AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Lun 19 Mai - 8:45

C'était un après midi comme beaucoup d'autre. Le soleil était radieux aujourd'hui, nous étions en début d’après midi et tout le monde semblait être parti de la villa. Hayley ne s'amusait pas a savoir a chaque fois qui était présente ou non dans cette maison car sinon elle passerait son temps a faire cela. Elle préférait plutôt s'occuper de sa fille. Ses derniers temps d'ailleurs elle ne faisait pratiquement que cela et se renfermait un peu sur elle même. Et oui c'était pas toujours évident ce genre de situation. Klaus était courtois avec elle juste pour Hope et ne lui portait aucune attention et Elijah semblait s’éloigner de plus en plus. Elle avait un peu de mal a comprendre et a vivre tout cela surtout. Elijah et elle avait été vraiment proche mais à la naissance de Hope il avait pris ses distance et Hayley avait vraiment trouver cela dommage. En plus ses dernier temps elle sentait qu'il semblait attiré vers quelqu'un d'autre. Elle trouvait cela vraiment dommage car elle avait toujours des sentiments pour lui. Elle ne c'était jamais sentit aussi seule que maintenant.

Hayley avait fait manger Hope et avait jouer un peu avec elle pour ne penser qu'a sa fille et se remonter le morale puis elle l'avait couchée pour sa sieste. Elle c'était installer dans sa chambre et avait laisser la porte ouverte. Elle lisait un livre en attendant que Hope se réveille. Elle était installer dans un rocking-chair et c'était mis face a la fenêtre pour profiter des rayons du soleil. elle était de profil a la porte d'entrée mais n'entendait aucun bruit dans le manoir alors elle pensa qu'elle était seule. Elle avait son livre dans les mains mais regardait par la fenêtre et son esprit était vraiment ailleurs. Elle se demandait comment aurait été sa vie si ses choix avait été différents. Si elle avait fait le premier pas avec Elijah par exemple. Elle aimait sa fille plus que tout au monde mais parfois elle regrettait un peu d'avoir cette vie là, seule et isolée, c'est ce qu'elle ressentait. Et oui ses derniers mois notre jeune maman n'avait pas trop le morale mais comme a son habitude elle arrivait très bien a le dissimuler a tout le monde. Enfin elle se disait qu'Elijah qui la connaissait si bien s'en serait peut être aperçu mais finalement non. Il y avait deux possibilité possible, soit elle c'était améliorer pour lui cacher des choses, soit ils s’éloignaient de plus en plus l'un de l'autre et leur lien n'était plus aussi fort qu'avant et elle penchait plus pour cette solution la. Elle sorti de ses pensées et se murmura a elle même pour se donner du courage


Allez Hayley reprend toi personne ne verra rien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mar 20 Mai - 20:09

Seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle ▲ Hayley & Elijah ▲ Manoir des Mikaelson ▲ I'll always be here for you

J’avais passé une grande partie de la matinée à l’extérieur du manoir, bien que Mystic Falls semble paisible à première vue c’était bien loin d’être le cas. J’avais plusieurs affaires à régler, d’aide à apporter, de choses et d’autres à faire ce qui avait fait que je m’étais éclipsé assez tôt du manoir et n’y étais pas rentré depuis. Mais j’avais voulu régler tout cela rapidement, car il me restait encore une chose à faire, une chose pour laquelle je voulais accorder du temps et de la patience. Et pour cela il me fallait retourner au manoir, là où se trouvait Hope, ma magnifique petite nièce, mais surtout sa mère, Hayley, il s’était passé tant entre nous, et pourtant rien n’était plus comme avant…

C’était en partie de ma faute, ou plutôt parce que j’avais voulu faire les choses bien, mais n’avait en rien prévu ce résultat… A la naissance de Hope je me souvins encore, et me souviendrais à jamais, de la tendresse qui est apparue sur le visage de Klaus, de cet amour qu’il porte pour sa fille. Il goûtait enfin au bonheur et je n’avais jamais pensé le revoir ainsi un jour. J’avais donc décidé de m’éclipsé, après tout un enfant a besoin de son père et de sa mère et ils étaient tous deux là, présents aux côtés de leur enfant, et j’avais espéré qu’ils se rapprochent tout deux. Même si cela m’avait fait du mal de l’admettre je ne pouvais imaginer cette enfant grandir et voir son père et sa mère distants, et voir sa mère au bras de son oncle. Si bien sûr les choses s’étaient terminées ainsi… Nous formons une famille complexe et tordue, c’est peu dire.
Mais Niklaus avait rapidement revêtu son apparence d’être impassible et incapable d’aimer. Pour moi il suffisait de lui laisser un peu de temps, il n’allait bien sûr pas changer du jour au lendemain, mais je continuais d’espérer, et ne pouvais penser me mettre en travers de son bonheur ou même faire le moindre signe pouvant être transcrit comme une gêne envers ce-dernier.

Je m’étais donc éloigné d’Hayley, certes je l’ai aimé, et mes sentiments pour elle resteront à jamais puissants à son égard, ancré en moi je ne les oublierais pas. J’avais donc appris à apaiser ce que je ressentais et ce depuis deux ans. Mais je restais son ami qui souriait à chaque fois qu’elle disait pouvoir se débrouiller seule, son ami qui serait éternellement là pour elle, qui l’avait protégé et le ferait à jamais quoiqu’il arrive. Mais un ami qui ressentait une certaine froideur de la part de la jeune femme. Elle n’était plus pareille, elle sombrait, je le voyais bien, et voilà pourquoi je rentrais rapidement au manoir. Pour avoir l’occasion de parler avec Hayley.

