AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?" Dim 29 Juin - 21:03


"Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?"

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Maria & Jasper


La pluie tombait à torrent, le vent faisait trembler la maison et soufflait tel un fantôme. Ce temps sinistre empêchait depuis maintenant plusieurs jours, les habitants du cercle de Salem de sortir de leur maison. Les tensions au sein de la maison ne cessaient d’ailleurs de grandir. En effet, la plupart des personnes connaissant les enfants Blackwell auraient pu témoigner pour dire qu’il ne fallait pas les laisser trop longtemps ensemble. Jasper, Ethan et Markos finissaient la plupart du temps par s’entretuer. Félicia et les Greyson se retrouvaient toujours au milieu de ces querelles sans fin. Cette après-midi là, une dispute des plus violentes avait éclaté entre Ethan et Jasper.

Tous les membres du cercle étaient tranquillement réunis dans le salon vagants à leurs occupations, Quand soudain, Ethan avait pris la parole. Le jeune homme parlait de trouver au plus vite leurs demi-sœurs pour essayer de trouver un moyen de ramener leur père ou au moins la cause de sa mort. Non mais il était stupide où quoi ?  avait tout de suite pensé le plus jeune des garçons Blackwell. Ramener John Blackwell à la vie ? Se tortionnaire qui leur avait fait vivre un enfer ? Celui qui était responsable de leur côté sombre ? Celui à cause de qui leur mère était morte ? Celui à cause de qui ils avaient failli perdre Felicia ? Le jeune homme qui était  alors dans un fauteuil avec sa petite amie Maria sur les genoux entrain de lui chuchoter des mots doux à l’oreille, serra les poings sentant la colère montait. Cependant, son caractère calme, doux et posé le poussa à se calmer et à ne rien dire. Il caressa la cuisse de sa petite amie avec tendresse pour se détendre, essayant de ne pas écouter son frère qui continuer de parler encore et encore.

Cette technique fonctionna pendant quelques minutes mais plus Ethan parlait plus le jeune homme devenait passionné.
Son discours était redondant, il ne parlait que de pouvoirs et de puissance.
-Ecoutez moi, je pense qu’il faut que l’on se mette sérieusement à s’entrainer. Notre arrivé dans cette ville a pas mal été remarqué et j’ai entendu dire qu’un certain Slaine, cherche à mettre la main sur Ambre. C’est l’une de nos demi-sœurs, je le sais car Père me l’a annoncé juste avant de partir pour Chance Harbor. Je pense que nous devrions gagner la confiance de cette fille et la livrer à Slaine. C’est un des sorciers originaux, le plus puissant de tous. Il pourrait nous apprendre à progresser dans notre magie noire. Surtout que nous partageons le même sang. Nous deviendrons les sorciers les plus puissants sur terre, et tous le monde craindrait notre puissance, nous pourrons dominer. Enfin, être reconnu à notre juste valeur. Dit- Ethan.

Deux réactions pouvaient s’observer chez les autres membres du cercle. Soit ils étaient enthousiastes, soit ils semblaient éprouvés. Jasper lui, ne pût que sortir de ses gongs. Il fit signe doucement à Maria de se lever et fit de même à son tour, d’un bond. Il s’approcha de son frère menaçant. Le jeune homme qui était d’ordinaire si calme avait complétement pété les plombs fassent aux dires de son frère.

-Et si tu arrêtais de parler comme le chef ? Nous sommes tous égaux dans ce cercle et tu n’as aucun droit de prendre des décisions comme celle-ci sans auparavant nous en faire part. Faut vraiment que tu te dégonfles le melon mon vieux. Et que tu apprennes à te servir de ton cerveau aussi. Si Ambre est notre demi-sœur comme tu le dit. Peut-être que tuer l’un de nous pourra aussi lui être utile dans sa quête de pouvoir. Après tout on partage le même sang. Et puis, si tu redescendais sur terre deux secondes. Tu sais très bien que l’on ne doit pas s’approcher ou utiliser la magie noire. Tu vois bien que ça à détruit notre père, fait tuer notre mère. Cette sorte de magie bousille les gens. Alors tu vas me dire que tu es plus puissant que moi juste parce que tu l’utilises et pas moi ? La magie Blanche peut être vraiment plus puissantes, il suffit juste de savoir l’utiliser. Ce que apparemment tu ne sais pas vraiment faire. Tu es toujours entrain de choisir la voie de la facilité. Je n’ai qu’une chose à te dire, tu me dégoutes ! J’ai honte que tu sois mon frère ! Casse….

