AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 6 Mar - 1:21

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Les journées se succédaient et je ne parvenais toujours pas à me faire à l'idée que Hayley avait perdu son enfant. Je ne savais plus quoi faire pour trouver un moyen de renouer les liens de notre famille qui m'étais si précieuse, j'avais d'ailleurs par moment l'impression d'être le seul à réellement tenir à cette famille et à nos liens, le seul à vraiment me battre pour cela et il m'arrivait, même à moi, d'en être affecté. Qu'avions-nous donc fait pour en arriver à ce point? Kol et Finn n'étaient plus et manquaient énormément à notre fratrie, même si le premier était difficile à tenir et bien que le second nous ai trahit il n'empêchait qu'auparavant nous comptions les uns sur les autres... Notre fraternité était inébranlable.

Bien sûr, rien n'empêchait Niklaus d'essayer de nouveau de faire un enfant, mais je ne me sentais pas qu'il retente l'expérience avec Hayley. Que l'on me traite de jaloux ne me gênait pas, loin de là. Après tout qui ne l'aurait pas été? Je n'ai pas choisi de vivre éternellement dans ce corps sans vie, sans pouvoir avoir la chance de trouver une compagne et de fonder une famille. Alors bien sûr que j'avais été content pour mon frère lorsque l'on apprit qu'il pouvait avoir un enfant, bien sûr que j'étais fier d'être à ses côtés durant toute cette période. Mais il n'empêchait que j'aurais tout donné pour être à sa place.
Je secouais la tête. Je n'avais pas à penser ainsi, après tout, pourquoi prendre sa place alors que cela lui permettait d'être heureux, d'essayer de redevenir celui qu'il était autrefois. Je n'avais pas le droit de l'envier, il me fallait me contenter d'être fier pour lui, de continuer de le soutenir, de ne pas perdre espoir.

Je redressais alors la tête, marchant seul le soir couvrait cette petite ville qu'est Mystic Falls. Et dire qu'avant nous vivions tous en cet endroit, près des chutes. Je percevais l'eau y clapoter au loin avec un léger sourire nostalgique. La ville s'endormait lentement, il n'y avait presque aucun bruit dans les rues, mis à part les quelques passants qui y traînaient pour rejoindre leur chez-eux ou encore pour atterrir dans le bar de la cité et y finir leur soirée.
Ce soir je n'avais pas envie de me mêler à la foule, d'aller surveiller les humains et les êtres surnaturels rodant la nuit. Il m'arrivait aussi parfois d'en avoir assez de ce rôle de vampire juste et protecteur qui me colle. Parfois il me plaisait d'en faire de tel, mais d'autres fois je préférais cesser de me préoccuper d'autrui. Après tout, pourquoi devrais-je être celui auquel revient cette lourde tâche?

Je laissais donc mes pas me guider, me moquant bien de l'endroit où j'atterrirais, cela m'importait peu, je souhaitais seulement profiter de cette soirée, de sa douceur et de son calme. Ce même calme atteint son apogée après quelques minutes. Je fis de nouveau attention à ce qui m'entourait pour découvrir que j'avais atterri dans le cimetière de la ville. Le ciel était désormais bien sombre et quelques réverbères s'allumaient de ci, de là en crépitant.
Cet endroit était en apparence bien sombre et aurait pu paraître morbide pour beaucoup, mais tout ce qui m'y plu fut son calme dont j'avais sur l'instant besoin pour chasser mes prises de têtes mentales un instant. Je m'adossais donc contre la barrière de fer pour laisser échapper un soupir.

C'est alors que j'entendis un peu plus loin quelqu'un, je n'étais donc pas le seul à profiter du calme de l'endroit pour cette soirée. Je fixais l'endroit d'où me provenait les sons indiquant la présence de la personne, continuant de la regarder d'un air calme alors qu'elle avançait lentement.
Pouvant désormais détailler la personne il ne me fallut pas longtemps pour deviner qu'elle n'était pas humaine. Mais je retins un froncement de sourcils résultant d'incompréhension lorsque j'eus quelques difficultés à deviner ce qu'elle était . Son cœur ne battait plus, la réponse la plus logique me semblait donc être celle du vampirisme. Et pourtant je ressentais plus de puissance diverse que ce que possède d'ordinaire un jeune vampire...

Mais je cessais rapidement de me questionner là-dessus, rien ne servait d'être impatient, pour le moment je me contentais de rester aussi paisible que d'ordinaire et de lui adresser un simple:

"Bonsoir"

Essayant de prouver que je n'étais pas ici ce soir pour me battre ou semer le trouble dans cette douce soirée, et j'espérais qu'il en était de même pour elle...

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 6 Mar - 15:44


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Depuis mon arrivée dans cette ville, je me sentais totalement mal. Certes j'avais rencontré une personne merveilleuse et qui était prêt à m'aider à découvrir ma nature vampirique. Mais l'impulsivité de mes émotions depuis ma transformation m'imposait d'avoir un contrôle totale de ma magie. Mais ce contrôle, je n'arrivais à l'avoir que au calme. Comment allais-je faire en public?

J'avais donc pris la décision d'aller un peu me ressourcer dans un lieu un peu calme. J'alla donc dans un cimetière proche de où je vivais. Là-bas j'étais sûr que personne ne me dérangerait. Lorsque j'entra dans le cimetière, cet atmosphère sombre devenait presque étouffante. Je me dirigeais donc presque immédiatement vers le fond du cimetière où se trouvait les vieux caveaux familiaux. J'entra dans l'un d'eux, qui n'était pas du tout entretenu et paraissait abandonner depuis un bon moment.

Une fois à l'intérieur, je déballais les affaires que j'avais amené avec moi dans un sac. Je sortis donc les bougies que j'avais prévu et les disposai immédiatement dans la forme du signe présent sur mon livre des ombres. Le livre était aussi dans mon sac mais ce que j'avais besoin avant tout c'était d'avoir le contrôle de moi même.

Je me mis donc au centre du cercle et m'assis. Je fermai mes paupières et essayai de m'imprégner des énergies environnantes, l'énergie de morts mais aussi celle de la nature. Je me devais de compenser au maximum ma magie noire et blanche. Je commençais à me détendre quand j'entendis du bruit autour de moi. Dans cette ville, les habitants avaient toujours la fâcheuse tendance de m'interrompre lorsque je devais être concentrée.

Le bruit se rapprochait et je me levais donc immédiatement et éteint les bougies le plus rapidement possible. Je restai caché dans le coin le plus sombre du caveau pour essayer de ne pas me faire remarquer. Mais en vain, je compris que la personne m'avait repérée quand je vis sa silhouette à l'entrée de ma cachette. Je me levais et vit un homme d'une grande élégance et très charismatique face à moi. Cet homme me salua.

Bonjour, je pensais que personne ne venait ici et que ce lieu était à l'abandon. Je m'excuse vraiment, je ne voulais absolument manquer de respect à qui que ce soit.

Je me sentais très mal, en effet, je me mettais à la place de cet inconnu et j'aurais été complètement furieuse de trouver quelqu'un dans le lieu de repos de ma famille. Je m'attendais donc à ce que je me fasse jeter dehors.

.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.


Dernière édition par Ambre Loara le Mer 16 Avr - 20:57, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Ven 7 Mar - 2:44

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


J'avais remarqué une autre présence dans le cimetière. J'avais été intrigué par cette personne. D'ailleurs pouvais-je réellement parler de personne? Je n'entendais pas le moindre cœur palpitant, mais ressentais malgré tout une certaine force, une puissance non-négligeable, telle que celle que j'avais déjà ressenti chez des sorciers, ces êtres d'apparence humaine qui pourtant puisent l'essence de leurs pouvoirs, de leur puissance dans la nature... Mais eux avaient le cœur qui continuait de battre. Pourquoi pas cette personne?
J'étais donc allé à sa rencontre, elle avait elle aussi senti ma présence, tentant de se dissimuler à ma vue, s'enfonçant dans les ténèbres du caveau dans lequel elle avait choisi de s'installer. Je la fixais un instant avant de remarquer les lumières vacillantes de diverses bougies plantées au centre de la pièce. Mais leur disposition était loin d'être hasardeuse et renforcé mon idée de la sorcellerie. Je la fixais de nouveau, c'était bien d'elle qu'émanait cette force et pourtant à premier regard elle ressemblait plus à un vampire nouvellement né... Était-il réellement possible qu'elle soit à la fois l'un et l'autre? Je n'avais toujours pas eu l'occasion de croiser tel genre d'hybride alors je ne parvenais pas encore à adopter cette hypothèse. Moi qui pensais avoir tout vu, j'étais loin d'être au bout de mes surprises, elle en était la preuve 'vivante'...


