AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:13


Shannon Bartholomew Hedlund
fiche par ekkinox
900 ans ❖ Vampire ❖ Volage ❖ ft. Jared Leto

Naissance/ Mort / Transformation: Né en l'an 1114 en Angleterre. Je me suis donné la mort en l'an 1138 et c'est à ce même moment que j'ai été transformé en vampire par je ne sais trop qui.

Orientation et situation : Hétérosexuel, Single et Volage.

Origines: Anglaises.

Pêchés Mignons: Le sang frai (petit plus pour les bons crus tels que les vierges ou les nouveaux-nés), les jolies demoiselles, les proies amusantes.

Profession: Chieur à temps plein, peut-être que je me chercherais un autre boulot un jour...



This is my story...



C'est en l'an 1114 après celui qui est prénommée Jésus Christ que je suis né, petit bout de cul tout rose et sage aux yeux d'un bleu éclatant qui plus tard allaient grandement contraster avec mes cheveux d'un noir ébène et ma peau bien pâlotte.
Je vis le jour dans un petit village salle et pauvre d'Angleterre, j'étais l'aîné d'une famille de paysan. Enfin, l'aîné, c'était vite dit. Disons qu'ils avaient eu de précédent enfant mais soit ils étaient morts en couche soit des suites d'une maladie après quelques années. Bien que j'avais l'air faiblard avec mon teint pâle je m'accrochais à la vie et survécut à la rudesse des années dans ce village moisi.
J'eus une enfance plutôt heureuse malgré la famille dans laquelle je grandissais, mais je m'en moquais bien, j'étais heureux. La source d'un tel bonheur? Ma mère, elle faisait toujours en sortes que je sois heureux, elle me donnait tout l'amour dont j'avais besoin. Elle comptait plus que tout pour moi, à mes yeux c'était une reine, une déesse, un ange que j'avais la chance d'avoir comme mère. Je souhaitais la protéger quoiqu'il arrive, continuer de voir son sourire, elle était la seule qui comptait à mes yeux. Oui la seule et l'unique comme je n'avais ni frères, ni soeurs avec qui partager un amour fraternel fort, elle essaya à plusieurs reprises de donner naissance à de nouveaux enfants mais en vain, tous mourraient à la naissance, nous laissant seul, ma très chère et douce mère, mon misérable paternel et moi. Oui, bien que j'ai toujours eu la plus haute estime et ai perpétuellement respecté ma mère il est loin d'en être de la sorte pour celui qui se faisait appeler mon père...

Parlons d'ailleurs de lui, mon très cher paternel... Je le haïssais, il me répugnait à sa manière de traiter ma mère et à aller de femmes en femmes sans prêter aucune attention à ma mère ou encore à son fils, passant ses nerfs sur nous quand il en éprouvait le besoin mais surtout sur elle comme elle préférait prendre les coups à ma place. N'accordant aucune importance à ses enfants qui mourraient à la naissance, rejetant comme à son habitude la faute sur ma mère, la disant maudite et la frappant de plus belle alors qu'elle était encore affaiblie par le travail.
Je n'ai jamais compris comme elle réussit à vivre si longtemps, mais surtout comment elle faisait pour garder malgré tout le sourire, ne jamais verses une larme, ne jamais lui faire un reproche ou l'affronter. Elle était toujours là pour me calmer alors que pour ma part je ne rêvais que d'une chose, m'emporter contre lui, en venir à bout, les lui couper pour que l'on puisse vivre enfin en paix elle et moi. C'était tout ce que je désirais à cette époque. Mais mon point du vue sur la chose allait rapidement changer...

