AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Lun 28 Avr - 23:03

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

La nuit tombait sur Mystic Falls, les lampadaires s'allumaient, leur halo de lumière vacillant quelque temps avant d'illuminer faiblement les rues. Je regardais les passants se presser, les voitures fuser bien que moins nombreuses qu'il y a quelques heures. Chacun se pressait, rentrait chez soit, ou alors se regrouper dans une demeure ou au bar de la ville. Pour ma part je reprenais la route du manoir Mikaelson.

Quelques heures plus tôt j'avais couché ma nièce dont la vue me réjouissait chaque jour, enfant prodige dont la nouvelle m'avait persuadé être de bonne augure pour notre famille, pour retrouver ce que nous avions perdu ou enfoui, nos liens fraternels autrefois si puissants. Je l'avais regardé quelques instants avant de devoir m'en séparer, la laissant sous la surveillance de sa mère. Il me fallait faire une course, me rendre à l'hôpital de la ville et y passer commande, quelques poches de sang supplémentaires étaient désormais de mise, notre famille comptant un nouveau membre.
Je me trouvais désormais sur le chemin du retour et le bruit des rues m'importunant je décidais de couper par le parc. Le ciel était noir à présent, la lune éclairant en majorité l'endroit désormais vide. Le calme y était plus pesant et je l'appréciais.

Mais alors que je pensais être seul en cet endroit, mon ouïe vampirique ne m'ayant pas relever de cœur palpitant au loin, je fus surpris de voir une silhouette un peu plus loin. J'en déduis de suite qu'il s'agissait très certainement d'un vampire, plus de cœur, mais se mouvant malgré tout il ne pouvait s'agir que de cela. Mais plus je m'en approchais et plus mes sourcils se fronçaient, inconsciemment.
Cette silhouette... je la connaissais... je la reconnaissais même après quelques années.

J'avançais en silence jusqu'à ce qu'un rayon de lune éclaire le visage de la jeune femme. Il ne faisait plus aucun doute, à quelques mètres je lâchais dans un soupir son prénom:

"Faith?"

Ma prise de parole lui faisant alors part qu'elle n'était pas seule non plus, tournant son regard vers le mien, j'eus un sourire avant de m'avancer à ses côtés:

"Faith, c'est donc bien toi, mais que fais-tu ici?"
J'avais perdu de vue cette charmante vampire voilà près de deux ans alors que j'étais venu demander de l'aide à une sorcière que je portais dans mon estime. J'espérais bien sûr la revoir un jour mais n'aurais pensé la revoir ici.
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mar 29 Avr - 8:51


Faith & Elijah || It's been a long time

Faith avait de la sueur qui lui dégoulinait du front (et oui un vampire qui transpire), elle venait de finir d'installer un superbe lustre ancien, qu'elle avait emportée de la maison de ses parents et qu'elle avait rénovée pour lui donner un aspect plus récent. Depuis peu elle s'était découvert un passion pour la rénovation. Lassé pour la journée elle décida de sortir un peu, elle commençait à avoir faim. Elle partie se préparer dans sa spacieuse salle de bain, elle le fit vitesse vampire pour na pas perdre de temps. Enfin préparé, elle nourris Harmony, le petit chaton qu'elle venait d'adopter pour ne pas se sentir seule dans cette grande maison qu'elle se construisait. Bien un chaton comme Harmony coûte souvent très cher, sauf quand on est comme Faith une vampire avec le pouvoir d'hypnotiser. Faith attrapa son petit, lui déposa un baisé entre les deux oreilles avant de la reposer et de sortir.

Ayant découvert quelques jours auparavant qu'il y avait un parc assez fréquenté, elle décida d'y chasser un peu. Elle couru vitesse vampire, et atteignit le parc en très peu de temps. Il semblait désert. Une petit écoute des alentour lui appris  que oui le parc est désert. Aucun battement de cœur humain. Elle soupira. Bon elle déambula dans le parc en espérant que quelqu'un y passe. Elle Ne vit n'y n’entendit personne. La nuit commençait à tomber et toujours aucune poche de sang vivante à mordre. Puis soudain elle entendit un bruissement d'herbe, comme quelqu'un qui marche, mais toujours pas de battement. C'est forcément un vampire pensa t-elle. Puis elle senti la silhouette d'un homme approcher. Effrayée elle eu envie de fuir mais son instinct lui disait qu'elle  n'avait rien à craindre. Elle l'entendit prononcer son nom. Elle détournât son regard pour le placer dans les yeux de cet homme. Elle eu un choc.

Ce visage lui disait quelque chose sans pour autant tout lui apprendre. Elle savait qu'elle ne risquait rien en sa présence. De ce flou dans sa mémoire elle sut quand elle l'avait connue. Sûrement pendant ces cinq longues années amnésie. Depuis que Faith avait retrouvée la mémoire elle restait un peu dans le brouillard des cinq années passé, ceux qu'elle avait connue, ce qu'elle avait fait restait flou. Par moments ces passages lui revenait comme si elle avait vu des stimulus faisant marcher son cerveaux normalement pour une fois. Il s’approchât d' elle en souriant

"Faith, c'est donc bien toi, mais que fais-tu ici?"

Cette voix … Sa voix … Comme foudroyée, certains souvenirs revint. Elle Se revit en compagnie de cet homme, Elijah … Un originel … L'un des premiers vampires. Elle l'avait connue quand elle vivait avec Aude, la sorcière qui l'avait aidée. Il la connaissait aussi. Elle se revit chasser avec lui, Parler avec lui … Elle s’approchât, le regarda …

Elijah. … Je te connais … Enfin je pense. Désolé, mes souvenirs débloquent complètement.

Toutes ses pensées, souvenirs et impressions qui se mélangeait dans sa tête, commença à lui donner un bonne migraine … Elle en avait marre de ne pas contrôler complètement sa  vie, ni de savoir con passé. Si il la connnaissait peut - être pourrait – il l'aider à retrouver la totalité de ses souvenirs.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Dim 29 Juin - 0:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mer 30 Avr - 0:07

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

J'allais devoir repousser mon heure de retour au manoir quelques temps, après tout ce n'est pas tous les soirs que l'on croise de nouveau un ancienne camarade de chasse et surtout amie perdue de vue depuis quelques années... C'était ce qu'était Faith. Je ne la connaissais pas jusqu'à ce que j'aille rendre visite à une ancienne alliée, Aude, occupant son temps elle m'avait chargé de m'occuper de sa protégée, Faith. Je l'avais fait sans broncher, après tout elle avait pris soin de me conter son histoire, qu'elle l'avait trouvé, perdue, sans aucuns souvenirs, ça m'avait intrigué, voilà sûrement la raison pour laquelle j'avais décidé de lui accorder un peu de mon temps. Encore et toujours désireux d'aider ceux qui sont en difficultés.

Je l'avais de suite reconnue, mais elle prit quelques secondes de plus pour me reconnaitre à son tour. D'ailleurs, m'avait-elle entièrement replacé dans ses souvenirs? J'en restais incertain suite à l'hésitation dont elle fit preuve en prenant la parole.
Un air légèrement grave dû prendre place sur mon visage, ainsi donc elle avait toujours des problèmes de mémoire? Je pensais que sa première perte serait la seule et l'unique, voilà qu'il devenait de plus en plus intriguant de savoir ce qu'il lui arrivait...

Je la vis essayé de se souvenir et c'était déjà beaucoup lui demander comme je la remarqua légèrement fatiguée face à cet effort. Je lui adressais un sourire, encadrant lentement son visage de mes mains un geste se voulant rassurant et surtout afin qu'elle n'essaie pas de suite de se remettre à fouiller dans ses souvenirs. J'ajoutais donc:

"Ne t'excuses pas ce n'est pas grave, mais oui, je peux t'assurer que l'on se connaît."

Je n'imaginais pas ce qu'elle pouvait ressentir, cette gène de ne pas savoir, de rencontrer des personnes qu'elle pourrait ou non connaître, des amis, des ennemis, des êtres chers ou non. Cela devait être dur de ne pas savoir à qui l'on a réellement à faire. Heureusement, je n'étais pas son ennemi, loin de moi cette idée, et j'espérais pouvoir l'aider à se souvenir... D'ailleurs je le pouvais peut-être... du moins en ce qui concerne notre relation.
Elle avait déjà sut me dire mon prénom, ce qui était déjà un début. Alors, d'une main, je lui indiquais un banc non loin pour que l'on s'y installe afin de mieux discuter. Je repris alors:

"Je ne pensais pas que ta mémoire te faisais encore défaut, j'en suis désolé Faith."
Ajoutais-je en la fixant, sincère. Puis je repris laissant de côté mon air sérieux pour ne pas qu'elle n'en soit gênée ou outrée.

"Tu as vu juste je suis bien Elijah. Dis-moi... de quoi te souviens-tu de moi?"

