AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Dim 22 Juin - 14:32



DOULOUREUX SOUVENIRS!

"Texte ou nom des personnes"



    Je fixai comme une somnambule l’horloge qui affichait 18 heures, sur le mur de ma cuisine… Ou plutôt… devrais-je dire sur le mur de la cuisine de ma mère. Ma mère… Revient que de penser à elle, cela me faisait mal au cœur et j’eu envie d’aller me blottir dans le fond de mon lit pendant tout le reste de l’année… Ne sachant pas si elle allait s’en sortir je me posai de nombreuses questions. *Allait-elle se réveiller ?* ; *Me reconnaitrait-elle ?* ; *Sera-t-elle toujours la même personne ? Avec les mêmes convictions ?*. Roh !!! Toutes ses questions me hantaient. Mon esprit était obnubilé par tant de questions sans réponses ; que même moi qui dormais facilement, je n’arrivai plus à fermer l’œil. J’avais pourtant d’autre chat à fouetter. Je devais trouver un moyen de me rapprocher d’Elena et de Bonnie qui me manquait terriblement depuis mon retour. J’aurai aimé en vivre un de manière cinématographique… J’aurai adoré vivre cet instant où tu arrives dans le hall de l’aéroport pour prendre un taxi et finalement t’apercevoir que toutes les personnes auxquelles tu tiens sont finalement réunie dans cette pièce, dans cet espace, juste pour ton retour…

    Je devrais parfois arrêter de penser comme dans un film et vivre quelque chose de surprenant… Quelque chose qui cassait souvent une routine bien trop triste à gérer. * Aller Car ! Cela suffisait pour le moment d’avoir ce genre de pensées moroses !* Me dis-je en moi-même. Car d’habitude celui qui pensait de cette manière était Stefan ! Tiens en y pensant cela faisait vraiment un moment que je ne n’avais aucun frère Salvatore. Stefan me manquait terriblement. J’avais besoin de le voir pour discuter avec lui. Connaitre ce qu’il avait fait depuis ses deux dernières années. Si malgré tout il avait enfin tourné la page sur Elena ou si au fond de lui, il espérait encore, qu’elle lui revienne. Etant fatiguée de me poser trop de question, je pris en vitesse ma tasse de café encore fumante et partie à l’hôpital. J’avais eu vent qu’un médecin cherchait une organisatrice pour une soirée de charité et j’eu envie de sauter sur cette occasion. Quel bon moyen que de se faire connaitre de cette manière ?! En plus j’étais sure qu’Elena adorerait m’aider… Quant à Bonnie je n’avais pas encore eu la possibilité de la voir alors je ne savais pas comment serait sa réaction.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Lun 23 Juin - 12:35



LES SOUVENIRS FONT MAL

"les souvenirs sont l'âme des gens qui ont fais partie de notre histoire."



    Callaghan attendait depuis des heures qu’on le prenne en soin mais toujours rien. Cela avait le don de le gonfler. D’ordinaire, il usait de son charme pour avoir ce qu’il voulait mais aujourd’hui n’était pas un jour comme les autres… Un terrible accident venait d’avoir lieu en plein milieu de l’autoroute et des dizaines de blessés arrivaient. La plupart étaient choqués mais certains étaient blessés gravement. En jetant un coup d’œil par-dessus son épaule, il aperçut une petite fille aux longs cheveux bruns et a la démarche non assurée. Voyant qu’elle allait tourner de l’œil, il se précipita vers elle et la tient fermement contre lui. Noa avait toujours eu un faible pour les enfants. Il se souvenait que quelques années en arrière, il avait passé un temps infini, à s’occuper de ses cousins et des enfants qui faisait partie de la meute. Car chez la meute des Callaghan, certains enfants, étaient des loups depuis leur plus tendre enfance. Comment ils y arrivaient, ne lui avait jamais été dévoilé ! Mais qu’importe. Il chercha du regard une infirmière mais elles étaient toutes occupées. Regardant la fillette il lui murmura :

    - Ne t’inquiète pas : Je vais t’aider… Dis moi où es ta maman ?! Elle doit être folle d’inquiétude de ne pas te voir.