J'entrais dans ma neuvième année de vie et oui, oui j'étais toujours vivant, presque flambant neuf, mis à part que j'étais déjà casse-cou et que j'avais quelques bobos, mais toujours le sourire. M'enfin, là n'est pas la question. Un heureux événement allait tout changer à notre vie, ma mère tomba de nouveau enceinte et alors qu'on ne donnait pas cher de la vie de ce nouvel enfant elle fini malgré tout par accoucher et le bébé survécut. C'était une petite fille que ma mère prénomma Katya, ma très chère petite soeur. Elle était si petite et fragile et tellement opposée à moi avec ses cheveux ondulés et clairs. Mais rien ne pouvait plus nous combler, ma mère et moi, que son apparition, je n'étais désormais plus le seul enfant dans cette famille, j'avais désormais Katya à protéger en plus de ma mère.
Bien que ma mère et moi soyons comblés il n'en était pas de même pour mon père. Il reprocha que ce soit une fille et non pas un garçon pour l'aider au travail des champs, mais surtout il fut des plus déçus lorsque l'on se rendit compte que Katya était muette... A partir de ce jour, il ne lui accorda plus aucune attention, la rejetant avec froideur, allant jusqu'à insinuer que sa femme avait fricoté avec les morts pour avoir une telle erreur de la nature. Je n'ai jamais compris comment il pouvait la traiter ainsi, elle qui était si douce et si pure. Pourquoi la dénigrer autant seulement parce qu'il lui manquait le don de la parole? Sa réaction puérile et débile renforça d'autant plus ma haine à l'égard de cet homme barbare et sans cœur. Sentiment haineux qui atteint son apogée à mes 14 ans...

A cette époque les guerres fusaient dans le pays, voire même dans le monde. Mais la guerre avait surtout plongé ses griffes aux alentours de notre lieu de vie, tuant, brûlant, pillant tout sur son passage. C'est ce qui arriva à notre village... Alors que nous étions attaqués de toutes parts, aucuns de nous préparés à ce qu'il arrivait, personne ne sachant se défendre contre les armures, les armes et les bêtes des attaquants. Tout le monde hurlait, pleurait, ne sachant plus où fuir. Ma mère nous serrait contre son coeur, appelant notre père pour qu'il nous vienne en aide alors que celui-ci fuyait sans même prendre la peine de nous adresser un regard, sans se préoccuper de notre sort, oubliant jusqu'à notre existence... Nous fûmes alors abandonnés à notre triste sort, le regard tout trois avec des yeux vides alors que nos assaillants nous attrapaient. Je fus seul lorsque je vis ma soeur se faire sauvagement tuer sous mes yeux effrayé, je fus seul lorsque je vis a mère se faire violer, en tendant une main tremblante vers le corps sans vie de sa fille tout en me fixant avec de grand yeux. Ouais y'avait de quoi être un peu traumatisé, surtout que j'étais incapable de faire quoique ce soit, un homme me maintenant au sol en écrasant mon visage dans la boue, me forçant à regarder et à supporter les cris de ma soeur mourante et de ma mère. M'empêchant de détourner le regard alors qu'ils fichaient le corps sans vie de Katya dans les bras de ma mère avant de la brûler vive, me fixant en pleurant et m'hurlant quelques derniers mots. Je fus de nouveau seul lorsque je fus emmené par les ennemis, ces monstres qui me traitèrent et me torturèrent tel un esclave avec d'autres jeunes de mon village. Mais je m'en moquais, m'en rendant à peine compte... Mes pensées étaient figées sur ce qu'il s'était passé, sur la perte des deux seuls êtres chers comptant à mes yeux. Des rires qu'ils avaient laissé échapper alors qu'elles-deux gémissaient et pleuraient à pleins poumons. Et lui qui était parti sans prendre la peine de nous venir pour une seule et unique fois en aide... Ils allaient tous payer...  

C'est à partir de là, quand je réussis à me secouer un minimum, que je pus mettre en place ma vengeance, tuant les uns après les autres ceux qui avaient touché à ma Katya ainsi qu'à ma mère, mettant à mal la vie de ces monstres qui avaient terrassé mon village mais surtout piétiné ma vie et notre bonheur. C'est ainsi que je sombrais dans cette folie meurtrière qui me rongea dès mes quatorze ans. Je mis du temps à venir à bout de ces ordures, et c'est à mes 20 ans que j'en finis avec eux. Je pus alors partir à la recherche de mon très cher paternel. Le dernier à devoir payer et celui avec lequel j'allais passer le plus de temps comme il nous avait abandonné, il avait ruiné notre vie, il avait toujours tout gâché. Alors j'allais bien profiter de sa mort.