Jasper ne put continuer ce qu’il était entrain de dire, son frère venait de lui donner un crochet du droit des plus puissants, il sentit son nez craquer, sa lèvre se craqueler et une rivière de sang coulait sur son visage.
Les yeux du brun lançaient des étincelles. Il était dans une colère noire. Lui qui était portant si calme juste et posé, ne pouvait que s’énerver en présence de son frère. Il fit Ethan prêt à frapper de nouveau, les membres du cercle étaient trop estomaqués pour agir et séparer les deux frères. Un sourire en coin apparut sur les lèvres du plus jeune qui d’un simple geste de la main envoya son frère baladait dans le mur. Il sortit de la pièce sentant sa tête qui commençait à tourner à cause du coup et de la douleur de son nez cassé. Avant de monter les escaliers, il lança quand même à son ainé.

-Alors elle est pas puissante ma magie blanche ? Je n’ai même pas eu besoin d’une incantation pour te repousser. Apprends à réfléchir peut-être que tu t’en sortiras mieux !

-Il monta les escaliers en courant, il était hors de lui, il claqua la porte de sa chambre et en l’occurrence celle de Maria vu qu’elle y passait presque toutes les nuits.
Il s’allongea ensuite sur le lit et essaya d’arrêter le sang de couler mais la douleur était vraiment puissante. Il sentait les larmes lui monter aux yeux. Il détestait vraiment s’énerver. Ce n’était pas dans son caractère et la retombée était toujours dure. Il entendait la porte s’ouvrir doucement. Il se redressa d’un coup, essayant ses larmes. Il soupira de soulagement en voyant Maria. Il alla la prendre dans ses bras. Lui murmurant à l’oreille :

Je t’aime, je t’aime je t’aime.. Mais qu’est ce que je ferai sans toi ?

Il se laissait aller, cherchant à évacuer la pression qu’il ressentait.


© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?" Lun 30 Juin - 18:42




Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?
« Ce sera nous, dès demain. Ce sera nous, le chemin. Pour que l'amour. Qu'on saura se donner. Nous donne l'envie d'aimer»

De la lui, encore et toujours de la pluie. Maria en avait vraiment assez de ce temps qui ne permettait pas de sortir. Ils étaient 6 dans cette maison, enfermée, condamné à vivre les un sur les autres. Des tensions se faisaient d’ailleurs ressentir, surtout entre les trois garçons Blackwell. La jeune fille en avait assez de se retrouver au milieu de ces disputes et n’espérait qu’une chose : Une éclaircie ! Elle n’aimait pas les disputes et se trouvait forcément en train de tenter de les arrêter mais rien n’y faisait, enfermer dans le même bâtiment sans activité, c’était meurtrier pour un ensemble de personne peut importe l’entente qu’elles avaient. Heureusement, elle ne s’était pas encore disputé avec sa meilleure amie, son frère ou bien son petit ami mais Ethan commençait sérieusement à lui porter sur les nerfs mais apparemment pas que sur les siens, la dispute qui arriva devenait presque une suite logique. L’ainé était encore avec ses rêves de gloire et de puissance, quitte à sacrifié sa demi-sœur, Maria allait dire quelques choses mais son tendre amant fut plus rapide qu’elle.

