AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

I can’t believe it ! ft. Savannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: I can’t believe it ! ft. Savannah Sam 26 Sep - 5:06

I can't believe it ! × ft. Savannah & Sammy
Sammy relisait le SMS qu’elle avait reçu un petit peu plus tôt. L’image d’un kiwi prenait place dans la photo de profil de sa conversation téléphonique, lui indiquant que l’expéditeur était Savannah. Elle avait hurlé dans le tattoo shop quand elle avait lu le message. Enfin, cette tarée se décidait enfin à bouger son popotin pour se ramener à Mystic Falls. Elle avait pris le temps !
Savannah… Une grande amie à la jeune louve pas finie. D’abord une grande amie de Raph’, les deux jeunes filles n’avaient pas tardé à se lier d’une amitié forte, partageant le même grain de folie qui les a foutues plus d’une fois dans la merde. Mais qu’est-ce qu’elles s’en sont amusées… ça avait beaucoup manqué à Sammy, la folie. Ici, à Mystic Falls, la plupart de ceux qu’elle avait rencontrés étaient réglos et plutôt calme. Si bien qu’elle s’ennuyait un peu. Fort heureusement, elle avait Tito, Elsa ou encore Charlie pour lui redonner le sourire. Même Sasha maintenant ! Mais il était certain que ça n’avait rien à voir avec sa vie à New Orleans… Avec Savannah, la petite ville morne n’a qu’à bien se tenir ! Parce que ça va valser dans tous les sens !!
Sam était dans le parc. Sautillant sur place en surveillant de tous les côtés pour guetter l’arrivée de la brunette anorexique. Mais c’est qu’elle aime se faire attendre cette gourde ! Rouspétait-elle dans un murmure, jetant de furtifs coups d’œil à l’horloge de son portable destroy. Certes, seules quelques minutes s’étaient écoulées mais n’empêche que Sammy trouvait le temps trop long. Elle avait tout apporté pour des retrouvailles dignes de ce nom. Soit une bouteille, de quoi cloper et faire un pique-nique à la junk food. Après tout, fait pas si frai que ça, Savannah est une louve, au pire elle lui servirait de radiateur naturel ! C’est pratique ! Les vampires sont faits pour l’été, c’est con qu’ils crament au soleil… enfin s’ils n’ont pas leur lapin-lazuré là…
Sam faillit lâcher son téléphone quand elle aperçut sa moyenne perche allumette. SAVANNAAAAAAAAAAH !!!!! Hurla-t-elle en courant comme une déroutée bras tendus vers sa pote. Celle-ci se cacha le visage pour faire demi-tour. CONNASSE !! ASSUME ET REVIENS !! Sam avait un large sourire en pressant le pas, perdant sa doc mal lacée en route mais ne s’arrêtant pas pour autant jusqu’à arriver suffisamment près pour sauter sur le dos de la dite Savannah. S’accrochant à elle tel un koala : Putain ! T’aime te faire espérer toi ! Tout en restant sur son dos, comme chevauchant son fidèle destrier elle pointa vers sa godasse : Cendrillon a oublié chaussure !!! Cria-t-elle dans l’oreille de Savannah, affirmant son étreinte pour pas que l’autre gueuse la lâche, savant parfaitement qu’elle tenterait.
Puis, Sammy eut un froncement de sourcils. Dis… T’es plus aussi chaude qu’avant… T’es malade ?! Questionna-t-elle. Bien sûr, elle parlait de chaude dans le sens de degré de température de peau… Ce qui intrigua pas mal la jeune fille.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: I can’t believe it ! ft. Savannah Dim 18 Oct - 1:11

Sam & Savannah
“I can’t believe it !”
L
e gars qui m’avait prise en stop m’avait déposée juste en bas de mon immeuble. J’avais déjà fait envoyer mes cartons et ils attendaient sagement au pas de ma porte. Sur mon dos j’avais un big sac-à-dos, un sac en bandoulière et en prime, Nemo sous le coude. Oui, mon poisson rouge. J’allais pas l’envoyer avec les cartons.  Il aurait foutu le bordel dans mes petites culottes ! J’ouvrais mon tout nouveau logis. C’était meublé mais j’allais devoir faire appel à mon grand ami Ikea pour continuer de meubler tout ça… En plus, maintenant que je suis hybride, pratique ! Je pourrais même monter les meubles où y’a deux bonhommes d’indiqués toute seule, si c’est pas la belle vie tout ça ?!
