-sœurs à rechercher, pas de questions concernant notre paternel ou notre futur et évolution… Je me moquais bien de cela, j’avais toujours espéré que l’on avancerait ensemble, mais que l’on vivrait avant tout. Nous ne le faisions pas actuellement. Les conflits étaient bien trop intenses pour nous laisser l’espoir de profiter…
Aujourd’hui encore nous étions réunis dans le salon, malgré la tension je m’amusais à taquiner Markos, l’un de mes grands-frères qui malgré ses airs de brutes possède un cœur hors du commun. Je ne prêtais donc pas grande attention au reste, sachant Thomas sur ses équations complexes pour créer on ne sait quel nouveau sortilège, du coin de l’œil je savais mon autre frère, Jasper, lovait contre Maria, ma chère amie. Nous étions donc tous tranquillement installés, essayant de ne pas prêter attention à notre enfermement. Chose plus facile à dire qu’à faire. Notamment lorsqu’Ethan fit son entrée… Il me suffit de lui jeter un regard pour voir qu’il allait de nouveau nous faire part d’un de ses projets tordus. Plus le temps passait, plus il me semblait que son regard ressemblait à celui qu’avait autrefois notre père, cela m’effrayait mais surtout ne présageait rien de bon…

Ethan parlait de partir à la recherche de nos demi-sœurs dans l’espoir de ramener notre père. Je serais le poing à chaque fois qu’il faisait allusion à cette folle idée. Pourquoi donc voulait-il le ramener ? Ne nous avait-il pas suffisamment fait de mal et détruit les uns les autres pour qu’on le ramène ? Il était certain que s’il revenait parmi nous notre père chercherait à nous diviser d’autant plus, et ça, il en est hors de question. Nous avons déjà du mal à maintenir une entente entre mes frères, ce serait peine perdue si notre père revenait. Je craignais par-dessus tout que cela entraîne le départ de Jasper… Chose que je n’aurais pas pu supporter. Jasper avait tout particulièrement été là pour moi lors de mes moments difficiles et je ne me voyais pas réussir si nous étions divisés.
Ethan parlait d’entraînement… Nous prenait-il pour des soldats ? Nous sommes bien loin de l’être… Je n’ai pas envie de l’être… Je fus choquée lorsqu’il parlait de Slaine et d’Ambre. En étions-nous réellement arrivés là ? A kidnapper ? Dans quel but ? Je fronçais les sourcils ne comprenant pas notre aîné. Slaine je l’avais déjà croisé et j’étais persuadée que s’il désirait avoir Ambre ce n’était pas pour prendre le thé… Il parlait de puissance… Il savait parfaitement que c’était ce qui nous avait détruits.

Je voyais Markos hocher la tête, pourquoi approuvait-il ? Mais je me ravisais de lui poser cette question comme je connaissais la raison. La perte de notre mère lui avait tout particulièrement fait du mal, il comptait utiliser cette puissance pour se venger des chasseurs de sorcières… Mais la vengeance était-elle vraiment la réponse ? J’en doutais grandement… Je détournais mon regard pour voir Jasper se lever. Il était certain que ça allait dégénérer. Un simple regard à Maria me prouva que l’on pensait la même chose… Comme à chaque fois que le débat était lancé entre eux deux… Jasper faisait souvent preuve de plus de maturité et moins d’empressement qu’Ethan, sa magie pure influençant sûrement beaucoup ce côté de sa personnalité. Lorsqu’il fit illusion à la mort de notre mère je baissais les yeux, m’en voulant toujours, grâce à John. Je sentais le regard de Thomas sur moi, inquiet comme souvent et je le rassurais d’un faible sourire. Il était préférable de se préoccuper de mes deux frères, sinon la demeure allait bien finir par être détruite. A peine avaient-ils commencé leur débat qu’ils passaient de suite aux mains, Ethan frappant, Jasper répondant en usant de sa magie. Nous nous étions redressés, tous surpris et en même temps habitué à cette tournure. Malheureusement.