    La fillette ne lui répondit pas. Sa respiration devenait de plus en plus difficile et elle semblait avoir pali. Callaghan senti une montée d’adrénaline lui monter dans les tripes. *Pas question de la laisser dans cet état !* Il décida de faire un effort et s’approcha d’une infirmière ou d’un médecin et sans chercher à savoir s’il avait raison de le faire il leur tendit l’enfant en leur disant qu’elle devait aller en soin intensif de toute urgence. Une fois que la jeune fille fut emmenée avec les autres, il poussa un soupir de soulagement et retourna s’asseoir avec les autres. * Quelle drôle de matinée* Lui qui était venu pour être soigné voilà que c’était lui qui devenait guérisseur. Se prenant la tête entre ses mains, il retourna dans ses pensées.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Mar 24 Juin - 12:10



DOULOUREUX SOUVENIRS

"CAROLINE FORBES & NOA CALLAGHAN"



    Des dizaines de voiture étaient installées devant l’hôpital, ce qui m’étonna. Il n’était pas bien difficile de comprendre pourquoi des ambulances étaient garées de manières aussi brusque mais que des voitures le soient aussi était étrange. Quand je fus bousculée, je ne pus m’empêcher de sentir l’odeur de sang qui gisait un peu partout. Cela me donna faim. Combien de temps n’avais-je pas eu un vrai repas ? Car oui les poches étaient pratiques et permettaient de contrôler sa soif tranquillement mais une fois que tu étais en rupture… Cela devenait beaucoup plus difficile. Ne voulant pas me concentrer sur cette idée qui en plus de me stresser, risquait de me trahir, je fis attention, de ne pas trop en faire et de penser à des choses vraiment agréables.

    Les conseils de Stefan avaient toujours eu de bon côté. Avec ces conseils, tu ne te sens jamais acculé, ou obligé de faire quelque chose. Bien au contraire, tu espères que tu arriveras à réussir pour ne pas décevoir, cette personne qui venait de te faire confiance. Tu ne voulais pas être un fardeau pour lui et encore moins une ancre que tu ne pourrais jamais relever. Entrant dans l’hôpital (pour faire le plein de poche de sang) je fus saisi par la tristesse et l’émotion qui y régnait. Les employés couraient partout, des cris de douleurs se faisait entendre, les médecins ne savaient plus où donner de la tête. Panique général au sein de l’hôpital. Cherchant le numéro de chambre de ma mère pour vérifier que tout allait bien pour elle, je ne fis pas attention, où je mettais les pieds. Je fis un de ses plats ventres (dont j’étais sure que si mes amies avaient été là, ce serait amusé à filmer la scène, pour que jamais je ne l’oublie) que ma bouche se trouva devant les pieds de quelqu’un. Ou devrais-je dire de chaussure ! Noire et en cuir au vu de l’odeur. Levant la tête, je ne vis pas très bien qui cela pouvait être, quand une main se présenta à mes yeux.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 26 Juin - 19:24



Les souvenirs font mal

"les souvenirs sont l'âme des gens qui ont fais partie de notre histoire"



    *Pauvre femme* ne put s’empêcher de penser Noa en repensant à ce petit bout de fillette qu’il avait vu. Si sa maman ne savait pas qu’elle était là, il ne voulait pas imaginer toute la tristesse et le désespoir qui devait agiter cette famille. Mais son attention allait bientôt être accaparé par un nouveau cas des moins banales. Comme il se tenait la tête, il n’avait pas vu, qu’une jeune femme allait s’écrouler à ses pieds. Quand il la vit par terre, il sourit, amusé par cette situation et en lui tendant la main lui dis :

    -Tu sais, si tu voulais un rencard, il suffisait de me le proposer et j’aurai réfléchi à la question !

