AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA Sam 17 Mai - 6:31



PROMENONS NOUS DANS LES BOIS ...


"NOA P. CALLAGHAN & FAITH A. JORGEN"





    Horrible bruit insupportable.  Callaghan ne supportait pas d'entendre sans arrêt ce foutu téléphone portable sonner. Son oncle voulait savoir où il était car bientôt la lune allait arriver a son apogée. Mais le jeune homme connaissait les risques et savait parfaitement comment faire pour remédier a la situation. Il avait vu Mackenzi (c'est ainsi qu'il parlait de son père car a ces yeux il n'existait plus). Après tout il avait été élevé par une meute de loup, certes diminué mais qui n'en restait pas moins importante et puissante. Lançant son portable il parti dans la forêt au milieu d'une immensité d'arbre qui obstruait tout risque d'être vu et surpris voir même causer la panique. Mais au lieu d'aller installer son matériel, a travers l'immensité de cet endroit, il prit quelques chemins escarpés pour se rendre au milieu du lac. Ainsi; si Callaghan se décidait à hurler à la mort, personne ne l'entendrait. Il avait emporté avec lui de nombreux instruments. Il installa d'énormes chaines d'argent qui l'attendaient au pied d'un majestueux arbre, vieux de 100 ans. Puis il se dévêtit. N'ayant pas les moyens d'avoir une garde robe a tomber raide, le jeune loup faisait attention a ôter ses vêtements pour ne pas avoir a les déchirer. Chaque leçon que son père lui avait appris était graver dans sa mémoire. Quelques minutes plus tard, essayant de garder un peu de lucidité malgré l'excitation du moment, il rajouta à ses pieds des chaînes pour l'empêcher de bouger. Chaque détails comptaient. Callaghan, en connaissait un qui allait flipper s'il savait pourquoi, il subirait sa transformation vers le lac. La raison est simple. Une fois transformé en loup, si Callaghan perdait le contrôle il lui serait plus aisé d'aller se rincer dans le lac pour y ôter toute trace de ce que la nuit venait d'offrir.  Il sentait que la transformation allait commencer. Sa vue était plus perçante. Il distinguait plus facilement les couleurs qui s'étendaient dans son champ de vision. Tous les nerfs de sa peau était en fibrillation. Douillé pour pas deux, Callaghan ne supportait pas le côté "sadique" de la transformation en loup. Sentir son corps se briser en des milliers de morceau très peu pour lui. Quand il fut enfin un loup, il prit plaisir a hurler a la mort comme s'il reprenait vie. Les montagnes lui appartenaient. Le sentiment de toute puissance l'avait envahi et une délicieuse envie de tuer un vampire se fit sentir.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA Mar 20 Mai - 19:41


Faith & Noa || Promenons nous dans les bois …

Ma soirée avait été bien occupé à l'aménagement de tout les meuble de l'entrepôt. Ce dernier commençait enfin à ressembler à une maison plutôt qu'à un chantier. Une fois le dernier canapé installer dans le salon, je me jetais dessus pour souffler. Et oui j'aménageais tout toute seule pour éviter que les gens remarque le fait que je porte un canapé sur mes épaules comme un sac de patates. Un fois assise, Harmony monta sur mes genoux et quémanda sa nourriture. Je déposai un baisé entre ses deux petites oreilles avant de me lever pour remplir sa gamelle. Je regardais la belle horloge au mur, la nuit était déjà bien avancé mais il était quand même assez tôt. J'avais envie de me dégourdir les jambes. J'avais passé la soirée à transporter des meubles. Je ne pris même pas la peine de me changer, j'étais en mode « travaux dans la maison », je portais un vieux jogging plein de tache de peinture et avec un pull difforme représentant une équipe de sport. Après j'allais juste courir un peu dans les bois et non faire un défilé. Je sortais donc de chez moi.