Plutôt que de tout lui raconter mieux valait qu'elle me conte déjà les quelques souvenirs qu'ils lui étaient revenus... Je ne lui demandais pas d'en chercher d'autres, juste ceux qu'elle avait en mémoire actuellement. Peut-être aussi un moyen pour moi de savoir comment elle me voyait, elle ne semblait pas prendre ses distances, c'était déjà un signe positif.  
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mer 30 Avr - 1:40


Faith & Elijah || It's been a long time

Comme c'est frustrant ! Faith savait qu'elle Le connaissais et qu'elle l'avait rencontré bien avant. Avec Aude … Oui Aude … Une bride de souvenir la prise de court. C'était pour elle la même sensation qu'un bon coup dans le ventre, ça lui coupait littéralement le souffle. Elle revit toutes ces scènes comme un film … Aude devant partir et qui demande à Elijah de la surveiller … Faith et lui dans la forêt chassant … Personne ne sait à quel point c'est difficile et douloureux de se souvenir. Bien sur il y avait beaucoup de tête en l'air sur cette planète, mais malheureusement pour elle ce n'était pas de l'étourderie.

Cela lui arrivait de plus en plus. Être assaillit Par ces images, ces propres souvenirs. C'était comme une bonne migraine … Et un simple stimulus les déclenchaient. Un son, une image, une odeur, un simple mot, une couleur ou encore comme ce soir une voix. Faith s'efforça de se souvenir mais difficilement, elle avait quelque images en tête, mais c'était seulement des brides, comme essayer de reconstruire un film par quelque photos. Mais elle voulait se souvenir ! Elle n'acceptait plus d'être reconnue dans la rue et de son côté ne rien saisir. En plus d'être douloureux ça en était encore plus fatiguant. Sans s'y attendre, il lui sourit et prit son visage dans ses mains. Sans trop savoir pourquoi, elle trouva ce geste réconfortant, et calma un peu la pagaille dans sa tête. Il y avait des jours ou ce champ de bataille dans son esprit était trop fatiguant … Pour avoir subi par ses bourreau et également essayé par elle même, se fracasser le crâne contre un mur ou avec une barre de fer ne sert à rien. De plus les vampires guérissent. A part rester quelque heure inconsciente, ça n'apportai rien d'autre.

Elijah la rassura, lui disant qu' ils se connaissaient, qu'elle l'avait bien reconnue, enfin façon de parler. Il désigna un banc, elle s'y précipita épuisée. Son esprit avait une grande influence sur son corps, quand il était trop actif ou qu'elle essayait de trop se souvenir, elle en ressentait une fatigue physique. Il lui parla de son amnésie, elle avait eu raison ils s'étaient bien rencontrés pendant son amnésie rétrograde. Il s'en montra même désolé, comme si c'était de sa faute. Le seul coupable était son propre esprit. Il voulait qu'elle lui dise ce qu'elle se souvenait de lui … Plus facile à dire qu'à faire. Mais bon elle décida d'être franche.

Je ne pourrais pas dire ce dont je me souviens exactement. C'est comme être spectateur de sa propre vie. Je n'ai pas l'impression de me rappeler, mais seulement de revoir des anciennes parties de ma vie. J'ai seulement des brides, je sais juste que tu es ami avec Aude, que c'est comme ça que l'on s'est rencontré, que tu m'a emmener chasser plusieurs fois. Je sais également que tu ne me fera pas de mal, enfin c'est plus une sensation qu'un souvenir. Je crois que tu as essayé de m'aider … Je sais rien d'autre, et je sais pas si ça reviendra …

Une foi qu'elle eu finit d'expliquer, elle le regarda dans les yeux, comme pour s'accrocher à un espoir invisible.

Si tu me demande tout ça, c'est que tu pense pouvoir me réparer ?

Elle ne lâcha pas son regard en attendant une réponse.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Mer 23 Juil - 14:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mer 30 Avr - 23:54

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

J’étais désolé de la voir aussi préoccupée. La dernière fois que je l’avais vu, lors de notre rencontre, elle avait certes perdu ses souvenirs mais elle n’était pas aussi perdue qu’actuellement. Elle semblait souffrir, son regard s’affolant d’un coup. Je la fixais, l’inquiétude se lisait très certainement sur mon regard, comme d’ordinaire, m’inquiétant toujours pour mes proches et je considérais Faith comme tel. Certes nous n’avions pas passé des siècles ensemble, mais sa personnalité, sa manière d’être et le temps que nous avions passé ensemble m’avait suffi à garder un bon souvenir de la jeune femme et de vouloir en savoir plus sur elle.

Il était donc hors de question que je la laisse dans un tel état de détresse, passant mon chemin. Je n’en étais pas capable, je n’aurais apprécié être dans sa situation, je n’aurais aimé qu’on me tourne le dos alors il était hors de question que je le lui fasse. Je n’avais pas retint mon geste, voulant la rassurer, sachant qu’elle pourrait l’interpréter autrement mais espérant qu’au fond d’elle elle saurait qu’elle n’avait pas à me craindre, jamais je ne lui ferais de mal.
Je fus plutôt rassuré de voir qu’elle n’évita pas mon geste ou se crispa. Elle sembla soulagée de pouvoir s’installer sur le banc. La fatigue se lisait sur son visage, chose bien rare chez un vampire, signe que sa condition avait loin d’être agréable et soutenable.

Elle reprit la parole, l’épuisement s’entendait même dans son intonation. Je l’écoutais attentivement, n’ayant jamais rencontré une personne, du moins un vampire, ressentant la même chose qu’elle, perdant ainsi ses souvenirs. Je ne la coupais pas dans sa prise de parole, l’écoutant attentivement. Elle se rappelait bel et bien du contexte de notre rencontre, c’était déjà pas mal, je craignais qu’on ne parte vraiment de rien et cela m’aurait attristé malgré moi. J’opinais à ce qu’elle venait dire :

« Tout ce que tu as dit et bien vrai, j’étais venue vers Aude pour lui demander son aide et elle t’a confié à moi. Et je suis rassurée que tu ne me craignes pas, aujourd’hui comme lors de notre première rencontre je n’ai jamais désiré me montrer menaçant à son égard. »

C’était vrai, bien que les Mikaelson aient bon nombre d’ennemi je savais aussi me faire des alliés et surtout des amis. Faith entrait dans la seconde catégorie. Il était certain que jamais je ne la menacerais et d’autant plus sûr que je lui prêterais toujours main forte si elle éprouvait un quelconque problème. Comme actuellement.
Elle me regarda alors plus intensément et l’espoir s’y lisait très facilement. Un espoir presque désespéré de s’en sortir, de retrouver ce qu’elle avait perdu, de cesser d’être différente. Un espoir qu’elle espérait que je lui accorderais. Mais le pouvais-je réellement ?

« Et bien il aurait bien quelque chose que je pourrais faire, je vois même plusieurs solutions. Pas définitives dans le sens où tu ne recouvreras pas la totalité de ta mémoire… »

Je marquais une pause, cherchant quelles solutions apporter à Faith avant de lui exposer celles qui me venaient à l’instant à l’esprit :

« Je ne sais si tu te souviens mais je suis un vampire originel, je peux donc aussi hypnotiser les vampires, peut-être pourrais-je t’y contraindre mais je crains vraiment que ça n’aboutisse à rien ou peu et te fasse souffrir plus qu’autre chose. »
Car ce qui était à l’instant sûr c’est qu’elle ne gérait pas ses flux de mémoire, certains souvenirs étaient peut-être enfouis en elle et n’attendant qu’elle soit poussée à les extraire pour s’ajouter à sa mémoire… Mais vu son épuisement face à ce qu’elle subissait actuellement je n’osais imaginer la torture que cela pourrait être de creuser elle-même dans sa mémoire partielle.

« Pour l’instant ce qui est sûr c’est que je peux t’éclairer sur une seule partie de tes souvenirs, les moments que nous avons passé ensemble, pour le reste Aude t’en a-t-elle dit un peu plus ? Elle est sorcière, peut-être pourrait-elle trouver un sortilège… »
Ajoutais-je pensif, pensant au grimoire de ma mère, contenant la majorité de ses sortilèges, me demandant si une aide quelconque s’y trouverait pour le cas de Faith…

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Ven 2 Mai - 18:11


Faith & Elijah || It's been a long time

Il m'écouta attentivement, son visage était sérieux mais protecteur, il semblait vraiment se faire du soucis pour moi … Sans trop savoir pourquoi ça me réchauffais le cœur et je me sentais sereine et en sécurité avec lui. Pourtant depuis que j'avais retrouvée la mémoire de mon enlèvement et de la torture, j'avais tendance à me montrer méfiante. Pour ne plus jamais subir de tels actes, je me suis entraînée, j'ai appris presque tout les sports de combat, ainsi je ne serais plus jamais une petite chose sans défense recroquevillée au fond d'une cellule.