Je lui adressais un simple bonsoir, encore quelque peu distant, continuant de la fixer pour savoir ce à quoi je faisais réellement face. Elle prit à son tour la parole, me confortant dans l'idée qu'elle avait été transformée récemment. Elle ne semblait pas encore avoir perçu qu'il manquait les palpitations de mon cœur en plein centre de ma poitrine, que je n'étais pas humain, loin de là. J'eus un petit sourire attendrie à l'écoute de ce qu'elle dit. Elle qui semblait si puissante et intrigante restait au final une jeune fille qui avait l'impression d'avoir été prise la main dans le sac, effectuant un acte de délinquance visant à détériorer le caveau dans lequel elle s'était installée.
Heureusement pour elle je n'étais pas le propriétaire de ce caveau, et étant donné son état pitoyable je doutais que ledit propriétaire devait avoir quitté ce monde ou cette ville depuis un certain temps...
Elle ne semblait donc pas représenter une menace, ni vouloir du mal à qui que ce soit, du moins c'est ce qu'à première vue elle laissait passer, même si désormais j'avais quelques difficultés à ne pas m'imaginer qu'un être peu faire preuve de grand talent d'acteur quand il s'agit de cacher ce qu'il est réellement... Quoiqu'il en soit je n'allais pas l'attaquer de suite ni verbalement et encore moins physiquement. Je n'ai jamais été de ce genre, je laissais cela aux têtes brulées telles que mon frère. Je préférais laissé une chance, sachant que si cela s'avérait être une erreur je savais corrigé la chose rapidement et proprement. Du moins, autant que possible.

Je lui adressais donc un sourire pour l'apaiser et ajoutais:

"Vous n'avez pas à vous excuser, disons que je suis aussi surpris que vous, je pensais être seul à errer ici ce soir. Puis si cela peut vous rassurez je ne suis pas de la famille des occupants de ce lieu, je ne vous ferais donc pas d'histoire."
Ajoutais-je avec un sourire qui se voulait confiant. Je repris donc en m'adossant à l'entrée du caveau qui semblait prêt à tomber en ruine, sa porte en barre de fer rouillant lentement et ne tenant plus en totalité à la roche sombre et dure de la bâtisse.

"J'ai entendu du bruit voilà pourquoi je suis venu ici, disons que je ne m'attendais pas à voire cela..."
j'appuyais ces derniers mots d'un regard et d'un signe de tête indiquant les bougies toutes allumées, formant un signe qui ne pouvait qu'être empreint de sorcellerie. J'avais suffisamment connu et côtoyé ces êtres pour reconnaître lorsqu'un sortilège était de mise. Et c'était le cas ici, bien que j'ignorais si celui-ci était bénéfique ou non. J'essayais de le rattacher à ce que j'avais déjà vu ma mère, Esther faire, ou encore Céleste, avant de relever les yeux vers la jeune femme. Je restais intrigué par ce qu'elle était. Je décidais alors de me présenter, me demandant si son patronyme me ferait écho ou raviverait d'anciens souvenirs qui me permettraient d'en savoir plus sur l'être d'apparence douce et amicale qui me faisait face ce soir.

"Je ne me suis pas présenté, désolé. Je m'appel Elijah Mikaelson, et vous êtes...?"

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Lun 10 Mar - 20:19


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Je vis dans son regard qu'il n'avait absolument aucune intention agressive, il semblait toute fois très intrigué par ma personne sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Cependant il est vrai qu'il ne devait pas être très courant de retrouver des ados dans les cimetières. Il me regarda alors fixement avant de me sourire. Je compris donc que je pouvais me détendre. Il m'adressa alors à nouveau la parole.

"Vous n'avez pas à vous excuser, disons que je suis aussi surpris que vous, je pensais être seul à errer ici ce soir. Puis si cela peut vous rassurez je ne suis pas de la famille des occupants de ce lieu, je ne vous ferais donc pas d'histoire."

Après ces quelques mots, il me sourit à nouveau. Je fus aussitôt certaine que je ne risquais plus rien. Je vis donc l'inconnu s'adosser à la porte et j'eus immédiatement peur que le toit s'effondre sur nous, surement encore des réflexes humains que j'avais gardé en moi. J'étais alors parfaitement heureuse de savoir que ce caveau était belle et bien abandonné comme je l'avais cru depuis mon arrivée. Il reprit alors à nouveau la parole, me disant qu'il avait entendu du bruit mais qu'il ne s'attendait pas à voir cela. Qu'entendait-il par cela. Je posais donc le regard sur l'endroit où j'étais quelques minutes plutôt et y vit les bougies disposées. Je comprenais donc de quoi il voulait parler et rien de ceux-ci était rassurant. Je senti alors une vague de noirceur montée en moi au fur et à mesure que ma peur grandissait. Je cherchais au maximum à me contenir et à ne rien laisser paraître, je ne voulais pas que cet homme croit que j'avais de mauvaises intentions. Il me confirma mes doutes en faisant un signe de tête vers les bougies. Je ne savais absolument pas comment justifier une telle chose. N'importe qui voyant ceux-ci serait intrigué. Rien de tout ceux-ci n'était bon pour moi. Je n'osais ouvrir la bouche pour dire quoi que ce soit, me sentant comme mise à nue.

"Je ne me suis pas présenté, désolé. Je m'appel Elijah Mikaelson, et vous êtes...?"

Je ne savais pas vraiment si je devais me présenter mais ce monsieur avait eu la politesse de me dire qui il était donc je me devais de faire même par pur respect.

Bonjour, je m'appelle Ambre Loara, je suis enchantée de faire votre connaissance.
.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.


Dernière édition par Ambre Loara le Mer 26 Mar - 20:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mar 18 Mar - 20:12

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Je n'avais pas pour but de l'effrayer ou de la mettre sur ses gardes. Bien qu'elle soit intrigante il n'empêchait qu'elle ne me semblait pas être menaçante, du moins pour l'instant. Restait à savoir si elle garderait cette manière d'agir ou si elle changerait de caractère. Elle semblait sur ses gardes voilà pourquoi je fis en sortes de la détendre en lui certifiant qu'elle ne se trouvait pas sur ma propriété, cela eu l'effet escompté.
Alors que je m'appuyais contre un des pans de mur de l'endroit je vis un éclair d'inquiétude traverser son regard. Pourtant, à première vue elle ne me semblait plus du tout humaine. Alors pourquoi cette réaction? La première explication qui me vint à l'esprit fut qu'elle devait avoir été récemment transformée, mais je sentais que mon doute quant à sa nature persistait. Je le laissais de côté un instant, je trouverais bien une explication à cela plus tard. Après tout, j'avais désormais du temps devant moi, bien que mon emploi du temps dépende en grande majorité des faits de ma très chère fratrie ainsi que des actions de la jolie louve qui nous accompagnait.

Lorsque je tournais la conversation sur les activités qu'elle semblait entreprendre dans le caveau je sentis son inquiétude gagner de nouveau du terrain. Je n'avais pas voulu la faire réagir ainsi, après tout elle ne semblait pas être mauvaise sinon elle m'aurait certainement attaqué depuis un moment... Mais elle n'avait rien fait de tel. Je décidais donc de me présenter pour détendre de nouveau l'atmosphère, si je voulais en savoir plus autant la rassurer plutôt que de la mettre au pied du mur. Comparé à mon frère je laissais plus facilement une chance à ceux que je ne connaissais pas encore.
Elle ne réagit pas au nom de Mikaelson, ma première hypothèse se certifia, elle devait être nouvelle dans ce monde qu'est le surnaturel. Elle hésita un temps avant d'en faire de même et de me dire son nom. Patronyme qui ne me dit rien non plus. Je hochais donc la tête avec le même sourire en ajoutant:

"De même Ambre... "

Puis je fixais de nouveau les bougies disposées en forle de cercle avant de demander sur une tonalité neutre, comme si l'on parlait de la pluie et du beau temps. Pourquoi ce ton ? Comme elle ne me semblait pas sûre d'elle,  pas... Disons... Stable. Elle vacillait rapidement entre la confiance et la méfiance, et je préférais qu'elle ressente la première plutôt que la crainte. Je ne lui voulais pas de mal, du moins tant qu'elle ne me paraissait pas menaçante. Je repris donc:

"Je dois avouer que je ne m'attendais pas à rencontrer une sorcière ce soir... Surtout une sorcière dont la lignée de ne rappelle rien..."