    S’amusa-t-il de cette situation. Quand il sentit le contact avec cette inconnue un électrochoc se fit sentir… Cette peau, il la connaissait déjà. Gardant plus que nécessaire cette main si révélatrice, il se concentra un bref instant (hors de question de se laisser avoir à nouveau comme avec Amélia) sur l’odeur qui émanait de la jeune femme… Blonde et magnifiquement faite ! Noa redoubla de vigilance, quand l’odeur du vampire s’insinua dans ses narines.*Caroline Forbes !*… Cela faisait des années qu’il ne l’avait pas vu. S’il comptait bien cela faisait six ans… Et elle n’avait pas changé ! Pas le moins du monde. Mais de découvrir ce qu’elle était devenue, le mit dans une telle colère, qu’il resserra à nouveau la poigne de sa main et se pencha légèrement (pour laisser le doute qu’il allait l’aider à se relever) en serrant ses dents pour ne pas faire jaillir sa colère :

    -Tu vas te redresser tranquillement Car et tu vas me suivre sans faire le moindre scandale ! Se retrouver ici est assez perturbant mais je vois que tu n’as pas changé !Ou plutôt je crois bien que oui mais pas de la bonne manière...

    N’attendant pas sa réponse, il l’aida en deux temps trois mouvements à reprendre pied. Mettant son bras autour de sa taille, il se dirigea avec elle vers l’ascenseur de service. Il appuya sur le bouton et pouvait sentir la frustration et l’incompréhension de son comportement envers elle. Qu’importe ! Elle n’était plus la jolie blonde avec qui il avait couché trois fois lors d’une soirée organisée chez Tyler Lockwood ! Il n’allait donc pas faire de manière avec elle… L’ascenseur arriva et ils se poussèrent pour laisser passer les malades. Il la fit entrer. Les portes se fermèrent derrière eux et Noa appuya sur le bouton pour le faire arrêter !



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 26 Juin - 19:32



DOULOUREUX SOUVENIRS

"Caroline Forbes & Noa Callaghan"



    Mon esprit était encore embrumé par ce joli ventre plané. Moi qui aimais la classe cela était ratée. Reconnaissante envers cette main tendue, je l’acceptai avec un plaisir non dissimulé et avait hâte d’une chose : Pouvoir reprendre pied ! Mais au lieu de cela une voix masculine et légèrement rauque s’insinua dans son oreille et entendit qu’il me menaçait… Attend ! Pour qui se prenait cette personne ? Je n’étais pas une chose et encore moins un pantin ! Un éclair fit jour dans mon esprit. Comment m’avait-il appelé ? Car ? Impossible ! Rare était les personnes qui connaissaient ce diminutif que j’affectionnais beaucoup. Ainsi c’était une vieille connaissance ? J’allais lui répondre quelque chose de bien cinglant mais quelque chose dans sa voix me dis qu’il valait mieux éviter de le contrarier. Rageant en silence, je pris le temps, quand même, de remettre mes talons en place, avant de le suivre sans faire de « scandale ». * Comme si c’était mon genre d’en faire !* Bon je reconnais que parfois j’aime me comporter comme une enfant capricieuse. Mais à chaque fois que je le fais c’est pour une bonne raison. Il me fit aller jusqu’à l’ascenseur et semblait ne pas se rendre compte que des gens en avait besoin. L’inconnu aurait pu m’emmener sur le parking ainsi j’aurai eu l’avantage d’avoir des explications plus corsées si besoin ! Mais là ?! C’était impossible ! Je risquais de me dévoiler et j’avais promis à Stefan que cela n’arriverait jamais. Je voulais crier qu’on me kidnappait mais je pouvais me défendre. Quand il me prit par les hanches, ce mouvement d’intimité me mit vraiment mal à l’aise. Alors j’eu l’idée sournoise de lui planter mes ongles en plein dans sa paume de main et continua de marcher en souriant. Il n’était pas le seul a avoir un tour dans son sac. Il me poussa brusquement dans l’ascenseur. Ce qui eu pour effet de me mettre en colère mais également de me casser mon talent. Folle de colère et ne pretant pas attention à ce qu’il faisait je m’exclamai :

    -Non mais attend ! Tu es qui ? Tu viens de me bousiller ma paire de talon et tu crois pouvoir me menacer aussi ouvertement ? Je te préviens, méfie-toi des apparences car je ne suis pas aussi fragile que je peux le laisser croire.