Une fois que j'avais finit de parler, il confirma mes dires, il connaissait Aude, m'avait bien emmener chasser. Il me confirma aussi qu'il n'était pas une menace, enfin pour moi, et qu'il ne voulait pas que je le craigne. Même si il faisait un massacre sous mes yeux, je ne pense pas que je pourrais avoir peur de lui. Peut être parce que mes bride de souvenir de lui m'avait montrés un homme chaleureuse, noble et protecteur.

Elijah pensait avoir plusieurs moyen pour me rendre le contrôle de mes souvenirs. Peu importe ce que je devrais endurer, je le laisserai tout faire pour me libérer du brouillard dans mes souvenirs. Il me parla de m'hypnotiser, au début je ne comprenais pas, un vampire ne pouvait être hypnotiser par un de ses semblable. Il me parla du fait d'être un originel, et avoir le pouvoir d'hypnotiser les vampires. Originel … C'est quoi encore ça ?? Pourtant il pensait m'en avoir parler et que je m'en souviendrai. Je savais qu'il était plus puissant que la plupart des vampires mais de là à pouvoir m'hypnotiser, ça me semblait étrange. Mais il sembla lâcher très rapidement cette idée, de peut que je souffre. Si il avait peur de me faire du mal rien qu'en me forçant à me souvenir, comment réagirait-il si il apprenait mon passé et les 20 ans de torture que j'ai subis.

Ensuite il me proposa d'éclairer certain point de mon passé, en m'aidant à me souvenir des moments que l'on avait passé ensemble. Je pense que ça pourrait m'aider, mais je n'étais pas totalement convaincu. Et il me parla d'Aude. Il se demandait si elle avait une idée de ce qui avait provoqué ce flou dans ma tête. En l'entendant parler d'elle, je compris qu'il ne savait pas que j'avais fui quand mes souvenirs des tortures que j'ai subis sont revenu. Aude avait été tellement gentille et protectrice que si elle avait elle aussi apprit mon passé, elle ne l'aurai pas supporter non plus. J’eus les larmes au yeux en pensant au mal qu'avait du avoir Aude en découvrant que j'avais disparue, que j'étais partie. Je n'aurais pas le courage de la revoir après la douleur que j'avais du lui infliger. Et si Elijah pensait que Aude m'en avait pas parlé il l'appellerais pour qu'elle vienne. Si il voulait utiliser une sorcière pour m'aider il devra en trouver une autre.

Il avait déjà pensé à deux façon de m'en sortir. Mais il semblait hésité sur certaines, je devais lui dire que j'étais prête à tout. Que de pouvoir à nouveau contrôler mes souvenirs.


Tu peux tout essayer, je suis prête ! N'ai pas peur que je souffre, je suis beaucoup plus résistante que tout le monde pense. Je me suis endurci par rapport à avant.


Je relevais du banc et fis quelque pas en avant en pensant à la suite de ce que j'allai dire.


Surtout n'appelle pas Aude, elle m'a pas parlée du retour de mes souvenirs, ni du flou des 5 ans où j'étais amnésique, elle n'a aucune théorie dessus, car elle n'est pas au courant de tout ça. Quand mes souvenirs sont revenues, j'ai pris peur, je me suis enfuis. Je suis partie de chez elle comme un voleur et je suis venue ici.


Je me retournai et le regardai, du haut de mes 1m65, me sentant grande par rapport à lui, qui était resté assit. Je me rapprochai de lui.


Je t'en supplie, essaye tout ce que tu veux pour me faire retrouver la mémoire, mais surtout n'appelle pas Aude. C'est la seule chose que je te demande. Après je serais prête à faire tout ce que tu me demandera pour me rendre mes souvenirs.


Elle ne lâcha pas son regard en attendant une réponse.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Dim 29 Juin - 0:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 15 Mai - 21:08

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

Même si j’avais eu de quoi m’occuper ces derniers temps, il n’empêchait qu’il m’était arrivé de penser à Faith et Aude, à leur devenir. Mais j’étais loin de penser que les choses tourneraient ainsi. A la fois surpris et quelque peu déçu qu’elle m’ait oublié. Certes nous n’avions pas eu une relation très évoluée nous contentant de chasser, mais j’avais apprécié sa compagnie, alors la voir dans un tel état, son sourire absent de son visage, de même que cette lueur dans ses yeux du temps où l’on chassait et passait le temps ensemble, ne pouvait me faire plaisir. Bien loin de là.
Je lui exposais mes idées. J’aurais très certainement dû y réfléchir à deux fois avant de lui exposer celles qui engendraient qu’elle souffre. Car vu son regard, c’était loin de la préoccuper, chose qui prouvait qu’elle était vraiment prête à tout, mais je ne savais trop si j’étais pour ma part prêt à lui faire du mal. Lorsque je lui parlais de la seconde solution certes plus lente mais avant tout plus douce, plus sûre, elle me sembla de suite loin d’être convaincue. Sûrement craignait-elle que ce soit justement trop lent et bien moins efficace. Vu la situation  je n’étais même pas certains que la première solution fonctionne. Ce dont j’étais sûr c’était que si je la faisais souffrir pour rien alors je ne serais pas prêt de me le pardonner.
Alors que je lui exposais mes idées j’en vins à lui parler d’Aude. Il était étrange qu’elle ne m’ait pas contacté… était-elle seulement au courant de où se trouvait Faith ? J’imaginais que ce devait être possible sinon elle m’aurait peut être contacté… Mais je laissais d’un coup tomber mon débat mental concernant Aude alors que les yeux de Faith s’embués de larmes. J’étais pris au dépourvu tentant de repasser dans ma tête ce que j’avais bien pu dire qui l’aurait ainsi blessée ou bouleversée. J’allais faire un geste à son attention pour la consoler et surtout la questionner sur la raison de ses larmes mais elle prit la parole avant moi.

Je l’écoutais avec d’autant plus d’attention, discernant une pointe de panique dans sa tonalité de voix. La raison était Aude, elle me l’avoua alors qu’elle se redressait pour faire les cent pas, ne parvenant plus à contrôler l’agitation de ses sentiments quant au travail que ces retrouvailles exerçaient sur sa mémoire. Elle avait peur que j’implique son amie, apparemment elle l’avait quitté du jour au lendemain sans lui faire part de quoi que ce soit, ce qui me fit froncer des sourcils. Pourquoi avait-elle fuit ainsi, qu’est-ce qui avait bien pu la pousser à faire un tel choix ?
Plus notre conversation avançait et plus mon inquiétude à son sujet montait. Elle m’assurait qu’elle était forte et qu’elle pouvait endurer beaucoup plus que je n’imaginais, son désir de savoir la confortant très certainement dans cette idée. Je ne l’avais jamais vu comme faible, ce n’était pas mon genre, j’avais donc confiance en ce qu’elle affirmait mais restais sceptique sur le fait que cela suffirait, ou même serait utile.

Elle me faisait face continuant de me prier de ne pas prévenir Aude. Je soutenais son regard, hésitant mais me mettant à l’évidence d’une chose. Si quelqu’un devait prévenir Aude, ce n’était pas moi. Cela devait venir de Faith, lorsqu’elle se sentirait prête tout simplement. J’eus un petit soupire avant de lui sourire :

« Si tu ne le souhaites pas je ne lui dirais pas. Mais penses-y Faith, elle doit être réellement inquiète, mais ça j’imagine que tu dois t’en douter. »

C’était même certain qu’elle devait s’en douter. Leur lien était fort, leur histoire l’avait renforcé. Continuant de la fixer un instant avant de reprendre la parole, l’invitant à me rejoindre de nouveau à mes côtés sur le banc pour qu’elle s’apaise de nouveau.

« Très bien, si tu te sens réellement prête pour l’hypnose on peut essayer… »

J’étais loin d’être absolument sûr du résultat, mais je voulais l’aider et elle avait besoin d’aide. Puis rien ne m’empêchais d’arrêter de suite l’hypnose lorsqu’elle montrerait un signe trop important de douleur.
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Ven 16 Mai - 23:52


Faith & Elijah || It's been a long time

Elijah m'écoutai attentivement, son visage se faisant de plus en plus sérieux au fil de mes paroles. J'avais peur qu'il décide quand même de prévenir Aude. Je commençais inconsciemment à serrer les poings. Il me fit un semblant de sermon sur l'inquiétude que devais se faire la sorcière, mais il ne la contacterais pas, j'en fut assez soulagée. Il ne savait pas non plus ce qui m'avait poussé à fuir. Il ne comprendrais pas. Non pas que ça me faisais peur de leur raconter, c'est juste que je savais que je ne pourrais pas me taire. ils verraient à quel point je suis brisée à l'intérieur, la petite fille en moi qui est encore recroquevillée au font d'une cellule miteuse attendant son bourreau. Et du reste de ma vie, je ne voulais que l'on me vois de cette manière. J'ai appris à me défendre pour ça. Je me suis entraînée jour et nuit pour une seule raison, ne plus jamais être cette fille peureuse enfermée dans un cage.