Ce n'est que quatre ans plus tard que je finis par le retrouver, il avait repris un train de vie ennuyant, nous oubliant en totalité. Quand je me présenta un soir à lui, il mit un temps à me replacer, puis avec effroi il cru avoir à faire à un fantôme. Ce fut une sacrée soirée, la meilleure que je passa en compagnie de ce vieux paternel, mettant lentement fin à ses jours, me libérant alors du poids qui m'avait maintenu en vie jusqu'à ce jour, pouvant alors m'accorder du répit.
J'avais enfin pu goûter à ma vengeance, mis fin aux jours de ceux qui le méritaient, il ne me restait donc plus qu'à rejoindre  Katya et notre mère pour enfin mettre tout cela derrière moi. Mais le destin en fit autrement. Je mourrais, je le sentais, mais je cru ressentir une présence à mes côtés, je crus même entendre les derniers mots qu'avait prononcé ma mère avant de trépasser. Je sombrais dans le néant pensant ne jamais rouvrir les yeux mais les choses se passèrent autrement. Je finis par rouvrir les yeux...

J'étais vivant, seul, un peu perdu mais surtout assoiffé... Je ne compris pas sur le coup et cru bon de me désaltérer à une rivière, mais ma soif ne s’apaisait pas, un feu ardent malmené toujours ma gorge, le soleil m'affaiblissait, m'agressait. Alors que je me recroquevillais sur moi-même, pestant contre tant de faiblesse une âme charitable vint s'inquiéter de me voir ainsi. Elle eu bien tord. La douce mélodie de son coeur m'hypnotisait, l'odeur de sa gorge pâle m’enivrait... la seconde qui suivit je m'étais jeté sur elle, arrachant à plein crocs sa peau fine pour pouvoir me délecter de son sang chaud et exquis. C'est alors que je compris être devenu un vampire.

Je passais plusieurs siècles à ne pouvoir sortir que la nuit, à apprendre seul à découvrir mes capacités, et sachant les utiliser pour parvenir à mes fins. Je ne me restreignais jamais, tuant quand l'envie me prenait, vidant quand ma soif me le demandait, séduisant quand ma lassitude refaisait surface. Je pus visiter le monde ainsi, regrettant quelque peu le soleil... Jusqu'à ce qu'une sorcière me vienne en aide et m'accorde ce précieux présent d'une pierre de lapis-lazuli protectrice des effets néfastes du soleil. Ajoutant cette pierre au bracelet confectionné par ma soeur ainsi qu'à la bague de ma mère je pus alors réellement profiter de mon existence en tant que vampire.

Les siècles passèrent, m'apprenant toujours plus sur moi-même, mes capacités, les êtres surnaturels peuplant réellement ce monde, la niaiserie de certains humains, les conflits de certains êtres... Pour ma part je me contentais de vivre ma vie, ou plutôt mon éternité, voyageant autant que possible, m'alliant parfois à certains êtres, m'opposant parfois à d'autres, prenant que rarement part aux conflits.
Ma route se construisit sans limites, me menant jusqu'à Mystic Falls, une ville où l'activité surnaturelle est à son apogée, un aspect intriguant de cette petite ville en apparence ennuyante qui m'a poussé à venir m'y installer, encore incertain de la durée de mon arrêt dans cette cité... Tout dépendra de la distraction qu'elle apportera à mon existence...

L'apparence cache tant, une image autant.
Taré ❖ Sadique ❖ Amusant
Sans pitié ❖ Créatif ❖ Protecteur
Profiteur ❖ Manipulateur ❖ Joueur
Direct ❖ Psychopathe ❖ Secret

Idées de liens

TITRE DU LIEN (POSITIF/NÉGATIF)lien masculin/féminin
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.

Liens à rajouter

Prénom P. Nom (FEAT CÉLÉBRITÉ) ❖ titre du lien



Dernière édition par Shannon B. Hedlund le Dim 2 Mar - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:14

Niklaus Mikaelson
My Maker |
Niklaus Mikaelson, j'ai pas mal entendu parler de toi, enfin de 'on dit', de rumeurs, de légendes à ton sujet. J'avoue t'as la classe mais j'aurais jamais imaginé que tu serais mon créateur. D'ailleurs je n'en suis pas encore conscient pour l'instant, je n'ai même pas encore eu l'occasion de te rencontrer...

Ce qui est sur c'est que lorsque j'apprendrais que tu es en réalité celui qui m'a créé ça risque de me faire étrange. Primo je vais très certainement me demander pourquoi j'ai été de suite laissé seul suite à cette transformation, alors prépares-toi à une crise d'adoleschiance. Deuxio, sache que même si tu es mon créateur ce n'est pas demain la veille que je vais accepter de gentiment me soumettre à qui que ce soit donc bon... Rêve pas. De toutes manières ça ne risque pas d'être simple entre nous deux parce que contrairement à toi la personne qui a été plus présente à mes côtés ce dernier siècle et avec qui je m'entends comme cul et chemise c'est Noa. Et devine qui vient de m'apprendre que t'avais tué une amie de longue date...