Jasper filait en direction de sa chambre rapidement suivit par Maria inquiète. Markos quant à lui aidait Ethan à se redresser alors que je disais à l’attention de mon aîné : « J’espère que tu es fier de toi… » Jamais les choses n’avaient autant dégénérées au point d’inclure l’usage de la magie. Je sortais sur le porche de notre maison, la pluie battait toujours autant, violente et froide. Enervée je maudissais cette pluie qui ne faisait qu’alimenter les tensions. Il fallait faire quelque chose et vite, un grand soleil ne ferrait de mal à personne… Mais pour apaiser cette pluie seule c’est à la magie noire qu’il aurait fallu faire appel. Je regardais le ciel alors que la porte s’ouvrait Thomas m’avait rejoint et je lui adressais un sourire. Notre complicité n’était pas un secret, notre relation particulière l’était un peu plus, sauf aux yeux de sa sœur. On s’assit sur les marches du porche, d’abord silencieux je me sentis mieux lorsqu’il prit ma main, m’apaisant. Ce n’est qu’après quelques temps que l’on entreprit de discuter un peu de ce qu’il s’était passé, lui aussi blâmait la pluie et le fait que l’on ne puisse pas sortir un peu. Il me fit sourire alors qu’il proposait de museler mes frères ou d’en rendre l’un invisible à l’autre pour résoudre la solution. Nous échangeâmes un sourire, reconnaissante qu’il tente de nous changer les idées.
Puis Maria arriva et Thomas nous laissa discuter entre filles, sachant parfaitement que nous avions besoin de ces instants seules toutes les deux. Je le remercier d’un sourire avant de demander à mon amie : « C’était une première cette fois… Comment va Jasper ? »

J’étais inquiète pour lui bien sûr, mais n’avais pas osé les déranger, je savais aussi très bien que Maria parvenait à calmer mon frère et qu’il avait besoin d’elle. J’avais entièrement confiance en Maria pour cela, c’était certain.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Mar 29 Juil - 20:03





La pluie tombait encore et toujours depuis des jours. Salem manquait aussi à Maria et pas qu’un peu. Elle avait parfois l’impression que tout était plus facile là-bas. On ne parlait pas de recherche le père (enfin si un peu quand même mais moins que maintenant) ou des demies-sœurs, elle faisait ses études tranquillement. Pas de question sur l’évolution du groupe et l’impression que la tension du cercle était moins forte pour tous. Peut-être n’était-ce qu’une impression parce que Salem lui manquait. Ou alors, c’était une évolution normale du groupe et peut importe la ville dans laquelle, ils se trouvaient, la situation aurait été exactement la même. Elle n’aurait su dire ce qu’il en était réellement, elle n’avait pas encore parlé de tout ça à quelqu’un, enfin surtout à Félicia.

Ils étaient tous dans le salon à tenter de passer le temps, d’oublier cette maudite averse qui durait encore et encore. La jeune femme profitait de la présence de son tendre amoureux, elle le regardait souriante, elle aimait ses instants de paix et de douceur. Et puis, ce fut l’arrivée d’Ethan, ça on pouvait compter sur lui et ses idées de domination pour casser toute l’ambiance et faire monter les tensions, celles qu’ils tentaient d’oublier, à leurs sommets ! Elle savait ce que cela pouvait faire sur les autres mais aussi sur elle. Il ne fallu pas longtemps pour qu’il se lance encore dans ses idées de grandeur : retrouver son père et utiliser ses demies-sœurs. Elle n’avait pas besoin de regarder sa meilleure amie pour savoir qu’elle n’appréciait pas son discours, elle devait sûrement serrer les poings. La bruite se demanda bien comment il pouvait encore penser à tout ça après le mal qu’ils avaient subit et comment les autres pouvaient-ils supporter ce genre d’idée, de phrase.

Elle connaissait le mal que ce père leur avait fait, les tensions qu’il avait crée, ce qu’il pouvait encore faire par la suite. Il avait déjà assez dur de pouvoir les maintenir entre eux, de garder une certaines solidité familiale. Par conséquent, elle n’aimait pas ce genre de discours. Et en plus, il semblait vouloir faire en sorte qu’ils deviennent des petits soldats dans le but de kidnapper, de faire du mal à une de leur sœur – aussi demie soit-elle – Elle s’inquiétait sincèrement pour la santé mentale d’Ethan.

Maria n’avait pas vu Markos approuvé, à vrai dire, elle ne s’en préoccupait pas vraiment car elle avait senti Jasper se contracter, elle voulu tenter d’essayer de le détendre mais elle ne réussi pas à lui faire oublié les paroles de son frère. Son petit ami se leva, elle ferma les yeux quelques secondes et les rouvrit pour tourner son regard vers Félicia, elles pensaient la même chose : Cela allait dégénérer. Elle remarqua ensuite que sa meilleure amie baissa les yeux, sans doute la culpabilité alors qu’elle n’y était pour rien. Elle reporta son regard sur les deux garçons, se disant qu’elle irait la voir après pour discuter avec elle de ça. Le débat était lancé, comme toujours, mais cela pris une tournure physique et même magique. Elle s’était redressée, comme l’ensemble de la « famille », cela n’aurait pas du aller aussi loin. Elle vit Jasper monter, le nez en sang, elle monta à sa suite dans le but de le soigner et de le rassurer sur la suite. Elle soigna le nez de son amoureux et discuta un peu avec lui. Elle fini par dire qu’elle allait rassurer les autres et embrassa une dernière fois son tendre avant de descendre pour chercher sa sœur. Elle fit toutes les pièces de la maison, ne là trouvant, elle en déduit que l’autre demoiselle devait être sortie dehors, sans doute sous le porche. Elle eu l’idée d’aller préparer boisson chaude, biscuit et chocolat avant d’aller la rejoindre.