Elijah me pris le poignet pour m'inviter à me asseoir de nouveau. Arrêter de faire les cents pas m'apaisa un peu. Mais il restait un problème. Comment arriver à faire en sorte qu'il utilise tout les moyens possible pour m'aider. Puis il repris la parole. Il me demandait si j'étais prête pour l'hypnose. Prête, je l'étais même plus que ça. On se leva en même temps, puis il se plaça en face de moi. Je vit ses prunelles se dilater et revenir à la normale en même temps qu'il m'ordonnais de me souvenir.

Dan l'instant même, j'attendais. Rien ne se passait. Pas le moindre souvenir montrait le bout de son nez. J'étais plus que déçu. Je m'y attendais tellement, même si mes souvenirs ne revenaient pas entièrement je m'attendrais à ce qu'une partie décide de sortir du brouillard. Et pourtant rien. Je levais les yeux vers Elijah, au bord des larmes, j'avais envie de pleurer. Mais je me retenais, du peux de mes souvenirs, je savais que si il voyait mes larmes, il penserait m'avoir fait souffrir. Alors que j'étais seulement triste de ne pas avoir une seule bride de souvenir en plus.

Puis sans prévenir, sans que je m'y attende, un flot d'image se déversa dans ma tête. Il y en avait trop, trop d'un coup pour mon cerveau. Je titubais sur mes jambes, mais restais debout. Si Elijah voyait que je souffrais, il arrêterait tout. Et pourtant il me semblais que ma tête allait exploser. C'était trop intense, trop perturbant et surtout trop douloureux. Mais je retenais un gémissement, je voulais allez jusqu'au bout. Je savais que j'avais la force pour résister, alors je ne me laisserai pas abattre.

Ça devenait de plus en plus insupportable. C'est ce moment que mes jambes décidèrent de ne plus me porter. Je me sentis tomber à genoux, sans pour autant heurter le sol violemment. Elijah avait dû me rattraper dans ma chute. Je sentis des bras m'entourer, mais je ne cédais pas. Des larmes coulaient sur mes joues, et je laissais alors échapper un cris de douleur. Je savais qu'a cet instant Elijah allait décider de stopper l'hypnose, alors j'essayais de me relever, je m'agrippais au épaule de l'originel en face de moi et me hissais de toute mes forces. Mais je ne réussis pas, à peine debout, mes jambe ne supportant pas je retombais par terre et pris ma tête dans mes mains, essayant de m'arracher la peau pour sortir mon cerveau et le jeter au loin.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Dim 29 Juin - 0:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mar 20 Mai - 17:19

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

Mon but n’était en rien de déstabiliser Faith ou de la faire perdre ses moyens en faisant une chose qu’elle ne désirait pas. Elle semblait bien trop exténuée pour le supporter et je n’avais pas envie de la briser un peu plus. Ses traits fatigués me perçaient le cœur, du moins ce qu’il m’en restait, un humain épuisé est une chose, mais un vampire une tout autre, bien plus impressionnant et preuve de quelque chose de tragique, dur voire peut-être même dangereux. Car nous, vampires, ne sommes jamais enclins à la fatigue, quoiqu’il arrive, mais lorsque c’était le cas, c’était soit à la suite d’une malédiction, d’un venin ou d’autres choses pires encore. Et en ce qui concernait Faith, ce qui me faisait perdre pied, est le fait de ne pas savoir à quoi est dû cet épuisement, sa perte de mémoire…

Elle semblait vaciller entre l’apaisement et le stress facilement, n’aidant pas ses traits à être d’autant moins tirés, au contraire. Elle était loin d’être la jeune vampire au visage rayonnant que j’avais connu, ça me manquait, sûrement une des raisons pour laquelle j’acceptais de l’hypnotiser, même si cela le ferait souffrir et par la même moi-aussi. On se levait d’un même temps avant de se faire face. Hésitant je ne pouvais pas revenir sur ma parole, d’une part parce que Faith ne m’aurait pas laissé faire, d’autre part, parce qu’au fond de moi, j’avais réellement envie qu’elle se souvienne.
Encadrant alors de nouveau son visage de mes mains je lui adressais un dernier sourire avant de commencer l’hypnose. Mon regard se plongea dans le sien mais regardait d’autant plus loin, au fond d’elle, pour la contraindre à suivre ce que j’allais par la suite lui demander dans un murmure calme :

« Souviens-toi de tout ce que tu as oublié Faith, cherches ces souvenirs que tu as enfouis en toi… »
Ce ton paisible qui se voulait rassurant, pour que mon hypnose ne l’affole pas, cachait en réalité mon propre stress. Comme toujours c’était mon habitude d’avoir cet air impassible, neutre et calme, si j’avais trop montré mon inquiétude ou du moins plus longtemps alors cela n’aurait en rien facilité la tâche.
Je continuais de la fixer, mais rien. Le calme s’installait sans que je ne quitte son regard, patientant, attendant qu’il se passe quelque chose, qu’elle fasse transparaître quelque chose qui prouverait que ça fonctionnait… Mais ça n’avait pas l’air d’être le cas. J’étais d’une part soulagé car au moins elle n’avait pas souffert mais à la fois déçu qu’elle ait toujours ce vide dans son esprit… Bien qu’un air déçu prenne aussi possession du visage de Faith, j’étais rassuré que les choses n’aient pas mal tournées. Mais j’allais bien rapidement déchanter…

J’allais essuyer ses larmes qui perlaient ses yeux et la réconforter lorsqu’une toute autre expression traversa le regard de la jeune femme, aggravant par la même ma propre expression. Ça fonctionnait finalement. Je la sentis tituber et la retenais on aurait dit qu’elle avait été surprise. Je la fixais, cette fois me moquant si l’inquiétude se lisait ou non sur mon visage. Pendant un instant j’hésitais à tout arrêter, mais à la voir résister, faire face à cette épreuve je ne pus m’y résoudre. Du moins pendant un instant…

Elle flanchait alors, ses jambes perdant leurs forces la faisant tomber au sol. Je la rattrapais avant que cela ne puisse se produire, la soutenant d’abord, pour fixer son visage torturé et d’autant plus épuisé. L’entourant de mes bras pour mieux la soutenir et l’empêcher de tomber je la redressais légèrement, c’est lorsque je vis ses larmes et perçu son cri étouffant de douleur.
C’en était trop pour moi mais avant tout pour elle. J’entrepris de stopper l’hypnose, captant du mieux que je le pouvais son regard embué de larmes. Mais Faith se débattait, elle préférait souffrir plutôt que d’arrêter. Son entêtement était tel qu’elle s’éloigna pour essayer de prouver qu’elle pouvait y arriver. Mais ce n’était pas le cas. Elle tombait alors au sol, s’agrippant le visage de ses ongles, se les plantant dans sa peau pâle, se mutilant. La seconde qui suivit j’étais en face d’elle, aussi agenouillé au sol, je ne fis alors plus de manière et avec force lui empoignais les deux mains, joignant ses poignets pour les retenir d’une main ferme, l’empêchant de se faire plus de mal que ce n’était déjà fait. De ma seconde main j’attrapais son visage, la forçant à me regarder, plongeant de nouveau mon regard dans le sien, l’air grave et tentant de me concentrer sur l’hypnose plutôt que sur son regard torturé presque détruit, j’ordonnais alors :

« Ça suffit Faith ! »

Je sentis alors son corps s’alourdir, non plus tendu par la souffrance qui l’avait tiraillé jusque-là, lâchant ma poigne, relâchant ses poignets, j’entrepris de sécher ses larmes à même mains, inquiet je ne pus m’empêcher de vérifier ses poignets légèrement rougis mais surtout ses marques qu’elle s’était faite au visage, elles allaient guérir certes, mais elle était tellement exténuée à l’instant que ça n’allait sûrement pas se faire aussi rapidement que je l’espérais. Je tentais de capter de nouveau son regard, la soutenant toujours, ajoutant :

« Faith… Je suis désolé, vraiment… »

Je me moquais de savoir s’il lui était revenu un quelconque souvenir, tout ce qui m’importait pour le moment était qu’elle retrouve de sa force, mais surtout que ses larmes cessent de couler…

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mer 21 Mai - 1:04


Faith & Elijah || It's been a long time

J'avais mal, très mal. Je continuais de me griffer la tête inconsciemment, quand je sentis quelqu'un emprisonner mes poignets. J'essayais de me débattre mais je ne parvenais pas à me libérer. La douleur que je me causais moi-même atténuai celle que j'avais dans la tête, alors quand mes poignet furent emprisonnés, la douleur revint, plus forte et plus puissante. Puis je sentis qu'on me forçais à relever la tête. Je croisa un regard et entendis vaguement un « Ça suffit Faith ».