J’entrais dans le manoir en silence, mon ouïe vampirique me fit comprendre que la petite dormait paisiblement et j’allais d’abord jeter un coup d’œil à ma nièce, déposant un baiser silencieux sur sa main avant de la laisser sombrer dans ses rêves d’enfants.
Un autre souffle me parvint et je devinais de suite qu’il s’agissait d’Hayley. Toujours en silence, je m’avançais vers une autre pièce, je m’adossais au pan de la porte, fixant la demoiselle qui était perdue dans ses pensées et qui n’avait pas perçu ma présence. L’air qui avait prit possession de son visage me certifia dans ce que j’avais précédemment pensé, elle n’allait pas bien. J’eus un petit sourire à la phrase qu’elle se soupira comme pour se donner courage.
Je poussais alors la porte pour lui faire part de ma présence en ajoutant :

« Tu as tort, Hayley… »

Je la fixais, le même sourire que je lui avais toujours adressé était présent sur mes lèvres, détaillant son visage triste qui me faisait de la peine.

« Tu as tort… Pour ma part, je le vois bien, je sais que tu ne vas pas bien… Alors cesses de tout garder pour toi… »
Il fallait qu’elle parle, qu’elle se laisse aller, qu’elle cesse de se cacher derrière le masque de la jeune femme forte et courageuse, elle avait droit à ses moments de faiblesses et pouvait être certaine de me trouver à ses côtés à ces moment-là.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mer 28 Mai - 17:08

Hayley elle n'avait pas comprit la raison de l’éloignement d'Elijah. En effet que Klaus se contente juste de bien s'entendre avec elle pour le bien être de Hope ne dérangeait pas hayley et puis cela ne la surprenait pas du tout même, le caractère de Klaus était comme cela et elle le savait. Par contre la réaction d'Elijah l'avait surprise au plus haut point. Ils avaient vécus tellement de choses pendant sa grossesse. Ils c'étaient tellement rapprochés, ils avaient même échanger un baiser mais tout cela lui paraissait tellement loin maintenant. Elle se rappela qu'à la naissance d'Hope elle avait eu beaucoup de mal dans sa relation avec Elijah. En effet il était prés d'elle pour l’épauler avec Hope mais en même temps elle le sentait s'éloigner d'elle .

Plus le temps était passé et plus ils c'étaient éloignés l'un de l'autre, Haley se refermant de plus en plus dans son rôle de maman et en oubliant sa vie de femme. C'était peut être pour cela qu'elle était un peu plus froide avec les frères Mikaelson. Pour être franche en se moment le fait qu'Elijah joue le simple ami avec elle la blessait mais elle ferait avec et ferait face comme toujours.

Quand elle se parla a elle même elle se pensait vraiment seule, et oui elle n'avait pas l’ouïe de vampire. Elle sursauta en voyant Elijah, super le seule personne qui n'aurait pas du entendre ce qu'elle venait de dire. Elle leva le regard vers lui quand il pris la parole. Il l'encourageait a parler mais que dire, elle se voyait mal dire a l'original qu'elle se sentait mal parce qu'il était loin d'elle et qu'elle voyait très bien qu'il avait rencontrée quelqu'un d'autre. Elle soupira et se leva pour se retrouver face au vampire et finit par dire.


Et qu'est ce que cela changerait Elijah?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mer 4 Juin - 18:47

Seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle ▲ Hayley & Elijah ▲ Manoir des Mikaelson ▲ I'll always be here for you

Hayley avait bien changée en devenant mère, elle s’était entièrement consacrée à sa fille et ce depuis deux ans. Il était toujours agréable de les voir toutes les deux ensemble et cette complicité déjà présente même si Hope était toujours une enfant… Mais Hayley n’était pas la seule a avoir changé, j’en avais fait de même pour son bien, pour celui de sa fille mais aussi et surtout pour Klaus. Il continuait malgré tout d’être une de mes préoccupations majeures. Et bien que j’ai fait de mon mieux pour m’éclipser et leur permettre un certain bonheur familial il en avait choisi autrement, sans que je comprenne réellement la raison…
J’aurais pu retourner vers Hayley mais celle-ci semblait déjà m’en vouloir de mon comportement, je ne pouvais le lui reprocher c’était normal et plus que compréhensible. Mais j’avais changé, comme je l’avais dit…

Hayley avait beau avoir une manière différente de se comporter depuis la naissance de Hope, il n’empêche qu’elle est toujours aussi têtue et contre tout signe de protection éventuel. Ça me faisait toujours tendrement sourire de la voir décidée à se débrouiller seule, sourire qui se faisait toujours plus sincère lorsqu’elle parvenait à nous montrer qu’en effet, elle savait parfaitement se débrouiller seule…

Je profitais donc de cet instant, que le manoir soit vide, qu’Hope dorme et qu’elle soit là seule pour venir à sa rencontre et lui parler. Je la fis sursauter et elle me contempla un instant avant de reprendre la parole. Je lui répondais donc :

« Tout, Hayley, ça changerait tout. A quoi bon garder tout pour toi alors que tu sais bien qu’il est toujours plus agréable de partager un poids avec quelqu’un. »

Je l’avais fixé tout du long, pensant sincèrement ce que je disais. Même si elle ne voulait pas se l’avouer elle le savait qu’il était toujours préférable de partager plutôt que de garder pour soi, on est toujours plus forts à plusieurs plutôt que seul. Et je voulais être là pour elle, c’était sûr.

