AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley Lun 3 Mar - 17:23

C'était une journée froide et sèche d'automne, les feuilles tombaient par dizaine, peu à peu la flore se meurtrissait pour hiberner jusqu'au printemps suivant. C'était une journée des plus banales pour Hayley qui se trouvait confinée dans le manoir. Une journée qu'elle avait passée à fouiner sur son ordinateur à la recherche d'une quelconque distraction. Plus le temps passait plus son ventre grossissait afin de laisser l'espace nécessaire au développement du foetus, de son enfant, sa fille. Elle avait clairement appris à aimer cette petite chose qui grandissait en elle, passée du stade de petit-poids  à chose qui se meut en elle, ça avait été quelque chose de magique, fascinant. Jamais elle n'aurait pensé se retrouver mère si jeune, et pourtant, au détour d'une soirée, tout avait changé.

La nuit venait de tomber sur la ville, et, elle savait que les Mikaelson seraient prochainement de retour, un peu de compagnie pour rompre son isolement était le bienvenu. Elle s'était nettement rapproché de Elijah, en dépit des avertissements qu'elle avait clairement perçus de part et d'autre. Elle n'en avait que faire. Ses sentiments étaient quelque chose qu'elle ne contrôlaient pas. Et ça, c'était bien connu, on ne peut contrôler l'amour que l'on porte à quelqu'un.

Pourtant, ce soir-là tout semblait différent, tout avait un arrière-goût d'étrange et d'anormal. Hayley avait mangé en solitaire et elle s'était ensuite installée devant la télévision, devant une émission stupide, simplement dans l'espoir que ça ferait passer le temps. Temps qui semblait aller encore plus lentement qu'à l'accoutumée. Pour ajouter à cette soirée glauque la louve fut prise de violentes douleurs au ventre. Rapidement elle fût là, à l'agonie, dans l'incapacité de dire ou faire quoi que ce soit. Seul la douleur intense paralysait chacune de ses membres. La douleur fût si forte qu'elle lui tira des larmes amères et salées qui dévalaient ses joues, alors qu'elle se tordait de douleur. Nullement besoin d'avoir des compétences médicales pour comprendre ce qu'il se passait. Elle souffrait et très probablement que le bébé souffrait aussi, rajoutant encore à sa peine physique, la peine mentale prenait place.

Elle trouva la force de prendre son portable pour appeler Elijah, mais, elle eut bien grand mal à lui expliquer ce qu'il se passait, pourtant il n'eut aucune peine à comprendre ce qui se jouait. Ce fût lui le premier présent à son chevet. Alors qu'elle continuait de souffrir le martyr, comme si on lui arrachait les membres un à un, avec une cruauté inouïe. Malgré tout après une presque heure de supplice, le calme revint.  Son pouls se calma, sa respiration retrouva un rythme normal. Les seuls vestiges restants étaient ses larmes qui avaient inondées ses joues. Elijah avait réussi à apaiser la jeune femme qui semblait somnoler. Pourtant un détail troubla l'Originel. Et pas des moindres, il n'entendait plus qu'un seul rythme cardiaque. Il décida d'alerter immédiatement Klaus. Tandis que Hayley trouvait enfin un peu de repos sans se douter de l'issue fatale de cette crise.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley Lun 3 Mar - 23:08

A Twist Of Fate ▲ Hayley & Elijah & Niklaus ▲ Mikaelson's Manor ▲  


La Nouvelle-Orléans, le temps y était passé bien vite avec tout ce qu'il s'y passait. Le conflit avec les sorcières, les retrouvailles avec Marcel, l'ancien protégé de Niklaus. Mais surtout la nouvelle de son enfant. C'était ce qui m'avait le plus marqué ces derniers mois. Hayley, une jeune louve qui a première vue n'avait rien qui pourrait plus que cela attiser l'intérêt de mon frère dur et sans-cœur, et voilà qu'elle portait désormais son enfant, sa fille plus précisément... Il ne se passait pas un jour sans que je ne me surprennes à fixer la ventre de la jeune Hayley avec un doux sourire. Oui, j'étais à la fois content pour mon frère mais aussi jaloux de lui. Je savais que la venue de cet enfant lui serait bénéfique, le ferait prendre conscience de nombreuses choses, voire même l'adoucirait. Mais il n'empêchait qu'au fond je jalousais sa future paternité. Lui avais l'occasion de fonder une famille, d'avoir une réelle descendance, portant son propre sang... Cela m'était impossible... Trouver une compagne, avoir des enfants, ce n'était qu'un rêve lointain désormais, voilà pourquoi il m'arrivait de l'envier, de lui envier cette situation, de lui envier Hayley et sa fille... Mais bien sûr, je me gardais bien d'en faire part, la situation était suffisamment instable pour ne pas y ajouter des difficultés.