    Il voulait m’effrayer c’était loupée. J’étais très en colère maintenant et je n’allais pas me laisser intimider. Je pris enfin le temps de l’observer. Grand (je dirais 1m90) bien foutu brun aux yeux hypnotisant. Et pouf ! Enfin un éclair de géni ! En face de moi ce tenait Noa Callaghan. *Que faisait-il ici ?* Ne pus je m’empêcher de me demander ? On s’était connu il y avait quelques années en arrière, bien avant que je sois vampire, et je me rappelle avoir eu le béguin pour lui… Mais jamais il ne l’avait su car il ne voulait pas de relation durable. Je n’avais été qu’un coup d’un soir. M’approchant de lui, j’allais ouvrir la bouche, quand ma main atterrit sur sa joue dans un bruit sonore et je lui crachai à la figure :

    -Pour qui tu te prends Noa ? Ça veut dire quoi ce petit jeu ? ! La gifle c’est pour les mois qui ont passé notre nuit, sans me donner la moindre nouvelle.

    Je le délaissai pour aller appuyer contre le bouton de l’ascenseur pour que les portes puissent s’ouvrirent et me laisser sortir ! Mais rien à y faire. Il nous avait coincés ! Moi ! Caroline Forbes j’étais dans un stupide ascenseur avec un quasi inconnu et j’étais enfermée. Je me tournai devant lui et rageusement pointa mon doigt sur lui :

    -Ouvre cet ascenseur. On est dans un hôpital. Ce n’est pas un jeu si jamais il y a quelqu’un qui en a besoin tu seras responsable de sa mort…

    Je levai à nouveau la main pour le gifler encore une fois mais… Comme par le passé, il fut, plus rapide et para le coup!



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 26 Juin - 19:41



Les souvenirs font mal

"les souvenirs sont l'âme des gens qui ont fais partie de notre histoire"



    Noa la regardait s’agiter avec ces nombreux souvenirs. Caroline semblait être devenue plus forte au fils des années ! Son franc parlé n’avait pas faibli mais son charme était toujours intact. Bon ! C’est vrai qu’il s’était mal comporté envers elle. Une fois l’affaire faite, il l’avait plaqué en prétextant qu’il était trop demandeuse et s’était enfui. Noa se souvenait encore des dizaines et des dizaines de message qu’il avait recu sur son répondeur, sans jamais, avoir le moindre sentiment de culpabilité. Il n’en était pas fier mais ressassé le passé n’allait pas arranger les choses. Alors à quoi bon s’excuser ?! La gifle qui atterrit sur sa joue était méritée. Il le savait et n’allait pas faire d’effort pour l’esquiver mais quand même. Elle aurait pu éviter de le toucher ce sale vampire. Quand il la vit vouloir encore une fois lui en mettre une, il stoppa net son élan, attrapa rapidement sa main, avant de la plaquer contre le mur de l’espace confiné dans lequel il se trouvait.

    - Tu croyais vraiment que j’allais te laisser la possibilité de me toucher encore une fois vampire ?! Tu vas me rendre un service, tu vas te taire, avant que je ne décide si oui ou non je te tue. Dans le cas où cela arrive et bien tu as le temps de prier une derrière fois… Je sais être clément.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 26 Juin - 19:55



DOULOUREUX SOUVENIRS

"Caroline Forbes & Noa Callaghan"



    *Merde !* Il venait de me couper l’herbe sous le pied ce sale petit traite ! Comment osait-il lui imposer le moindre petit ordre, quand je me rappelle sans le moindre doute, les sentiments amoureux que j’avais pu avoir à son égard. Cela remontait à plus de six ans en arrière et à cette époque-là, j’étais centrée sur la fête, l’alcool et les hommes. J’avais rencontré Noa lors d’une soirée chez mon ex petit ami : Tyler. Matt, ne voulait pas de moi toujours et encore amoureux d’Elena dont il dévorait des yeux (ce que j’avais pu en souffrir à ce moment-là sans compter la jalousie que j’avais éprouvé envers Elena qui commençait à flirter avec Stefan !). Finalement, j’avais moi-même vécu le triangle amoureux mais en étant le dindon de la farce !