Puis plus rien. Plus de douleur, plus d'images, plus de souvenir. Il ne me restais que quelques sombres images. Dans le brouillard, je me rendis compte que j'étais agenouillée par terre, les mains qui m’emprisonnais lâchèrent mes poignets et effleurèrent mes joues. Je me rappelais avoir pleuré à cause de la douleur. J'avais mal partout, comme après avoir été renversée par un camion. Et surtout je sentais l'odeur de mon sang, mon visage me faisait souffrir, comme si on avait essayé de décollé ma peau de mon crâne. En y pensant plus, je su que j'avais dû me le faire à moi même. Mais comment pouvais-je avoir repris conscience et n'avoir que quelques souvenirs de plus. Je compris alors, Elijah avait dû arrêter l'hypnose. Avait il prit peur que je ne souffre trop. Ce manque de confiance en ma résistance m'agaça légèrement.

Je sentais les griffures sur mon visage se refermer. Plus lentement que d'habitude, mais il est vrais que le brouillard de mes souvenirs me fatiguais, j'avais remarquer que je prenais un peu plus de temps pour guérir. Mais je guérissais quand même. J'étais toujours dans les bras d'Elijah quand je l'entendis s'excuser. Je en sais pourquoi mais ces quelques mots me mirent hors de moi. JE me dégageais de son étreinte et le poussais, tout autant s'attaquer à un mur et je pense que le mur aurait bougé lui. Je me remise debout, et le fixa droit des les yeux. Ce dernier faisant de même.

Pourquoi as-tu tout arrêté ? Je pouvais le supporter. Mais qu'est ce qu'il t'as pris ??

J'étais en colère. Très en colère ? J'aurais pu lui sauté à la gorge si je n'avais pas su qu'il pourrait très bien me maîtriser avec une seule main. Mais quand même. Ce manque de confiance en moi ne me mettais pas seulement en colère, ça me blessait. J'étais plus forte et plus résistante qu'il ne pouvait l'imaginer. Et pourtant j'avais l'impression qu'il me prenait encore pour cette jeune vampire guillerette qu'il avait rencontré. Je n'étais plus celle là. Et je ne le serais plus jamais. Il y a des instant de votre vie qui vous change à tel point que vous ne pouvez jamais faire marche arrière. Mes souvenirs sur les années de torture que j'avais subis ne faisait partis. Jamais plus je ne serais celle qu'il avait connue. Celle qu'il pensait que j'étais. Jamais il ne la retrouvera. Et je voulais qu'il le comprenne. Qu'il me voit tel que je suis aujourd'hui.

Tu m'as promis de tout essayer alors pourquoi n'as tu pas continué ? Je suis plus résistante que tu ne le crois. Je ne serais plus la petite chose fragile que j'étais. Toutes ces années de torture que j'ai subis m'ont changée bien plus que tu ne le pen …

Je me retenais de dire la suite et détournais mon regard. Mes paroles avait dépassés ma pensée. Moi qui m'étais juré de ne jamais en parler à personne. C'est pour ça que j'avais fuis, que je voulais commencer une nouvelle vie. Et je venais de faire la plus grosse gaffe du monde. Je regardais Elijah priant pour qu'il n'ai pas entendu ma dernière phrase. Autant gagner au loto, j'aurais eu plus de chance.

Elijah ne bougeait pas. Restant de marbre. Je ne sais pas si il était en colère pour ce que j'avais dis ou s'il analysait plutôt le propos de mes paroles. D'un coup je me sentais beaucoup plus calme, ma petite crise m'était passé. J'étais plutôt effrayé par la réaction que pourrait avoir l'originel. Je m'approchais alors de lui, attendant toujours un geste de sa part.

Elijah …

Je prononçais son nom dans un murmure, Et levais les yeux vers lui.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Dim 29 Juin - 0:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 22 Mai - 0:45

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

Je ne pouvais rester là plus longtemps à la voir souffrir sans rien faire, à ne paraître pas blessé par la situation et à la laisser se lacérer le visage, s'arracher des lambeaux de peau sans lever ne serait-ce qu'un cil. Non, je ne le pouvais pas. Voilà pourquoi j'agis et mis fin à ses souffrances. Du moins à une partie... Car elle continuait de souffrir malgré tout, je le savais bien. Perdre ses souvenirs est souffrir. Être incomplet, ne savoir qui l'on est et qui l'on connaît est souffrir...
Le silence s'installa alors, ses cris s'étant tut, ni l'un ni l'autre n'émettant le moindre bruit. Je la fixais, elle se remettait petit à petit de cette épreuve, essayant à première vue de retracer ce qu'il avait pu se passer. Ses blessures se refermaient mais une restait béante, ce vide en elle que je m'étais promis de l'aider à combler mais n'avais su faire preuve d'assez de courage pour la voir souffrir plus longtemps... Le calme s'installa mais seulement pour un court instant... jusqu'à ce qu'elle s'emporte contre moi...

Elle me repoussa et je la lâchais sans ciller à la fois surpris mais au fond m'attendant à une telle réaction de sa part... ça n'avait pas fonctionné, pas comme espéré... Si elle avait retrouvé ses souvenirs alors elle ne m'aurait pas rejeté et se serait encore moins emportée, elle aurait sûrement été soulagée. Mais sur son visage, alors qu'elle se redressait, ne se lisait aucun soulagement, mais plutôt de la colère, de la hargne et de la déception. Je me relevais à mon tour alors qu'elle laissait déjà libre court à sa colère, frustrée de cette décision que j'avais prise. Je restais impassible, elle pouvait s'en prendre à moi, je préférais largement que ses nerfs soient déversés contre moi plutôt que contre elle-même.
Je restais calme, encaissant sans la quitter du regard, me rendant compte de l'ampleur de sa colère à mon égard. Bien sûr j'étais loin d'apprécier cela, mais comment lui en vouloir, il suffisait de se mettre à sa place un instant pour trouver sa haine justifiée. Mais il fallait aussi se mettre à la mienne, serait-elle resté sans rien faire a me fixer si je me torturais tel qu'elle l'avait fait ? Si j'avais poussé de tels hurlements de douleur ? Peut-être en aurait-elle eu la force, mais je ne l'avais pas eu, voilà tout, n'étant pas dénué de sentiments comme certains de mes proches je me préoccupais d'elle, voilà la raison de mon geste. Mais je ne le lui justifiai pas. Sachant que cela ne ferait que l'énerver d'autant plus, sachant qu'elle réfuterait quoi que j’aie l'occasion de dire. Je  n'avais pas besoin de me défendre, me contentant de l'écouter, découvrant une facette de sa personnalité que je n'avais encore jamais contemplé, la déception.  

Je l’écoutais toujours silencieux, la laissant se décharger de ce qu’elle avait sur le cœur. J’avais essayé, à quoi bon continuer si elle s’arrachait le crâne ? Elle me dit alors qu’elle aurait pu résister, qu’elle était plus forte qu’elle ne laissait paraître. Là-dessus je la croyais bien. Mais c’était apparemment moi qui n’étais pas aussi fort pour ce qui est de supporter voir la souffrance d’un proche. Je restais calme, impassible jusqu’à ce qu’elle prononce quelque chose qui sorti de nulle-part.
Je la fixais d’autant plus, fronçant les sourcils sans comprendre. D’un coup elle avait cessé de parler, je ressassais ses dernières paroles dans mon crâne, me demandant si j’avais bien compris ou non. La voir détourner son regard me fit comprendre que j’avais bel et bien entendu. Torture… Années de tortures ? Mais de quoi pouvait-elle bien parler. Bien qu’elle ait détourné son regard, le mien ne se détachait pas de son visage, à première vue on aurait pu croire que je restais tout simplement calme, mais à l’intérieur je bouillonnais, m’imaginant mille et une choses impossibles concernant la raison de ces mots.

Elle dit mon prénom, me faisant sortir de ma torpeur, demandant dans un murmure, presque inaudible, d’un ton froid résultant de ma surprise et surtout de mon incompréhension :

« Qu’est-ce que tu viens de dire Faith ? »

La fixant, les sourcils de plus en plus froncé que les idées en mon esprit se faisaient sombre j’ajoutais d’une tonalité plus forte, signe d’impatience, désireux d’avoir plus de détails, plus d’explication sur ce qu’elle voulait dire par ces mots :

« Qu’est-ce que tu veux dire par années de torture ? Dis-moi. »

Ma première réaction aurait pu être de la déception, qu’elle ne m’en ai pas parlé plus tôt. Mais ce ne fut pas cela. Non mes premières pensées allaient dans une toute autre direction. Qui dit torture dit bourreaux… Qui donc aurait bien osé toucher à Faith ? Lui faire du mal ? Comment ? Pendant combien de temps ? Mais surtout pourquoi ?! Tant de questions bouillonnaient en moi la colère montant en moi bien que tentant de l’apaiser en vain, mon esprit réfléchissant d’ores et déjà sur ce que j’allais faire subir à Faith.

« Qui, quand ? Racontes-moi Faith. »

Je tentais de calmer le ton de ma voix, qu’elle ne s’emporte pas comme elle venait de le faire, mais comme réagir à une telle nouvelle ? à un tel secret ?

