AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

First case - Sasha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: First case - Sasha. Jeu 31 Déc - 3:30


First case
V. Sasha P.
&
Erin I. C.


 

 



 

 

Winning means Fame & Fortune. Losing means certain Death.  Δ Suzanne Collins.

*Est-ce bien sérieux Erin…*
Voix inutile qui résonnait dans mon crâne alors que je regardais le scotch s’écouler dans mon café jusqu’au ras de mon mug. Il est à peine neuf heures du matin. Est-ce bien raisonnable ? Je crois bien que j’en suis arrivée à un point où j’emmerde profondément la raison. Tout simplement. Quel intérêt. Elle ne m’a servi à rien jusque-là. Je n’ai toujours pas retrouvé ces 26 années de ma vie qui ont été complètement effacée de ma mémoire. 26 années. Suis-je la seule à trouver cela aberrant ? C’est à croire. On a cessé de me dire que tout s’arrangerait, que je finirai par retrouver mémoire, par redevenir celle que j’étais. C’était un fatiguant épuisant, d’où mon choix de m’éclipser, du jour au lendemain, pour cette ville. Ville où j’espère trouver réponses à mes questions… vraiment…
Mes cheveux finissaient de sécher, balayant mon dos nu, ne frissonnant pas au contact des gouttelettes fraiches contre ma peau. J’étais assise à mon balcon, avalant d’un air absent mon muffin aux baies, faisant passer sa pâte sèche et pas si gouteuse à l’aide de mon café bien remonté. J’avais simplement revêtu un jean délavé, troué et un débardeur cintré au nu. Je l’avais trouvé dans un carton que Clara m’avait ramené, des affaires que j’avais apparemment laissées chez elle, nous avions habité ensemble. Mais ça aussi, je ne m’en souvenais pas, du tout. Dans ce carton, des pointes, des leggings, des guêtres. J’avais fait de la danse classique ? Moi ? Autant dire que ça m’avait étonné de moi-même…
Je ramenais la tasse à mes lèvres jusqu’à ce que je me rende compte que je l’avais déjà vidé. C’était descendu tout seul… Clara aurait été là, elle m’aurait encore sermonné. Elle a l’air d’une gentille fille… mais le fait qu’elle veuille toujours me comparer à l’Erin que j’ai apparemment été ruine tout… Raison pour laquelle je ne lui ai pas dit pour mon départ. Elle a certainement dû criser…
Désolée Clara…
Soupirais-je avant de rentrer dans mon appartement. Ses murs étaient décrépis, le parquet grinçait et les ampoules dénudées n’allaient sûrement pas faire long feu. Au moins, je l’avais eu à petit prix. Je traversais ma chambre, puis le corridor qui servait de hall d’entrer. En face, la porte de la cuisine, à droite, la porte menant à mon bureau, là où les clients viendront bientôt s’asseoir pour me raconter leurs problèmes, une fois que j’aurais fait un peu plus de pub. A gauche, la porte d’entrée et sur la vitre embrumée, mon nom et ma profession. Et dans chacune de ses pièces, quelques cartons. Je n’avais pas emmené beaucoup, je n’aimais pas le fait de devoir récupérer des affaires de l’ancienne moi qui me semblaient étrangères. Je m’étais contenté que de ce qui m’attirait le plus, remémorait quelque chose au fond de moi. Le reste, je n’en avais pas besoin, ça me semblait remplaçable. Puis ce n’était pas perdu, ma tante n’avait pas voulu jeter quoique ce soit, se moquant d’être encombrée. Si c’était ce qu’elle voulait alors soit.
Je me faisais couler un second café, rajoutant de nouveau un petit remontant à ce breuvage, j’allais pour retourner à mon balcon quand j’entendis quelqu’un frapper à l’entrée. J’allais ouvrir pour découvrir une jeune fille, propre sur elle. Un rapide regard de la tête au pied et je me dis qu’elle devait être d’une riche famille. Sa prestance, sa posture, sa manucure… même si elle semblait bouloir le cacher. Pourquoi ? C’est pas un crime d’avoir de l’argent… Enfin sauf si elle l’a obtenu de manière illégale, mais quelque chose me faisait douter de ça venant d’elle.
Je peux vous aider ?
Demandais-je tout simplement, sans grande salutation. Une voisine ? Elle semble pas du tout à sa place dans un bâtiment aussi miteux que le mien… Une erreur ? Vu le regard qu’elle me jetait, j’en doutais aussi. Alors qu’est-ce qu’elle faisait là ? Je n’avais pas encore fait suffisamment de pub pour être trouver, du moins, pas par quelqu’un qui semblait avoir des moyens plutôt importants…

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

First case - Sasha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» Ryoko’s Case File
» Langley K. Jewel ♣ Sasha Pieterse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-