C’est armé de son plateau rempli de douceur qu’elle sorti, elle sourit en la voyant en compagnie de Thomas, il était vraiment adorable ce frère. Quand il la vit, il s’éclipsa pour les laisser entre fille avec un petite sourire qu’elle lui rendit et puis elle s’installa à coté de Félicia et posa le plateau non loin d’elles, avec un doux sourire, presque rassurant et attentionné. Elle prit alors deux tasses fumantes dont une qu’elle tendit à l’autre demoiselle.

- Ta boisson préférée. Je me suis dit qu’avec ce temps et ce qui vient de se passer, cela te ferait beaucoup de bien. En plus, j’ai prévu des biscuits et du chocolat comme tu peux le voir. Ne t’inquiète pas pour Jasper, il avait un nez cassé mais je l’ai réparé avec un sort et aussi son aide. Il s’en veut un peu de ce qu’il a fait, tu le connais, je crois qu’en réalité, il est aussi choqué que nous de la tournure qu’à pris cette dispute. Il s’en veut d’avoir fait du mal à son frère, il a demandé de ses nouvelles, je lui ai dit que si personne n’était venu me chercher, c’est qu’il allait relativement bien. Le fait d’être aussi les un sur les autres fait beaucoup et ça renforce les tentions déjà existante. J’avoue que je n’aurais pas pensé que ça aurait été jusque la magie, je pense que c’est un fait isolé. J’espère que le soleil va vite revenir ou au moins que la pluie cette de tomber, qu’on puisse sortir un peu, voir peut-être même plus qu’un peu, de là et se changer les idées, les esprits, respirer mais aussi et surtout évacuer les tensions. C’est ce que je disais à Jasper, on est les uns sur les autres, ça tue un peu. Ca fait des jours qu’on est enfermé à n’avoir qu’à penser aux mêmes choses. Il faut penser à une solution pour éviter tout souci.

Maria lui sorti à nouveau son sourire rassurant et sympathique, celui qui voulait dire que tout allait bien aller. Elle bu une gorgée de son thé avec délectation, trouvant que cela faisait beaucoup de bien et permettait un peu de répit suite à ce qui venait de se passer. Elle n’aimait pas vraiment quand les autres se tracassaient pour le cercle, elle trouvait que cela mettait des tensions supplémentaire et elle ne voulait pas en crée une nouvelle ou encore plus grande voir même un climat de peur entre eux. Elle ne voulait pas de ça ! De plus, c’était sans doute la bonne réponse à ce qui venait de ne se passer, elle ne voyait pas d’autre solution et ne voulait pas penser de suite qu’il s’agissait d’une augmentation normale par le temps qui passe et que cela aurait été la même chose s’il y avait eu un grande soleil. Elle ne voulait pas croire que cette idée pouvait être probable bien qu’elle la garderait dans un coin de son esprit et qu’il aurait la situation bien à l’œil en faisant attention à toutes les crises et aux attitudes de chacun des trois frères.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Dim 31 Aoû - 2:38

Sorry miss!:
 


Another Rainy Day
Maria ~ Felicia
J’avais été curieuse à notre arrivée à Mystic Falls mais finalement vu l’ambiance qu’il y a ici je regrettais notre complicité à Salem. Même si bien sûr ça n’a jamais été tout rose entre mes frères au moins ils se supportaient un peu plus… Pas comme ce qu’il s’était passé juste à l’instant, ces éclats de voix et de force… Ce n’était pas comme ça avant… On était beaucoup plus sur la même longueur d’onde que maintenant. Notre cercle qui était si fort quand on était à Salem semblait se disloquer contre notre gré. Ça faisait presque peur. Je ne savais pas ce qu’on allait devenir et je n’aimais pas du tout cela. Tout ça à cause de notre fichu père coureur de jupon qui a des enfants cachés partout. Enfin partout. A Chance Harbor mais qui ont fini par atterrir à Mystic Falls… J’espérais qu’il n’y en ai pas plus, c’était déjà dur à digérer… Tout aurait été plus simple si on avait été une simple et banale famille de Salem. Ça aurait été moins délire peut-être mais on s’entendrait sûrement mieux que maintenant…