Je poussais un soupir en baissant la tête, je marchais dans les rues de la cité, bien que le temps ne soit pas des plus cléments il n'empêchait qu'il y traînait de nombreux humains, des sorcières et les quelques vampires dotés de pierres protectrices. J'avais à faire en ville et avait laissé seule Hayley dans notre manoir. Je n'aimais pas la savoir seule et sans protection mais elle m'avait déjà fait savoir qu'elle pouvait se débrouiller seule. J'eus un petit sourire en la revoyant me dire qu'elle n'avait pas besoin d'aide pour se protéger. Malgré ces dires je ne pouvais m'en empêcher. J'en éprouvais le besoin, oui, j'avais besoin de la protéger, de partager cette période, cet événement avec elle, lui offrir mon soutien comme il me semblait difficile de lui offrir plus avec la présence et l'œil sévère de mon instable de frère.

Je m'arrêtais dans ma marche en entendant mon téléphone sonner. Voyant le nom de la jeune femme s'y afficher j'eus d'abord un sourire puis un froncement de sourcils. Comment se faisait-il qu'elle m'appelait... Oui il m'arrivait désormais d'imaginer le pire lorsque je n'étais pas à ses côtés, après tout elle avait déjà à plusieurs reprises été la source de bien des menaces et des tentatives néfastes... Je décrochais dans la seconde qui suivit, me figeant en entendant sa voix saccadée et ses gémissements. Je ne pris pas la peine de faire attention à la présence d'humains ou autre, que je partis en courant, ma vitesse vampirique me permettant d'arriver deux minutes plus tard à l'entrée du manoir. Ouvrant la port à la volée, j'appelais Hayley inquiet, je perçus ses gémissements et sanglots et me retrouvais la seconde d'après à ses côtés. Elle était étendue au sol et se contractait en maintenant son ventre. Il était bien trop tôt pour qu'elle accouche, il lui restait encore plusieurs mois...

Je la pris dans mes bras et la portais jusqu'à son lit, lui chuchotant que tout allait bien se passer, que ce n'était rien. Mais je n'en savais rien, je ne disais cela que dans le but de l'apaiser, d'atténuer son stress mais je sentais qu'il ne s'agissait pas seulement d'une crise bégnine... Une fois qu'elle fut allongée je tentais de la calmer de nouveau, fixant son ventre sans comprendre, séchant ses larmes et continuant d'émettre d'une voix qui se voulait calme quelques mots sensés la rassurer, mais aussi me rassurer moi-même.
Je savais que c'était grave mais me retrouvais sans pouvoir face à ce qu'il se passait, mon attention se focalisa alors sur Hayley, quoiqu'il arrive je ne souhaitais en aucun cas qu'elle ne meure ou ne souffre plus que cela, je tentais de l'apaiser de plus belle, lui serrant la main, la forçant à se concentrer sur ma voix pour ne plus se focaliser que sur son enfant.
Je crus qu'une éternité s'écoulait jusqu'à ce que ses cris s'amoindrissent, jusqu'à ce que ses larmes ne se calment, jusqu'à ce qu'elle sombre lentement dans l'inconscience. J'écoutais son cœur se détendre, son battement retrouvant un rythme normal, à cette douce mélodie j'eus un sourire soulagé. Sourire qui s'effaça rapidement alors que mon regard descendait sur le ventre rond de la belle Hayley. Je ne percevais rien. Rien du tout. Pas la moindre palpitation. Je sentis alors un vide m'envahir tandis que je posais une main sur le ventre pour être sûr de ne pas me tromper. Toujours rien. Je refusais d'y croire.
Attrapant mon téléphone de nouveau je contactais Klaus, ne lui laissant même pas le temps à la parole je lui ordonnais de rentrer de toute urgence au manoir:

"Niklaus, Hayley ne va pas bien. Rentre de suite."