Amelia Yaxcley
So Much More Than A Sexfriend... |
C'est à Londres que nous nous sommes rencontrés et que notre histoire a commencé. Et ça pour une histoire, s'en est une sacrée! Tu n'avais alors que 19 ans, mais déjà si séduisante et attirante, il n'étais pas nécessaire que l'on se mente sur ce qu'on était réellement, il était certains que nous n'étions pas une menace l'un pour l'autre. Jamais je n'aurais osé te menacé et jamais je ne le ferais un jour...
Au départ ce n'était que taquineries et soirée entre nous, mais ces soirées se sont rapidement finies au lit pour notre plus grand bonheur. Je m'en souviendrais de ce voyage à Londres, et en garderais à jamais un exquis souvenir. Malheureusement tu as dû quitter Londres et nous n'avons pu nous voir qu'à quelques périodes. Mais voilà six mois que nos routes ne se sont pas croisées ma douce et je dois avouer que nos moments passés ensemble me manquent un peu... beaucoup... depuis quand je tiens autant à quelqu'un moi?! non mais!
Qu'elle n'a pas été ma surprise quand je t'ai retrouvé à Mystic Falls... Une délicieuse surprise d'ailleurs...




Ambre Loara
Are You Ready To Hunt Sweetie?! |
Ma chère petite Ambre... Entre nous ce n'est qu'éclate. Toi hybride, moi vampire il a bien fallut qu'un jour nos chemins se croisent. Bon ça aurait été plus apprécié si tu ne m'avais pas piqué ma jolie petite proie. Mais bon, au moins ça m'a permis de te rencontrer c'est pas si mal que ça.

Ce qui m'a poussé à aller vers toi? Le fait que tu dégages une telle aura de puissance et que pourtant tu ne parviennes pas à venir à bout de ton casse-croûte... Trouvant que cela se résultait par trop de gâchis je me suis donc manifesté, te taquinant, me moquant de ta part peut-être encore un peu humaine qui t'empêche de mettre un terme à la vie d'une de tes proies.

Depuis voilà que nous sommes devenus partenaires de chasses, trouvant dans ces instants de dégustations des moyens de nous distraire, de nous défier, de jouer de nos victimes et de nos manières de nous en délecter...




Faith A. Jörgen
It's Time To Have Some Fun Don't You Think? |
Entre nous rien de plus que de l'amitié et de l'éclate, après tout on a l'éternité devant nous alors pourquoi broyer du noir quand on peut faire ce qu'on veut de ce qui se trouve autours de nous?
C'est simple à chaque fois que l'un de nous deux à un bon plan ou une idée de sortie ou d'autres conneries dans ce genre, suffit d'un message et on est paré.
On se connaît pas depuis longtemps mais je ne pense pas que les années changeront en quoi que ce soit notre relation. Tant qu'on peut rester bons potes et oublier nos soucis respectifs ça me convient parfaitement.  





Noa P. Callaghan
Friends Like Brothers |
Nous deux on s'est connu via Jules, ton ex compagne et une ancienne bonne amie à moi. Et oui, le fait de se foutre royalement de la nature d'untel ou d'autre ça aide à se faire des potes.
Au départ, pas mal de méfiance, tu me voyais pas du meilleur oeil qui soit, bah je m'en foutais tu m'inquiétais pas tant que ça puis j'espérais que tu verrais que j'étais loin d'être une menace. C'est ce qu'il s'est passé au final et alors on a pu passer au-dessus des regards désagréables et des vannes pour aller petit à petit vers une certaine amitié.
Mais il a fallu que je quitte la ville et donc on s'est un peu perdu de vue. J'aurais pas pensé te retrouver à Mystic Falls, mais je dois avouer que ça fait plaisir d'y voir un pote. Même si je ressens que tu as changé sans vraiment savoir pourquoi...   