Ethan nous avait fait son spectacle, bien que je l’adore, il reste mon frère, mais parfois j’ai vraiment l’impression qu’il est possédé par un fichu démon que je rêve de détruire de mille et une manière. J’ai dû mal à accepter qu’Ethan peut dire aussi facilement des choses de la sorte. Il parle quand même de filles qui n’ont rien demandé à personne, déjà elles ont eu moins de chance que nous ai ont dû grandir sans père… A moins que ce soient elles qui aient eut de la chance et nous qui ayons eu le malheur de grandir avec ce père…

La fraicheur de l’air causé par la pluie me fit du bien, la présence de Thomas m’apaisa d’autant plus, puis Maria nous rejoint et l’on eut droit à un peu d’intimité entre filles. Je n’étais pas contre. J’eus un sourire attendri lorsque je la vis portant un large plateau de gourmandises, un plateau dédié à remonter les batteries après cette scène des plus désagréables mais aussi un plateau qui présageait une bonne discussion entre copines, un plateau comme je les aime en clair. Maria me connaissait vraiment par cœur, et me tandis un mug dont s’échappait une fumée chaude. Je l’attrapais et la remerciais d’un sourire, chauffant mes mains contre cette tasse fumante. « Merci Maria, tu as vu juste on ne peut rêver mieux après tout ça… » Confirmais-je avec un soupir en jetant un coup d’œil vers la porte d’entrée, vérifiant aussi qu’on n’entendait pas de nouveaux éclats de voix, qu’ils n’en reviennent pas aux mains par pur plaisir… Je remarquais en effet les biscuits avant d’ajouter avec un sourire : « Comme toujours tu penses à tout Maria ! Qu’est-ce qu’on ferait sans toi ? » Ajoutais-je en serrant rapidement la main de mon amie pour la remercier silencieusement d’avoir toujours été là et de ne pas s’être lassée de nous et nos histoires familiales compliquées.

Puis je m’emparais d’un biscuit et grignotais quelques miettes par gourmandise. On dira ce que l’on veut il n’y a rien de mieux que le chocolat, les confiseries et les amies pour retrouver force et sourire. Elle me rassura concernant Jasper, même si je laissais échapper un soupir lorsqu’elle me dit qu’il s’était cassé le nez. J’opinais, on avait tous été choqué mais je croyais sans difficulté que Jasper s’en voulait. Il avait toujours été ainsi, lui savait culpabiliser, à l’inverse d’Ethan qui devait être actuellement passé à autre chose ou être en train de rejeter toute la faute sur notre frère… « Si Ethan s’est fait mal tant pis pour lui, il n’avait cas pas agir de la sorte, ça lui remettra peut-être le cerveau à l’endroit… » Bougonnais-je alors qu’elle ajoutait que Jasper s’était enquis de l’état de notre frère. J’opinais à ce qu’ajoutais Maria sur la raison d’un tel décollage des hostilités entre Jasper et Ethan. J’espérais en effet que la magie ne serait pas de nouveau utilisé, parce qu’entre Ethan et Jasper c’était sûr que ce n’était pas la dernière fois qu’ils allaient s’opposer… « J’espère aussi, c’est fatiguant cette pluie, ça joue sur nos nerfs à tous… On aurait dû prendre deux maisons pour les séparer en fait. » Ajoutais-je avec un petit rire amusé avant de boire une gorgé de thé bien chaud qui me fit grand bien.