« Et tu sais que ce quelqu’un pourra toujours être moi Hayley. »

Je la savais énervée, elle m’en voulait c’était certain et je ne pouvais le lui reprocher, je n’avais jamais été doué pour gérer ce genre de situation et l’avait fait avec une certaine gaucherie que je me reprochais beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mar 1 Juil - 11:04

Apres tout Haley avait de quoi changer, sa grossesse et sa fille avait changées toute sa vie. Si tout ceci c'était passé différemment elle serait surement encore une jeune femme qui profiterait a fond de la vie et qui ne se soucierait pas des conséquence, comme elle l'avait fait il y a deux ans en couchant avec Klaus et en tombant enceinte. Seulement la vie en avait décidé autrement et elle ne regrettait pas sa fille au contraire, un simple sourire d'Hope la faisait se sentir bien. Oui mais voila cela faisait deux ans qu'a part son rôle de mère elle n'avait rien d'autre et Elijah n'avait pas arranger les choses en s'éloignant d'elle. Elle avait beau répéter a tout le monde qu'elle n'avait besoin de personne elle avait quand même besoin qu'on prenne soin d'elle, elle avait besoin de sentir qu'elle comptait pour quelqu'un et cela faisait deux ans qu'elle ne ressentait plus cela.

Leurs relations a Elijah et elle avait tellement changée, elle lui en voulait ca c'était sur. Parfois la nuit il lui arrivait de rêver a une vie ou Elijah ne se serait pas éloigné et elle adorait la sensation qu'elle ressentait dans ses rêves. Seulement elle se réveillait toujours et ressentait ce vide immense. La jeune louve n'était pas du genre a se plaindre alors elle donnait le change et ne montrait rien.


Tu n'aimerais pas entendre ce que j'ai a dire crois moi.

Hayley était froide avec lui et Elijah la connaissait assez pour savoir que si elle réagissait comme cela c'était pour se protéger et arrêter de souffrir. Souvent elle se demandait ce qu'elle avait bien pu faire pour que l'originel la fuit comme cela. Elle soupira en entendant la deuxième phrase d'Elijah, cela en était trop pour elle et elle s'énerva

Arrête de jouer à cela Elijah, cela fait deux ans que tu n'es plus cette personne. Je t'ai très bien fait comprendre ce que je ressentait et la réponse que j'ai eu en retour est un éloignement complet de ta part, alors non je confirme tu n'es plus cette personne. Tu sais très bien la place que je voulait que t'occupe dans ma vie et cela n'a pas sembler t'intéresser alors j'ai aucune envie de jouer les confidentes.

Hayley avait accumuler tellement de chose en deux ans qu'elle sentait les larmes lui monter aux yeux, parfois elle avait du mal a se reconnaitre. Elle était forte et refusait de montrer ses faiblesses. Elle n'avait pas lâcher Elijah du regard en lui disant tout cela mais sentant qu'elle risquait de craquer elle baissa le regard et contourna le vampire pour s'éloigner et quitter la pièce.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mar 8 Juil - 22:43

Seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle ▲ Hayley & Elijah ▲ Manoir des Mikaelson ▲ I'll always be here for you

Je savais parfaitement que la vie d’Hayley avait pris une tournure assez inattendue pour la jeune femme, même bien plus qu’inattendue. Du jour au lendemain elle s’était vue arrachée de son quotidien, elle était tombée enceinte et se retrouvait être le centre de l’attention de tous… Et ces derniers temps je remarquais de plus en plus qu’elle n’avait l’air heureuse que lorsque sa fille échangeait un regard avec elle. Sinon elle semblait perdue, seule, désemparée et je n’aimais pas ça.
Je n’aimais pas ça et m’en sentais coupable. Je n’avais pas su gérer la situation comme il le fallait. Je n’avais pas su gérer notre relation et je m’en voulais quelque peu. Mais par-dessus tout, je sentais qu’elle m’en voulait, et je désirais qu’on règle cela au plus vite. Que cette mésentente, cette tension entre nous disparaisse. C’était sûrement beaucoup demandé, je n’avais qu’à assumer mes erreurs et la laisser retrouver morale seule, mais je n’arrivais pas à m’en contenter.

« Essaie toujours… »

Insistais-je alors qu’elle refusait froidement de dire ce qu’elle pensait. Je ne fus pas heurter de sa froideur, je m’y attendais et la méritais. Elle refusa de se confier à moi, m’en voulant toujours de m’être éloigner, m’en voulant d’avoir mis fin à ce petit plus que l’on ressentait l’un pour l’autre. Elle ne comprenait pas pourquoi et ne voulait pas en entendre plus. Alors qu’elle me répondait sèchement je l’écoutais, continuant de la fixer, imperturbable et marquant pourtant chacune de ses paroles.