Felicia Blackwell
Let's Enjoy Our Freedom |
C’est une bière à la main, autours d’un feu de camp aménagé dans les bois qu’on s’est rencontré. J’étais venu pour me trouver de quoi me mettre sous le croc et alors que j’allais me nourrir t’as pas pu t’empêcher de venir me mettre des batons dans les roues. Finalement je ne l’ai pas mal pris, j’avais pas trop le choix non plus… Bin non, madame est sorcière, ça impose le respect…
Quoiqu’il en soit moi qui pensais qu’on allait rester froid à se prendre la tête il s’est avéré qu’on est devenu potes. Et au final, je t’aime bien, t’es cool et tu te prends pas la tête, le genre d’amitié que j’apprécie et qui fait du bien de temps à autres...




Cassie Blake
Tell Me About You Story |
Au départ j'aurais très bien pu ne pas t'apprécier, après tout tu m'as privé de mon repas. Gnagnagna c'est pas bien de manger les humains gnagnagna... Bin pour moi c'est bien alors chut! Non mais.
M'enfin, au départ relation désagréable, froide, méchante, mais faut toujours laisser un peu de temps aux personnes pour mieux se connaitre. C'est d'ailleurs ce qu'on a fait et finalement on s'est trouvé quelques ressemblances dans nos histoires respectives...




Hayley Marshall
Stop thinking and enjoy |
C'est par les Mikaelson qu'on s'est rencontré, toi à t'occuper de ton enfant, moi qui découvrais mon créateur. Tu m'as de suite assez intruigué après tout quoi de plus intriguant qu'une louve qui vit avec son enfant chez les originaux?
Quand je suis curieux, je ne me retiens pas, j'ai donc pas hésité à venir te parler et à  faire ta connaissance. Je ne suis pas du genre à aimer voir les jolies demoiselles déprimer seules dans leur coin c'est pour ça j'ai préféré te proposer qu'on sorte un peu de ce manoir déprimant pour te changer les idées.
Après tout ça doit pas être facile tous les jours de vivre avec des vieux originaux... Avec moi, t'en fais pas avec moi on ne va pas parler poupons, ou menaces ou autres, mais plutôt s'éclater et pas jouer les matures, loin de là. T'es à un âge où tu devrais te moquer de tout et vivre ta vie à fond, alors on va faire en sorte que ce te soit possible de temps à autre!
Bien sûr quand je dis s'amuser et oublier un peu j'insinue qu'il faut se faire plaisir. Et ça pour se faire plaisir on ne lambine pas... Plus qu'amis, nous voilà désormais sexfriends, là l'un pour l'autre que ce soit pour s'écouter, se soutenir mais aussi se faire plaisir.  





Dernière édition par Shannon B. Hedlund le Jeu 4 Sep - 0:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:14

Hope Mikaelson
Just like my little sister |
C'est rare que je m'attache à des enfants, mais toi tu es l'exception à la règle. Je connais très bien Hayley, je connais aussi bien Niklaus alors comment aurais-je pu ne pas te connaître petite Hope? Mais je ne me serais jamais attendu à autant tenir à toi. Il faut dire que tous tes faits et gestes me font irrésistiblement penser à Katya ma défunte petite soeur... Alors tu me fais plonger dans la nostalgie tout en me donnant le sourire.

Il m'arrive souvent de te garder, jouant le tonton délire qui fait tout pour te faire rire et te distraire, te faire un peu oublier que c'est pas la joie entre tes parents, te protégeant du mieux que je peux même si rien ne m'y oblige... Puis après tout si on y réfléchis bien on est presque frère et soeur. Très indirectement certes et plus au sens imagé qu'autre chose mais bon. Klaus est ton père, c'est mon créateur, donc normalement presque comme un père même si on ne s'entend pas et que ça ne risque pas d'arrivé. Dans tous les cas tu es plus qu'une simple petite fille anodine à mes yeux, tu es largement comme une petite soeur.   




Katherine Pierce
An Old Bitchy Friend |
Katerina! On commence à se faire vieux nous deux, certes toi un peu moins que moi mais bon... T'as quand même crevé la deuxième fois avant moi donc je suis plus solide... La mort c'est une grande histoire pour nous deux! C'est alors que tu te faisais passer pour morte aux yeux de tous que nos chemins se sont croisés. On s'est rapidement bien entendu, se chamaillant, se taquinant, plus moqueur l'un que l'autre et tout autant fêtards on était fait pour s'entendre en même temps!
Bref on est devenu bons potes, étonnant que tout le monde te déteste parce qu'entre nous ça a de suie accroché... Je suis peut-être l'un des rares à avoir mal prit ta mort. Franchement quand je l'ai appris j'y ai pas cru et après je n'ai pu que me demander ce qu'il avait pu t'arriver. Bon je dois t'avouer que lorsqu'on ma raconter ton histoire de retour à l'humanité, de vieillesse et de possession d'un de tes doubles j'ai regretté ne pas avoir été ici pour y assister et me marrer, voire même te mettre des bâtons dans les roues et qui sait tu serais peut-être pas crevée!