Elle avait raison, il fallait trouver une solution pour apaiser cette tension qui dévorait chacun de nous et qui engendrait de tels conflits. « Tu penses qu’un peu de magie pourrait nous permettre de calmer un peu cette pluie ? » Dis-je avec un petit sourire, la magie avec Maria j’adorais. Pourquoi ? Parce qu’elle avait une telle maîtrise de sa magie pure que je trouvais ça magnifique. Pour ma part j’étais tiraillé entre ma magie noire et blanche si bien que je n’égalais en rien son niveau en magie bénéfique. Je n’étais pas jalouse, peut-être un peu, mais j’étais surtout contente quand je la voyais pratiquer, et d’autant plus lorsqu’on liait nos pouvoirs ensemble… « C’est sûr que si on a l’occasion de sortir ça serait bien de partir plus que quelques heures seulement… » Ajoutais-je songeuse… Pourquoi pas partir quelques jours découvrir la forêt ? Camper ? Ou alors découvrir les alentours de la ville ? Puis si c’était impossible d’avoir Jasper et Ethan ensemble alors on pouvait toujours se diviser en deux groupes, tant pis. Mais vraiment un moment détente, sans haussement de ton, pas d’éclats de voix mais plutôt de rire… ça ferait le plus grand bien à tout le monde.
« Tu penses qu’ils se réconcilieront un jour ? » Questionnais-je Maria en grignotant de nouveau mon biscuit. Je parlais bien sûr d’Ethan et Jasper. Je me demandais si leur guerre perpétuelle toucherait un jour à sa fin… C’est sûr que si ce jour arrive un jour  ce sera à marquer d’une grande fête et d’une pierre blanche !

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Sam 4 Oct - 22:18





Maria ne comprenait toujours pas pourquoi Ethan agissait ainsi et voulait faire du mal à des filles qui n’avaient rien demandé à personne et qui plus est étaient des sœurs même si elles ne l’étaient qu’a moitié. Et ce n’étaient pas leur faute si leur père avait fait des enfants ailleurs. Elles n’étaient même pas encore née, logique vu que leur père (commun) était à l’origine de la conception. Elle n’aurait pas dit que l’une ou l’autre des fraternités avait de la chance, pour elle aucune des deux n’en avaient eu connaissant le père. Pour elle, c’était dans un sens mieux d’être sans ce dernier mais dans une autre, elles n’avaient rien fait pour ne pas avoir de père , d’ailleurs personne ne mérite de ne pas avoir de père, comme personne ne mérite d’avoir un père comme celui de Maria, Jasper, Ethan et Thomas, aucune des deux parties ne méritait sa vie. Alors qu’elle pensait, un petit vent apportant la fraîcheur de la pluie vint caresser son visage et la ramener à la réalité.

La brune sourit alors que son amie la remercia. Elle la fit jeter un œil en direction de la porte, elle aussi s’en inquiétait un peu même si elle doutait que Jasper vienne chercher la bagarre. Mais peut-être qu’un des autres frères auraient remis une couche. Elle ne fit aucune réflexion à sa meilleure amie sur le sujet pour ne pas l’inquiété plus. Elle resserra sa blouse sur elle, était-ce un geste pour réclamer une sécurité ou alors simplement à cause d’un petit coup de froid ? Elle n’aurait su le dire. Elle ne se posa même pas la question et rougit quand Félicia lui dit qu’elle avait pensé à tout et lui avait serer la main pour la remercier. Pour elle, c’était normal, Jasper était son amour et sa sœur sa meilleure amie.

- Je l’ignore ou alors vous en auriez trouvé une autre comme moi. Je me suis dit qu’une bonne tasse de thé et de quoi grignoté descendrait un peu notre tension. Je n’ai juste pas eu le temps d’en faire des maisons mais on pourrait en faire un de ses jours.

Elle avait bien sur plaisanté sur la première phrase, bien qu’elle ne s’estime pas indispensable que ça, elle savait qu’elle était utile à la maisonnée et que pour certains d’entre eux, pour ne pas dire la majorité, l’appréciait. Lorsqu’elle avait parlé de faire des pâtisseries un sourire s’était dessiné sur le visage de la jeune fille. La cuisine, au sens large, était, pour un elle, un domaine dans lequel elle excellait autant que la magie de soin. Ces deux capacités en indiquaient beaucoup son attitude calme et son sang froid à toute épreuve.

Elle regarda Félicia manger un peu de son biscuit en écoutant ce qu’elle disait aux sujets des deux frères, un moment de silence passa alors que toutes les deux pensaient la même chose : A l’inverser de Jasper, son frère Ethan, devait sans doute chercher à mettre la faute sur quelqu’un d’autre. Elle ne put contredire Félicia quand celle-ci déclara, et espérait surtout, qu’il réfléchirait peut-être la prochaine fois bien qu’elle avait un doute sur le fait, l’autre demoiselle ne pouvait qu’approuver. Toutes les deux semblaient d’accord que ce « pétage de plomb » par magie était loin d’être une première et une dernière.  

- J’aimerais aussi que cela lui remettra le cerveau à l’endroit mais j’ai peu d’espoir. Je crois que tu es pareille. Mais on peut toujours  espérer un miracle non ?