J’allais ajouter quelque chose mais vis son regard se voiler, comme si les larmes allaient l’embuer. Alors elle me contourna pour sortir mais je la retenais refusant qu’elle me quitte ainsi et j’ajoutais alors sincère :

« Tu as raison, c’est de ma faute si une telle froideur s’est installée entre nous. Je comprends Hayley et sache que je regrette énormément, je n’ai jamais su y faire avec les sentiments et je me suis gauchement éloigné de toi, je sais et comprends amplement que tu m’en veuilles. »

Je la fixais, sérieux, ne lâchant pas son poignet pour ne pas qu’elle s’échappe avant d’ajouter :

« Mais même si tu me détestes, même si tu m’en veux, tu comptes toujours à mes yeux et je n’aime pas te voir ainsi, que ce soit de ma faute ou non, je préfère que tu laisses aller tout ce que tu as sur le cœur, quitte à te défouler sur moi, plutôt que de te renfermer un peu plus. »

Je lâchais alors son poignet, retrouvant mon calme, avant de la fixer de nouveau, toujours inquiet de la voir ainsi. Les sentiments ne se contrôlent pas je n’avais pas su gérer, je m’en voulais énormément mais je ne pouvais rien faire de plus, je ne pouvais me forcer, je ne pouvais revenir en arrière…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mer 9 Juil - 9:57

Hayley ne s'attendait pas il y a deux ans à ce que sa vie change a se point. Elle ne c'était pas imaginé se retrouvé aussi seule et aussi renfermé sur elle même quand elle avait donner naissance à sa fille. Pourtant c'était arrivé et Hayley c'était laisser entrainer dans tout cela et en voulait beaucoup à Elijah. Pourquoi me direz vous? Surement parce que ses sentiments pour lui étaient toujours présent même s'ils étaient bien enfouit. Il fallait qu'elle se fasse à l'idée qu'elle ne représenterait jamais plus qu'une amie aux yeux d'Elijah. Elle c'était retenu et ne voulait pas se laisser aller a sa colère mais le vampire l'y incita. Elle leva le regard vers lui et finit par dire.

Tu l'aura voulut. J'en arrive au point ou je regrette de vous avoir rencontré. Quand j'était enceinte de Hope on était proche a un point que je ne pouvait voir la naissance de la petite et ma vie ensuite sans toi mais tu a été lâche et tu es parti et t'imagine même pas a quel point je t'en veux. J'en viens même a me dire qu'en fait ce qui t'intéressait il y a deux ans était seulement que je donne naissance a Hope.

Elle y allait peut être fort mais c'est ce qu'elle ressentait. Elle avait l'impression de ne tenir que le rôle de la mère de Hope. N'allez pas croire qu'elle n'aime pas sa fille mais elle avait besoin de respirer et de ne plus ressentir cette solitude. Elle allait quittez la pièce et elle continuerais des demain a faire comme si tout allait bien quand Elijah l'attrapa. Elle se stoppa et se raidit en sentant les mains du vampire sur elle. Elle l'écouta, il comprenait ce qu'elle ressentait, non il ne pouvait pas et elle ne pu retenir en lui jetant un regard noire.

Non Elijah tu peux pas comprendre ce que c'est que de se sentir tellement seule que il m'es même arrivé a penser que si je disparaissait vous vous en rendriez même pas compte sauf si Hope était avec moi.

Hayley n'était pas comme cela d'habitude. Elle devait réagir. Elle écouta ce qu'Elijah lui dit et fut ravi qu'il la lâche. Il ne ressentait plus rien pour elle, cela elle l'avait bien comprit et elle devait aller de l'avant. Elle finit par lâcher

Tu es l'oncle de Hope et on va s'en tenir à ca je pense. D'ailleurs je crois que je vais finalement prendre la décision que j'hésite a prendre depuis un bon moment, je vais quittez le manoir avec Hope. Je resterais en ville et vous pourrez voir Hope sans problème je m'y opposerais pas.

Elle avait peut être besoin de cela finalement pour que tous soit claire. La situation ne le serait surement pas tant qu'elle habiterais ici. Elle se dirigea vers la fenêtre de sa chambre se disant qu'après que tout était dit Elijah allait surement quitter la pièce. Elle regardait ce qui se passait dehors pour ne pas craquer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Sam 12 Juil - 1:05

Seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle ▲ Hayley & Elijah ▲ Manoir des Mikaelson ▲ I'll always be here for you

Hayley avait changée avec la venue au monde d’Hayley, son côté maternel se faisant très présent. Mais elle restait malgré tout la même qu’avant, et son caractère dur et cru revenait par moment à la surface. Comme c’était le cas en ce moment même, refusant de se montrer faible, d’attraper la main que je lui tendais, préférant se débrouiller seule alors que tout le monde a besoin d’aide…
Je ne pouvais contrôler mes sentiments, alors qu’à l’origine s’était pour elle que je m’éloignais voilà que mes sentiments avaient changé, à cause de retrouvailles, je ne pouvais contrôler ces sentiments. Je ne mentais pas, je n’allais pas feindre d’éprouver toujours de l’amour à son égard, cela la blesserait d’autant plus… Car j’avais été amoureux d’elle, vraiment, éperdument, mais beaucoup de choses avaient changées, beaucoup…
Ce qu’elle dit était dur, mais j’encaissais, je n’avais pas le choix. J’étais d’accord avec elle, nous avions été très proches, il était rare que je sois aussi proche de quelqu’un, que j’éprouve telle attirance, mais ça c’était déroulé ainsi, encore une chose que je ne pouvais contrôler… Elle me traita ensuite de lâche, d’être parti, qu’elle m’en voulait. Je l’écoutais, la fixant, la laissant finir sans la couper. Mais je restais choqué par les propos qu’elle employait, notamment sa dernière phrase. Que la seule chose qui m’intéressait était qu’elle donne vie à Hope. Mon regard s’assombrit, plus dur.