Ajoutais-je en me remémorant son nom de famille. Loara... Oui je n'en avais jusque là pas croisé, à moins que ma mémoire me fasse défaut mais j'en doutais. Je levais alors les mains en signe d'innocence, la fixant d'un regard calme comme j'étais persuadé que ce que je venais de dire la mettrais de nouveau sur ses gardes, j'ajoutais donc avec un sourire qui se voulait réconfortant:

"N'ayez crainte je n'ai rien contre vous ou les sorcières, je ne vous veux pas de mal, seulement en savoir un peu plus si cela ne vous dérange pas. Il est d'autant plus surprenant que je ne m'attendais pas à croiser une jeune femme qui semble plus intrigante qu'elle ne le laisse paraître. "
Oui, j'avais préféré jouer cartes sur table plutôt que de tourner autour du pot. Peut être pour tester la manière dont elle réagirait. Je n'avais en effet rien contre elle, mes diverses expériences avec les sorcières m'avaient prouvé que toutes n'étaient pas mauvaises ou bénéfiques alors comment juger au premier abord?

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mer 26 Mar - 0:08


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Elijah, tel était son prénom. Il résonnait dans ma tête comme un son traversant les époques. Je supposais donc que la personne devant moi était né depuis un bon moment. Un vampire, pensais-je immédiatement. Quoi d'autre après tout. Il semblait toute fois intrigué par ma personne. Mais pourquoi le serait-il, lui qui avait surement traverser les âges et devait avoir des connaissances que je n'osais imaginer, pourquoi s'intéressait-il à moi, pauvre petite vampirette ne sachant même pas se protéger d'elle même. Tel était la question et j'étais impatiente d'en connaître la réponse.

Lorsque je pris la peine de lui donner également mon nom, je le sentis encore plus perdu que précédemment. Comme si mon identité à aller lui révéler de nombreuses choses à mon égard. Malheureusement pour lui, ça n'avait pas l'air d'avoir été le cas. Je vis un sourire ce dessiner malgré tout sur son visage en signe de politesse mais son regard se détournait vite de moi pour se reposer à nouveau sur les bougies précédemment allumées.


Je dois avouer que je ne m'attendais pas à rencontrer une sorcière ce soir... Surtout une sorcière dont la lignée de ne rappelle rien...


Le ton, qu'il avait employé, n'était en rien menaçant. Il avait sorti ces quelques mots comme si tout ceux-ci lui était parfaitement familier et faisait parti de son quotidien. Je me sentis tout de suite comme mise à nue. Mais mes suspicions précédentes furent confirmées, il était un homme qui avait longuement vécu pour prétendre connaître nombres de lignées de sorcières. Sorcière..., je n'arrivais encore pas moi même à accepter ce statut ayant surtout l'impression d'être une bête de foire. Je ne savais que faire mais je ne pouvais pas nier ce que cet homme avait devant les yeux. Il dût sentir que je me tendis légèrement car il repris tout de suite son discours.


N'ayez crainte je n'ai rien contre vous ou les sorcières, je ne vous veux pas de mal, seulement en savoir un peu plus si cela ne vous dérange pas. Il est d'autant plus surprenant que je ne m'attendais pas à croiser une jeune femme qui semble plus intrigante qu'elle ne le laisse paraître.


Sa franchise me plût tout de suite et me détendit. Si il me voulait du mal ou était son intérêt dans ce discours. Je restais tout de même un peu pensive et intriguée, comment en savait-il autant sur les sorcières alors que moi je ne savais rien du tout en dehors de ce que j'avais découvert par moi même.
Je voulais bien satisfaire sa curiosité mais il devrait alors satisfaire la mienne en retour.


Je suis étonnée. Je dois vous avouer que j'ai l'impression que vous connaissez plus de choses sur les sorcières que moi même. Je suis toute fois contente de votre franchise même si je ne comprend pas pourquoi une personne ayant autant de vécu que vous s'intéresse à une jeune sorcière comme moi ne sachant même pas se contrôler. Cependant, je veux bien répondre à vos questions si en échange vous répondez aux miennes.


J'espérais que Elijah ne prendrait rien de tout ceux-ci comme une menace. Je rallumais donc les bougies du caveau en un battement de cil sans prononcer un seul mot. Après tout nous serions mieux pour discuter ainsi plutôt que dans le noir.
.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Désolé d'avoir mis autant de temps à répondre mais j'ai eu une migraine qui m'a duré 4 jours donc pour me faire pardonner j'ai essayé d'améliorer mon niveau de rp en espérant que ça te plaise.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.


Dernière édition par Ambre Loara le Lun 31 Mar - 9:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 27 Mar - 13:40

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Contrairement à mes semblables je savais faire preuve d’intérêt pour autrui, pour toutes sortes d’êtres d’ailleurs que ce soit du vulgaire humain qui renferme un secret énorme au puissant sorciers qui sait contrôler bien plus qu’il ne le laisse passer. Oui, je savais faire preuve d’un minimum d’intérêt envers autrui, ma curiosité n’ayant en rien été affectée par les années me rendant par la même plus accessible que mes semblables.
Bien que je pensais en savoir plus sur elle de par son patronyme il n’en fut rien. Cette rencontre s’annonçait donc plus intéressante et palpitante qu’elle ne le laissait paraître… Son expression me laissait aussi penser qu’elle n’en savait pas tant que ça sur elle, ou du moins qu’elle ne voulait pas y faire face ou le laisser voir. Car quand je parlais de sorcière elle prit un air perdu, comme si elle n’avait osé se l’avouer elle-même. J’en conclu donc que tout cela était nouveau pour elle. Une nouvelle déduction alla presque à me sentir mal pour cette jeune femme, elle avait très certainement dû faire face à tout cela seule pour se trouver si perdue ce soir même. Elle semblait perdue, ne sachant pas si ce qu’elle était soit une bonne ou une mauvaise chose, si elle devait en avoir honte ou non, le cacher ou pas. Mais ce n’était rien de tel, au contraire, elle se devait d’en être fière, digne d’un tel don.

Mais je ne cherchais pas à l’effrayer ni à la noyer de questions plus étranges les unes que les autres. J’avais déjà conscience de sa surprise face à mes différentes prises de paroles, ça ne devait pas être le genre de rencontre qu’elle faisait tous les soirs. Que quelqu’un tente de percer ce qu’elle est en réalité… Mais je n’étais pas avare de savoir au point de la menacer et de l’étudier dans ses moindres secrets, je préférais amplement mettre en place une ambiance calme, posée et sympathique pour qu’elle choisisse de me faire part elle-même de son savoir.
Certains se seraient de suite jeté sur l’occasion pour en faire une alliée ou pour la manipuler à leur guise mais tel n’était pas mon point de vue, après tout, malgré la puissance magique qu’elle dégageait et la soif vampirique que son regard laissait paraître elle restait une jeune fille à peine majeure… tout juste transformée… qui semblait plus avoir besoin d’aide qu’autre chose.

Elle prit alors la parole et je l’écoutais, non surpris face à son étonnement. Elle me proposa alors un marché, elle acceptait de répondre à mes questions à la seule condition que j’en fasse de même pour les siennes. J’eus un sourire satisfait trouvant en cela une occasion parfaite de l’instruire un peu plus sur ce qu’elle était tout en désaltérant ma soif de savoir quant à son égard. Si je pouvais un minimum l’aider à se contrôler je n’allais pas dire non alors j’opinais :

« ça sera avec plaisir Ambre. »

Elle ralluma alors les bougies en un clin d’œil sans émettre le moindre son ou geste et tout en la détaillant par le biais de la lumière vacillante des petites flammes des bougies j’ajoutais :

« Comme vous l’avez deviné j’ai traversé les années, plus d’un millénaire pour être précis, pour tout vous dire je suis l’un des premiers vampires sur Terre. Voilà pourquoi j’en sais autant sur les sorciers et sorcières, car j’en eu l’occasion d’en rencontrer de nombreux, certains bien plus puissants que d’autres… »

Ajoutais-je d’un ton un peu plus sombre en repensant à ma mère ainsi qu’à toutes ces sorcières, ces lignées puissantes que j’avais croisés, à qui je m’étais allié ou opposé, allant parfois jusqu’à m’attacher sentimentalement à certaines d’entre elles… Je ne lui cachais rien, tel n’était pas le but de ce petit jeu de questions-réponses, autant jouer la carte de la sincérité pour mieux l’aider à connaître ce monde auquel elle fait désormais parti. Alors je décidais de poser ma question…

« J’ai croisé bien des êtres, et j’ai déjà croisé des hybrides, mais jamais de votre espèce… Si je devine bien, sorcière et vampire ? Comment est-ce possible… Qui vous a transformé ? »

J’espérais qu’elle aurait réponse à cette question, car d’ordinaire, lorsqu’une sorcière devient vampire la nature la rejette, moment très dur pour ces sorcières, certaines sombrant même dans la folie tellement leur pouvoir et leur communion avec la nature et les sens leur manque… Mais Ambre n’en semblait du tout affectée…
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Lun 31 Mar - 9:40


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Rassurée par nos derniers échanges, je me détendis petit à petit, prenant confiance en l'homme fasse à moi. Il avait l'air d'une personne sage et parfaitement bien intentionné.
Lorsque je lui expliquais que je désirais qu'il réponde à mes questions, il eût un sourire satisfait comme si nous étions arriver à un arrangement envers nos deux parties. Je supposais donc que cette façon de faire nous convenait parfaitement autant l'un que l'autre.