Elle rit à la plaisanterie de son amie comme quoi ils auraient du prendre deux maisons séparée. Elle aussi admettait que la pluie tapait sur les nerfs. Dans certaines pièces, certains endroit de la maison on pouvait entendre la pluie taper contre le bâtiment ce qui pouvait agacer et rendre assez nerveux. Elle aussi bu une gorgée de son thé et grignota un petit morceau de biscuit avant de lancer en riant.

- Je suis bien d’accord mais tu serais venue habiter avec moi et Jasper ! Tu n’as pas le choix ! Je refuse de te lâcher et surtout de te laisser aux mains d’Ethan le terrible dominateur du monde ! Il a beau être ton frère, tu reste ma meilleure amie et je n’ai pas envie que tu finisses du coté obscur de la force.

Elle eu un petit sourire, elle plaisantait c’était certain mais au fond, elle le pensait quand même un peu. Elle se méfiait du jeune homme et avait peur qu’i tourne assez mal avec des idées que noire et une idéologie un peu… limitée ? Elle pensait à ça quand la voix de la jeune fille la sortie de ses pensées alors qu’elle demandait si elle pensait qu’un peu de magie permettrait de calmer la pluie. Elle fronça les sourcils et plissa le nez, signe qu’elle recherchait dans ses souvenirs quelque chose. Elle finit par déclaré doucement, comme si elle réfléchissait encore.

- Comme ça, je ne connais aucun sort qui ait une influence sur le temps mais on peut toujours chercher, qui sait si on tombe sur quelque chose.

Elle sourit alors que son amie déclarait que ce serait bien de sortir ne fusse que quelques heures, elle était totalement d’accord avec cette idée. Que chacun puisse se défoulé, évacuer les tensions et ses colères. Elle poussa un petit soupir qui traduisait sa fatigue de l’enfermement.

- Je suis bien d’accord que partir ne fusse que quelques heures serait bénéfique mentalement, le temps de permettre à chacun de se retrouver et de ne pas vivre les un sur les autres. Dans l’état actuel des choses, nous avons deux choix : Attendre sagement que la pluie cesse ou sortir malgré la pluie sans avoir peur d’être trempé.

Elle poussa un nouveau petit soupir quand Félicia demanda si elle pensait qu’ils se réconcilieraient un jour. Pas que la question l’ennuyait, ce qui lui posait problème c’était surtout la réponse.

- J’aimerais bien pouvoir le croire, ce serait tellement merveilleux mais dans un autre sens, je me veux réaliste et je pense que cela est fort peu probable. Leur caractère est bien totalement opposé et ils seront toujours en désaccord peu importe le sujet.

Elle fit une petite moue et pris une gorgée pour tenter de laisser un petit blanc de réflexion sur ce qu’elle venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Lun 24 Nov - 19:02

Sorcière de passage!
Pas de réponses depuis près de trois semaines maintenant...
Est-ce que ce RP est toujours d'actualité ou pas?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Dim 30 Nov - 19:24

C'est de ma faute! J'avais dit que je répondrais rapidement et finalement j'ai été un peu dépassée par tout! Encore désolée le staff et surtout toi Maria ><' !!!



Another Rainy Day
Maria ~ Felicia
Je ne pouvais m'empêcher de penser que tout se serait bien mieux passé si notre père n'avait pas été John Blackwell. C'est vrai après tout, s'il n'avait pas été lui, notre mère serait toujours en vie, mes frères ne se boufferaient pas de la sorte, la magie noire ne serait qu'étrangère à nous et nous aurions vécu une vie bien plus tranquille. Mais, malheureusement, nous ne pouvons pas changer les choses, juste tenter inlassablement de ramener Ethan sur le droit chemin, lui faire oublier cette avidité de pouvoir qu'il tient de notre paternel. Mais ce n'est pas chose facile. Ethan n'est pas beaucoup apprécié, même moi j'ai parfois du mal avec lui, mais il reste mon frère, mon grand frère, et je tiens à lui, alors je ne laisserais pas tomber. Ça c'est pas pensable. Il ne m'a jamais abandonné, alors je me dois bien de lui rendre la pareille, alors je l'aiderais, voilà tout.

J'étais vraiment redevable à Maria, après tout, vu l'ambiance rien ne l'empêcher de prendre Jasper et de filer pour ne plus se prendre la tête avec Ethan, mais elle restait, lui tenait tête, c'était une courageuse ça c'est certain! Si seulement il suffisait de boisson chaude pour apaiser ces têtes brulées qui me servent de frères, tout serait beaucoup plus simple!
Maria proposa que la prochaine fois elles pourraient faire des biscuits maisons, je n'étais pas douée en cuisine mais j'approuvais vivement, je savais que ça promettait d'être amusant de faire tourner mon amie en bourrique en essayant de me faire bien faire les choses. Si pour une fois ce pouvait être des sourires qui résonnaient dans la maison et pas des cris ce serait de suite plus agréable et vivable!