Mais pour le moment, trêve de plaisanteries et passons aux choses sérieuses. En une demi-seconde j’avais rentré tous mes cartons à l’intérieur et Nemo trônait au sommet de ces-derniers. Je lui donnais un peu de miettes dont il raffole avant de m’emparer de mon téléphone portable. Mystic Falls ça a l’air sympa mais c’est pas pour le tourisme que je suis là. Je sélectionnais donc le numéro de la tarée et tapais vitesse éclair Nimbus 3000 un SMS à l’intéressée. Lui indiquant que j’étais enfin là et que je lui donnais rendez-vous pour des retrouvailles dignes de ce nom, dans le seul endroit que j’avais remarqué depuis mon arrivée en voiture. Le lac. Ça je sais où sait ! Normalement…
« Bordel… Mais c’est où déjà ?! » Grommelais-je en traînant dans les rues. J’avais un sweat, même si je crains plus les baisses de température ça n’empêche que le style compte, un short en jean, un débardeur loose gris et un sac à bandoulière que j’avais déjà repris plus d’une fois. Je finis par retrouver mon chemin, heureusement que j’étais partie à l’avance, sinon je me serais pris un savon par la ptiote là !
Je traversais le parc, avançant vers le lac, jetant un coup d’œil à mon portable au cas où Sammy m’aurait contacté. Elle le fit, mais pas par portable… « SAVANNAAAAAAAAAAH !!!!! » Le cri atteint mes oreilles et je relevais la tête pour voir une folle, c’est largement le cas de le dire, courir dans ma direction. Je ravalais mon sourire et fis mine de revenir sur mes pas. A peine je débarque et voilà qu’elle m’affiche direct ! Je m’attendais pas à moins de sa part faut dire… Je souris quand elle reprit avec ses douces paroles : « CONNASSE !! ASSUME ET REVIENS !! » J’allais gueuler à mon tour pour répondre à ses insultes, mais je me retrouvais rapidement avec un poids lourd sur le dos. Sammy dans toute sa splendeur. « T’es sérieuse la grosse ?! » Gueulais-je, n’ayant même pas besoin de la tenir pour qu’elle ne tombe pas, elle s’était déjà assurée de pas quitter mon dos la chipie. « Ouais j’aime me faire espérer, me suis surtout paumée ouais… » Grommelais-je… Je suivais son doigt du regard pour voir qu’elle avait perdu quelque chose en route. Je soupirais, me frottant l’oreille qui devait s’habituer de nouveau à la voix mélodieuse de Sam : « Putain, t’as pas changée ! Un poids chieur jusqu’au bout hein ?! » Rigolais-je tout en avançant vers la chaussure abandonnée.
J’éclatais de rire lorsqu’elle dit, étonnée : « Dis… T’es plus aussi chaude qu’avant… T’es malade ?! » « Ça dépend, tu parles de quel type de chaleur ? » Bien sûr, je voyais parfaitement de quoi elle voulait parler. Fallait bien qu’on y arrive un jour où l’autre, mais là, direct à peine on se retrouvait ? Elle allait encore gueuler… J’attendis qu’elle eut récupérer sa chaussure, sautant pour la remettre comme il faut sur mon dos avant de tracer vers le lac et de faire mine de l’y balancer. J’aurais pu. Ça aurait été drôle, mais elle aurait voulu me rendre la pareille… Donc je me contentais de faire semblant avant de la poser au sol sans grand ménagement. « Tu t’es engraissée ici ou quoi ?! » Bien sûr c’était faux, ce qui est bien quand on est louve, et encore plus hybride, c’est que notre force n’est plus du tout un souci. Si bien, maintenant, j’étais sûre de pouvoir la supporter sans me péter le dos. Magique !