« ça sera avec plaisir Ambre. »


Je fus heureuse que nous soyons parvenu à un compromis. De cette façon, chacun de nous allez pouvoir en apprendre sur l'autre et la curiosité de tous allait être satisfaite.

Maintenant que nous étions dans la lumière, je pus voir qu'il était d'une allure parfaite, vêtit d'une costard qui m'avait l'air d'une grande qualité. La distinction et la sagesse, voilà les premiers mots qui me venait maintenant à l'esprit en voyant Elijah. Je me sentis alors complètement stupide au vue de mon comportement passé. Après tout, une petite fille comme moi ne pouvait rivaliser avec un homme et notamment plus un vampire.
Il ajouta donc à la suite:

« Comme vous l’avez deviné j’ai traversé les années, plus d’un millénaire pour être précis, pour tout vous dire je suis l’un des premiers vampires sur Terre. Voilà pourquoi j’en sais autant sur les sorciers et sorcières, car j’en eu l’occasion d’en rencontrer de nombreux, certains bien plus puissants que d’autres… »

A ces paroles, je fus un peu ébahi par cette révélation. Un des premiers vampires? Il était donc plusieurs et il devait surement incarner une sorte de royauté dans ce monde surnaturel. Je fus encore plus honoré de l'attention que porter monsieur Mikaelson sur moi. Comment s'adressait-on à un roi, à un premier vampire, devais-je l'appeler par son nom, par son prénom ou autre patronyme ? Je n'en savais rien mais je me doutais qu'il ne m'en tiendrait par rigueur vu qu'il ne l'avait pas fait jusqu'à présent. Le reste de son discours concernant les sorcières paraissait être plus dur pour lui. Je me demandais donc ce qui avait pu le faire autant souffrir chez les sorcière, rivale, amour, amitié... Je n'en savais rien, du moins pour le moment.
Il se décida donc à me poser sa question, après tout tel était notre deal.

« J’ai croisé bien des êtres, et j’ai déjà croisé des hybrides, mais jamais de votre espèce… Si je devine bien, sorcière et vampire ? Comment est-ce possible… Qui vous a transformé ? »


A ces paroles, je restait sans voix. Il existait des hybrides mais aucun comme moi, du moins à sa connaissance. Mais alors de quelle nature était les autres hybrides? Y allait-il avoir des personnes qui voudrait me faire du mal? Je me sentis effrayer, non envers Elijah mais envers le monde extérieur.
Je me devait toute fois de répondre à ces questions même si je ne pouvais lui fournir ses réponses ne les connaissant pas moi même.

Oui, je suis bien sorcière et vampire, du moins je pense. Je ne peux moi-même pas m'expliquer la raison de tout ça. Je me dis parfois que c'était ma destiné mais je n'arrive pas à faire coexister ses deux parties de moi. Je ne serais vous dire qui m'a transformé, seule chose que je sais, c'est que ce vampire est ici, à Mystic Falls.

Je me doutais qu'il ne s'attendait absolument pas à ces réponses, et qu'il en serait surement déçu. J'espérais qu'il ne me tiendrais pas rigueur de mon manque de connaissance envers ma nature. Je me questionnais encore sur tout ceux qui m'arrivait. Aurais-je un jour des réponses, je n'en savais rien. Je me décida donc à lui poser mes questions, mais elle était tellement nombreuses.

Vous m'avez dit que vous étiez un des premiers vampires. Je ne sais pas si vous êtes autorisé à ma parler de tout ceux-ci mais combien êtes-vous? Et quelle est votre place dans la société vampirique? Etes vous considéré comme des rois? Et vous m'avez aussi parler d'autres hybrides tout à fait différent de moi. Quelle est leur nature? Et vu que vous avez sous entendu que j'étais rare, pensez vous que des personnes me voudront du mal ?

Mes questions étaient nombreuses et je n'en voudrais pas à Elijah si il ne répondait pas à toute, même si au fond j'espérais qu'il le fasse.
.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mar 8 Avr - 21:23

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Je décidais de me prêter à ce jeu de questions-réponses, jeu qui n’en était pas réellement comme il me permettrait d’en apprendre plus sur la jeune femme mais aussi de partager avec elle mon savoir. Je savais ce que c’était de se retrouver du jour au lendemain avec tant de capacité sans savoir ce qu’elles sont vraiment ni même les gérer. Mais moi je n’avais pas été seul pour y faire face, j’avais eu Niklaus et Rebekah à mes côtés pour m’y aider… J’eus un sourire lorsque je la vis soulagée que j’accepte, me confortant dans l’idée qu’elle ne devait pas avoir l’occasion d’en parler beaucoup à ses proches, ces derniers étaient-ils au courant de ce qu’est devenue cette jeune fille d’ailleurs ? Question que je me gardais en tête pour la lui poser prochainement.

Je faillis être amusé de l’expression qu’elle afficha alors que je lui disais que j’étais l’un des premiers vampires. Je continuais mon récit sur les sorcières et vis bien qu’elle remarquait ma gêne, mais elle ne me coupa pas pour autant, ce que je remerciais intérieurement comme si elle me demandait plus d’explications alors une nuit ne suffirait pas à tout décrire.

Ce fut à mon tour de la questionnait et je regrettais légèrement d’avoir été si direct avec cette première question. J’aurais dû me doutais que cela l’inquiéterait, après tout elle ne connaissait rien du monde surnaturel alors comment aurait-elle pu se douter qu’elle serait la seule sur Terre de ce genre, à la fois sorcière et vampire. Elle était tout aussi perdue que moi, voire bien plus maintenant que j’avais donné un but à son inquiétude. J’opinais à ce qu’elle me dit. Elle m’avoua qu’elle ne parvenait pas à faire coexister ces deux parties en elle, ces deux natures si différentes. J’en vins à me demander si l’une ne prendrait pas le dessus sur l’autre un jour… ou bien si cela n’était que dû au fait qu’elle n’ait pas de mentor pour l’aider à gérer justement sa condition. Malheureusement je ne pouvais l’aider, je pouvais lui apprendre à être vampire certes, mais pas hybride comme elle l’était actuellement. Cela me désolait comme j’imaginais bien que cela ne devait pas être facile à supporter continuellement…

J’opinais avec un sourire pour qu’elle n’ait plus cet air inquiet, puis elle enchaîna avec ses questions que j’écoutais avec attention, elles étaient bien nombreuses, mais cela ne m’étonnait en rien et je n’allais pas la couper imaginant que j’en aurais fait de même dans sa situation. Je repris donc à mon tour, faisant en sorte de répondre du mieux que je pouvais à ses questions, j’eus un petit rire lorsqu’elle se demanda si j’avais le droit de lui faire part de certaines informations :

« Bien sûr que j’en ai le droit, je ne réponds de personne et donc assume pleinement ce dont je fais part à autrui. Pour tout vous dire, nous étions au départ six vampires originaux, mon père, ma sœur, mes trois frères et moi-même. Mais notre père n’est plus et malheureusement il en est de même de deux de mes frères, nous ne sommes donc plus que trois vampires originaux sur Terre. »

Je n’eus aucune expression en pensant à Mikael, mon père, mais eus un petit sourire quelque peu attristé lorsque je pensais à Kol et à Finn. Leur mort était bien dommage et nous avait tous profondément marqué, j’aurais donné tout pour les ravoir à nos côtés, que notre fraternité soit de nouveau intacte, comme lors de nos jeunes années d’humain. J’eus un nouveau sourire lorsqu’elle me demanda notre place parmi les vampires :