« Je pensais que tu me connaissais mieux que cela. »

Lâchais-je en continuant de la fixer sans comprendre pourquoi elle disait cela alors qu’elle savait bien que c’était faux. Du moins, je l’espérais grandement… Je l’empêchais de s’enfuir, car c’est ce qu’elle essayait de faire depuis que j’étais venu à sa rencontre, m’éviter. Je le refusais, elle pensait bien trop de choses fausses et je ne pouvais laisser cela passer. Il m’importait beaucoup que l’on mette les choses au clair ensemble. Mais plus elle prenait la parole, plus je me rendais compte des horreurs de ses pensées, mes sourcils se froncèrent d’autant plus :

« Comment peux-tu penser de telles choses après tout ce que nous avons fait pour toi, tout ce que j'ai fait pour toi et non pour Hope, Hayley. »

Elle avait tellement tort, je ne comprenais comment elle pouvait penser de telles choses et cela me désolait grandement.
Elle ajouta que désormais ils s’en tiendraient à une relation basique entre une mère et un oncle. Mais je sentais la rage dans son ton, son mécontentement alors je décidais malgré tout d’ajouter, sachant que je pourrais m’attirer ses foudres mais à force de la côtoyer j’en étais habitué.

« Je ne peux feindre plus, feindre d’ancien sentiment, je ne pense pas que ce soit ce que tu cherches. »
Elle rejetait le mensonge et la pitié, hors si je faisais en sorte d’être avec elle comme autrefois alors ce serait revenir au même, et je savais que cela ne lui plairait pas, tout comme ça ne me plaisait pas. Elle me fit alors part d’une décision, partir du manoir pour vivre seule avec Hope. Je la regardais d’autant plus intensément. Même si je n’éprouvais plus d’amour languissant pour elle il n’empêchait que je ne pouvais imaginer le manoir sans sa présence…

« C’est vraiment ce que tu souhaites?  En es-tu sûre?  Penses-tu que Niklaus te laissera ? Ou même moi ? Car détrompes-toi, tu importes toujours à mes yeux et ce sera éternellement le cas qu'il y a eu ou non Hope, ce n'est pas pour elle que j'ai porté mon intérêt sur toi Hayley,  mais pour toi, ce que tu es. Alors je t'en prie ne pense pas autrement et ne détourne pas ainsi ce que je ressens pour toi. »

Je sentais qu’elle voulait mettre un terme à la conversation, alors je me tus continuant de la fixer sans pour autant quitter la pièce, je n’allais pas la laisser partir sans débattre quelque peu…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mar 15 Juil - 16:02

Il n'y avait aucun doute Haley avait belle et bien changer depuis ses deux ans et depuis la naissance d'Hope. Il lui arrivait parfois de penser que si son instinct maternelle était si développer c'était que sa nature de loup interférait dans tous cela. Remarquez ce n'était peut être pas plus mal vu le nombre d'ennemis que la famille Mikaelson comptait et qui pourrait se servir de Hope pour atteindre Klaus ou Elijah. Elijah avait envie d'avoir des explications avec la jeune femme apparemment. Hayley n'avait jamais eu la langue dans sa poche et si elle commençait a se lâcher elle ne savait pas trop ou finirait sa colère. Elle en voulait beaucoup a Elijah car une des rares mains tendus qu'elle avait déjà saisit était la sienne et il l'avait lâché à la naissance de Hope, alors refaire confiance et vivre un abandon de plus très peu pour elle, elle en avait déjà connu assez.

Depuis quelques temps elle avait très bien comprit qu'Elijah ne ressentait plus la même chose pour elle et c'était peut etre cela qui lui faisait le plus mal. Cependant elle ne voulait pas qu'Elijah feigne d'être amoureux d'elle, sur ce point la le vampire avait compris ce qu'il devait faire. Seulement elle sentait qu'elle perdait pied et avant la naissance de Hope elle savait qu'Elijah serait la pour elle et maintenant pour être franche elle en doutait. Elle était dure dans ses propos mais elle avait toujours été comme cela, elle lâchait ce qu'elle ressentait et souvent cela faisait mal a la personne en face d'elle. Elle leva le regard vers le vampire et finit par lâcher.


Cela fait deux ans que je te connais de moins en moins Elijah

Elle disait ce qu'elle ressentait n'était ce pas ce qu'il voulait? Il semblait de plus en plus offusquer par ce qu'elle pensait mais elle ne s'arrêterait surement pas là, cela faisait deux ans qu'elle souffrait alors il voulait une explication il allait l'avoir. Elle l'écouta prendre la parole, certes elle savait dans le fond qu'il n'avait pas tort mais elle avait trop de colère envers lui pour l'admettre aujourd'hui. Elle finit par dire

Dit moi que cela ne fait pas deux ans que tu fait passer l'intérêt de Hope avant le mien? Et entre nous Klaus et moi en famille parfaite et qui s'aiment cela n'arrivera jamais.

Suite à cela il en vint a un sujet on ne peu plus explosifs, les sentiments. Elle ressentait toujours quelque chose pour lui ca c'était clair et lui venait de lui confirmez qu'il ne ressentait plus rien pour elle. Elle aurait pu fondre en larmes mais elle garda tous pour elle. Elle sentit une larmes couler sur sa joue malgré elle, elle l'essuya au plus vite espérant qu'il n'ai rien vu

oh mais je ne veux pas que tu fasse genre d'avoir des sentiments en me prenant en pitié, laisse tombez. J'avait très bien comprit que tu n'était plus amoureux de moi c'était pas la peine de le préciser je suis pas débile crois moi.

Souvent elle se demandait comment ils en étaient arrivé là. De toute façon répondre à cette question ne changerait rien. Elle était amer, seule alors c'était surement pour cela qu'elle avait pris la décision de partir. A voire le regard d'Elijah il ne semblait pas très d'accord mais après tout c'était sa vie et elle faisait ce qu'elle en voulait. Il lui posa un grand nombre de questions et il cherchait a la convaincre de rester. Tous se chamboulait dans sa tête et elle ne savait plus trop où elle en était elle finit par prendre la parole en ne baissant pas le regard.