Mais on ne tue pas aussi facilement Katherine Pierce non? Fantôme c'est pas si mal que ça, en tout cas c'est mieux que rien! Même si je n'ai pas la meilleure manière de le montrer je suis plutôt content de te retrouver la peste et je sens que ça va être encore plus amusant Mystic Falls avec toi ici...




Damon Salvatore
Thought you were dead |
La Guerre c'était un sacré passe-temps, du sang à flot, des massacres, des blessés pour dissimuler les traumatisés de mes blessures, le paradis quoi! C'est là que je t'ai rencontré Damon et qu'on s'est bien entendu au point de devenir potes. Bons délires, fêtards, dragueurs et moqueurs on s'est bien éclatés même si t'étais qu'un humain. Puis on s'est perdu de vue.

Deux siècles plus tard je te pensais mort, alors te recroiser à Mytic Falls ça a été un sacré choc... Toi? Vampire? Comment, pourquoi, quand ça? C'est parti pour rattraper deux siècles d'absence!




Ariel D. Johnson
Just like a sister|
On s'est rencontré il y a quelques temps, soirée, alcool rien de mieux pour créer des liens non? En tous cas je ne dirais pas le contraire comme c'est ce qui a permis à nos chemins de se croiser! Mais à cette époque tu n'étais qu'une petite humaine tout ce qu'il y a de plus normal, amusante, drôle, d'agréable compagnie et plus que sympathique. On s'est donc très bien entendu au point de garder contact même s'il me fallait partir.

Mystic Falls est un vrai lieu de rencontre mais aussi de retrouvailles! La surprise laisse rapidement place à la joie bien sûr, mais elle revint bien rapidement lorsque j'appris pour l'apparition de tes pouvoirs. Je ne suis pas un spécialiste mais je tiens suffisamment à toi pour ne pas supporter te voir perdue et hésitante quant à tout cela. Tu es ma protégée, mon amie, comme une soeur à mes yeux, et il est hors de question qu'il arrive la moindre chose à une personne que j'affectionne autant.





nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien |
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...  




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien |
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien |
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien |
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...





Dernière édition par Shannon B. Hedlund le Jeu 4 Sep - 1:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:14

nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...  




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...





nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...  




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...





Dernière édition par Shannon B. Hedlund le Dim 2 Mar - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:14

nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...  




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...





nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...  




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...




nom prénom
titre ou phrase expliquant votre lien | J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:29

ahah, tu t'es lâché sur le nombre de liens, bref j'en veux un !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:30

Ouais je veux des liens par millier, j'aime avoir pleins de liens XD
Avec plaisir, en attendant que j'aille lire ta petite fichette t'aurais une idée ou envie en particulier?
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 19:45

je veux bien un petit lien :)

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 20:00

Avec joie Ambre ;)

Une idée, une envie en particulier?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 20:41

Un lien me tenterait bien. Quelque chose de fun..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 20:42

Toujours partant pour du fun, une idée ou envie?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 20:45

Ceci est une excellente question, ils auraient pu se croiser dans un bar, et flirter sans jamais avoir donné suite, pour une raison X et là, bahm ils se retrouvent ? (mon cerveau me lâche ce soir éè )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 21:22

Alors voilà ce que j'aurais à te proposer:

Ils auraient pu se rencontrer il y a de ça quelques temps, auraient en effet pu passer quelques soirées ensemble, déliré et voire même aurait eu une affaire d'un soir. Mais l'un comme l'autre n'étant à l'époque pas à la recherche du grand amour ou quoi que ce soit dans ce genre ils se seraient quittés en bons termes et auraient perdu contact.
Voilà qu'après tout ce temps ils se recroisent et Shannon remarquerait alors que la louve a pas mal changé (problème avec le bébé et les aventures aux côtés des originaux l'ayant bien changée).
Après ça pourrait partir sur le fait qu'elle verrait en ces soit-disant retrouvaille un moyen de se changer de nouveau les idées et d'échapper en quelque sortes à ce qu'il lui était arrivé à la Nouvelle Orléans, ou quelque chose de ce genre...

