AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

C'est l'heure de sortir... Lana & Noa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: C'est l'heure de sortir... Lana & Noa Dim 29 Juin - 9:44





















 ❝ C'est l'heure de sortir ❞
Parfois il est bon d'ouvrir son coeur pour y laisser entrer des personnes qui t'apporterons ce que d'autres ont été incapable de faire... ~





    La nuit venait de tomber sur l’ensemble de la ville de Mystic Falls ! Noa avait pris le temps de s’installer dans un coin en bordure éloigné pour réfléchir un petit peu. Dans quelques jours, il allait partir de cet endroit pour prendre du recul et découvrir ou était passé ce cher Damon ! Mort ou vif ! Qu’elle importance ?! Il avait besoin d’une preuve de son existence ou de son cadavre ! Mais pour le moment, il voulait du temps pour lui… Dans quelques jours la pleine lune allait arrivée et ce mois-ci, il ne se sentait pas totalement en forme. Il ne s’était pas entraîner depuis quelques semaines et même si rien n’avait empiéter sur son physique, il se sentait envahit de mauvaises graisses… Le silence de cet endroit l’apaisait mais il n’avait pas envie de penser ni même de réfléchir… Il voulait juste se défouler en courant… Se mettant torse nu, il jeta un coup d’œil aux alentours. Personne en vue… Du calme et du bien-être que lui. Enfin ! Celui lui changeait du bruit incessant de la ville. Entre les voitures, les bagarres, les rires à la caserne. Le calme de l’endroit lui faisait un bien fou… Prenant une grande bouffée d’air, Callaghan se mit à courir. Il commença par une petite cadence, pour vérifier son état physique actuel… Après trente minutes d’échauffement, il augmenta sa pointe de vitesse et commença à slalomer entre les arbres. Il attrapa quelques branches pour vérifier sa souplesse et cela marchait du tonnerre de dieu. Au moment, où un virage en épingle se fit sentir, il percuta de plein fouet une personne qui venait d’émettre un bruit de douleur… Surpris il se précipita vers l’inconnu et tendit la main en lui disant : « Je suis vraiment désolé ! Je ne vous ai pas vu ! Pas de casse ? » Une fois que l'inconnu fut debout, Noa remarqua que c'était une jeune femme. Se passant la main dans les cheveux il se présenta en deux temps trois mouvements et chercha à faire un peu d'humour: " Au passage moi c'est Noa... Vous ne devriez pas vous promenez seule la nuit... On ne sait jamais sur qui on tombe!"




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'est l'heure de sortir... Lana & Noa Jeu 10 Juil - 0:31

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
Meet in the forest
La nuit était tombée sur Mystic falls et la jeune mannequin était rentrée tard. Lorsqu'elle passa la porte de son domicile, elle soupira, se demandant si elle voulait réellement rester enfermée toute la soirée. Elle laissa tomber son sac sur le canapé et s'affala dedans en poussant un soupire de bonheur, heureuse de pouvoir enfin poser ses fesses sur une surface confortable et moelleuse. Elle releva la tête, mettant ses mains au dessus de sa tête pour s'étirer et étira les jambes à la fois pour détendre tous ses muscles. Elle n'était pas fatiguée, c'était bien ça le plus désolant. Il devait être presque minuit et pourtant, la fatigue ne la prenait pas en considération. Elle se leva enfin, allant vers la cuisine dans l'idée de se faire quelque chose à manger. Elle trouva de quoi faire une petite salade tomate et mozzarela. Ce fut rapide, elle n'eut qu'à se faire une petite vinaigrette à l'aide de vinaigre de vin rouge à la framboise et un peu de crème alléger et elle put enfin se régaler de son plat d'été préféré. Si elle le pouvait, elle en mangerait à longueur d'année, mais les tomates en hiver étaient absolument immonde. Lorsqu'elle finit sa collation, elle décida de se rendre dans sa chambre pour prendre un bain. Elle laissa couler dans la baignoire et en profita pour retirer son maquillage de la journée et retirer toutes les impuretés de la journée. Lorsque son bain fut coulé, elle entra dans son ras de marée de mousse de couleur violette aromatisé aux huiles essentielles et resta là pendant une bonne demie-heure. Une fois complètement détendu, elle vida son bain et se rinça sous un jet d'eau froide, exfoliant sa peau et chantonant un peu.