Arrivée au abord de la forêt, j'admirais la vue. De mon ouïe vampirique, je décelais un léger clapotis d'eau. Il devais y avoir un lac ou une source pas très loin. Je me précipitais alors dans cette direction. Arrivé devant un immense lac, je me surpris à admirer le reflet de la lune sur l'eau. C'était un soir de pleine lune, et dans ces moment, je trouvais toujours la lune magnifique. Je m'installais sur un rocher, profitant du calme paisible de l'endroit. J'en profitais pour me détendre et enfin arrêter de penser au bordel dans ma tête. Ces rares moments ou ma mémoire n'étais pas un problèmes me procurai un bien fou. C'était comme si d'un coup, je n'étais plus moi mais une autre. Je profitais de chaque moment où je pouvais me sentir aussi bien.

Puis j'entendis un bruit de chaînes, suivit de hurlement un peu plus bas que là ou je me trouvais. Je pensais être seule, lais je décidais de quand même faire un petit tour. Je descendais de mon rocher, couru jusqu'à la source de bruit. Et là je me stoppa net ! Devant moi se trouvait un homme, don corps était complètement tordu et ses os ce cassaient les un après les autres suivit de hurlement. JE m'approchais de cet homme, avant de le voir se transformer en loup juste sous mes yeux …

Nom de … C'est quoi encore ce bordel …

Je m'empêchais pas de jurer ! En même temps à part un homme transformé en loup il n'y avait pas grand monde dans cette forêt. Je m'approchais délicatement de la bête. Quand il grogna et me sauta dessus. Je l'esquivais assez facilement et quand il me ressauta dessus, je lui envoya un coup histoire de l'assommer. Une fois le bête inconsciente, je sauta et m'accrocha à une branche juste au dessus de moi. Je grimpais encore plus haut des l'arbre, pour être sur d'être à l’abri. Non pas que j'avais peur de me faire dévorer par un loup, je savais que je guérirais, mais ces temps ci, mes pouvoirs de vampire était moins puissant, alors autant les économiser. Du haut de mon arbre j'attendis que l'animal se calme où qu'il se transforme à nouveau.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Sam 28 Juin - 18:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA Sam 24 Mai - 13:43



Promenons nous dans les bois...

"Faith A. Jorgen & Noa P. Callaghan"



    Toujours accroupi et essayant tant bien que de mal de supporter la douleur, Noa, se demandait encore ce qu’il devait faire pour ne plus avoir à vivre cet enfer. Même si jamais il ne le reconnaîtrait. C’était un véritable calvaire. Il ne supportait plus de devoir se tordre de douleur, pour laisser le loup qu’il y avait en lui venir et lui donner ce sentiment de liberté qu’il aimait tant sous cette forme. Ses yeux bleus le brûlaient tellement, qu’il en avait les larmes aux yeux. Enfin, il se laissa tomber face en avant et laissa la transformation finir de s’achever. Pourquoi Mackenzi ne lui avait jamais dit ce qu’entrainait la souffrance de devenir loup. Car lors de son apprentissage, ils ne les laissaient jamais –lui et son frère- assisté à la mutation. Il devait se dire que c’était suffisant. Ou bien s’était leur mère qui empêchait leur père d’aller jusqu’au bout de son éducation stricte. Combien de fois, elle était intervenue pour l’empêcher de leur faire du mal ou tout simplement pour leur laisser un peu d’innocence. Mais il trouvait toujours le moyen d’arriver à ses fins.

    Une sourde colère grondait en lui et il poussa un hurlement. Combien de temps s’était passé ? Il ne le savait pas et ne voulait pas le savoir. Tout ce qu’il savait c’est que sa vue et son ouïe était nettement supérieure que sous sa forme humaine. Il pouvait détecter des sons à plus de dix kilomètres de là. Il entendait le rugissement des moteurs de deux voitures, il entendait les crissements des pneus contre le bitume. Le vent dans les arbres n’était qu’un souffle. Il pouvait entendre l’eau couler doucement le long de la berge. Se mettant sur ces pattes, il renifla une trace de quelque chose… Il ne pouvait pas dire ce que c’était pour le moment mais cela lui fit montrer les crocs.