C'est qu'une idée n'hésite pas si tu as une autre idée ou quelque chose à modifier ou à ajouter!
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:04

Moi alors je ne sais pas trop au niveau du lien ce qui t'arrange :)

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:21

Pour le moment tout m'arrange, toi tu es plutôt à la recherche de positif ou de négatif?

J'ai vu que tu avais un lien avec Klaus, qui est en fait mon créateur même si je ne le sais pas encore. Après est-ce que tu es du genre à aimer t'amuser et miamer des humains ou pas? Parce que si c'est le cas on pourrait devenir des potes de chasse ou quelque chose dans ce genre... Sorry j'ai pas trop d'idées là ce soir -_-''...
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:24

Oui j'adore le sang humain :) mais je ne tue pas mes victimes enfin je l'ai pas encore fait du moins LOL

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:32

Et bin voilà ce qu'on pourrait faire:

On se retrouverait à chasser la même proie et je me rendrais en effet compte que tu ne l'as pas tué, ce qui m'intriguerait et me pousserais à te taquiner la-dessus (oui j'aime embêter les gens ^u^), te charriant sur le fait que tu n'as pas le courage ou autre.
Pour le coup on pourrait se lancer des défis de proies ou faire des jeux en relation avec notre soif de sang, quelque chose dans ce style ^^

Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:34

Ouais pote de beuverie Mdr

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:34

ouais c'est ça l'idée ;)
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 19/12/2013
▲ Messages : 1427
▲ Humeur : Marchande et critique
MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Dim 2 Mar - 22:40

Génial :)

_________________
    The Raven

    I'm The Master Of The Game.
    Hate Me. Love Me. Listen To Me. Ignore Me. Do As You Want.
    But Trust Me, You'll Fear Me.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-falls-forever.forumactif.org

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Lun 3 Mar - 13:17

un lien avec un compatriote anglaise? Mélinda est de l'aristocratie Anglaise depuis 500 ans
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Lun 3 Mar - 13:54

Comment pourrais-je dire non?
Est-ce que tu as une idée de comment nos deux personnages se seraient rencontrés?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Mer 5 Mar - 4:27

alors peut-être ce seraient-ils déjà rencontrer entre deux voyage durant la période ou Mélinda était encore avec son créateur de vivant? Sinon en Angleterre pendant la période humaine de mélinda?


*mode cerveau OFF et endormis*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Mer 5 Mar - 22:37

Alors voilà ce que je pourrais te proposer:

On se connaît en effet d'avant ta transformation, en clair je serais de retour sur Londres seulement de passage et on aurait fait connaissance. Tu te sentirais mal concernant ton engagement et donc aurait trouvé en moi une personne pour se confier. J'aurais donc accepté d'être ton ami mais aurait dû partir du jour au lendemain comme je tuais en parallèle pour me nourrir et risquais d'être soupçonné. Bien qu'avant de partir je t'aurais dit de suivre ton coeur et pas ce qu'on te dicte de faire.

Mais voilà qu'on se croiserait de nouveau à Mystic Falls et ce après 500 ans. Je serais étonné de te retrouver vampire et on apprendrait à savoir ce que l'un comme l'autre a vécu pendant tout ce temps. J'apprendrait aussi pour le chasseur et souhaiterais d'apprendre à te battre pour que tu n'es plus à fuir mais plutôt que tu es l'occasion de te venger une fois pour toute...

T'en dis quoi?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles. Ven 7 Mar - 5:47

oh oh j'adhère complètement à ton idée!! je la vois bien être une bonne élève pour les cours de combat, l'idée qu'il serait proche serait super bien pour elle qui n'a vu que son créateur en 500 ans et du coup, elle n'a jamais eu une vaste champs d'amis
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles.

Revenir en haut Aller en bas

Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Shannon - Je suis ouvert à toutes propositions, aussi folles et délurées soient-elles.
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» Bureau de la Diaconesse Kassandra Von Wittelsbach [ouvert à toutes et tous]
» Hécate | Je suis aussi souple qu'un éléphant.
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: Fiche de Liens-