Cela fait longtemps que j'y pense crois moi, l'impression d'être invisible a vos yeux me donne de plus en plus envie de prendre mon indépendance. Je suis pas la prisonnière de Klaus et a partir du moment où il voit Hope a mon avis  il n'y verra aucun inconvénient. Quand à toi, je ne vois aucune raison qui te ferait me retenir. Vous vous êtes juste habitué a ce que je soit toujours là. J'en crève de cette indifférence, j'en peu plus de te sentir si loin de moi alors qu'on vit dans la même maison, de te croiser, de te voir préoccuper par une autre. J'ai toujours eu le tempérament d'être jalouse et combative et là je ne me reconnait plus, j'ai besoin d'être seule et c'est la seule solution que j'ai trouver pour ne pas souffrir à chaque fois que je te croise. Alors on va évitez le mélodrame et vous allez me laissez partir sans bruit, vous me devez au moins ca.

Elle avait besoin d'espace, de respirer. Elle contourna Elijah et prit une valise dans le fond de son armoire. Elle commençait a y mettre quelque affaire, elle comptait faire un petit tour chez Noa quelque jours avec Hope afin d'avoir les idées plus claires.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Sam 19 Juil - 0:51

Seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle ▲ Hayley & Elijah ▲ Manoir des Mikaelson ▲ I'll always be here for you

Hayley était en colère, ses sentiments la faisant exploser. Je laissais faire, sachant et voyant qu’elle en avait besoin, besoin de se lâcher, d’évacuer, même si elle affirmait le contraire. Même si au fond de moi, je l’étais tout autant, mais le cachais. Elle n’avait pas besoin de me voir ainsi et je savais qu’elle l’interpréterait mal comme ce qu’elle faisait depuis deux ans. Mais de même, je ne le lui rétorquais rien sachant que ce ne serait que sources d’ennuis supplémentaires. Je n’ai que très rarement explosé, laissé libre court à ce que je pensais et souhaitais réellement dire. Je crois d’ailleurs que cela ne s’est passé pas plus d’une ou deux fois et toujours en présence d’un des membres de ma fratrie. Alors je ne pouvais me permettre de le faire avec Hayley et contenait ce que j’avais envie de lui répondre.
Elle affirmait qu’il l’avait abandonné à la naissance de Hope, comment pouvait-elle dire cela ? Il avait toujours été là, présent à ses côtés mais s’éclipsait sentimentalement, laissant à Niklaus sa place de père, car c’était lui le père, et non moi. Je n’ai aucun droit sur cette petite, elle n’est pas mienne, tout comme je n’ai aucun droit sur Hayley. Oui je m’étais éloigné d’elle, mais il était injuste qu’elle tourne ainsi la situation me faisant passer pour un lâche qui s’était moqué d’elle après la naissance. C’était un signe qu’elle ne me connaissait pas aussi bien que je le croyais, que notre proximité ne devait pas être si intense. Encore une fois j’avais dû me bercer d’illusion, finalement cet éloignement n’était peut-être pas un mal, un peu plus et j’aurais peut-être connu la même histoire qu’avec Katarina…
Elle me reprochait de m’être éloigné, les sentiments ne se contrôlent pas. J’étais persuadé qu’elle le savait aussi. Je savais qu’elle sortait plus qu’avant ces temps-ci, et qu’elle rencontrait d’autres personnes, mais aussi d’autres hommes. Elle disait que je ne m’intéressais plus à elle ? Pourtant je savais qu’elle était attaché à certain plus qu’à d’autre. Elle aussi semblant ressentir des sentiments plus passionnés à l’égard de ces hommes. Je ne le lui reprochais pas, au contraire. Avec l’arrivée de Hope j’avais cru que Niklaus était de nouveau charmé par la louve et que leur relation pourrait évoluer. Mais il n’en avait pas été ainsi. La voir proche d’autres hommes semblait bon pour elle, trouver ce que Klaus et moi-même ne pouvions lui donner désormais. Si elle refusait de se l’avouer, de le croire alors soit.

Elle dit qu’elle ne me reconnaissait plus depuis deux ans. Je doutais même qu’elle m’a réellement connu un jour vu sa manière de dire et de cracher sur moi ce soir. Amenuisant tout ce que j’avais fait, tout ce que j’avais sacrifié pour elle. Autrefois par amour, par la suite par sincère amitié et appréciation. Après tout si elle ne m’importait pas, alors j’aurais pu m’en aller, vaquer à mes propres occupations sans demander mon reste. Mais je ne l’avais jamais fait. Elle pensait que je ne me préoccupais que de Hope ? Je me permettais de la prendre pour alléger les épaules d’Hayley, mère jeune. Mais je ne disais rien, ça ne servait à rien, elle était tellement entêtée et persuadée par ses propos qu’il était certain que même si je la convainquais du contraire elle continuerait de me donner tort. Elle s’était promis de me donner ce statut ce soir. Et pas que ce soir d’ailleurs… Elle me posa une question et j’y répondis d’un simple :

« Jamais. »