Je m’affalais au sol et respirais longuement, sentant son regard pesant sur moi. Ouais, j’avais toujours pas répondu à sa question… « Pour revenir à ta remarque, je ne suis pas malade… Disons que… Tu sais les Pokémons ils évoluent ? Bin on va dire que j’ai fait pareil… » Je levais les bras en signe de victoire : « Je suis devenue, Savannah 2.0, l’hybride vampire-louve ! Youhou non ? » Je lui jetais un coup d’œil pour voir sa réaction. Avant de voir sa tronche et de rajouter avant qu’elle ne me fasse une scène : « C’est pas trop beaucoup moi qui ai choisi, je tiens à le dire… » Je me redressais sur mes deux coudes avant de prévenir : « Alors me fais pas la leçon hein… Puis je suis vivante c’est le principale non ? » Ajoutais-je avec un petit rire… C’est vrai que pas mal d’hybride avaient subi l’humeur changeante de l’originel Klaus… J’y avais échappé, sacré réussite non ?
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: I can’t believe it ! ft. Savannah Mer 18 Nov - 17:10

I can't believe it ! × ft. Savannah & Sammy
Sammy était fière de retrouver son moyen de transport favori.  Le dos de Savannah. Bon elle apprécie le dos de tout le monde, mais elle a pété le dos de Tito alors qu’elle était défoncée et l’a fait tomber, elle n’avait pas envie d’essayer sur Elsa et Charlie non plus parce qu’elles sont trop choupis pour servir de destrier. Mais cette grande allumette de Savannah correspondait beaucoup plus à l’idée de dada que se faisait la jeune tatoueuse.
Elle gardait son sourire même si Savannah la traitait de grosse en gueulant. C’est vrai que comparé à ce fil de fer, tout le monde paraît rondelet en même temps ! La demi-louve exagéra son rire moqueur alors que la louve à 100% indiquait qu’elle s’était perdue : AHAH ! La looseuse !! T’arrive à te paumer dans un bled comme ça toi ? Bouh ! Hua-t-elle en lui tiquant la tempe. Elle agrippait de plus belle les épaules osseuses de sa pote alors qu’elles se dirigeaient vers la chaussure abandonnée qui pleurait silencieusement en attendant que sa propriétaire la récupère et la réchauffe avec son peton.
Je te parle pas de la chaleur de tes fesses la vieille, je sais que ça, ça changera jamais t’aurais toujours le cul cramé ! Se moqua Sam en claquant, amicalement bien sûr, le postérieur de sa pote, se penchant dangereusement alors qu’en plus Savannah s’amusait à faire semblant de la jeter au lac. QU’EST-CE QU’TU FOUS ?! S’écria-t-elle avant de se raccrocher à la loupiote. Heureusement, elle n’avait que fait semblant et la déposa sur la terre ferma, Sam laissant échapper un soupir soulagé avant de lever les yeux au ciel : Je peux pas dire la même chose de toi par contre, c’est quand que tu penses prendre des grammes sac d’os ?
Savannah semblait passer à  autre chose, s’étalant de tout son long, oubliant la question qu’avait posé la tatouée, mais cette dernière n’avait pas oublié et savait que si son amie ne répondait pas, alors c’est qu’il se tramait quelque chose. Et quand ça a à faire avec le surnaturel, ça intrigue de suite bien plus notre petite demoiselle… Savannah, sachant que Sam peut parfois (souvent) avoir la comprenette un peu longuette, utilisa l’image des Pokémons, bestioles de l’un de ses jeux favoris, pour lui expliquer ce qu’il se passait. Mais apparemment ce n’était pas suffisant vu que Sam se contenta de croiser les bras en s’asseyant en tailleur à côté de l’autre jeune fille en déclarant : Donc quoi ? T’as évolué en Némélios c’est ça ? Va falloir te trouver un  bon gros Tortank pour de faire redescendre ou quoi ? Alors que Sammy adoptait un petit sourire à cause de son esprit très mal placé, elle vit Savannah lever les bras en winneuse et lui annoncer la grande nouvelle. Qui la laissa le cul par terre… En même temps, dur de faire autrement vu qu’elle était déjà assise… Bref, disons plutôt bouche-bée… ou hagard… enfin vous avez compris le concept, elle avait l’air d’une attardée en train d’attendre patiemment que les mouches viennent faire un nid dans sa gorge.