Elle avait bien senti que Jasper commençait à s’emporter, même s’il continuait ses caresses, elle devenait un peu plus rude, un peu plus… coupée, elle tenta de lui prendre la main pour le rassurer et même lui susurrer quelques mots apaisant, il ne semblait déjà plus écouté, bien trop pris par la colère du discours. Il lui demanda de se lever, elle s’exécuta parce que c’était le plus sage et secoua la tête, elle ne saurait pas empêcher cette dispute, son petit ami était déjà dans son « monde », elle regarda sa meilleure amie et secoua la tête. A cet instant, elle se dit qu’ils n’allaient pas avoir le choix et qu’il fallait qu’elle trouve une solution pour sortir même si c’était par ce temps.

Elle écouta son beau brun dire à son frère qu’il devait cesser d’agir en leader, qu’ils étaient tous égaux, elle était d’accord avec lui sur le principe, surtout qu’elle avait compris depuis longtemps qu’Ethan avait beaucoup été influencé par la magie noire de son père. Il parlait toujours de pouvoir, de puissance, parfois même de dominer le monde. Au début, ces ambitions était un peu plus discrète et lorsqu’ils se sont approché de Salem, il s’est affirmé étant l’ainé, disant que c’était à lui de diriger le groupe, elle n’était pas d’accord, il était clair que Jasper non plus et elle avait bien l’impression qu’il en était de même pour les autres. Elle écouta son bien-aimé tenter de remettre son grand frère en place mais tout ce qu’il reçu fut une droite monumentale. Tous eurent un mouvement pour se lever, Maria elle avança d’un pas vers lui mais elle n’eu pas le temps de faire grand-chose, voilà que l’ainé volait à travers la pièce, personne n’osa bouger, la dispute n’avait pas encore été jusqu’à utiliser la magie. Il fallait vraiment agir pour que chacun puisse se reprendre.

Elle regarda Jasper monté et Ethan qui se relevait sonner. Apparemment, il cherchait à comprendre comment c’était possible. Elle observa ses amis et famille parce que c’était ce qu’ils étaient devenus pour elle. Ils restaient interdits, tous choqué de ce qui venait de se passer. Elle se posa la question de savoir si tous pensait la même chose qu’elle : Il était nécessaire de pouvoir sortir faire quelques choses loin des autres ne fusse qu’une journée.

La surprise passée, son petit ami était monté dans leur chambre. Elle jeta un œil à l’ainé et compris rapidement qu’il était plus choqué par ce qui venait de se passer que blesser. Sans doute, comme tous, il n’avait rien venu venir, il ne s’était sans doute pas non plus douté que la magie serait de mise dans une dispute familiale. Elle regarda Markos qui se dirigeait vers son frère et elle se décida de monter voir son petit ami. Elle détestait tellement les disputes mais surtout quand elles terminaient en bagarre et encore plus quand il y avait du sang et c’était exactement ce qui c’était passé. Elle s’inquiétait un peu pour son tendre aussi. Elle se décida à monter, elle n’avait pas envie de voir comme allait celui qui rêvait de grandeur de toute façon, son autre frère s’en occupait. Elle le soignerait si besoin était mais il ne semblait pas en avoir besoin contrairement à Jasper. Sans un mot, il n’était peut-être pas bon d’enfoncer le couteau dans la plaie de celui qui se croyait le plus grand, le plus fort, … , elle gravit les escalier et alla pousser la porte de la chambre avec beaucoup de douceur. Elle lui fit un petit sourire et le serra dans ses bras en retour écoutant ses douces paroles.

- Moi aussi je t’aime Jasper. Je me suis inquiétée pour toi. Tu veux bien me laisser regarder ton nez ? Je vais te soigner. Et puis on va tenter de trouver une solution pour sortir un peu de la maison, sinon ce ne sera plus une bagarre physique mais un meurtre qu’il finira par avoir. Et ce n’est pas ce que nous voulons tous. Comme je te connais, tu n’aimes déjà pas ce qu’il s’est passé. Je ne voudrais pas devoir soigner mon petit ami ou le reste de la famille… Ici, on est tous rester bête parce qu’on n’a pas compris, on ne pensait pas que ça se passerais comme ça… mais la prochaine fois avec la tension qui monte…

Elle se recula doucement et lui fit un petit sourire et puis se pencha pour regarder son nez avec beaucoup de douceur. Elle le fit un peu incliner la tête à gauche et à droite, se disant que sa passion pour les soins était utile.