Je ne détaillais pas plus, je n’avais pas à me justifier, je savais que pour moi Hope et Hayley avaient la même importance. Si je me justifiais je savais qu’elle me contrerait de nouveau.
Elle me certifia qu’elle avait compris que je n’avais plus de sentiments amoureux pour elle. Elle se contredisait en disant que je n’avais pas à le lui redire. Alors pourquoi tant d’emportement ? Pourquoi ne pas cesser de maudire à mon sujet ? De rabaisser à néant tout ce que j’ai toujours fait pour elle ?
Elle me parla de partir, ma première réaction fut bien sûr directe et dissuasive. Mais alors qu’elle continuait d’argumenter je me calmais. Après tout c’était peut-être ce qu’il lui fallait, ne plus me voir pour digérer ce qu’elle ruminait et romançait depuis deux ans.
Elle se dit invisible à nos yeux et je me rendais compte qu’elle était aveuglée par sa colère, il n’y avait pas d’autres explications. Je restais silencieux, trouvant ridicule d’ajouter quelque chose qu’elle n’écouterait pas. Elle ne m’écoutait plus depuis apparemment bien longtemps. C’était bien dommage, mais ce n’était malheureusement pas la première fois que cela m’arrivait. Je savais que tel était son caractère mais je ne pouvais être éternellement insensible et ne rien dire. Mais je me contentais de penser sans dires. Après sa suite d’argument je laissais un court silence, la regardant déjà plier bagages. Mais je ne l’arrêtais pas. Je ne fis pas un geste me contentant de la fixer avant de dire, une fois mon calme quelque peu retrouvé :

« Très bien. Tu as raison, je n’ai aucun droit de te dire de faire quoique ce soit, je n’ai droit ni sur toi ni sur Hope et n’ai jamais espéré avoir ce droit. Tu as toujours été libre de tes choix. Si tu désires partir alors fais. Mais attends au moins qu’Hope se réveille, il me semble inutile de partir précipitamment. Mais encore une fois je n’ai rien à dire dessus. »

Je la laissais donc faire ses bagages, apaisant ma colère suite à tant de rabaissement, me dirigeant vers la chambre de Hope pour retrouver un peu de réconfort, caressant la joue de ma nièce qui rêvait avec un sourire. Hayley avait besoin de respirer, ce n’était pas à moi de l’empêcher, plus maintenant, j’avais espéré qu’elle garderait de l’amitié à mon égard, tel n’en était pas le cas. C’était bien dommage, je le regrettais grandement mais là encore je ne pouvais décider pour elle. Je n’avais pas à l’arrêter, je n’avais plus à la dissuader, elle ne m’écoutait plus depuis trop longtemps, préférant apparemment n’écouter que ce qu’elle voyait plutôt que ce qu’il était réellement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Lun 21 Juil - 11:51

Hayley se rendait bien compte qu'elle était un peu injuste et cruelle avec Elijah mais elle ne pouvait faire autrement. Cela était plus fort qu'elle et elle avait besoin de vider son sac. Souvent quand elle le vidait elle lâchait toute sa colère et malheureusement pour le vampire c'était Elijah qui se trouvait face à elle. Et puis comprenez qu'Haley a vraiment aimer Elijah et ses sentiments pour lui resteront toujours enfouis quelque part, car oui elle faisait tous pour ne plus y penser mais elle avait beaucoup de mal.

Dans toute cette histoire Hayley était surtout en colère contre elle. Depuis l'adolescence, elle avait toujours été rejeté et donc elle c'était fabriqué une petite "bulle" dans laquelle elle laissait pénétrer personne. Elle se protégeait comme cela et ne souffrait pas, enfin moins. Puis elle avait laisser passer Elijah, et elle en avait souffert. Elle revivait tous ses abandon. Et puis pour ne rien aidé son coté louve faisait ressortir son mauvais coté, cette fois ci.

Elijah était impassible et ne montrait rien, cela l'agaçait mais elle savait qu'il était comme cela. Cependant elle aurait préféré le voir réagir, cela aurait été la preuve qu'elle comptait encore un peu pour lui. Elle lui laçait des piques pour le faire réagir, ne pensant pas forcement qu'il se fichait d'elle mais en ce moment tellement de choses tournaient dans sa tête qu'elle laissait juste sortir de sa boche le prie qui se passait dans sa tête.

Elle savait très bien qu'elle ne pouvait forcer quelqu'un a avoir des sentiments pour elle et ses derniers temps elle avait eu besoin de plus de liberté et d'oublier un peu tous ce qui se déroulait dans ce manoir. En même temps elle devait tous faire pour tourner la page Elijah l'avait bien fait alors elle faisait tous pour ne pas se lamenter dans son coin. Elijah n'avait pas tort dans le fait que cela lui faisait du bien de voir d'autre homme mais elle ne pouvait se l'avouer, pas ce soir, elle n'y arrivait pas.

Elijah se faisait de plus en plus silencieux et elle sentait qu'elle le vexait. Elle ne savait pas trop pourquoi elle réagissait comme cela mais elle en avait besoin. Elle le regarda et dis simplement.


Bizarrement tu n'a plus très envie de parler.

Et oui elle avait bien compris que ses sentiments pour elle n'étaient plus là mais ce n'était pas parce qu'elle avait compris qu'elle l'encaissait bien. N'oubliez pas que notre jolie louve est assez jalouse et possessive. Elle c'tait imaginé il y a deux ans, une vie beaucoup plus passionnante et avec plus de tendresse que la vie qu'elle avait maintenant.

Elle avait besoin de calme loin de ce manoir et pour elle c'était la seule solution. Elle trouvait l'air irrespirable ici et voulait partir. Peut être que le temps et l'éloignement l'aiderait a guérir se ce qui l'avait blessé. Elle n'attendait pas à ce qu'on la retienne au contraire. Elle prenait que le strict nécessaire pour l'instant pour elle et Hope. Elle verrait le reste plus tard. Elle remplissait cette valise plutôt pour s'occuper et ne pas craquer. Elle l'entendit et leva le regard et dis simplement


Je ne compte pas réveiller Hope, j'attendrais.