    Bon ou en étais-je ? Ah oui ! Ce soir-là, j’avais encore abusé du bourbon qui devait (si mes souvenirs sont bons) appartenir à Monsieur Lookwood ! Le père de Tyler et le maire de Mystic Falls. Je me sentais nauséeuse et je n’arrivais pas à trouver les toilettes pour aller (âme sensible s’abstenir) rendre la classe ! Mais j’avais trébuché dans les escaliers – un peu comme ce qui venait de se passer à l’instant- sauf qu’au lieu de m’aplatir de tout mon long sur les pieds de quelqu’un (en l’occurrence Noa ; et croyez-moi ; j’aurai préféré quelqu’un d’autre) ; je renversai du champagne sur la splendide personne de Monsieur le Maire… L’humiliation extrême… J‘étais partie en courant (jamais simple d’affronter ce genre de situation aussi gênante !). J’avais trouvé un petit banc éloigné de tous et j’avais explosé en sanglot… Je me rappelle que ce soir-là, je portais une robe noire décolleté dans le dos et que le vent soufflait tellement fort, que des frissons m’avaient parcouru la totalité de mon échine dorsale. Une main s’était posée sur mon épaule et j’avais hurlé de terreur… Je me souviens du rire de Noa… Doux… franc et envoutant… En une heure de belle parole, j’avais été conquise ( à mon plus grand désespoir)… Puis un baiser était arrivé… La suite vous la connaissez… STOP !!! Caro !!! Cela suffit de repenser à tous cela… Tu n’es plus la pimbêche de cette époque ! Tu vaux mieux que cela… Mais je restai sur mes positions... Les propos de Noa m’arrivèrent doucement aux oreilles … J’en fus ébahi… Comment avait-il ? Comment était-ce possible qu’il connaisse mon secret ? Avait-il lui aussi un secret ? Alors pour cacher ce genre de doute je me mise à exploser de rire pour un me moquer de lui et détourner son attention… Il avait beau me coller au mur, je ne pus m’empêcher de pouffer comme une adolescente en plein flirt…

    « Tu as abusé de la fumette pour le coup Noa… Ça ne va pas !!! Un vampire ? Tu te crois en plein roman de Stefen King mon pauvre ! Je te plains cela doit être dur, d'être célibataire ... Tu te rabat sur tes anciennes conquêtes... Tu n'arrives pas à te renouveler?»



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 26 Juin - 20:21



Les souvenirs font mal

"les souvenirs sont l'âme des gens qui ont fais partie de notre histoire"



    *Garce* ! Elle venait de le piquer au vif avec ses stupides allusions concernant sa virilité…Bien sûr, il n’était pas touché par ce genre de propos, mais qu’elle soit capable de le formuler à haute voix et avec ce petit sourire mesquin… La rendait extrêmement attirante… Ouais c’était un vampire mais un vampire qu’il pourrait bien embrasser… Il resserra son étreinte vers elle et approcha ses lèvres de son oreille… Il la frôla et eu envie de se maitriser mais cela devenait tellement difficile… Elle l’attirait toujours… Oh diable les préjugés ! Shannon était la preuve vivante que toutes personnes qui le désirent vraiment, peuvent faire en sorte de changer les choses et les gens… Et puis le côté pet-sec de Caroline l’avait vraiment attiré…

    - Tu sais quoi… Je pourrais faire semblant juste pour un temps d’oublier ta véritable nature… Mais en échange je veux quelque chose… Non ! Il s’arrêta pour prendre son souffle et repris, une idée venant de le traverser… J’attends deux choses de toi Caroline ! Premièrement, tu vas me laisser te punir d’avoir eu l’audace de mettre en doute ma virilité et deuxièmement tu vas me dire ou est Niklaus Mickaelson… J’ai appris deux ou trois choses bien sympathique à votre sujet… J’ignorais que les mauvais garçons t’attiraient…