Ce fut bref, je ne laissais pas le temps à sa fabuleuse répartie de faire des siennes, de toutes manières je n'aurais très certainement pas écouté ce qu'il aurait dit comme je continuais de me focaliser sur Hayley et l'enfant. Je connaissais suffisamment Niklaus pour deviner que le fait de savoir son enfant en danger le ferait venir rapidement. Ce qu'il fit. Une fois qu'il nous rejoint dans la chambre, je lui dis avec sérieux, gardant la main d'Hayley dans ma paume:

"Niklaus... L'enfant... je ne l'entend plus..."

La tonalité de ma voix trahissait mon inquiétude bien que je faisais perpétuellement de mon mieux pour rester calme et serein. Je refusais toujours d'y croire, attendant avec une certaine impatience que Niklaus réfute et me dise entendre sa fille, qu'il ne s'agissait que d'une erreur de ma part suite au stress que j'avais perçu en voyant la détresse d'Hayley... Oui j'espérais qu'il me dise le contraire, j'espérais m'être trompé...



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley Lun 17 Mar - 19:03

A twist of fate (Flash-back)
Manoir des Mikaelson  ◈  Elijah Mikaelson  ◈  Klaus Mikaelson  ◈  Hayley Marshall


Alors que j’étais sur le chemin du manoir, après avoir fait un tour hors de la ville, je reçus un appel de mon frère aîné Elijah sur mon portable... La conversation dura exactement dix secondes, juste le temps pour lui de me prier de rentrer de suite à la maison et de me raccrocher au nez sans que je puisse dire quoi que ce soit... Visiblement, il y avait un problème concernant Hayley mais j'ignorais encore précisément lequel, même si j'en avais une petite idée... Je remis donc mon téléphone dans la poche de ma veste et me hâtais de rentrer, pour savoir ce qu'il se passait, en espérant que cela ne soit pas grave... Quelques instants plus tard, je pénétrais dans le salon et je me rendis directement dans la chambre d'Hayley... Là, je vis Elijah assis sur une chaise près du lit, en train de tenir la main de la jeune louve... Ce qu'il m’annonça ensuite me cloua sur place...

* Il ment, c'est pas possible ! * pensais-je sans le quitter des yeux durant environ deux secondes...

Je tournais ensuite brièvement mon regard sur Hayley et la fixais, espérant percevoir les battements de cœur de la petite mais le seul bruit que j'entendais provenait de sa mère... Je reportais de nouveau mon attention sur mon frère, aussi raide et en colère que le jour où j'avais assisté à la mort de mon autre frère Kol...

« Je ne l'entends plus non plus... » annonçais-je à voix basse à Elijah, ayant l'air calme en apparence mais j’étais prêt à exploser d'une seconde à l'autre...



©C. Jacks'Lamiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley Mer 19 Mar - 9:46

Malgré l'apparence paisible de Hayley, malgré l'apparence qu'elle dormait, il n'en était plus rien, le tumulte discret l'avait tout de même réveillée. Pourtant, la fatigue et la douleur paralysait encore chacun de ses membres, ou c'était peut être un refus inconscient d'affronter la réalité qui l'attendait. Au fond d'elle, elle le savait. Elle n'était simplement pas prête à se l'annoncer clairement. Un gémissement à peine étouffé se fit entendre, captant probablement l'attention des deux frères. La jeune femme finit par ouvrir des yeux, et face à leurs regards consternés elle fronça immédiatement les sourcils. Quelque chose n'était pas normal, et à en juger par leurs expressions, ça avait un rapport avec elle.

- Quoi ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Mais bon sang ! Dites quelque chose...