Il venait de quitter sa chambre et elle n'avait plus besoin de faire bonne figure. Elle poussa la porte et finit par se laisser glisser dos au mur pour finir recroqueviller sur elle même. Elle laissa couler se larmes en essayant de ne pas faire trop de bruit car elle savait qu'Elijjah pourrait l'entendre. Elle n'en pouvait plus et ne se reconnaissait plus. Elle avait besoin d'un breack.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Ven 5 Sep - 11:34

[Je tiens à m’excuser des presque deux mois de retard de réponse, si tu trouves que le RP est trop ancien et que tu n’arrives plus à te mettre dedans je comprendrais !]



Seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle ▲ Hayley & Elijah ▲ Manoir des Mikaelson ▲ I'll always be here for you

J’avais en face de moi une femme blessée et en colère, je l’étais aussi mais ne pouvais entièrement lui en vouloir, après tout j’avais frappé le premier, elle n’avait rien demandé, la faute était mienne voilà tout. Elle se laissait aller à des reproches, des remarques bien trop poussées à mon égard mais encore une fois comment lui en vouloir ? C’était blessant certes mais ne récupérais-je pas simplement la monnaie de ma pièce ? Elle m’avait fait confiance, s’était ouverte à moi, je m’en étais rendu compte mais n’avais su être digne de sa confiance voilà tout. J’avais cru pour réparer notre lien brisé, j’avais cru pouvoir obtenir son amitié mais j’avais apparemment fait erreur et rêver. Je n’aurais droit à plus rien de sa part, je l’avais trop affecté pour qu’elle m’accorde quoique ce soit désormais. Je ne pouvais que m’en vouloir et assumer, prendre les coups sans broncher voilà tout.

Je ne bronchais pas, j’encaissais mais cela ne voulait en rien dire que ses mots ne m’affectaient pas, loin de là, ils me brisaient d’autant plus. Je la laissais juste déballer, s’alléger la conscience, me dire tout ce qu’elle pensait sans la couper, après tout cela n’aurait fait qu’attiser sa haine à mon égard. Elle dit qu’étrangement je parlais moins. Ce n’était pas que j’en avais perdu l’envie, ce n’était pas que j’avais rien à lui rétorqué, mais contrairement à ce qu’elle pensait, je pensais à elle, je savais qu’elle avait besoin de vider son cœur et je la laissais simplement faire sans la couper en pleine élan.

Elle désirait partir, soit. Si cela lui permettait de respirer, de retrouver son calme et surtout son sourire alors je ne pouvais qu’être d’accord. Mais ne pas l’empêcher de partir ne voulais pas dire que cela ne me faisait rien au contraire. Et à l’inverse de ce qu’elle s’évertuait à dire cela prouvait que je pensais à elle et son bien. Je savais parfaitement que la vie dans notre famille n’était pas facile, étouffante, presque un poison pour les personnes extérieures, cela prouvait simplement qu’elle n’était pas suffisamment forte pour nous supporter. Si elle ne le supportait pas là alors comment aurions-nous pu aller plus loin ? Elle aurait tout autant été dévoré par cette ambiance… J’hochais la tête avant d’aller regarder de nouveau Hope qu’elle comptait emmener avec elle, fixer encore un peu cette adorable petite.
Mais je l’entendis fermer la porte, je l’entendis sangloter et cela eu de suite raison de ma froideur. Je tournais vivement la tête vers la pièce et m’y rendis sans hésiter. Quoiqu’elle pense, quoiqu’elle dise je ne me moquais pas d’elle et de son ressenti. Elle était une amie chère avant toute chose et cela me tuait de lui faire autant de mal, de la voir tant souffrir. J’entrais dans la pièce pour la voir recroquevillée, si vulnérable, si détruite, à m’en briser le cœur. Je n’aimais la voir ainsi et la tristesse se lu parfaitement sur mon regard et mon visage. Hésitant je finis par tendre une main pour lui caresser la joue et sécher ses larmes :

« Je suis vraiment désolé Hayley, je t’en prie ne pleure pas… »

Je n’aimais la voir ainsi, je savais qu’elle était dévoré par nos comportement et cette atmosphère malsaine régnant sur notre manoir. Je préférais la voir sourire mais n’en avait plus la capacité, ce n’était plus à moi qu’elle devait son bonheur mais à un autre…

« Tu vois, je ne suis pas bien pour toi, je ne fais que te faire pleurer et te mettre en colère… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mar 16 Sep - 13:40

HJ il n'y a aucun soucis cela ne me gène pas de me remettre dedans, je répond au plus vite. biz
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah) Mer 17 Déc - 20:32

Coucou Hayley,

Je suis malheureusement dans l'obligation d'archiver ce rp.
En effet, suite à la décision d'Elijah lors du recensement de nous quitter, je me dois de clôturer tout ses rp. Une section va être ouverte dans la partie invité pour que vous puissiez lui laisser des messages :)

Gros bisous à toi

Ps: n'oublie pas de mettre ta fiche de lien et rp à jour à l'issu de cette suppression

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah)

Revenir en haut Aller en bas

seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah)
» des rps avec une petite rousse
» Un lien avec la petite jument pie ?
» une petite (enfin grande ) nouvelle ;p
» Fin du rp : Rêve sanglant avec une petite fille... {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-