Lorsqu'elle me demanda si je serais venue vivre avec eux si on avait pris deux maisons séparées je fus attendrie par l'idée et surtout par l'envie de Maria que je reste avec eux. "Oui bien sûr que je serais venue vivre avec vous! Ethan m'aurait bien rapidement saoulée et me retrouver seule avec lui ça aurait été étouffant!" Dis-je en faisant la grimace, puis je bus une nouvelle gorgée avant de reprendre, me rendant à l'évidence, nous voyant de nouveau rêver et faire abstraction de la réalité: "Mais tu penses vraiment qu'il nous aurait laissé filer aussi facilement? Lui qui aime contrôler tout le monde comme tu le sais..." Ajoutais-je avec un petit rire. Tout aurait été bien plus facile si Ethan tenait un peu plus de notre mère et bien moins de notre paternel...

Le temps était notre ennemi ces temps-ci. L'idée de trouver un sort permettant de le changer me tentait énormément, mais l'idée qu'on puisse le rater et aggraver les choses me rebuter un peu beaucoup. La pluie c'était une chose, si ça se transformait en orage ça serait de suite beaucoup moins sympa et facile à supporter... Maria émit l'hypothèse de sortir malgré la pluie et j'haussais un sourcil... "ça pourrait être assez amusant en soit..." Un petit sourire coquin s'afficha sur mon visage. Une bonne douche froide nous ferait tout autant du bien. Mais je revins à notre conversation comme on finissait de parler d'Ethan et de Jasper. Le premier est-il récupérable ou définitivement partisan du côté obscur? S'entendrait-il de nouveau avec le second? Combien de fois nous étions-nous posé la question! "Est-ce que tu penses qu'Ethan est irrécupérable?" Lâchais-je simplement en fixant la pluie. Puis je fixais Maria un regard sûr de moi: "Parce que j'en doute, je ne sais pas pourquoi, peut-être que je suis tout simplement têtue et que je ne veux pas perdre mon frère s'en mettre un minimum battue pour lui. Peut-être que c'est la seule manière pour que Jasper et lui se réentendent. Qu'on fasse un lavage de cerveau à l'ainé..." Ajoutais-je en marmonnant presque tellement j'étais perdue dans l'idée du lavage de cerveau, il me prenait tellement la tête que j'en venais à ruiner mes conversations avec Maria!

Alors je me levais brusquement en inspirant un grand coup et lâchant en secouant ma tête: "Pff ça m'énerve de me prendre la tête comme ça!" J'avais vraiment besoin de m'aérer les esprits. C'est alors que ce qu'avait dit Maria un peu plus tôt quant au fait de sortir malgré la pluie me revint en tête. J'eus un sourire en coin avant de faire quelques pas dans notre jardin et de finir sous la pluie. Elle était glaciale mais faisait un bien fou j'eus un petit sursaut surpris aux premières gouttes puis un rire tellement ça faisait du bien, tournoyant sur moi-même. Puis j'attrapais Maria et la tirais sous l'eau: "Tu vas voir ça fait un bien fou!" Je ne lui laissais pas le choix en même temps!
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Sam 20 Déc - 23:57





Maria s’interrogeait sur les pensées de sa meilleure amie, elle savait que leur père était encore et toujours présent malgré son absence physique, qu’il avait laissé un énorme poids à ses enfants avec l’éducation qui leur avait donné. Elle aimerait bien pouvoir les aider et faire quelque chose pour eux et les soulager de cette « charge » mais elle savait parfaitement qu’actuellement, elle ne savait rien faire d’autre que d’apporter sa présence et s’appliquait donc à le faire autant que possible, de se montrer présente et de montrer que le monde ne se limitait pas à cette vision, cette option mais que les choix et les versions étaient infinies, elle savait que Maria et Jasper avait intégré, elle savait que c’était plus difficile, beaucoup plus difficile pour Ethan de pouvoir comprendre et assimilé l’idée, c’était ce qui l’inquiétait le plus car elle ne savait si elle pouvait y arriver.