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Sam 24 Mai - 11:32


Faith & Elijah || It's been a long time

J'avais mal, très mal. Je continuais de me griffer la tête inconsciemment, quand je sentis quelqu'un emprisonner mes poignets. J'essayais de me débattre mais je ne parvenais pas à me libérer. La douleur que je me causais moi-même atténuai celle que j'avais dans la tête, alors quand mes poignet furent emprisonnés, la douleur revint, plus forte et plus puissante. Puis je sentis qu'on me forçais à relever la tête. Je croisa un regard et entendis vaguement un « Ça suffit Faith ».

Puis plus rien. Plus de douleur, plus d'images, plus de souvenir. Il ne me restais que quelques sombres images. Dans le brouillard, je me rendis compte que j'étais agenouillée par terre, les mains qui m’emprisonnais lâchèrent mes poignets et effleurèrent mes joues. Je me rappelais avoir pleuré à cause de la douleur. J'avais mal partout, comme après avoir été renversée par un camion. Et surtout je sentais l'odeur de mon sang, mon visage me faisait souffrir, comme si on avait essayé de décollé ma peau de mon crâne. En y pensant plus, je su que j'avais dû me le faire à moi même. Mais comment pouvais-je avoir repris conscience et n'avoir que quelques souvenirs de plus. Je compris alors, Elijah avait dû arrêter l'hypnose. Avait il prit peur que je ne souffre trop. Ce manque de confiance en ma résistance m'agaça légèrement.

Je sentais les griffures sur mon visage se refermer. Plus lentement que d'habitude, mais il est vrais que le brouillard de mes souvenirs me fatiguais, j'avais remarquer que je prenais un peu plus de temps pour guérir. Mais je guérissais quand même. J'étais toujours dans les bras d'Elijah quand je l'entendis s'excuser. Je en sais pourquoi mais ces quelques mots me mirent hors de moi. JE me dégageais de son étreinte et le poussais, tout autant s'attaquer à un mur et je pense que le mur aurait bougé lui. Je me remise debout, et le fixa droit des les yeux. Ce dernier faisant de même.

Pourquoi as-tu tout arrêté ? Je pouvais le supporter. Mais qu'est ce qu'il t'as pris ??

J'étais en colère. Très en colère ? J'aurais pu lui sauté à la gorge si je n'avais pas su qu'il pourrait très bien me maîtriser avec une seule main. Mais quand même. Ce manque de confiance en moi ne me mettais pas seulement en colère, ça me blessait. J'étais plus forte et plus résistante qu'il ne pouvait l'imaginer. Et pourtant j'avais l'impression qu'il me prenait encore pour cette jeune vampire guillerette qu'il avait rencontré. Je n'étais plus celle là. Et je ne le serais plus jamais. Il y a des instant de votre vie qui vous change à tel point que vous ne pouvez jamais faire marche arrière. Mes souvenirs sur les années de torture que j'avais subis ne faisait partis. Jamais plus je ne serais celle qu'il avait connue. Celle qu'il pensait que j'étais. Jamais il ne la retrouvera. Et je voulais qu'il le comprenne. Qu'il me voit tel que je suis aujourd'hui.

Tu m'as promis de tout essayer alors pourquoi n'as tu pas continué ? Je suis plus résistante que tu ne le crois. Je ne serais plus la petite chose fragile que j'étais. Toutes ces années de torture que j'ai subis m'ont changée bien plus que tu ne le pen …

Je me retenais de dire la suite et détournais mon regard. Mes paroles avait dépassés ma pensée. Moi qui m'étais juré de ne jamais en parler à personne. C'est pour ça que j'avais fuis, que je voulais commencer une nouvelle vie. Et je venais de faire la plus grosse gaffe du monde. Je regardais Elijah priant pour qu'il n'ai pas entendu ma dernière phrase. Autant gagner au loto, j'aurais eu plus de chance.

Elijah ne bougeait pas. Restant de marbre. Je ne sais pas si il était en colère pour ce que j'avais dis ou s'il analysait plutôt le propos de mes paroles. D'un coup je me sentais beaucoup plus calme, ma petite crise m'était passé. J'étais plutôt effrayé par la réaction que pourrait avoir l'originel. Je m'approchais alors de lui, attendant toujours un geste de sa part.

Elijah …

Je prononçais son nom dans un murmure, Et levais les yeux vers lui.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Dim 29 Juin - 0:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Dim 1 Juin - 22:43

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

Comme d’ordinaire je garde un visage fermé, dénué de toutes émotions. Très certainement parce que je préfère amplement me concentrer sur ce qu’est en train de dire Faith, ce qu’elle est en train de me dévoiler plutôt que de me distraire à faire transparaître ce que je ressens. Elle avait le droit à la totalité de mon attention. Mais le choc était là malgré tout. Même si mon expression ne laissait rien paraître, il n’empêchait que ce que je ressentais était bel et bien là. La colère vint prendre place sur mon visage, chose qui ne m’arrivait que très rarement.
Je ne perdais presque jamais mon calme, ma patience et mon côté pacifiste. Mais là je n’y parvins pas, laissant de côté mes principes, je laissais libre court à ce que je ressentais, me préoccupant très peu de ce que cela laissait passer, désirant simplement avoir réponses à mes questions. Mais le fait que ce soit Faith face à moi me fit me reprendre et essayer de me contrôler du mieux possible. C’est alors qu’elle s’installa de nouveau sur le banc. J’hésitais un instant à la rejoindre, ne me sentant pas suffisamment serein pour m’asseoir, trouvant cette attente à l’explication bien trop longue en suspens à mon goût. Ma patience me jouait des tours, chose rare, de nouveau…

A contrecœur je m’y installais à mon tour, remarquant qu’elle attendait que j’en fasse de même. C’est alors qu’elle prit une grande inspiration alors que mon souffle se ralentissait. Se faisant de plus en plus infime au fur et à mesure qu’elle avançait dans son récit…
Le retour de ces premières années d’existence, la cohabitation difficile de ses souvenirs en faisant s’enfuir certains au profit d’autres, sa réticence à me raconter son passé… Réticence que j’avais bel et bien remarquée, elle me rappela même que j’avais demandé, tant pis. Mais comment ne pas demander plus d’informations avec ce qu’elle avait laissé échapper ? Comment se contenter uniquement de cela ?

Je l’écoutais donc, sans la couper, sans me permettre la moindre exclamation, la moindre remarque, le moindre geste ou signe de manifestation. Ne faisant rien d’autre que l’écouter tout le long de son récit. Et pourtant je ne parvenais pas à me rendre compte de ce que j’entendais. De ce que je découvrais de sa vie que j’avais jusqu’alors ignoré. Jamais je ne me serais attendu à ce qu’il lui soit arrivé de telles choses. Je savais très bien qu’elle avait perdu ses souvenirs et j’avais imaginé qu’ils ne devaient pas résulter d’un passé heureux pour qu’elle les oublie ainsi, mais jamais je n’avais imaginé telle chose.
Comment aurais-je peu m’imaginer qu’elle avait tant vécu et surmonté seule ? Bien sûr j’aurais pu m’attendre au pire, mais jamais de là à ce qu’elle ait été kidnappée, séquestrée, torturée encore et encore jusqu’à ce qu’elle parvienne seule à s’extirper de cette situation.J’aurais pu l’envisager, mais n’arrivais en même temps pas à ce qu’on puisse faire volontairement du mal à cette jeune femme. Non, ça, je ne l’entendais pas. Et continuais de maudire intérieurement ceux qui avaient osé lui infliger telle expérience, me jurant de ne pas laisser les choses telles quelles. Et j’étais un homme qui tenait ses promesses…
La sentir se relever me fit me sortir de mes pensées et de cet aspect statufié que j’avais adopté dès ses premières paroles concernant ce sujet. Levant mon visage en direction de son regard j’écoutais sa phrase de conclusion. Oui je voulais tout savoir, et j’aurais tant donné pour savoir bien avant, pour avoir l’occasion de l’en sortir plus rapidement et surtout pour prendre plaisir à arracher les membres de chacun de ses tortionnaires, ne serait-ce que du moindre être qui aurait posé un regard de travers sur elle dans cet endroit. Oui j’aurais tant voulu mais ne pouvait changer le passé, ni ruminer dessus. Elle ne semblait pas le faire, je n’avais donc pas à le faire pour elle.