« Officiellement nous n’avons aucune place particulière, ou rang, bien que mon frère se plaise à vouloir créer sa propre monarchie. Mais nous sommes les premiers, donc bien plus puissants et avons moins de faiblesses que de simples vampires. Nous sommes aussi les créateurs des différents vampires présents sur Terre, direct ou indirect, et notre existence à une influence sur tout ceux de notre ‘lignée’, si je puis dire. »
Elle me parla ensuite des hybrides et je me rendis alors compte que je n’avais pas indiqué que mon frère, Niklaus, demi-frère plus précisément mais je n’aimais le considérer ainsi, était lui l’hybride originel. Je complétais donc :

« En fait l’un de mes frères est l’hybride originel, à la fois loup et vampire. Il a longtemps était le seul sur Terre à être ainsi, du moins jusqu’à ce qu’il trouve moyen de créer d’autres hybrides similaires à lui, ils sont encore rares, mais à l’entendre en parler il compte bien rapidement remédier à cela… »

Oui Niklaus avait toujours désiré avoir sa propre armée d’hybride, cette armée qui serait pour lui comme une nouvelle famille, je n’aimais que très peu cette idée, pourquoi ? Parce que ces êtres n’était pas sa famille, nous l’étions, Bekah et moi… Il avait juste du mal à s’en rendre compte… puis il est vrai que nos relations familiales restaient très houleuses ces derniers siècles…
Inquiète elle me demanda ensuite si je pensais que quelqu’un lui voudrait du mal. Je n’allais pas lui mentir, mais je ne savais pas non plus tant que ça. Alors j’ajoutais, avec un sourire sincère à la fois désolé de ne pouvoir complétement la rassurer à ce sujet tout en essayant d’être un minimum rassurant :

« Je ne peux pas vous le dire, je ne sais pas, la bonne nouvelle est qu’il n’y a aucune rumeur concernant votre existence ou votre nature, sinon j’en aurais très certainement entendu parler ou mes proches, c’est plutôt une bonne nouvelle comme ça cela veut dire que très peu voire même personne à part moi et peut-être vos proches, sont au courant de votre existence. »

Je m’excusais ensuite :

« Je suis désolé de ne pouvoir plus vous rassurer, mais je ne veux pas non plus vous dire que vous êtes hors de danger, il est toujours préférable d’être continuellement sur ses gardes dans ce monde, savoir se défendre et prévoir à l’avance le danger. »

Ce qui était sûr c’est que je n’allais pas la laisser seule contre tous, peut-être que pour l’instant personne ne savait pour son existence ou autre mais ça ne saurait tarder malheureusement, elle n’aurait pas la vie facile, l’existence tranquille, il y aurait toujours des êtres qui souhaiteront profiter d’elle ou s’opposer à elle. Elle ne méritait pas de faire face à tout cela seule… Puis je posais ma question :

« Je me demandais si j’étais le seul être surnaturel qui vous entoure ou si vos parents, ou certains des membres de votre famille sont similaires ? Car si c’est le cas ils pourront très certainement vous soutenir et peut-être vous aider à contrôler un peu plus vos nouvelles capacités… »

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mer 16 Avr - 22:00


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Une montagne de question tournait dans ma tête. Tellement, que j'avais presque peur de faire fuir Elijah. Je me lança tout de même. Après l'avoir noyé de mes interrogations, il me fit un sourire qui me rassura immédiatement. Je voyais à son regard qu'il désirait m'aider du mieux qu'il le pouvait. Mais qui allait vraiment pouvoir m'aider. Plus je réfléchissais, plus je me disais que seul la mort serait une délivrance à tout mes problèmes.


« Bien sûr que j’en ai le droit, je ne réponds de personne et donc assume pleinement ce dont je fais part à autrui. Pour tout vous dire, nous étions au départ six vampires originaux, mon père, ma sœur, mes trois frères et moi-même. Mais notre père n’est plus et malheureusement il en est de même de deux de mes frères, nous ne sommes donc plus que trois vampires originaux sur Terre. »


Je ressentis un soulagement presque immédiat. Il n'aurait donc aucun problème avec sa famille par rapport à notre discussion. Je fus étonné des mots que j'entendais. Il était donc toute une famille de vampire originels. Quand il évoqua le décès de son père, je ne perçus chez lui aucune tristesse contrairement à l'évocation de la mort de ses frères. Il continua à répondre à mes questions avec la plus grande des sincérités.


« Officiellement nous n’avons aucune place particulière, ou rang, bien que mon frère se plaise à vouloir créer sa propre monarchie. Mais nous sommes les premiers, donc bien plus puissants et avons moins de faiblesses que de simples vampires. Nous sommes aussi les créateurs des différents vampires présents sur Terre, direct ou indirect, et notre existence à une influence sur tout ceux de notre ‘lignée’, si je puis dire. »


Je comprenais alors que je lui devais la vie en quelques sortes, à lui ainsi qu'à toute sa famille. Je ne comprenais pas pourquoi il n'avait pas un rang dans la société vampirique. Après tout, il était normal que tous leur doivent le plus grand des respects. Sans eux, il ne serait plus de ce monde depuis une éternité. Je décida alors d'en venir au sujets des hybrides qu'il avait précédemment évoquer.


« En fait l’un de mes frères est l’hybride originel, à la fois loup et vampire. Il a longtemps était le seul sur Terre à être ainsi, du moins jusqu’à ce qu’il trouve moyen de créer d’autres hybrides similaires à lui, ils sont encore rares, mais à l’entendre en parler il compte bien rapidement remédier à cela… »


Je fus surprise par cette révélation mais aussi encore plus intrigué. Comment est-il possible que son frère soit un hybride et pas lui ? J'avais dû sauter un épisode. Et encore plus, pourquoi son frère voudrait créer d'autres hybrides alors qu'il pouvait être unique et puissant. Je n'arrivais pas à comprendre la démarche de son frère et il m'intrigua alors tout de suite. J'espérais un jour pouvoir le rencontrer. Mais encore une fois, ce qui me frappa fût ma peur que quelqu'un puisse me faire du mal. Jamais je ne serais me protéger seul. Je demanda alors son avis à Elijah.


« Je ne peux pas vous le dire, je ne sais pas, la bonne nouvelle est qu’il n’y a aucune rumeur concernant votre existence ou votre nature, sinon j’en aurais très certainement entendu parler ou mes proches, c’est plutôt une bonne nouvelle comme ça cela veut dire que très peu voire même personne à part moi et peut-être vos proches, sont au courant de votre existence. »


Personne ne s'avait qui j'étais. Je n'avais jamais été si heureuse d'être transparente au yeux du monde. Je me sentis alors tout de suite plus en sécurité, mais ce ne sera pas éternel, tôt ou tard, quelqu'un allait découvrir tout ceux-ci. Et ce quelqu'un ne serait pas forcément bien intentionné. Il s'excusa avant de continuer.


« Je suis désolé de ne pouvoir plus vous rassurer, mais je ne veux pas non plus vous dire que vous êtes hors de danger, il est toujours préférable d’être continuellement sur ses gardes dans ce monde, savoir se défendre et prévoir à l’avance le danger. »


Encore un élan de panique m'envahit. Tout ce qui était bon de savoir pour moi, je ne le savais absolument pas. La mort... elle était ma seule libératrice.


« Je me demandais si j’étais le seul être surnaturel qui vous entoure ou si vos parents, ou certains des membres de votre famille sont similaires ? Car si c’est le cas ils pourront très certainement vous soutenir et peut-être vous aider à contrôler un peu plus vos nouvelles capacités… »


Je me doutais que cette question allez arriver. Elle était légitime. Mais la réponse me faisait mal et me faisait me sentir au plus profond de moi blessé. Je voulais paraître forte mais les larmes montaient en moi. Je ne pouvais rien faire pour ma propre protection, tôt ou tard quelqu'un viendrait pour me faire du mal.

« Je...je n'ai aucune famille, je n'ai plus personne, je suis totalement seul. Je suis loin de savoir faire ce qu'il faut pour survivre. Je ne sais même pas me défendre. A quoi bon être une personne spéciale ou puissante, si on ne peut même pas œuvrer pour sa propre protection. »

Je m'effondra en larme. Je n'arrivais plus à me contrôler. J'avais beau lutter, je sentais cette grande part de noirceur montée en moi et remplir chacun de mes membres. Le sol se mit alors à trembler. Le monument dans lequel nous étions menacer à tout moment de nous ensevelir mais je ne pouvais rien, je n'arrivais plus à rien. J'étais aveuglée par la peur, la tristesse et mon incompétence.

.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.