Maria ne voyait aucune raison de partir avec son petit ami, son frère et éventuellement sa meilleure amie. Pour elle, la famille était ce qu’il y avait de plus important, elle se devait donc de rester et de ne  pas prendre la fuite avec l’un ou l’autre. Elle ne pouvait pas se permettre de faire ce genre de chose, elle ne trouvait pas différente pour autant.
Elle savait que Félicia n’était pas des plus douée en cuisine et qu’elle serait beaucoup derrière elle à rattraper et tenter de lui montrer comment bien faire les choses mais ce serait une activité qu’elles feraient toutes les deux ensembles et où elles riraient et prendrait beaucoup de plaisir et que ce serait des bruits de joie qui résonneraient dans la maison contrairement aux cris d’aujourd’hui.

La jeune fille sourit alors que sa meilleure amie lui disait qu’elle serait venue avec eux. Ce n’était pas dans l’optique de filer loin mais de se retrouver dans deux maisons voisines ou du moins plus que proches. La jeune fille lui demanda s’il pensait qu’il l’aurait laissé filer aussi facilement, elle eut alors un de ses sourires qui voulait dire qu’elle avait déjà la solution en tête. Bien évidemment, elle avait déjà imaginé l’histoire.

- Je ne parle pas de m’enfuir à l’autre bout du pays mais prendre deux maisons voisines. Sous prétexte qu’on est les uns sur les autres et que du coup, on étouffe et on a tendance à se prendre la tête et il verrait un peu moins Jasper pour pas se disputer sans cesse… ou bien la maison coute de trop et il serait plus simple de prendre deux ou trois petits appartements voisin…  Oui, j’avoue, j’y avais déjà rêvé.

Elle se stoppa et regarda la jeune femme avec un regard complice et plein de malice, un peu comme si elle lui confiait un secret, en fait, oui, c’était le cas, elle lui en confiait un. Elle ne l’avait pas dit à Jasper, elle ne voulait pas de réaction impulsive, ce qu’elle pensait possible pour le jeune homme, il serait capable de lui proposer de partir tout de suite en prenant ses valises et partir loin, hors ce n’était pas totalement l’idée de la jeune fille. Pour deux raisons : la première étant sa famille et ses amis qu’elle estimait ne pouvoir laisser tomber et la deuxième c’est qu’elle voulait garder un œil sur Ethan pour savoir ce qu’il devenait et éventuellement tenter de le contrôler un minimum.
Elle était un peu partie dans ses pensées lorsque Félicia la ramena à la réalité avec la question qu’elle s’était posé mille et mille fois. L’autre demoiselle continua sa phrase, toujours les mêmes pensées mais elle aussi y pensait. Elle ne savait pas trop ce qu’elle devait répondre et finalement, elle se décida à laisser parler son cœur.

- Je ne sais pas vraiment, mais sérieusement, j’espère qu’il est récupérable aussi pour l’amitié que je ressens pour lui. J’ai aussi envie qu’ils s’entendent à nouveau. Je ne sais pas si cela faut la peine qu’on lui fasse un lavage de cerveau… Je n’ai pas envie d’abandonner sans me battre non plus, j’ai envie de laisser tomber Ethan. Rassure toi, je ne veux pas le laisser tomber, je tiens aussi à lui, il est un peu comme mon frère après tout. Tu sais, je m’inquiète un peu pour lui.

Elle regarda Félicia se lever brusquement, elle allait se lever pour tenter de la réconforter, elle posa doucement sa tasse sur la petite table, elle remarqua son sourire, quelque chose lui passait par la tête, elle se demandait ce qu’elle allait faire mais n’eut pas le temps de le dire à voix haute que sa meilleure amie alla dans le jardin hors de l’abris, alors qu’elle tournait sur elle-même, la futur infirmière ne put s’empêcher de dire d’un ton entre le rire et l’inquiétude :

- Mais tu vas tomber malade à rester sous cette pluie… Ahhhhh

Elle n’avait pas eu le temps d’ajouter autre chose, qu’elle s’était faite attrapée par sa meilleure amie pour qu’elle prenne l’air et la pluie en disant que cela faisait un bien fou, elle voulut rentrer sous le porche pour se mettre à l’abri mais finalement, elle se rendit compte que sa complice avait raison et éclata de rire, un de ces rire qui soulage les tensions.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Dim 11 Jan - 17:11

Plus de trois semaines sans réponses, que devient ce RP?
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia} Mar 27 Jan - 18:15

Je suis désolé, suite au départ de Félicia je me vois dans l'obligation d'archiver ce rp.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Another rainy day {Maria & Felicia}

Revenir en haut Aller en bas

Another rainy day {Maria & Felicia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Maria Vs Vickie Guerrero
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Maria Kokoe { Vampire }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-