    *Un vampire*

    Pensa-t-il. Il allait se mettre à sa poursuite quand ce qu’il venait de renifler était en train de lui caresser le museau… Baissant les oreilles, il ne fit pas le moindre mouvement. Il la fixait de son regard empli de colère, et mit une patte en avant. Son corps tout entier était raidi en position d’attaque.. Elle lui murmura une phrase qui glissait sur lui comme une rivière contre la douceur des rochers… Montra les crocs, il ne préféra rien faire car elle semblait ne pas vouloir la bagarre. Mais les conseils de son père lui reviennent en pleine tête et tournant la tête, il la percuta pour l’envoyer dans les airs à quelques mètres de là. Il se mit à courir en sens inverse, car Callaghan avait besoin de se défouler un peu et quoi de mieux que de traquer un vampire. Alors qu’il pensait avoir l’avantage, il s’avéra que ce buveur de sang était intelligent. Elle le prit par surprise et lui asséna un coup qui le laissa inconscient. Pendant quelques minutes il ne pensa plus à rien. C’était agréable de ne plus revoir une seule image et de ne plus avoir la moindre sensation qui resserrait votre cœur et votre âme comme un étau. Puis Callaghan revient à lui. Poussant un long grognement de colère, il chercha le vampire du coin de l’œil. Ne la voyant pas, il chercha sur les côtés et remarqua alors son odeur. Levant le museau, il la vit sur une branche.

    *Mauviette*

    Ne put s’empêcher de penser Noa. Comment un buveur de sang pouvait fuir devant le danger. Mais Callaghan n’allait pas se faire prier pour l’y faire descendre. D’un coup geste et sur, il fonça droit sur l’arbre et le cogna de toutes ses forces. L’arbre bougea mais elle tenait fermement sa branche. Pas de répit pour ce vampire. Qu’importe son nom, elle devait être éradiquée. Renouvelant son action, il réussit à la faire tomber de son arbre et se mit au-dessus d’elle montrant les crocs.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA Mer 4 Juin - 20:14


Faith & Noa || Promenons nous dans les bois …

J'étais encore perchée sur la branche, quand je vis le loup me regardé. Il avait une lueur de malice dans les yeux, comme si son instinct était plus qu'animal. Il y avait quelque chose de plus dans ce loup. Je ne saurais dire quoi, mais un vrais loup aurait changé de proie en la voyant s'enfuit, ce loup là  ne l'avait pas fait. Il semblait même ne pas me quitter des yeux. Son comportement devenais de plus en plus étrange quand ce loup chargea le tronc comme un taureau. Je me maintenais avec difficulté sur ma branche. Je commençais à perdre l'équilibre et faisais tout pour me maintenir quand une deuxième secousse me fit chuter.

Je me retrouvais sur le dos, le choc me coupant la respiration. Même s'il ne m'était plus utile de respiré, ça restais quand même un de mes sens et c'est aussi comme un réflexe inscrit dans mes gène. Je tentais de me relever mais avant que j'ai pu faire le moindre geste, je vis le loup me bondir dessus en montrant les crocs. Ni une ni deux, je lui asséna un autre coup qui l'envoya voler au loin. Malheureusement en moins d'une seconde il était déjà revenu devant moi. Je restais sur la défensive en le regardant droit dans les yeux. C'est sans  doute comme les chiens, il fallait le regarder dans les yeux sans ciller  pour montrer qui domine.