Dernière édition par Ambre Loara le Mar 13 Mai - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 24 Avr - 22:13

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Bien que mon cœur soit mort suite à ma transformation il n’empêchait que j’éprouvais de la peine pour cette jeune femme, de la peine mais aussi de l’inquiétude. Me rappelant ce que ma fratrie et moi-même avions dû traverser du temps de notre transformation. Elle m’écoutait avec attention ce qui était rassurant, au moins je n’avais pas à faire à l’une de ces nouveaux êtres surnaturels farouches qui ne laissent en rien place aux conseils et aux préventions… J’étais rassuré de la voir si attentive et réceptive à ce que je disais.

Je répondais du mieux que je le pouvais à ses questions, en faisant de mon mieux pour ne pas la noyer sous des informations futiles. Je savais qu’il était préférable d’être succins et claire d’autant plus lorsque son interlocuteur semble un peu alarmé, comme c’était actuellement le cas d’Ambre. J’eus un sourire en découvrant une étincelle d’intérêt percer son regard lorsque je me mis à parler de Niklaus, l’hybride. Il est vrai qu’il attirait la plupart du temps les interrogations des curieux. Mais mieux valait se garder de trop l’ennuyer, il n’aimait être pris pour une bête de foire pour sa particularité. Je le savais très bien et le comprenais… C’était l’une des raisons pour lesquelles j’entendais qu’il désire d’autres êtres similaires à lui. Ne plus être seul… Bien qu’à mes yeux il ne l’ait jamais été… Il ne s’en ai tout simplement jamais rendu compte…

J’étais sincèrement désolé de ne pouvoir la rassurer quant à sa sécurité, mais le monde surnaturel et plein de surprises malheureusement... Je fus soulagé un court instant de la voir retrouver contenance en apprenant que son existence n’avait pas encore ébruitée. Mais je ne pouvais la laisser espérer que cela durerait et qu’elle pourrait continuer son existence sans rencontrer le moindre souci. Il était certain qu’elle finirait par devoir y faire face. J’espérais seulement qu’elle pourrait vivre encore quelques années paisibles avant que cela ne la submerge… Il était nécessaire qu’elle apprenne à se protéger, à se battre, qu’elle se fasse des alliés, des personnes qui n’hésiteraient pas à faire face au danger pour la soutenir contre les avares de plus de puissances qui errent sur Terre et qui viendraient très probablement s’en prendre à elle et à sa puissance. Voilà pourquoi j’évoquais ses proches et sa famille, choix que j’allais rapidement regretter.

Son expression changea du tout au tout et je vis la tristesse l’envahir. Une tristesse qu’elle voulut au départ contenir mais qu’elle ne put retenir alors que ses larmes coulaient lentement. A la vue de ses pleurs je me redressais gêné de l’avoir mise dans un tel état à cause de mes questions déplacées. Alors que je pensais qu’elle n’allait pas me répondre elle prit malgré tout la parole. J’étais sincèrement désolée pour elle, voilà qu’elle se retrouvait avec un don qu’elle ne contrôlait pas et dont elle ne savait rien, et surtout qu’elle n’avait personne pour la soutenir dans cette épreuve. Sa tristesse se faisant de plus en plus forte voilà que le sol se mit à trembler, de la poussière tombant du plafond de l’endroit où nous nous trouvions.
Mes sourcils se froncèrent alors que je me rendais compte de la puissance de la jeune Ambre et surtout qu’elle ne contrôlait en effet que très peu cela. Je tentais alors le tout pour le tout et m’approchais d’elle pour m’installer à ses côtés et me pencher près d’elle. Je lui tendais alors un mouchoir et lui adressait un sourire sincère.

« Vous n’êtes plus seule désormais et je suis sûr qu’ensemble on parviendra à trouver un moyen de vous mettre à l’abris du danger. Ou du moins de le contrer ensemble. »

J’essayais certes de l’apaiser mais je désirais avant tout qu’elle sache que même si nous ne nous connaissions que depuis peu je n’étais pas sans cœur au point de la laisser seule face à tant de nouveauté. Elle m’était sympathique et me semblait pure, elle n’avait pas demandé ce qu’il lui arrivait. Comme ma fratrie et moi-même il y a de ça plusieurs siècles. Si je pouvais l’aider elle pouvait être certaine que je le ferais. J’étais déjà certain qu’elle se sentirait mieux si elle n’était pas seule. Du moins je l’espérais réellement.

«  Il ne faut pas que vous perdiez courage, c’est comme ça que vous vous ferrez happer par votre pouvoir et votre puissance, elle ne doit pas vous aveugler. Si vous le souhaitez je peux vous aider à apprendre comment se défendre. Je suis un vampire de 1200 années et ma mère était sorcière, je devrais pouvoir vous donnez un ou deux conseils, vous ne pensez pas ? »

Ajoutais-je avec un nouveau sourire, une main sur son épaule en signe de soutien, fixant ses yeux encore embué de larmes séchant celle présente sur ses joues. Elle n’était plus seule désormais, j’espérais pouvoir l’aider et ce non pas par désir d’en savoir plus sur sa puissance mais plutôt parce qu’elle m’était sympathique, mon côté protecteur prenant largement le dessus, sachant que jamais je n’aime voir des personnes aussi juste et sans problèmes se retrouver prise ainsi au piège…  
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mar 13 Mai - 17:01


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Tout autour de nous tremblait et j’étais encore plus en colère en voyant que je ne maîtrisais absolument plus rien. Mon visage se tourna vers Elijah qui fronça immédiatement les sourcils au vu de ce qu’y nous arrivais. Je m’en voulais. Cet inconnu désirait m’apporter de l’aide, il était d’une générosité comme je ne l’avais jamais vu et voilà que je fondais en larme et que je me mettais à tout démolir. Que devait-il penser de moi ? Il devait me trouver tellement pathétique. J’étais déçu et les tremblements redoublèrent d’intensité. Les bougies s’allumèrent également.
Elijah se rapprocha alors de moi et me tendit un mouchoir avant de me sourire. J’appréciais énormément son geste même si je ne le comprenais pas. Je ne méritais absolument pas autant de compassion.

Il prit la parole et m’expliqua que à partir d’aujourd’hui je n’étais absolument plus seul. Il m’expliqua également que désormais on trouverait des solutions ensemble pour éviter tout danger ou du moins pour le contrer quand il viendra frapper à ma porte.
Comment une bonté pareille pouvait exister. Je ne le savais pas. Je me sentais rassurer mais je ne me sentais pas non plus méritante. Certains disait des vampires que nous étions sans cœur voir des morts vivants et très souvent c’est ce que je pensais que j’étais un monstre, mais Elijah était également un vampire et il venait complètement de changer mon point de vue. Il était une personne généreuse, amicale, sincère… En tout cas, il était bien loin de l’image de démon que j’avais en tête.

Il continua à me parler en me disant que perdre courage serait la meilleure façon d’attirer les mauvaises personnes vers moi. Il n’avait pas tort et je n’allais pas remettre ses 1200 années en doute. Il était évident qu’il avait plus vécu que moi et qu’il était donc à même de me conseiller correctement. Il me dit également que il voulait bien essayer de m’aider à maîtriser ma magie ayant eu pour mère une sorcière. J’étais à présent rassurer et les tremblements autour de nous s’arrêtèrent immédiatement.

Il mit sa main sur mon épaule en signe de soutien et sécha les larmes encore présentent sur mes joues. Ce geste me fit légèrement frissonner. Il y avait longtemps que je n’avais plus eu de contact humain avec qui que ce soit si ce n’est mes victimes. Je n’étais plus seul désormais et j’espérais que ça durerait ainsi pendant un long moment.


« Je ne sais comment vous remercier Elijah. Je ne pense pas mériter autant d’aide, de soutien et d’attention. Vous êtes une personne d’une bonté comme je ne l’avais jamais vu auparavant. Je pense qu’ensemble et de par l’expérience de votre mère, nous pourrons peut-être m’aider à éviter des problèmes de contrôle. Je m’excuse vraiment de ce que j’ai fait, en plus j’ai sali votre beau costume. »


Je passai ma main sur son costume pour enlever la poussière et releva ensuite mon regard vers lui qui se voulait plein de douceur et non de colère et de peine comme quelques instants auparavant. Je sentais que Elijah venait d’être ce qu’il m’était arrivé de mieux depuis un long moment. Je voulais le rendre fière de moi et je ne voulais pas le décevoir après un tel élan de générosité.
.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.