- J’ai deux choix, soit je te donne une potion mais il faudra attendre un peu plus ou alors si tu veux bien m’aider… Je t’arrange ton nez de suite…

Doucement, elle passa sa main dans le coup du jeune homme, elle arrivait parfois encore à se dire qu’elle avait de la chance d’avoir pu sortir avec lui. Elle n’avait pas grande chose à lui reprocher en tant que petit ami, si peut-être une connerie ou deux et encore. Ce n’était pas non plus qu’elle ne vouait pas ses défauts, elle le connaissait trop bien pour ne pas en avoir eu conscience pour ça… Mais elle était amoureuse, c’était certain, même si quand le verdict était tombée elle avait eu un choc. Elle se resserra contre lui avec douceur et tendresse et mis sa tête dans son torse un instant, profitant de son odeur réconfortante. Cela faisait maintenant deux ans mais il y avait toujours des jours, ou elle avait parfois encore du mal à réaliser. Elle aimait bien quand il la prenait dans ses bras, qu’il lui murmurait des mots doux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?" Mar 8 Juil - 13:40


"Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?"

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Maria & Jasper


Quand elle lui proposa d’arranger son nez, le jeune homme hocha doucement la tête. Il n’avait pas vraiment envie de parler encore et encore. Il préférait la serrer dans ses bras et profiter de l’instant présent. En plus, il commençait à avoir vraiment mal et il ne doutait pas que son nez devait être cassé. Pour confirmer ses pensées, il jeta un coup d’œil au miroir en face de lui, Jasper avait une tête à faire peur. Son nez était tellement proéminant et gonflé que l’on aurait presque pu le comparer à celui de Cyrano de Bergerac. Il écouta le sermon qu’était entrain de lui faire sa petite amie avec douceur. Oui, il commençait déjà à s’en vouloir mais jamais il n’irait s’excuser de ce qu’il avait fait à son grand frère. Celui-ci était totalement entrain de dérailler. Souvent, il lui faisait penser à Voldemort et sa domination du sang pur. Ce n’était que des absurdités. Secrètement et sans grande conviction, il espérait que le coup qu’avait reçu Ethan lui avait remis les idées en place.
Jasper savait que Maria avait raison, ils avaient tous besoin d’air. Rester entassé les uns sur les autres depuis plusieurs jours ne faisaient qu’alimenter les tensions qui était déjà bien présente au sein de cette famille. Le brun ne doutait pas qu’une nouvelle dispute risquait d’éclater si ils ne sortaient pas tous très bientôt. Et celle-ci finirait peut-être beaucoup moins bien que la première.
Jasper regarda Maria s’éloignait de lui avec un soupir, il serait bien resté encore et encore dans ses bras si réconfortant. Il se sentait si bien son corps contre le sien. Mais il comprenait qu’elle préfère examiner son nez rapidement. L’infirmière avait toujours eu un certain talent dans les soins, avant même d’avoir fini ses études. Elle le fit tourner la tête à gauche et à droit. Essayant sans doute de déterminer l’étendue des dégâts. Elle lui proposa de prendre une potion ou de tenter un sort de soin à deux. La jeune femme ne pouvait presque plus utiliser la magie seule depuis que leur cercle était lié. Ça la faisait souvent râler mais elle connaissait les conséquences de ne pas être lié. Un surplus de magie incontrôlable qui pouvait avoir des conséquences terribles pour tout le monde. Jasper avait tellement mal qu’il n’avait pas du tout envie d’attendre.
Il opta donc pour le sort à deux. Et puis, il avait toujours aimé faire de la magie avec sa bien aimé, il se sentait connecté à elle, encore plus proche. Il lui dit donc :

-Je préférerai que l’on fasse le sort si ça ne te dérange pas mon cœur. La douleur est assez insupportable et je ne suis pas sûr de vouloir attendre encore longtemps avant qu’elle ne disparaisse. Dis moi juste la formule qu’il faut que l’on dise ?