J’admirais sa force, c’était indéniable, elle avait tant vécu et pourtant se tenait là, devant moi, forte, se reconstruisant comme son être le lui permettait, le lui en donnait la force… Je me levais brusquement, ouvrant la bouche pour nier quand elle insinua que je la considérais comme simplette. Jamais je ne l’avais considéré comme telle, du moins pas consciemment. Mais elle avait bien raison, elle était loin de l’être et ne le serait jamais. D’autant moins depuis qu’elle se souvenait de cette partie de son passé.
J’inspirais à mon tour, pour retrouver calme et mettre un peu de clarté dans ce que fouillis de pensées résultant de son récit. Je repris donc après un instant de silence :

« Tout d’abord sache que je ne t’ai jamais considérée comme simplette. »

Un vif sourire à son égard apparu inconsciemment sur mon visage avant de reprendre mon sérieux comme j’avais encore quelque chose à ajouter. Bien sûr concernant ce passé si horrible qu’elle avait vécu :

« Bon je ne te cache pas que j’ai bien une centaine de questions que j’aimerais te soumettre concernant ce que tu viens de m’apprendre. Mais j’imagine que ce n’a pas dû t’être facile d’en parler. J’en suis même certains Faith. Et j’aurais tant aimé savoir plus tôt, ça ne sert à rien de dire ça je sais mais … »

Je poussais un soupir sentant la colère de nouveau m’envahir en ressassant les images qui me venait de tout ce qu’elle avait subi, les morts, les expériences, les tortures encore et encore. Me passant rapidement une main sur le front, comme pour m’aider à chasser ces mauvaises images de mon esprit, apaiser ma colère, même si c’était plutôt l’étouffer le temps de cette conversation, sachant qu’elle resurgirait bien rapidement. Une fois ce calme plus ou moins recouvert je repris :

« Je me contenterais que d’une seule question si ça ne t’ennuie pas. Lors de ta fuite. Tu les as tous tué ? »

Je fixais de nouveau son regard, espérant d’une part qu’elle ait pu se venger en le faisant, mais d’autres part priant aussi pour que je puisse la venger à mon tour, et mettre fin au jour à ces êtres immondes comme il se le devait.
J’étais tellement désolé pour ce qu’elle avait vécu, elle ne l’avait en rien mérité, mais je ne lui dis pas être désolé, cela aurait pu l’irriter mais c’était en plus inutile. Tout aurait été différent si j’avais croisé sa route plus tôt, si

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Ven 13 Juin - 22:49


Faith & Elijah || It's been a long time

Je sentais qu'Elijah essayait de rester de marbre pendant mon « récit », mais il avait du mal. Il est vrais que mon histoire n'était pas remplit de prince charmant, d'oiseau qui chante et de licorne. Non elle n'en comportait aucune trace et était loin d'être un conte de fée. Il prouvait plutôt la cruauté des hommes et leur capacité à détruire une vie. Bien sur à des moments je regrettais mon ancienne vie, mes amis du lycée, mes parents … Et parfois je m'imaginais que me vie avait prit une autre tournure. Que j'aurais eu mon diplôme, rencontré quelqu'un, je me serais mariée et aurais fondé une famille … Mais le destin en avait décidé autrement. A la place, j'avais été kidnappée, transformée en vampire et torturée pendant de nombreuse années. Et justement j'étais entrain de raconter ce passage de ma vie à l'homme assit à côté de moi ! C'était la première fois que je racontais mon passé. Bon pendant longtemps je ne m'en suis pas souvenu, mais savoir que le retour de mes souvenirs était la raison de ma fuite et me retrouver à les raconter, donnait un sens assez inédit à la situation.

Il m'écouta sans m'interrompre, je voyais son visage se décomposer de plus en plus au fil de mes paroles. Il ne semblait pas concevoir que ce passé était le mien. Une fois terminé, je levais mon regard vers lui. Il semblait lutté, comme si il tentait de contrôler la rage qu'avait provoqué la révélation de mon passé. Puis il pris une inspiration avant de prendre la parole. Quand il m'apprit que jamais il ne m'avait considéré comme simplette, un mince sourire se dessina sur mon visage quand je remarquais le sien. Mais ce dernier disparu aussi rapidement qu'il était apparu. Il avait une centaine de questions comme il me le disait, il avait aussi compris la difficulté de lui avouer ce passé qui me tourmentait.

Il voulait cependant me poser une seule question. Je le laissait faire, n'ayant maintenant plus rien à lui cacher. Une fois posé, j'étais d'abord sous le choc d'une telle question, avant d'avoir un petit rire. Si lors de ma fuite je les avais tous tué. En y repensant il est vrais que j'avais fait un massacre des gardes et autres personnes en travers de mon chemin. J'avais deviné qu'Elijah avait posé cette question pour savoir si j'avais pu me venger d'une quelconque manière. Alors je décidais de ne pas lui mentir.

J'ai tué tous ceux qui étaient présent. J'ai fais un carnage et même un massacre, une fois finit, j'étais recouverte de sang. Mais je ne les ai pas tous eu. Certains n'étaient pas présent.

Je savais que cette réponse était la seule qui convienne. Elijah savait que j'avais pu me venger mais il savait aussi qu'il en restait des vivants. Je compris que leurs jours étaient compté. Si de mon côté j'avais fait un massacre, Elijah lui ferait un génocide. Une partie de moi avait peur de ce qu'il allait faire subir à mes bourreaux, de la violence dont il était capable, mais l'autre était heureuse de savoir que le sang qu'il allait versé serait en mon nom. Sans vraiment comprendre, cette dernière pensée me réchauffa le cœur.

Tu vas les traquer n'est ce pas ? Et tu leurs feras regretter le jour où ils sont venu au monde ?

Je savais la force d'Elijah, je la sentais. Je sentais aussi sa fureur battre sous sa peau. Et sans en connaître la raison, je ne voulais pas qu'il fasse se carnage. Même si mes bourreaux ne méritaient pas mieux, je ne voulais pas qu'Elijah se salisse les mains pour eux. Non ils ne le méritaient pas ! Ils n'étaient même pas digne que l'originel les traque sans relâche et mette fin a leurs misérable vie.

Si je te demande de ne pas le faire, tu m'écouteras ? Je sais que ce choix n'est pas compréhensible mais ils ne méritent pas que tu leurs consacre ne serait ce qu'une seconde.

Nan et de savoir que depuis tout ce temps j'étais libre et que je ne leurs avais rien fait devait être pire. Ils pensaient sûrement qu'un jour je viendrais leurs arracher leurs tête. Maintenant que j'y pense, vivre dans cette peur était sans doute équivalent que d'avoir un originel furieux à ces trousses. Mais pour le moment je pensais surtout à Elijah sur le point d'exploser à cause de la rage qu'il essayait de contenir. J'attendais encore qu'il me réponde.


mocking jay.


Dernière édition par Faith A. Jörgen le Jeu 24 Juil - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Dim 29 Juin - 22:04

It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

Tout du long de son énoncé je ne cessais de penser qu’elle était bien celle qui ne méritait en rien ce qu’elle avait vécu. Certes je ne souhaitais à personne de connaître telle torture mais je restais persuadé que Faith ne l’avait en rien mérité, et ce même si je la connaissais d’après cette expérience et ne savais rien d’elle et de qui elle était avant cela. Voilà pourquoi je grondais intérieurement, ne désirant qu’une seule chose, faire payer à ceux qui avaient décidé d’ainsi décider de son destin d’ainsi la faire perdre qui elle était pour faire d’elle ce qu’ils voulaient. Ils lui avaient arraché sa vie, ils méritaient amplement qu’il leur soit fait la même chose.

Elle avait raison, je ne connaissais rien de celle qu’elle avait été avant, et je le regrettais, car si j’avais pu la croiser avant qu’il ne lui arrive tout cela alors peut-être que j’aurais pu l’aider à y échapper. Alors elle serait toujours humaine, croquant la vie à pleine dents et non pas à pleins crocs.
J’aurais voulu en savoir tellement plus sur son passé, la questionner encore et encore, mais à la vue de ce qu’était son passé je pouvais parfaitement imaginer que ce n’était pas chose facile d’en parler. Bien que Faith soit vampire son humanité était toujours présente et je n’avais pas envie de la malmener en lui demandant de se replonger encore plus dans les détails de son passé. Je me contentais alors d’une seule, si elle les avait tué, si elle avait pu apprécier un court instant de les voir souffrir à leur tour. C’était tout ce qu’ils méritaient.

Elle eut un rire rapide avant de me répondre. Je fus au départ satisfait de ce que j’entendais, un carnage, un massacre, même si je rejetais parfois de tels actes il n’empêche que par moment je les cautionne amplement voir même en suis l’auteur, alors lorsqu’elle m’avoua être partie suivi d’une ligne de sang rouge je ne  pouvais que m’en contenter. Contentement qui fut de courte durée alors qu’elle m’avouait de nouveau ne pas les avoir tous eu. C’était regrettable pour eux…
En cet instant tout était clair pour moi, quitte à laisser de côté quelques temps Mystic Falls je ne pouvais pas laisser les choses telles quelles. J’étais protecteur voilà tout, et ce que je supporte le moins du monde et de laisser les choses impunies, notamment lorsque cela implique des personnes que j’apprécie. Ses bourreaux n’avaient pas le droit de vivre une vie tranquille alors qu’elle souffrait d’autant plus qu’ils devaient certainement s’être trouvé nouvelle victime à torturer de la même manière qu’elle. Je ne pensais qu’à cela, depuis qu’elle m’avait dit qu’il restait des survivants, je n’envisageais que mettre fin à leur vie. Mais elle me sortit de mes projets de vengeance en son nom et je redressais le visage pour la fixer. J’opinais, mais elle le savait déjà. Au ton qu’elle avait employé ce n’était que des questions rhétoriques, elle savait déjà que j’allais opiner, elle me savait déjà déterminer. Même si je ne savais pas tout d’elle, même s’il me restait beaucoup à découvrir d’elle, pour sa part elle savait déjà me déchiffrer, elle savait à quoi s’attendre comme réaction de ma part.