Sa voix se brisa à mesure qu'elle comprenait, à mesure qu'elle se rendait compte, les larmes emplirent de nouveau ses yeux lorsqu'elle posa une main sur son ventre, tout en secouant furieusement la tête, elle répétait inlassablement "non". Non, ce n'était tout bonnement pas possible, pas après tout ce qu'elle avait traversé. On ne pouvait pas lui avoir retiré ce bonheur si précieux, si fragile. Sa main se crispa sur sa nuisette qu'elle enserra. Les larmes redoublèrent d'intensité, autant que la rage la prenait. Elle n'écoutait plus rien de ce qui se disait à côté d'elle. Hayley était déconnectée, tout ceci était trop surréaliste, pourtant, c'était vrai. Elle voulu se lever, mais ses muscles endoloris refusèrent de coopérer. A cet instant, il était définitivement clair que son monde avait basculé de nouveau. Probablement un cran plus bas qu'il ne l'était déjà. Brisant Hayley Marshall un peu plus violemment encore. A présent, que lui restait-il ?  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley Mer 19 Mar - 13:06

A Twist Of Fate ▲ Hayley & Elijah & Niklaus ▲ Mikaelson's Manor ▲  


Je savais que Niklaus ferait au plus vite, je savais que bien qu’il était d’apparence impassible il s’inquiéterait comme il s’agissait d’Hayley et surtout de son enfant. Cette nouvelle l’avait bien changé, en bien s’entend, enfin il semblait éprouver un certain intérêt pour cette enfant qui grandissait dans le ventre de la jeune louve. Alors je n’osais même pas imaginer ce qu’il ressentirait à cette terrible nouvelle à laquelle nous devions aujourd’hui faire face. Tous, autant les uns que les autres, comptions sur cette future naissance, tous étions impatiente de la voir au grand jour, de voir les bienfaits qu’elle aurait sur notre famille. Alors comment réagirait chacun d’entre nous face à ce qu’il se passait aujourd’hui.
J’entendis mon frère passait la porte de notre demeure et se hâter pour nous rejoindre dans les appartements dans lesquels nous avions installé Hayley. Je n’y allai pas par quatre chemins, nous n’avions pas le temps, j’avais besoin de savoir si lui aussi avait la même impression que moi, si mon jugement n’était pas faussé par mon inquiétude au sujet de l’enfant et d’Hayley. Je continuais de serrer la main de la jeune fille, geste inutile voué à la soutenir dans sa souffrance mais inconsciemment voué à me rassurer, afin d’être certain que sa vie à elle n’était pas non plus menacé par ce qu’il lui arrivait actuellement.

J’échangeais un regard fixe avec mon frère tandis que je lui faisais part de mon inquiétude, nous restâmes ainsi quelques secondes et je continuais de le fixer alors que je le voyais détourner son regard pour le déposer sur la jeune louve. Le temps me parut s’éterniser tandis qu’il me regardait de nouveau et que je percevais l’horreur faire vriller son iris, le vide me happait alors. Le réconfort que j’attendais dans ses paroles disparut alors qu’il me fit part du même constat que le mien. Lui non plus ne percevais plus les battements du cœur de l’enfant, je sentais mon visage se décomposer suite à ce qu’il dit, mon étreinte de la main d’Hayley perdant de sa force sans que je ne m’en compte. Etait-ce réel ? Notre jugement à tout deux était-il faussé par notre inquiétude ou bien l’horrible vérité nous frappait-elle tout simplement ? Je n’osais me résoudre à cette idée.
Connaissant Niklaus je savais parfaitement que le calme que laissait transparaître la tonalité de sa voix n’était qu’une façade, un faible voile cachant sa colère et sa tristesse qui ne tarderait à faire surface. Mais bien que j’en sois bien conscient je ne parvins pas à me résoudre à quitter le chevet d’Hayley pour aller vers lui, restant comme figé par ce qui se déroulait, sentant aussi ma déception et tristesse m’enivrer de plus en plus.