Oui, Jasper n’avait jamais prêté la moindre attention aux formules et moyens de soigner avec la magie. Pas que ça ne l’intéresse pas mais ce n’était pas assez puissant pour lui. Il avait besoin de sort avec plus d’action, plus de puissance. Ce n’était pas des sorts noirs comme son frère recherchait mais des sorts de défenses et d’attaques. Son père lui avait montré les pires horreurs qui pouvaient exister pour essayer de le convaincre d’utiliser la magie noire. Mais il n’avait jamais vraiment voulu.
Le brun essayait donc de maitriser le maximum de sort de magie blanche pour devenir plus puissant que ceux ayant des intentions malsaines. Il n’était pas encore arrivé aux chapitres des soins et autres. Et puis, sa petite amie était infirmière alors il comptait sur elle pour le soigner en cas de besoin. Depuis son arrivée à Mystic Fall’s, Jasper était souvent sorti en cachette et il avait rencontré un autre type de sorcier. Des sorciers qui étaient indépendants les uns des autres. Eux aussi avait des grimoires et bien souvent Jasper se demandait si il allait pouvoir les utiliser. Il faudrait qu’il songe sérieusement à rencontrer une sorcière de ce style. Le brun secoua la tête pour revenir sur la planète terre, ce n’était vraiment pas le moment de penser à tout ça. Il regarda sa petite amie et caressa sa joue avec douceur et amour. Il ne savait vraiment pas ce qu’il aurait fait sans elle. Tuer son frère à cause de la rage qu’il l’avait pris ? Lui qui était d’ordinaire si juste et calme. Mais il n’y avait aucune justice dans ce que disait Ethan et ça le révoltait au plus profond de son être. Il plongea son regard dans les yeux de Maria essayant de lui communiquer son amour et sa peine. Il ouvrit la bouche pour parler avant de la refermer. Il n’osait plus dire ce qu’il avait sur le cœur tout d’un coup. Pourquoi avait-il fallait qu’il réagisse ainsi ? il s’en voulait, et il en voulait surtout à son frère d’être aussi puérile et d’avoir des si mauvaises intentions. L’éducation de leur père avait enfin de compte eu les effets désirés sur certaines personnes de la fratrie. Le jeune homme prit son courage à deux mains avant de se lancer pour parler.

-Tu penses que mon nez est cassé ?

Non mais quel idiot ! Ce n’était pas du tout ça qu’il voulait dire. Il se racla la gorge avant de reprendre.

-Ethan ne sait pas fait trop mal en se prenant le mur ? Je ne pensais pas que ça allait être aussi violent mais j’étais tellement en colère que je n’ai pas pu retenir le coup. Tu me connais, toujours à me laisser aller par mes émotions. Tu n’as pas eu trop peur ? Je ne veux surtout pas que tu es peur de moi tu le sais ça ? Je ne te ferai jamais te mal à toi.

Jasper savait que Maria n’avait pas peur de lui mais il avait vraiment besoin de se rassurer. C’était presque un besoin vital. Il avait si peur de la perdre. Il passa sa main dans les cheveux de la jeune femme avec une douceur infinie. Si il n’avait pas eu si mal au nez et du sang partout, il l’aurait sans doute embrassé d’une tendresse absolue pour lui prouver son amour mais il n’était pas vraiment masochiste. Au lieu de ça il lui murmura d’une toute petite voix un je t’aime des plus sincères.

Un élancement au nez, lui rappela qu’ils n’avaient toujours pas fait le sort. Mais c’était en partie sa faute car il passait son temps à la couper et à lui parler d’autre chose. Dans un petit rire, il lâcha :

-Alors on la dit cette formule ? Parce que ce n’est pas que je commence à avoir mal mais j’ai vraiment mal.

Il aimait bien la taquiner en lui disant que c’était de sa faute, qu’elle n’était pas assez rapide, alors qu’il savait très bien que c’était lui qui était entrain de parler de ses états d’âme. Mais comme dit le dicton : Qui aime bien, châtie bien.


© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?" Mar 29 Juil - 19:58




Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?
« Ce sera nous, dès demain. Ce sera nous, le chemin. Pour que l'amour. Qu'on saura se donner. Nous donne l'envie d'aimer»


Maria avait vu le nez gonflé et bleu de son petit ami, pour elle, cela ne faisait aucun doute que son nez avait reçu un sacré coup. Lorsqu’il se sépara, elle l’observa encore un instant, elle n’osait pas trop toucher son nez, habituellement, elle l’aurait fait mais il s’agissait de son petit ami et elle n’aimait pas le voir souffrir. De toute façon son diagnostique était fait, l’était était clairement indicatif. Elle tourna un peu la tête sur la gauche et sur la droite afin de vérifier encore une fois qu’elle ne se trompait pas. Non aucune erreur possible, pas besoin de toucher pour faire le diagnostic. Elle avait confiance en ses verdicts médicaux, autant que les autres du groupe. Elle aurait aimé faire médecin mais le départ du cercle avait interrompu/changé ses projets. Elle ne leur en voulait pas, elle avait fait se sacrifice sans rien dire, ils ne lui avaient pas demandé de tout interrompre non plus. De toute façon, c’était un sujet dont elle ne parlait pas.

Elle n’aimait pas non plus les paroles d’Ethan, qu’elle qualifierait de raciste, pour elle, la magie noire et le père des quatre enfants (même s’ils n’en étaient plus) avait fait pas mal de chemin dans l’esprit du jeune homme. Elle s’inquiétait des conséquences que cela pourrait avoir à longs terme autant pour le groupe que pour l’ainé lui-même, elle avait appris à quel point tout ça pouvait être nocif.

La jeune fille espérait qu’il y ait une éclaircie rapidement qu’ils puissent tous sortirent pour soulager un peu leur tension existante voir les éliminer complètement. Elle aurait aimé connaître un sort qui lui permettait de faire apparaître le soleil ou du moins cesser la pluie. Elle non plus n’avait pas envie que son petit ami quitte ses bras, elle aimait tant la sensation qui la parcourait durant ce contact. Le dernier coup d’œil à son nez lui fit dire que ce n’était pas une très bonne idée d’attendre trop longtemps. Elle aurait aimé pouvoir faire ça seule mais elle ne pouvait pas. Les conséquences de la non maîtrise pouvait être catastrophique et elle n’avait pas du tout envie de crée un malheur surtout sur le groupe et encore plus sur Jasper. Bien sur, cela avait le don de lui provoquer un petit rehaussement du nez indiquant que cela ne lui plaisait pas. Il ne fallait d’ailleurs pas la connaître beaucoup pour comprendre pourquoi : Elle voulait être une femme indépendante.

Quand il lui dit qu’il préférait le sort car il ne supportait pas la douleur et ne voulait plus attendre, elle lui donna le sort à faire tout en faisant sa petite grimace.

- Je sais que tu n’aimes pas ce genre de sort mais tu devrais apprendre car ça peut toujours être utile. Après tout, souvent la défense peut-être très utile et puis le jour ou je serais blessée, qui me soignera ? Si tu veux, je veux bien te donner quelques cours.

Elle savait bien que son fiancé n’aimait pas, préférant des sorts plus d’attaque, pas de la magie noire mais presque, un mélange entre les deux milieux. Maria avait parfois peur qu’il franchisse la limite sur laquelle il semblait jouer. Et bien sur, en partant du côté obscurs de la force, presque comme dans Star Wars. Il n’y avait qu’une mince limite entre les deux sortes et entre autre l’état d’esprit. Il était si facile de tomber d’autant plus suite aux horreurs que les gamins avaient subies.