    Noa eu un sourire mesquin… Se moquer d’elle était agréable mais avoir des réponses aussi… L’esprit de Jules méritait de reposer en paix. Il était temps que tout le monde tourne la page et que lui-même puisse reprendre sa vie comme il en avait envie sans avoir d’état d’âme, d’arrêter de penser à cette femme tant aimée, qui l’avait quitté sans le vouloir… L’heure était enfin venu d’avoir le dernier mot et pourquoi pas devenir un propre menteur au sein de son clan… Pour venger Jules, Callaghan était prêt à tout… Noa recula finalement pour lui laisser un peu d'espace et lui dit:

    - A prendre ou à laisser... En sachant que tu ne sortiras pas vivante de cet ascenseur si ta réponse ne me convient pas!

    Noa en avait ras le bol de jouer les gentils petits loups compréhensif... Maintenant il allait laisser sortir son véritable moi faire le travail et au diable les remords...



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Ven 27 Juin - 20:01



DOULOUREUX SOUVENIRS

"CAROLINE FORBES & NOA CALLAGHAN "



    Je pus poussée un soupir de soulagement quand Noa recula de quelques pas. Même si nous étions dans un endroit contigu, je me sentais beaucoup plus libre de respirer… Façon de parler bien entendu ! Tout le monde sait que les vampires ne respirent plus une fois qu’ils sont devenus ces êtres de la nuit… Sentir son souffle le long de mon cou, avait déclenché quelques frissons le long de mon échine… Combien de temps n’avais-je pas eu de rencard ? Je ne pus m’empêcher de grimacer.. La réponse n’était pas agréable : Longtemps… Il est vrai qu’il y avait eu Tyler avec qui cela s’était mal terminé… Puis Klaus… Enfin entre lui et moi c’était plutôt le jeu du chat et de la souris même si a la Nouvelle-Orléans nous aurions pu concrétiser une certaine relation cela n’avait jamais abouti… De plus avec la naissance de sa fille Hope, je n’avais pas pu supporter tout cela… J’étais encore jeune que ce soit dans ma vie d’humaine ! Ou bien celle de vampire ! Imaginez-vous que moi Caroline Forbes puisse passer ne serais ce qu’une journée à enlever des couches et faire semblant de jouer une nounou que je n’étais pas ? Pour le coup je jouais ma Rebekah mais c’était ainsi que je voyais les choses. Chacun avait une place à occuper mais la mienne n’était pas dans celle-ci. De plus je n’avais jamais eu l’idée de réfléchir à cette question… Tellement elle me semblait dérisoire… Il y a six ans elle l’était déjà mais aujourd’hui encore plus. Un parce que cela n’était pas possible et deux tout simplement parce que je ne serais pas mère. Et même si un jour, cela devait arriver, et bien j’y réfléchirais le moment venu.

    Je repris contenance et remis en place quelques mèches de cheveux égarés à droite et à gauche. Noa n’avait pas changé. Toujours aussi vaniteux ! Toujours aussi sur de lui… Et toujours aussi charmeur… Mais d’une certaine manière il me rappelait trop Tyler. Et plus jamais je ne succomberai à ce genre d’homme ! Mon cœur avait trop souffert ! Je fixai le jeune homme qui semblait véritablement sûr de lui et de ses arguments… Je commençai à paniquer. Comment était-il au courant ? Qu’est ce qui avait changé ? De plus, il connaissait Klaus… Ce qui justifiait qu’il faisait partie du monde surnaturel… Mais pas en tant que vampire, j’en étais sûre… Il me restait fantôme (mais beaucoup trop réel pour être vrai) ! Chasseur ? Peut-être ! Après tout il en avait la carrure… Pourtant il me détestait cordialement… Ou du moins il détestait ma nature… Ce qui me laissait juste

    « TU ES UN LOUP-GAROU !!!! »

    Ne pus-je m’empêcher de hurler. Heureusement que l’ascenseur était insonorisé ! Je ne fis pas attention à sa réaction car je savais au fond de moi que j’avais raison… Automatiquement je sentis les petites veines autour de mon visage se former. Mes canines s’allongèrent et je le regardai continuer de me parler de son plan diabolique à propos de Klaus !