Elle me demanda alors  d’abandonner l’idée et je continuais de la fixer. Je ne l’interrogeais pas du regard je me contentais de la fixer pour comprendre où elle voulait en venir. Pourquoi ne désirait-elle pas être vengée ? Pourquoi ne pas mettre définitivement fin à leur vie ?
Sa justification était qu’ils ne méritaient pas que je leur accorde mon attention. Je ne parvenais toujours pas à comprendre, de mon point de vue c’était impensable.
Plusieurs possibilités s’offraient à moi, ne pas écouter sa demande et me lancer malgré tout à la recherche de ces kidnappeurs et leur rendre la monnaie de leur pièce de manière plus qu’intensive. Mais une autre solution était de prendre en considération sa demande, l’accepter même et lui permettre de vivre une vie plus paisible en faisant tout pour qu’elle laisse derrière elle ce qu’elle avait vécu. Non pas qu’elle l’oublie de nouveau, c’était son histoire elle en avait besoin pour être elle-même, mais qu’elle vive en laissant cette partie de sa vie au passé.

Je me frottais le front, perplexe, légèrement indécis, une solution comme l’autre m’attrayait. Mais un nouvel échange de regard avec Faith me fit me décider du moins pour l’instant. De ce que je percevais de son regard, elle espérait réellement que je ne perde pas mon temps à leur accorder mon attention. J’eus alors un petit sourire.

« Et comment te dire non ? Si c’est vraiment ce que tu veux alors soit, mais sache que s’il te prend l’envie d’en finir finalement avec eux, alors tu n’auras qu’à demander. »

Il était sûr que je n’allais pas laisser les choses telles qu’elles l’étaient actuellement. Bien que je ne m’en occupe pas à l’instant je savais que je n’oublierais pas, tout comme elle, et que je n’oublierais pas non plus de la venger un jour, mais si ce jour n’était pas demain il arriverait bien un jour.

« Pour l’instant contentons-nous d’abord de t’aider à retrouver la totalité de tes souvenirs ce qui vient par la suite n’est pas pressé. »

Il est vrai qu’il restait qu’une partie de sa mémoire était enfouie au plus profond d’elle. Il lui manquait tant et notamment ce qui concernait notre rencontre et très certainement celle de nombreux autres personnes… Retrouver ces moments de sa vie était donc la première chose dont il fallait se préoccuper, pour le moment…

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 24 Juil - 17:17


Faith & Elijah || It's been a long time

Je me doutais que ma demande et mon choix ne seraient pas compréhensibles mais je les acceptais. Ne restait plus qu'a savoir si Elijah respecterait mon choix. Mais je n'en doutais pas. Je le sentais hésiter entre m'écouter et laisser mes bourreaux tranquilles ou bien malgré tout me venger. Comme je m'y attendais, il accepta de les laisser « en paix », il me précisa néanmoins que le jour ou je voudrais me venger, il sera à mes côtés, je ne doutais pas de ces dernière paroles. Et du peu dont je me souvenais d'Elijah, je savais qu'il ne laisserais pas impunie les les tortures que j'avais subie.

Je ne savais pas comment le remercier d'avoir accepter de se tenir à ma décision. Je lui sourie simplement,. Quand il me parla de continuer à retrouver le reste de mes souvenirs, je ne refusais pas loin de là. Depuis le temps que ce brouillard était dans ma tête, j'étais plus qu'impatiente de m'en débarrasser. J'étais même prête à tout faire et endurer. Mais il restait une chose à savoir ! Elijah me laisserait-il tout endurer sans réagir ? Il fallait que j'en ai le cœur net.

Me laisseras-tu tout endurer sans intervenir ? Sois franc avec moi Elijah. De ma part je suis prête à tout et si il faut que je le fasse seule pour pouvoir aller jusqu'au bout je n'hésiterai pas.

J'espérais au fond de moi qu'il accepterais de ne pas s'interposer. Malgré tout je ne voulais pas subir ces épreuves seule. Mais comment l'obliger à me regarder souffrir. Je ne devais pas être égoïste, pas avec lui alors qu'il voulait tant m'aider. Alors peu importe sa décision je ferais comme il à fait pour moi et je l'accepterais.


mocking jay.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 07/04/2014
▲ Messages : 139
MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mer 30 Juil - 20:18

Rp mis en pause en attendant le retour d'Elijah

_________________
I'm a witch and a vampire.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Ven 5 Sep - 10:51

[J’ai répondu et m’excuse du retard. Bien sûr, si tu trouves que le RP remonte à trop longtemps et que tu n’es plus dedans n’hésites pas à me le dire.]





It's Been A Long Time ▲ Faith & Elijah ▲ Parc ▲  
The Golden Duo

Je ne pouvais refuser à Faith sa requête. Après tout pourquoi aller à son encontre alors que cela la touchait elle et non moi. Si elle décidait de passer au-dessus de sa vengeance, de la laisser de côté, de ne plus penser à ses tortionnaires alors c’est très certainement parce qu’elle avait une raison ou tout simplement en était lassée après les années. Alors je suivrais son désir et ne ferais rien, lui affirmant toutefois que si un jour elle désirait faire autrement elle n’aurait qu’un mot à me dire et je serais là pour la soutenir dans son choix. Puis il nous fallait l’avouer, pour l’instant la vie de ses tortionnaires n’était pas le plus préoccupant, mais plutôt son amnésie des plus étrange, très peu vu chez un vampire, d’ailleurs j’allais même jusqu’à croire que c’était une première…

Mais ce n’est pas parce que c’était quelque chose de nouveau qu’il fallait se servir de Faith comme cobaye, c’est l’une des raisons pour lesquelles je trouvais primordial qu’on la débarrasse de cette amnésie étrange. Car il y en avait eu des tas des savants fous triturant les vampires, alors si l’une de ses sectes inhumaines croisait la route de la jeune femme et apprenait pour sa perte de mémoire mystérieuse je ne doutais pas qu’ils tenteraient de s’en prendre à elle… Chose que l’on ne pouvait pas décemment laisser faire. La solution était peut-être l’hypnose, comme on l’avait tenté un peu plus tôt, mais la douleur qu’elle avait éprouvée m’avait semblée si intense que c’était moi qui avais fini par faire preuve de faiblesse et arrêter tout.
Elle me demanda d’être franc et de la laisser endurer sans rien faire, sans rien dire, si je la laisserais ? Seulement si elle était vraiment sûre que cela servait à quelque chose, seulement si tant de douleur se finissait sur un résultat, même infime. Elle m’avoua être prête et alors je me résolus à son idée, il n’était pas question qu’elle le fasse seule, ce serait d’autant plus simple si elle avait un soutien :

« Toujours aussi têtue en tous cas… »

Dis-je avec un léger sourire avant de prendre une grande inspiration et d’opiner, me rendant à l’évidence, j’avais envie de l’aider, j’avais envie qu’elle retrouve sa mémoire alors soit, il ne restait plus qu’à espérer que la douleur ne durerait pas.

« Je vais t’aider, t’hypnotiser de nouveau et tâcherais de ne pas intervenir cette fois. Tu es prête ? »

Ajoutais-je en la fixant l’air grave pour être sûr qu’il n’y ai pas de failles dans sa détermination. Mais il n’y en avait aucune, ce flou dans son esprit semblait la dévorer alors elle ne pouvait être plus déterminée. J’attendis qu’elle approuve une ultime fois avant de déposer de nouveau mes paumes sur son visage, de plonger mon regard dans le sien et de lancer de nouveau l’hypnose lui ordonnant :

« Souviens-toi de tout Faith, mais cette fois, dis-moi d’arrêter quand tu arrives à ta limite. »
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE) Mer 17 Déc - 20:36

Coucou FAITH CHERIE,

Je suis malheureusement dans l'obligation d'archiver ce rp.
En effet, suite à la décision d'Elijah lors du recensement de nous quitter, je me dois de clôturer tout ses rp. Une section va être ouverte dans la partie invité pour que vous puissiez lui laisser des messages :)

Gros bisous à toi

Ps: n'oublie pas de mettre ta fiche de lien et rp à jour à l'issu de cette suppression

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)

Revenir en haut Aller en bas

It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» It's been a long time without you my friend. [SHUNZEI]
» long time no see. ➢ CRASHWOOD. {pv. crash}
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time ago (Aloysia&Sebastian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-