Elle passa un peignoir et sècha ses cheveux dans une serviette plus petite en chantonnant Domino de Jessie J. La jeune femme saisit sa brosse à dent en rentrant dans sa chambre pour mettre un peu de musique et commença à danser sur la nouvelle chanson de Mika. Elle était complètement réveillée et avait une furieuse envie d'aller courir un peu au clair de lune. Elle retira son peignoir, enfilant un ensemble de sous vêtement blanc en dentelle et enfila un tee shirt blanc et un short rose pâle. Elle mit alors ses tennis et passa un coup de brosse à cheveux dans ses cheveux blond. Elle prit un petite veste de la même couleur que son short et prit son ipod pour enfin partir en trotinant jusqu'au bois. La nuit était clair et dégagée et un vent léger soufflait dans les cheveux de Lana, qui écoutait sa musique à fond dans ses oreilles. Elle arriva jusqu'à la forêt, entrant à l'intérieur sans avoir peur de l'obscurité, se fiant à la lumière de la lune. Cependant, elle retira sa musique, aimant entendre les bruits de la nature en courant. Elle respirait régulièrement, sereinement, se sentant bien. Ce qu'elle n'imaginait pas, c'était de rencontrer quelqu'un en plein milieu du bois, en train de courrir comme elle. En plein virage, elle se prit un body buildeur en sueur de plein fouet et tomba par terre en criant. Elle fut surtout surprise, mais tomber sur les fesses ne faisait de bien à personne. Elle grimaça, lorsqu'elle le vit tendre la main pour l'aider en s'excusant. Elle prit sa main, tout en répondant, se frotant les fesses : " Nan, ça va, j'ai surtout été surprise.." elle soupira en le scrutant alors. C'était un homme grand, brun, plutôt beau, voir plus que beau. Elle se tordit un peu le cou, pour se détendre et passa sa main dans sa nuque en l'écoutant se présenter et elle se mit à ricaner : "Hm.. et bien je dirais que si je croise un psychopate, je vais mourrir jeune. Je préfère profiter d'une belle nuit pour faire mon jogging que de le faire en pleine chaleur" elle soupira en croisa les bras, le regardant, il avait une aura qui lui était familière : "Lana." se présenta-t-elle simplement : "je vois que je ne suis pas la seule à courrir en pleine nuit."
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'est l'heure de sortir... Lana & Noa Jeu 10 Juil - 14:05

    Je continuais de l’observer. Le clair de la lune m’aidait à distinguer ses traits parfaitement bien proportionner. Elle était magnifique ! Grande, blonde et svelte. Une vraie beauté. Je n’arrivais pas à voir la couleur de ses yeux mais si c’était comme le reste de sa personne, ils devaient être splendides ! Mais pour le moment je n’étais pas là pour de la drague ou du flirt. J’avais besoin de courir, pour évacuer les derniers évènements et encore une fois je me faisais déranger ! Alors oui, je n’allais pas l’envoyer promener ni la laisser croupir par terre comme une pauvre petite poupée – ce qui à mon sens était loin d’être le cas au vu de la manière dont elle m’avait répondu-. Je passai ma main droite gauche dans mes cheveux et lui dit : « Je suis ravie de faire ta connaissance Lana. On va éviter le cliché du vouvoiement : Tu es jeune et moi aussi ! » Je fis une pause en constatant qu’un de mes lacets étaient défaits.

    Je m’accroupi pour le refaire et eu une vue plongeante sur les jambes de la jeune femme. Elles semblaient douces comme de la soie et l’envie d’y passer ma main se fit sentir. Me morigénant intérieurement, je détournai le regard et prolongea la durée plus que nécessaire pour refaire un lacet. Une fois fais je me redressai de toute ma hauteur – Lana semblait si petite vu depuis mon regard- et ajouta « Non pas que je n’apprécie pas une jeune et jolie compagnie mais je suis là pour courir et non pour faire la parlote ! » J'allais partir quand un brin de conscience m'empara et j'ajoutai en grognant : « Je ne doute pas que tu sois capable de te débrouiller toute seule, car vous maintenant, les femmes aimez tellement votre indépendance, mais te savoir seule ici ne me plait pas donc si tu veux courir avec moi y a pas de problème. La seule chose que je te demande c’est de suivre mon rythme et pas de blabla. » J’y allais vraiment fort avec elle. Elle s’en prenait plein dans la tronche parce que j’étais moi-même de mauvais poil, que rien n’allait comme je le voulais et qu’en plus j’étais fatigué ! Elle allait me maudire. Je lui dédia mon plus beau sourire pour essayer de faire passer la pilule mais par expérience je savais qu'elle allait surement se fâcher et me planter. Et il était hors de question que je cède en la suivant pour être sûre qu'elle reste bien saine ou sauve!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est l'heure de sortir... Lana & Noa

Revenir en haut Aller en bas

C'est l'heure de sortir... Lana & Noa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-