    « Laisse Klaus tranquille Noa ! Conseil d’amie ! Tu devrais te frotter à quelqu’un de ta trempe ! Pas celle de Klaus ! Tu es stupide de croire que me faire du chantage t’aidera dans tes sombres desseins ! Je ne suis pas une poupée qu’on manipule à sa guise ! De plus pourquoi devrais-je avoir la moindre envie de t’aider hein ? Je pense qu’on s’est tout dit…"

    Je fis une pause avant de reprendre mon souffle :

    « Maintenant tu devrais te comporter en gentleman et me laisser sortir de cet endroit… Il y a six ans tu ne l'as pas été... Le plus sage et la meilleure façon de d'excuser serait de me laisser tranquille! Je ferais comme si on ne s’était jamais vu et personne n’aura besoin de le savoir… »



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Lun 30 Juin - 13:20


LES SOUVENIRS FONT MAL!
    Quand la petite pimbêche de Mystic Falls se mit à crier qu’il était un loup-garou, son instinct premier fut de montrer lui bayonner la bouche. Il s’approcha d’elle, le cœur battant à tout rompre, que quelqu’un est pu découvrir son secret. Il y a quelques mois, Noa n’en aurait rien eu à faire, que son secret soit découvert…

    - Fais attention qu’il ne te mange pas ce loup Caro !

    Et même encore maintenant, il s’en fichait mais l’entendre à haute voix de cette manière ne lui plaisait absolument pas… Elle l’avait hurlé, comme si il était un phénomène de foire ! Elle pouvait parler la petite Caroline : le monstre dans les deux camps c’est elle… Finalement Noa savait une chose, lui devait un monstre une fois par mois à la pleine lune alors que ce vampire ne pouvait se contrôler quand il avait faim… Cela me fit sourire et je lui murmurai :

    - Honte à toi Caroline ! Hurler que je suis un loup-garou va à l’encontre de tout ce que pour quoi nous nous sommes battu. Il ajouta avec un sourire carnassier ; mais puisque tu y tiens tant oui je suis un loup-garou… Cela te rappelle des souvenirs ?

    Noa faisait allusion à un certain hybride. Car oui, même chez les loups garous ça parle… Nous avions tous entendu parler de Tyler Lookwood, le célèbre hybride qui avait rompu sa soumission envers son maître Klaus. Ce type l’avait impressionné. Et Noa ne l’était pas facilement. Il rêvait de le rencontrer et de pouvoir discuter avec lui de bon nombre de chose. Il était sûr que Caroline avait compris le sous-entendu ! Cela se vérifia par son visage qui changea d’apparence. *Quelle horreur !* Caroline un vampire. Le monde était devenu n’importe quoi ! Mais elle ne lui faisait pas peur ! Alors oui, la pleine lune n’était pas pour maintenant mais qu’importe ! Noa savait que sa force et sa rapidité aurait raison de la jolie blonde :

    -Range tes petits jouets vampire ! Tes menaces … Ou devrais-je dire tes « conseils » ne me sont d’aucune utilité ! Je ne te demande qu’une chose, aide moi à venger la mort de ma défunte copine. Mais si tu refuses cela ne me fera ni chaud ni froid de te tuer sur le champ !

    Elle commençait à s’en aller… Il se doutait, qu’elle aurait quelques petites choses à lui. Mais l’ascenseur était toujours bloqué et Noa n’allait pas la laisser partir aussi facilement.

© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Lun 30 Juin - 14:34


DOULOUREUX SOUVENIRS
    Je m’avançais vers cet ascenseur de malheur, avant de me rappeler (rien à voir avec la couleur de mes cheveux, j’ai juste une petite mémoire de poisson rouge) qu’il ne pourrait pas s’ouvrir… Cet abruti de Noa l’avait bloqué pour me faire enrager et cela avait marché. Mais je n’allais pas me laisser faire. Prise d’une inspiration soudaine, j’agrippai de mes doigts – si bien manucuré- Le fin espace qu’il y avait entre les deux portes et tira de toutes mes forces dessus. Le silence s’installa. Je recommençai l’opération et à nouveau rien ne se passa :