Me voilà donc en pleine forêt au abord d'un lac à jour au regard avec un loup. Je savais que si un jour je raconterais cette histoire, on me prendrais pour une folle. Pourtant c'était entrain de se produire. Le loup me montrait toujours les crocs. Alors je décidais d'en faire de même ! Peut être que le vrais visage d'un vampire réussirai à l'effrayer. Je sentais mes crocs pousser et les veines se former sous mes yeux. Mais le loup ne bougea pas ! Il ne trembla pas ! Il restait de marbre et continuait à grogner. Je restais toujours toujours en position de défense prête à l'assumer si il retentais un attaque. J'ai résisté à des tortionnaires, je vais pas me laisser bouffer par un loup.

Aller approche si tu as du courage !!

J'avais dis cette phrase dans l'espoir que le loup la comprendrais, qu'il viendrai et que je l’enverrai au tapis. Je restais toujours immobile en attendant un réaction de la bête.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Sam 28 Juin - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA Ven 6 Juin - 12:31



PROMENONS NOUS DANS LES BOIS...

"Faith & Noa"



    Il la tenait entre ses pattes... Il lui suffisait de baisser la tête et d'y planter sa mâchoire et cela serait fini. Pour de bon. Callaghan l'aurait éradiquer et protéger de nombreux humains... Pourtant, un instant inattention... Le seul qu'il aurait du ne pas écouter et le vampire se défendit en l'envoyant à nouveau dans les airs pour se mettre à l'abri à nouveau... Elle avait de la force et voulait lui montrer qu'il ne l'effrayait pas le moins du monde. Tant mieux, car ce battre Les sens en éveil, Callaghan ne se laissait pas faire. De mode statut de pierre, il passa en mode actif et se mit à tourner autour de ce gigantesque arbre. Comment dire… Cette petite traque lui plaisait car cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas pu chasser de vampire. Et celle-là semblait être coriace. Non pas que cela l’effrayait. Au contraire, Noa était excité comme une puce… Même si un loup garou ne devait pas, selon le code d’éthique de sa meute, montrer la moindre émotion. Celui des Callaghan, ancienne famille de loup-garou en voix d’extinction s’ils ne faisaient pas attention à leur fréquentation, en avait de nombreuse. Celle qui comptait vraiment ? Ne jamais laisser un vampire en vie…

    Voilà le code d’honneur de cette meute… Aucun vampire ne doit garder la vie. Qu’importe que cela va à l’encontre ce que l’on peut penser, ou avoir envie de faire… ces buveurs de sang devaient mourir, qu’importe si le loup garou en question devait y perdre la vie. Un code que Noa avait fui et fuyait encore. Mais, comme à chaque fois qu’il croit pouvoir faire ce qu’il veut, un évènement vient tout bouleverser et remettre en question ces propres idées et envies. Pour le moment, il avait autre chose à faire que de réfléchir si oui ou non elle devait rester en vie… Il ne voulait rien entendre et son passé d’asservicement avec son père a apprendre comment tuer un buveur de sang, refaisait surface… Grognant, il se demandait ce qu’allait faire ce vampire… Quand elle lui dit d’approcher vers elle, Noa commença à poser sa patte en avant… Quand même, il était beaucoup plus intelligent qu’il n’y paraissait… Callaghan n’avait pas peur au contraire, il n’attendait que ça. La bagarre. Il excellait dans ce domaine et même si elle pensait avoir le montre avantage sur lui, elle allait s’en mordre les doigts… Callaghan abaissa ses oreilles et avança à pas de loup vers sa proie… Qu’importe son action, il réussirait à la prendre et même s’il était blessé il s’en fichait…

    *Vas y ma mignonne, prend moi pour un petit chiot stupide*

    Ne put s’empêcher de penser Noa… Les crocs toujours sortis il s’amusait de cette situation. Ce ridicule buveur de sang montrant les siens, essayant de lui faire peur avec son visage déformé par l’apparition de veines noires. Alors que c’était parfaitement ce que voulais le jeune loup garou.



fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA

Revenir en haut Aller en bas

Promenons nous dans les bois... FAITH & NOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-