Dernière édition par Ambre Loara le Jeu 29 Mai - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Sam 17 Mai - 19:21

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Le lieu où nous nous trouvions n’allait pas tenir longtemps à la force des tremblements qui faisaient bouger la terre. Mais je ne m’en inquiétais pas, après tout ce n’était pas suite à un ensevelissement que j’allais rendre l’âme et étant plus rapide qu’un simple vampire il me serait facile de sortir la jeune Ambre de cet endroit avant que les pierres ne commencent à tomber. Je ne laissais donc pas transparaître d’inquiétude particulière si ce n’est lorsque je compris que ces tremblements étaient de son fait, suite à sa tristesse et son mal-être.
C’est donc avec un visage serein que je lui tendis de quoi essuyer ses larmes, si je m’enfuyais ou faisais preuve de réticence il était certains qu’elle serait d’autant plus mal et donc se refermerait encore plus sur elle-même. Or ce n’était pas ce que je désirai, très loin de moi cette idée. Voilà pourquoi je fis preuve d’attention et de gentillesse à son égard, elle en avait besoin, sûrement n’en avait-elle pas reçu depuis quelques temps…

Je me mis alors à lui parler, suffisamment fort pour couvrir le vrombissement du sol mais d’une voix qui restait calme, posée et se voulait bien sûr rassurante. Elle avait besoin d’être rassurée, de ne plus se sentir seule ou abandonnée. Je n’étais pas le plus chaleureux des êtres mais je ne pouvais tourner les talons sans lui tendre une main amicale et l’aider à faire face, à regagner confiance et courage.  
Je pris même la peine de faire un geste en son attention, un geste qui se voulait amical, preuve de soutien, de protection même. Si elle se sentait seule alors peut-être ce geste la rassurerait et prouverait qu’en effet elle n’était plus seule et qu’elle pouvait se permettre de compter sur autrui, ce n’était ni une preuve de faiblesse, ni une manière de mettre en danger ses proches, mais plutôt de s’ouvrir aux autres, de se protéger et d’évoluer. Lui séchant ses larmes la voyant encore bouleversée même si les tremblements se faisaient moins denses.

Elle prit la parole de nouveau, me remerciant et en retour je lui adressais un sourire sincère, après qu’elle m’ait dépoussiéré quelque peu une partie de mon costume, je me redressais et lui tendais une main pour l’aider à se relever à son tour.

« Tu n’as pas à me remercier Ambre, je pense qu’au contraire tout le monde a le droit à recevoir un peu d’aide… »

Bien sûr en disant cela il m’était impossible de ne pas penser à toutes ces personnes auxquelles j’avais prêté main forte, soit pour mettre à bien leur dessein, soit pour les soutenir dans quelque passe difficile. Le premier à me venir à l’esprit fut bien sûr mon cher frère Klaus qui devait certainement être celui que j’avais le plus aidé depuis sa naissance… Puis j’eus un petit rire lorsqu’elle fit allusion à la poussière qui éclairait quelques parties de mon costume :

« Ne t’en fais pas pour ça, c’est loin de me préoccuper, puis il semblerait que la poussière ne t’ai pas épargnée non plus... »
Ajoutais-je avec un petit rire à la vue de nos états, sales, poussiéreux, mais au moins le sourire revenait doucement même si j’étais persuadé qu’elle resterait longtemps préoccupée.

« Je peux t’assurer qu’ensemble nous serons déjà plus à même de faire quelque chose pour t’aider que toi seule. Mais je ne pense pas que ce soir, du moins de suite, soit une bonne idée pour débuter les choses… »
Ajoutais-je en jetant de nouveau un coup d’œil à nos tenues, mais aussi à son visage à la fois obscurci par la poussière mais dans laquelle se frayaient quelques traits de propreté dû à ses larmes. Elle avait l’air fatiguée d’avoir pleuré, qui ne l’était pas ? Je me demandais s’il ne fallait pas mieux que je la ramène chez elle, mais n’étais pas non plus persuadé que ce soit une bonne chose de la laisser seule si tôt après cette légère perte de contrôle… Puis je me rendis compte d’une chose et ajoutais :

« Je me rends compte que je t’ai inconsciemment tutoyé, j’espère que cela ne te dérange pas, sinon je réctifierais cela rapidement. De même pour toi, tu n’es pas obligé de me vouvoyé, si à partir de maintenant on se voit plus souvent pour te trouver une solution il serait préférable que cela se fasse dans une ambiance sympathique et sans gêne ne penses-tu pas ? »

Lui demandais-je avec un clin d’œil complice, de nouveau pour la rassurer pour qu’elle ne se sente pas gênée en ma présence, bien au contraire.
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 29 Mai - 10:52


"What are you..." with Elijah Mikaelson.
Après l’avoir remercier, il se leva et me tendit sa main pour m’aider. J’acceptai immédiatement et appréciai son aide. Comme depuis le début de notre conversation, il était d’une galanterie sans égale. Il me signifia que je n’avais aucunement besoin de le remercier et m’expliqua que toutes personnes avaient droit d’être aidées. Lorsque je mentionnai qu’il était recouvert de poussière, il eut un léger rire que je ne pris absolument pas mal. Il me dit qu’il ne se préoccupait pas vraiment de son costume et que je n’avais pas non plus été épargné par la poussière. Il m’assura ensuite qu’il allait m’aider et que nous y arriverions beaucoup mieux à deux. Cependant nous n’allions pas débuter les choses ce soir. Je me rendis compte au même moment qu’il me le signifia qu’il m’avait tout naturellement tutoyé. Je n’y voyais absolument aucun inconvénient, après tout, si nous devions passer de nombreux moments ensembles pour m’aider, il était beaucoup plus simple pour nous de nous tutoyer. Il me le confirma en me disant exactement ce que je pensais, nos relations seraient plus sympathique si on se tutoyait.

Je lui souris et lui fis signe de me suivre. Je préférais sortir de ce caveau avant de nous le faire tomber dessus par inadvertance. Dehors, tout était sombre et on ne pouvait même pas voir ses pieds. Je déplaçai alors les bougies présentes dans le caveau en un clin d’œil et les allumais. Je ne savais pas comment Elijah allait procéder pour me défendre et pour que je me maîtrise mieux mais j’en étais déjà énormément reconnaissante. Je ne savais comment lui montrer à quel point j’appréciais son aide. Je n’avais été aussi « proche » de quelqu’un depuis un long moment. A chaque fois que je désirais me faire des amis, soit l’appel du sang ce faisait trop présente, soit la noirceur de mon âme m’envahissait. Je voulais que ça change, je voulais avoir une vie sociable, je voulais pouvoir faire des études, faire la fête. Mais comment pouvais-je faire ces choses alors qu’à tout instant la menace de me jetais sur la gorge d’une autre personne planée.

« Elijah je voudrais faire quelque chose pour toi pour te remercier et te montrer que je suis digne de ta confiance. As-tu besoin de quoi que ce soir niveau magie peut-être que je pourrais faire quelque chose. »

J’espérais vraiment arriver à quelques choses. Je ne voulais plus me voir comme un monstre. Je voulais être fière de moi. Je voulais accomplir toutes sortes de choses et surtout apporter mon aide des que c’était nécessaire. C’est sur cette pensée que je lançai un sourire à Elijah. Je n’arrivais toujours pas à croire ce qui m’arrivait. Je n’étais plus seule, enfin, il y avait tellement longtemps que je rêvais de trouver une personne qui me comprenne et qui ne me juge pas. Mais je cherchais surtout quelqu’un qui n’ai pas peur de moi et cette fois c’était le cas du moins je l’espérais énormément.
.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mar 10 Juin - 11:56

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


Elle ne sembla pas choquée que je l’ai tutoyé et j’en fus soulagé. On s’extirpa alors du caveau qui menacé d’un instant à l’autre à s’effondrer sur nos têtes. Il était bon de respirer l’air frai et non plus cet air vieux, moisi et étouffant qui régnait dans la tombe. Il faisait nuit noir et bien que nous aurions pu nous contenter de notre vue vampirique je vis Ambre faire voltiger les bougies pour qu’elles nous éclairent. C’était en effet bien plus agréable et reposant.