    « T’avise pas de rire sale chien sinon je te fais manger la poussière »

    Lui hurlais-je dessus. Je savais que j’avais l’air ridicule mais je m’en fichais. Je ne voulais pas lui laisser le moindre ascendant sur moi. Et encore moins le plaisir de me ridiculiser plus que je ne l’étais déjà. Mais, je ne pouvais pas l’empêcher de faire taire sa bouche. Qui continuait de parler et de parler. Moi qui pensais que les hommes n’aimaient pas discuter. Et bien je me trouvais en présence du pire des pires bavard de tout Mystic Falls. Je poussai un soupir, m’interrompis cinq secondes et lui

    « Arrête de bavarder et ouvre moi ce putain d’ascenseur Noa ! J’en ai assez de t’entendre piailler et je veux sortir ! Garde tes menaces ridicules pour ceux que cela amuse et fiche moi la paix. »

© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Dim 20 Juil - 14:46

les souvenirs font mal!


Je fixai le comportement assez enfantin de mon ex coup d'un soir... Je le trouvais puéril tout en étant amusant et rafraichissant. Enfin une jeune femme qui n'en avais absolument rien à faire de me plaire. Que ne ferait-elle pas pour sortir de cet endroit? Comme si elle avait peur de moi... C'était vrai, que je m'avançais en disant cela, mais malgré son énervement, je pouvais reconnaitre certains signes qui ne trompaient pas. Je ne bougeais toujours pas d'un pouce. Attentif à ce que faisais Caroline.

- Tu vas finir par te casser un ongle ma douce...

Moquerie gentille, pas de quoi fouetter un chat! Mais qui risquais de la pquer au vif! Du moins, six ans en arrière c'est exactement ce qui serait arrivé!

- J'adorerais que tu me fasses manger la poussière Car! Au moins tu ne paraîtrais pas aussi coincé que maintenant... car il y a six ans on peut dire que tu avais le feu aux fesses...

Un peu de politesse Noa! Voyons! Caroline était une dame quand même! Malgré que ce soit un vampire, elle méritait des excuses... Alors que j'allais m'excuser:

- Car pardonne...

Je ne pus finir ma phrase car blondie avait décidé de se montrer plus énervante et contrariante que d'habitude. Elle mettait en doute mes menaces... Vraiment? Ne savait-elle pas qu'il ne fallait pas énerver un loup-garou? Et elle n'avait pas d'excuse avec Tyler! Cela n'était pas gentil de sa part. Après tout, je lui avais offert une nuit avec moi! Non mais?! M'avait-elle bien regardé? En ayant marre de son comportement puéril, je me mouvais derrière elle, pendant qu'elle s'occupait toujours de cette porte d’ascenseur! Puis rapidement je posai ma main autour de son cou et hop! Coup du lapin! J'avais pu entendre le craquement de ces cervicales! Puis sans demander mon reste; j'ouvris l’ascenseur et sorti. Laissant à la vu de tous et de toutes son corps gisant à terre!

© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 31 Juil - 13:32



douloureux souvenirs

Alors que je cherchais toujours le moyen de partir de cet endroit et surtout fuir la présence de cet abruti de loup-garou, les choses prirent une tournure différente. Noa décida qu’il était temps que je me taise pour de bon. Malheureusement pour moi je n’avais pas dû voir ou prêter correctement attention à cela car assez vite il s’approcha de moi par derrière. Pour être franche je cru sur le coup qu’il avait décidé de me libérer et de me permettre de partir d’ici. Mais que nenni ! J’eu tout juste le temps de comprendre ce qu’il se passait. Il posa ses mains autour de mon cou et le tourna d’un geste sur et sans éclat… La dernière chose que je me souviens avant de mourir – encore – c’est son sourire satisfait sur son visage…
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa Jeu 31 Juil - 22:14

RP FINI
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa

Revenir en haut Aller en bas

¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ¤ Les souvenirs font mal ¤ Car & Noa
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Que font les autorités haitiennes ?
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Les orties ne font pas que piquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-