Elle écouta silencieusement et d’un air encore plus absent qu’elle ne prend d’habitude. Quelques minutes s’écoulèrent dans un silence pesant après les paroles de Savannah. Alors, le visage de Sam se remit enfin en mouvement, seulement pour un froncement de sourcils : Alors t’es devenue une Méga-Démolosse… bugua-t-elle avant de se rendre compte de ce que venait de lui annoncer Savannah. QUOI ?! UNE HYBRIDE ?! Hurla-t-elle en se redressant sous l’effet de la surprise qui avait pris son temps à monter jusqu’à son cerveau. Alors que les regards des passants tergiversaient vers elles, Savannah la fit se rasseoir d’un geste sec ce qui permit à Sammy de se rendre compte de sa force. La tatouée se massa le poignet en couinant : Hé ho ! Y’en a qui sont restés des Poussifeux alors aïe bobo ! Dit-elle en montrant son poignet meurtri, même si elle en rajoutait une bonne couche. Ou deux… Mais au fond elle s’inquiétait et reprit avec un peu plus de sérieux, sa voix la trahissant là-dessus : Alors quoi, maintenant du mange du steak saignant et tu réponds au doigt et à l’œil de M. jamais content ? J’ai dit un peu plus de sérieux, vous voyez pourquoi maintenant non ? Elle se rapprocha de Savannah avant d’hésiter : T’as pas envie de me bouffer moi par exemple ? Je me sentirai flattée mais merde quoi, je veux vivre et peut-être devenir poilue un jour ! Elle se moquait bien sûr, elle savait que jamais Sav’ ne lui ferait le moindre mal, mais elle restait, malgré tout inquiète. Comment ça s’est passé ? Questionna-t-elle finalement, avec cette fois, plus de sérieux, se demandant comment la louve avait pu se foutre dans telle merde toute seule.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: I can’t believe it ! ft. Savannah Lun 4 Jan - 0:35

Sam & Savannah
“I can’t believe it !”
L
« AHAH ! La looseuse !! T’arrive à te paumer dans un bled comme ça toi ? Bouh ! » Bien sûr, je m’y étais attendue, le simple fait d’annoncer que je m’étais perdue, même si ça ne faisait qu’une heure que j’étais en ville, tenta la Sammy moqueuse. Je secouais vivement la tête pour qu’elle me foute la paix mais c’était un peu rêver. Je la tiquais de nouveau sur son poids, avec Sam c’est facile, elle prend jamais la mouche, au moins pas besoin de se prendre la tête si elle va se vexer ou quoique ce soit, la même pour moi, c’est sûrement pour ça qu’on s’entend autant. Parce qu’on se fout du monde, on se fout de l’avis des autres, on s’éclate c’est tout et c’est déjà assez compliqué pour se prendre la tête avec des conneries à trois dollars. Encore une fois, elle me lança une vanne sur mon poids plume, mais je ne relevais pas, parce qu’elle allait vite comprendre, avec la tournure qu’allait prendre notre conversation, que je ne risquais pas de prendre un gramme de sitôt…
La conversation reprit rapidement une tournure plus sérieuse, enfin, façon de parler, parce que je m’abaissais à son niveau pour lui faire comprendre ce qu’il m’était arrivé. Oui, j’imageais avec les Pokémons. Mais j’aurais peut-être dû me servir des Digimons, parce que là c’était pas gagné. Soit elle jouait la co-conne qui capte quedal, soit elle voulait pas comprendre. Ce qui ne m’aurait pas tant étonné de sa part. « Donc quoi ? T’as évolué en Némélios c’est ça ? Va falloir te trouver un  bon gros Tortank pour de faire redescendre ou quoi ? » « T’es con tu sais ? » Dis-je avec un petit rire, mais pas aussi éclatant que si je n’avais pas eu quelque chose de sérieux à lui avouer. Putain, qu’est-ce que je déteste ces situations, c’est d’un chiant et d’un compliqué ! Puis, plutôt que d’y aller par trente-six routes, je lâchais la grande nouvelle finalement, un peu abrupt, mais bon, au moins c’est fait et ça me travaille plus. Enfin, plus de la même manière… Parce que vu la tête de dix pieds de long que tirait Sammy, ça allait se gâter… C’est pourquoi j’enchaînais, comme pour me justifier, mais au final, c’était plutôt pour la rassurer. Toujours ce besoin de pas l’inquiéter, depuis Raph’, pas question de lui faire plus de mouron, surtout pour rien… Comme là. Enfin, pour moi c’était rien, pour elle, apparemment, c’était plus…
Je crus vieillir de vingt ans à force d’attendre qu’elle ouvre la bouche pour briser le silence qui avait suivit mes explications. « Alors t’es devenue une Méga-Démolosse… » L’entendre reprendre sur les Pokémons me soulagea un truc de fou et j’ouvrais déjà la bouche pour reprendre sur une connerie, mais son exclamation me coupa froidement dans mon élan… « QUOI ?! UNE HYBRIDE ?! » Si justement je n’en avais pas été une, alors j’aurai très certainement fait un arrêt cardiaque. Ci-git Savannah, décédée d’une crise cardiaque à cause d’une surexcitée du string. Repose Immédiatement Putain.