Elle prit de nouveau la parole et je relevais alors mon regard vers le sien pour lui prêter mon attention. Ambre désirer faire quelque chose pour prouver de sa sincérité et du fait que je pouvais lui faire confiance. Je n’en doutais pas une seconde mais ne doutais pas non plus qu’elle avait besoin de me le prouver. Peut-être était-ce aussi un moyen pour elle-même de se prouver qu’elle en était capable, de faire un pas en avant, qui sait…

J’opinais alors avec un sourire avant de réfléchir à ce que je pouvais lui quémander comme sortilège. J’aurais bien sûr put faire mon égoïste et demander quelque chose de personnel, certains se seraient empressé de quémander argent, gloire et amour. Mais j’étais très loin d’être un égoïste et n’avais besoin de rien de tout cela.
De même, j’aurais pu faire preuve de vengeance et demander qu’elle terrasse quelqu’un pour moi, mais je préférais toujours régler mes comptes par moi-même et si je désirais réellement protéger cette jeune femme ce n’était pas pour la mettre en ligne de mire de mes ennemis. Il en était tout autant hors de question donc.
Une troisième idée me vint alors que mon regard s’égarer sur le caveau désormais fissuré de nombreuses brèches suite à la perte de contrôle de la jeune hybride. Je reposais mon regard sur Ambre, lui montrant d’un signe de tête le caveau :

« Je sais bien que cette partie du cimetière est abandonné, mais je n’oserais imaginé comment se sentirait les proches de cette famille s’il tombait encore plus en ruine… Je n’ose même pas imaginer celle des occupants d’ailleurs… »
Ajoutais-je en un froncement de sourcil concerné sachant que les morts enterrés dans ce caveau le considéré désormais comme leur unique demeure… M’adressant de nouveau à Ambre j’ajoutais :

« Montre que tu peux faire le bien avec ta magie, ôte ces fissures que ton manque de contrôle a engendré. Comme ça tu me prouveras que je peux te faire confiance, mais aussi que tu peux être pardonnée. »

Je faisais bien sûr illusion à ces êtres fantomatiques peuplant les cimetières et les caveaux, qui se trouveraient certainement outré de l’état de leur demeure.
© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Ven 11 Juil - 21:56


Elijah & Ambre
What are you...


Ma proposition envers Elijah était plus que sérieuse. Je souhaitais vraiment l'aider de quelconque façon que ce soit, je voulais lui prouver qu'il pouvait avoir conscience et je voulais aussi le remercier pour ce qu'il avait déjà fait pour moi et pour cette grande gentillesse dont il avait fait preuve. Lorsqu'il comprit ma proposition, il me sourit légèrement. Je me demandais alors ce qu'il allait pouvoir me demander. Rien de compliquer je l'espérais car je ne contrôlais que peu mes capacités pour le moment. Il me signifia alors que cette partie du cimetière était abandonné. Au vu de l'état dans lequel il était, je ne doutais absolument pas de sa parole. Il me fit tout de même remarquer que on ne pouvait laisser ce caveau dans un tel état, que ce serait une dur épreuve pour la famille du défunt et le défunt lui-même d'ailleurs.
Il est vrai que les paroles d'Elijah me touchèrent et je me sentis tout à coup très mal pour ce qu'il venait de se passer.

Il continua à me parler en me disant que il désirait que j'utilise ma magie pour faire le bien et que je répare les dégâts que j'avais causé et que de cette façon je serais pour lui digne de confiance et digne de pardon.
Mal dans ma peau, j'essayai de me concentrer pour remettre le caveau en état mais à mon plus grand désespoir je n'y arrivais pas. Je voulais hurler, pleurer mais je ne devais pas laisser ma colère m'envahir. Je me mis en tête le visage d'Elijah, le visage de la bonté, de la générosité. Après plusieurs minutes, je ré ouvris les yeux et eut la stupéfaction de voir le caveau comme à son état d'origine, comme neuf. Mais ce n'était pas tout, une centaine de rose avait pris place autour de l'emplacement du cercueil.

Je me tournais alors vers Elijah, arborant un énorme sourire, fière de moi et de ce que j'avais pu accomplir.


« Elijah, c'est merveilleux. Tu as vu ce que j'ai réussi à faire. Tu es sûr que tu n'as besoin de rien, quelque chose pour toi. Tu m'aides tellement alors que nous nous connaissons à peine, rien ne te ferais plaisir ? »


Lui dis-je encore tout sourire de ce que je venais de faire. J'étais vraiment fière de moi. J'avais su contrôler le monstre immonde qui sommeillait en moi. C'était une petite victoire mais qui me remontait énormément le moral.

.

mocking jay.

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.


Dernière édition par Ambre Loara le Mer 13 Aoû - 13:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Jeu 17 Juil - 17:49

What Are You ? ▲ Ambre & Elijah ▲ Graveyard ▲  


La jeune fille plus que mystérieuse semblait beaucoup plus apaisée que précédemment et j’appréciais cela, cette expression de plénitude lui convenait bien plus que ce souci qui irritait ses traits fins. Elle voulut faire quelque chose pour moi, loin d’être égoïste et d’appréciais exiger quelque chose de quelqu’un, je n’avais pas d’idées me concernant personnellement. Je n’avais jamais pensé à demander quelque chose me concernant. Me vint alors l’idée de remettre ce tombeau sur pied, sait-on jamais bien qu’il soit abandonné et ancien une personne pouvait toujours s’y recueillir pleurant ses ancêtres ou s’y confessant, ou alors y menait sa descendance. Quoiqu’il en soit, c’était la seule idée me venant à l’esprit.

Moi-même, du temps où je croyais ma mère et mes frères morts enfermés dans des cercueils dont l’accès m’était refusé par Niklaus, je souffrais de n’avoir d’endroit pour être près d’eux. Je savais que je l’aurais d’autant plus été si leur monument s’effondrait, cela aurait été pour moi signe qu’ils sombraient dans l’oubli. Il ne faut jamais oublier les morts…
Je m’imaginais cela pour ceux vivant dans ces caveaux ou encore pour ceux s’y recueillant. Et je ne pouvais me montrer insensible à tel état. Ambre l’avait aggravé et il semblait prêt à s’écrouler à la moindre brise d’où ma décision.

Je sentis Ambre prise au dépourvu, essayant mais n’y parvenant pas, se maudissant pour cela. Elle rencontrait là le problème que rencontrent toutes sorcières. Le manque de confiance en soi. J’aurais pu intervenir, la rassurer, l’aider mais je voulais qu’elle le fasse seule. Voir si elle laissait rapidement tomber, défaitiste, ou si elle s’entêtait, combattante.
Je sentais la colère et l’énervement faire vibrer ses veines et craignais que son mécontentement face à son échec ne fasse exploser l’endroit. Mais elle ferma les yeux, expirant, se concentrant. Je la fixais et rapidement un sourire satisfait me prit. Les pierres du caveau se redressaient, se défaisaient de leur saleté, la grille n’était plus cambrée, la rouille disparaissait. Puis des fleurs jaillirent en respect au défunt. Elle avait plus que réussi.

Alors qu’elle rouvrait les yeux, elle s’illumina et cela me fit sourire d’autant plus. Elle était heureuse et ne revenait pas de son exploit. Elle me rappelait Aude, une sorcière que j’avais aidée il y a bien longtemps.

« C’était très bien Ambre, tu vois que tu as les capacités nécessaires pour faire le bien. Tu as réussi à deviner ce qui t’as permis de réussir ? »

La questionnais-je. Je voulais savoir si elle avait réussi à mettre le toi sur la raison de cette réussite, comment elle avait réussi à se contrôler malgré sa déception.
Elle me demanda de nouveau s’il n’y avait rien que je désirais et j’eus un petit rire. Rien que sa magie ne puisse me procurer comme elle ne se contrôlait toujours pas. Bien sûr que je désirais des choses telles que  la protection de ma famille, le bonheur de Niklaus, celui d’Hayley, aider ma chère Faith, redonner à Elenore son humanité, ne plus douter de mon oncle…
Bien des choses me traînaient en tête, mais toutes plus complexes les unes que les autres…

« Non, je t’assure, je ne désire rien de plus. Tu m’as suffisamment prouvé ce soir, je suis certain que l’on parviendra à te faire garder le contrôle rapidement. »

Puis j’ajoutais à sa dernière phrase.

« Je n’ai pas pour habitude de laisser autrui dans la déroute et l’incertitude. Je n’aime pas ça, je préfère agir, aider et sauver autant que je le peux. »

Comme pour me faire pardonner de ne pas avoir réussi à sauver ma famille, moi l’aîné de cette fratrie qui avait manqué à son devoir et qui le regrettait toujours plus chaque jour. Faisant tout pour y remédier autant que permis…

© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 07/04/2014
▲ Messages : 139
MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE) Mer 30 Juil - 20:27

Rp mis en pause en attendant le retour d'Elijah

_________________
I'm a witch and a vampire.
Je suis unique, je suis maléfique mais je suis aussi généreuse, admirative, charmante... Comme quoi la nature ne fait pas tout. (CASSOU)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE)

Revenir en haut Aller en bas

What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» What are you... [Ambre & Elijah] (RP MIS EN PAUSE)
» Me voilà . ( pv Aude & Elijah ) (RP MIS EN PAUSE)
» Please, forgive me ♣ Ambre
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Ambre Nocis(Serdaigle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-