La soigneuse avait tendance à beaucoup s’inquiété pour les autres, peut-être un peu trop, elle n’aurait su le dire. Alors qu’elle regardait une dernière fois le nez de son tendre. Elle pensait sincèrement qu’elle ne serait peut-être pas toujours là pour lui. Et si comme elle avait dit, elle était blessée qui pourrait la soignée ? Elle ne voulait pas d’un inconnu ?
Depuis ses études, et même avant, elle cherchait à en savoir plus sur la magie de soin, à bien connaître la différence entre la noire et la blanche, elle cherchait à mieux comprendre ce monde par presque tut les moyens. Elle se reprit un peu et regarda son amoureux. Elle pouvait comprendre son accès de colère même si cela l’avait fortement inquiété sur l’instant. Elle aussi était révoltée par les paroles d’Ethan, elle y trouvait, aussi beaucoup d’injustice et c’était pour ces raisons qu’elle n’avait pas été le voir après le choc, qu’elle avait préféré monter près de Jasper, ce n’était pas que par amour. C’était aussi pour le principe, elle avait réussi à ne pas s’énerver mais un jour, elle ne retiendrait pas sa langue et de dire sa faon de penser ainsi que de lui faire comprendre que ce genre de dialogue ou plutôt monologue, il pouvait les garder ou elle le pensait. Elle avait aussi peur de ce que ce discours pouvait entrainer sur les autres. Et si certains adhéraient un peu trop à cette idée ? Qu’est ce que cela donnerais ? Et puis qu’elle effet cet engouement aurait sur Ethan ? Il risquerait de croire un peu plus à ce qu’il racontait et elle ne voulait pas devoir imaginer le pire : Une guerre entre eux. Elle les appréciait tous, même l’ainé d’une certaine façon et ne voulait pas qui leur arrivent de mal.

Elle vit que son tendre Jasper voulait parler, elle attendit patiemment, il cherchait ses mots et son courage. Elle le trouvait mignon quand il faisait ça, elle attendit sans un mot la bonne phrase, celle qu’il semblait avoir réellement en tête.
Elle fit un léger sourire quand il lui demanda si son frère n’était pas trop blessé, il présentait ses excuses en quelque sorte, s’inquiéta pour elle et leur relation, elle lui sourit d’autant plus et caressa son bras avec beaucoup de tendresse, elle avait envie de l’embrasser mais préféra éviter, ou cas ou il y aurait une maladresse et elle n’avait pas non plus envie d’être tachée de sang.

- Non, je ne pense pas, j’ai regardé rapidement, loin de lui, j’étais bien trop fâchée après lui, et puis, s’il y avait eu du grave, je pense que les autres seraient venus me chercher non ? Rassure-toi, je n’ai pas non plus eu peur de ton attitude, j’ai plus eu peur pour toi mon amour, je sais qu’Ethan peut-être fort et puis si tu t’en voulais pas, là j’aurais peur. Et j’avoue que je pense qu’il mérité une bonne baffe pour lui remettre les idées en place, même si tu sais que je n’aime pas la violence.


Elle lui fit son tendre sourire rassurant et il lui rappela qu’ils n’avaient pas arrangé son nez, elle luit fit une petite tape sur l’épaule comme à chaque fois qu’elle l’ennuyait.

- Si tu arrêtais de parler pour ne rien dire, ce serait peut-être mieux non ?! Tsss, tu parles mais tu m’empêches d’agir.

Elle aimait bien le taquiner en retour aussi, pas trop méchamment quand même, justeun peu de temps en temps. Elle l’aimait quoiqu’il arrive.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?" Lun 24 Nov - 19:02

Sorcière de passage!
Pas de réponses depuis quatre mois maintenant...
Est-ce que ce RP est toujours d'actualité ou pas?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?" Dim 11 Jan - 17:10

Toujours pas de réponses malgré le rappel, le sujet est désormais archivé! Désolée!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?"

Revenir en haut Aller en bas

Jasper et Maria "Mais qu'est ce que je pourrai faire sans toi?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Flood : Mais t'es qui toi ?
» Shannon. ◭ Le boomerang, c'est comme le frisbee, mais pour ceux qui n'ont pas d'amis.
» sarah-jane&melody → on ne peut pas tout savoir faire. L'une des gâteaux et la seconde des vaccins mais ça n'aide pas à faire une tente !
» Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureuse de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.
» Lee Hyeon ✘ Mais toujours sur les tissus ces marques seront sans issue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-