Une fois le choc passé, je lui attrapais le poignet pour qu’elle se rassoit et arrête d’intriguer tous les promeneurs. J’y étais allée peut-être un peu fort, dur de se contrôler, je suis encore une nouvelle avec tout ça quand même. Je m’en voulu même, craignant de lui avoir fait mal, même si c’est une robuste cette petite bien qu’elle couine : « Hé ho ! Y’en a qui sont restés des Poussifeux alors aïe bobo ! » « Mais ! Je suis désolée, mais t’attires un peu trop l’attention madame ! » Me justifiais-je en faisant une moue et caressant son poignet : « Là, là, guérie ! » Je me sentais grondée quand elle reprit : « Alors quoi, maintenant du mange du steak saignant et tu réponds au doigt et à l’œil de M. jamais content ? » J’eus un petit sourire en ajoutant : « Tu me connais voyons ! J’obéis à personne, j’ai réussi à me débarrasser de ce lien tout pourri qui gâchait un peu la chose. » Puis je repris pour répondre à sa remarque sur le steak saignant : « Et je me nourris que de gens qui l’ont mérité. Je ne tues pas. Tu sais que je ne suis pas comme ça, hein ? J’ai pas changé pour autant ! Dans le fond je veux dire ! » « T’as pas envie de me bouffer moi par exemple ? Je me sentirai flattée mais merde quoi, je veux vivre et peut-être devenir poilue un jour ! » « Mais non ! Je vais pas te bouffer toi quand même ! J’ai toujours de l’estime merde alors ! »  Je me moquais à mon tour, déjà la deuxième prise de parole de Sam m’avait rassurée, elle tentait de faire un peu d’humour même si ça se voyait qu’elle s’inquiétait. Je lui adressais un sourire reconnaissant, au moins elle le digérait pas si mal que ça, puis elle me laissait m’expliquait puisqu’elle me demanda : « Comment ça s’est passé ? »
J’inspirais de nouveau longuement, espérant trouver les mots pour lui expliquer sans pour autant partir dans un roman inutile. Je me redressais pour m’asseoir face à elle et m’allumait une clope. Non pas que j’en avais besoin, mais plutôt que comme ça je me retrouverais pas à arracher tous les brins d’herbe autour de moi. « Tu te souviens de mon ex ? Et bien j’ai eu tendance à me shooter un peu trop et le suivre dans ses délires sans vraiment m’en rendre compte. J’étais pas consciente qu’il m’emmenait dans une petite réunion de loups avec le big hybride… Je sais, j’ai été conne et je m’en suis bien voulue le lendemain, quand ma transformation a été achevée. Je l’ai quitté pour ça et j’ai essayé de me défaire de ce fichu lien. C’est comme ça que j’ai rencontré Tyler, il m’y a aidé, et depuis, bin j’essaie d’apprendre à utiliser mes nouveaux dons par moi-même… C’est pour ça que je ne suis pas venue plus tôt. Je suis désolée. » Et là, j’étais sincère et sérieuse à mon tour. Putain, ça nous arrive pas souvent d’être aussi sérieuse l’une et l’autre. Jour à marquer d’une pierre blanche sertie d’émeraude et de diamants et autres trucs scintillants dans ce style ! « Mais ça change rien hein ? »
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I can’t believe it ! ft. Savannah

Revenir en haut Aller en bas

I can’t believe it ! ft. Savannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Recption pour le baptême de Savannah [Libre]
» Activité Réduite | Savannah
» Monument dédié aux combattants Haitiens à Savannah en 1779
» @NaughtyLewis | Savannah Lewis-Butler
» Black History: Haitian Monument

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls Forever :: RP-