Un gémissement me fit quitter ma torpeur, tournant vivement mon regard en direction d’Hayley qui revenait peu à peu à elle. Je la fixais mais ne parvins pas à cacher mon inquiétude et mon effroi face à ce que l’on venait de découvrir. Je redoutais sa réaction, bien que celle de Niklaus allait pour sûr être violente il n’empêchait que ce qu’Hayley allait ressentir m’inquiétait d’autant plus. Après tout c’est elle qui portait l’enfant, c’est elle qui avait le lien le plus fort avec cette petite. Alors comment allait-elle réagir maintenant qu’elle avait en elle un être sans vie ? Je n’osais l’imaginer et pourtant il nous faudrait y faire face.
Elle revint à elle, l’inquiétude marquant son visage et prenant le dessus de la fatigue et de la douleur qu’elle avait ressenti précédemment. Elle nous questionna du regard puis verbalement, nous demandant ce qu’il se passait, je voulus lui répondre mais n’y parvins pas, comment lui apprendre quelque chose d’aussi dur et horrible ? Comment trouver les mots pour expliquer l’inexplicable ?

Mais elle sembla comprendre seule, bien sûr qu’elle l’avait deviné, après tout elle ressentait tout de cet enfant, elle devait donc actuellement le ressentir inerte dans son ventre, ne plus se mouvoir, ne plus bouger, ne plus faire preuve d’une once de vie. Je ne pouvais imaginer ce qu’elle ressentait au fur et à mesure que les larmes venaient emplir son regard. Je voulus baisser les yeux alors qu’elle tentait de nier la vérité. Je la vis essayer de se redresser mais elle était trop faible, je ne pus alors que me contenter de l’aider à se redresser en position assise évitant d’entrer en contact avec ce ventre rond qu’était le sien et qu’il me plaisait encore récemment de fixer avec des sourires emplis de joie.
Mais je ne pouvais me permettre l’égoïsme de penser à ce que je ressentais avant ce qu’éprouvait Hayley. Car c’était elle qui devait le plus souffrir actuellement. Certes je savais Niklaus détruit, mais c’était elle qui portait l’enfant. Après un instant de silence et une fois que je l’eus redressée je parvins à lui adresser quelques mots malgré ma voix brisé, toujours sous le choc de ce qu’il s’était passé :

« Hayley… Nous ne parvenons plus à entendre ton enfant… »

Pourquoi lui redire ce qu'elle savait déjà? Pour qu'elle ne pense pas se tromper, pour qu'elle n'imagine pas se tromper ou être sujette à un cauchemar bien que nous espérions tous l'être...
Puis je me résolus à tourner mon regard vers son ventre comme pour vérifier une nouvelle fois ce que l’on avait remarqué plus tôt avec Niklaus. Toujours rien, un silence pesant me parvenait de cet être précédemment plein de vie. Chuchotant comme pour moi-même, fronçant les sourcils, cherchant une explication, une raison qui aurait engendrait cela :

« Comment cela est-il possible ? Elle allait encore très bien ce matin… »

Je tournais mon regard interrogatif en direction de mon frère même s’il était certain que ce dernier n’avait pas plus d’explications, et qu’actuellement il était plus enclin à laisser éclater sa rage plus qu’autre chose. Pour ma part, je laissais cette colère enfouie pour trouver une explication… Il n’y avait pas de raisons à cela… Je ne pouvais qu’émettre des hypothèses, peut-être Hayley avait-elle était malmenée récemment sans que l’on ne le sache, ou du moins que je ne le sache,  un choc trop puissant aurait affecté l’enfant qui bien qu’issus d’un hybride original restait un être fragile tant qu’il n’était pas né… Mais qui aurait malmené Hayley ? A moins qu’il y ai une autre raison, mais je n’en voyais pour l’instant pas.
Je tentais de me calmer, gardant à la fois un œil sur Hayley qui sombrait de plus en plus dans la tristesse mais aussi sur Niklaus afin qu’il ne s’en prenne pas à elle suite à un excès de colère.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley Jeu 24 Avr - 17:00

/ ! \ RP TERMINÉ / ! \
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley

Revenir en haut Aller en bas

A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» A twist of fate [FLASHBACK] - Klaus, Elijah & Hayley
» Twist of Fate [Compte PNJ] - Présentation, explications
» ◈ twist of fate
» Lieutenant Page vs Twist of Fate Adverse.
» {Flashback} Back From The Dead [Klaus, Kol & Elijah]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-